Livres
486 349
Membres
476 262

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies



Description ajoutée par amu1 2013-03-08T10:43:47+01:00

Résumé

Moi, Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite sœur. Ils ont dévoré mes parents. Bientôt, ils seront partout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde... Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres … les Zombies.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 414 lecteurs

Extrait

« - Tu n'es pas entrain de me dire que personne ne t'a jamais embrassée ?!

J'ai serré les mâchoires. La perplexité dans sa voix était presque insultante.

- Si, et alors ?

Il a fait un geste des épaules.

- Alors rien. Je suis surpris, c'est tout. Vu que tu es... que tu es toi.

Insultant, exactement.

- Que je suis moi ? ai-je demandée avec aigreur.

- Oui. Sexy.

Minute. Moi, "sexy" ?

- Attends un peu : personne ne te l'a jamais dit non plus ?

Je me suis contentée de secouer la tête.

- Alors, de toute évidence, tu as passé tout ton temps avec des idiots.

De nouveau, il a posé les yeux sur ma bouche.

- Je vais t'embrasser, Ali.

De nouveau, j'ai pensé : ici ? Maintenant ? Et, de nouveau, j'ai paniqué et mes pensées se sont emmêlées.

- Mais... peut-être que je saurai pas m'y prendre, et nous ne nous connaissons pas très bien, et tu ne... et je ne... nous ne devons pas...

Les mots se précipitaient hors de ma bouche, mais rien de cohérent n'en sortait.

- Je crois que je. Et que tu. Et que nous pouvons. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/04/alice-au-pays-des-zombies-1.html

Si je ne suis pas particulièrement fan de zombies, j'aime beaucoup Alice au Pays des Merveilles et c'est ce qui m'a inévitablement attirée vers cette lecture. Cependant, malgré que j'ai vraiment beaucoup apprécié ce roman, il faut bien souligner que son rapport avec Alice au Pays des Merveilles est tout simplement inexistant en dehors de son titre et du prénom de son héroïne. Ne partez donc pas dans cette aventure en vous attendant à tomber sur une réécriture ou une adaptation d'Alice, car vous risquez alors d'être déçus.

La première chose à dire sur Alice au Pays des Zombies, c'est que c'est un vrai "page-turner". Il est tout bonnement impossible de le reposer une fois commencé car nous sommes totalement embarqués dans l'histoire, et ce dès les premiers chapitres. De plus, malgré que ce soit un premier tome avec tous les défauts que cela comporte, on s'ennuie très rarement et l'auteure fait un très bon travail pour ce qui est de captiver notre intérêt.

Ce très bon travail concerne surtout les personnages qui sont très attachants et originaux. L’héroïne, Alice, est un personnage auquel il est très facile de s'identifier. Elle est forte, déterminée, sait rester drôle et fraîche malgré les épreuves qu'elle traverse, et sa voix narrative est très accrocheuse. Une héroïne intéressante et attachante est toujours une bonne pierre apportée à l'édifice, mais sans un personnage masculin charismatique pour donner de solides fondations on peut vite se mettre à tourner en rond. N'ayez crainte, l'auteure a pensé à tout et nous offre un parfait contre-balancement à l’héroïne avec le personnage de Cole, un bad boy tout simplement WAOUH ! Tout comme Alice, je suis totalement tombée sous le charme du jeune home dès sa première apparition et ce sans trop savoir pourquoi... Cole est un personnage possédant énormément de charisme dans le roman, et Gena Showalter sait décidément faire transparaître ce charisme au-delà des pages pour qu'il aille cueillir le lecteur. Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'on se laisse cueillir avec plaisir ! Les personnages secondaires viennent ensuite terminer d'achever ce travail et sont tous intrigants et attachants dans leurs genres respectifs. Mes petits coups de cœur iront aux deux meilleurs amis des héros, Kat et Frosty, que j'ai tout simplement adorés (surtout Kat) et aux grands-parents d'Alice qui apportent une jolie dose d'humour là où les figures parentales sont souvent oubliés dans ce genre d'ouvrages.

Le second point positif pour moi, réside dans l'originalité de ces zombies. Ici vous ne rencontrerez pas les morts-vivants avides de cerveaux habituels, que les fans de zombies soient dont prévenus ! Ces zombies-là ne peuvent pas être vus par tous et ne peuvent être combattus que dans le monde des esprits, ce que j'ai trouvé très original et rafraîchissant. Ces "nouveaux zombies" sont bien amenés et développés dans l'histoire ce qui en fait donc un vrai point fort et met ce livre à part des autres livres traitants de ces créatures.

Ensuite si je dois trouver des défauts à cette lecture, ça serait surtout dans le fait que ce premier tome est très clairement un tome d'introduction. Alice apprend ce que sont les zombies, comment les combattre, qui sont les méchants et après quoi sont-ils, etc... Bref rien de bien innovant et différent d'autres débuts de nouvelles séries. De plus la plupart des clichés du genre Young Adult sont abordés d'une façon ou d'un autre au fil de ce tome, bien qu'il faut préciser que l'auteur les gère plutôt brillamment et évite de tomber dans les pièges classiques qui peuvent vite rendre un roman de ce genre imbuvable.

En résumé une lecture a laquelle j'ai beaucoup accrochée, principalement grâce aux personnages avec lesquels j'ai passé un très bon moment. Si vous cherchez un bon livre Young Adult qui ne se targue pas révolutionner le genre, je vous le conseille grandement. En tout cas de mon côté j'ai très hâte d'être en Septembre pour la sortie anglaise du tome 2 : Through the Zombie Glass.

Afficher en entier
Diamant

G-E-N-I-A-L

6 lettres, 1 mot, 1 avis.

Au départ, on a beau avoir des doutes en voyant Alice au pays des merveilles et des zombie mélanger en un livre, mais dès les première page on est conquit.

Alice, qui a tout de l’héroïne de conte sauf le caractère, est un personnage auquel on s’attache très vite. Même dans le contexte du livre, on peut réussir a s'identifier a elle en certains moments. Elle a du caractère même si elle peux se montré parfois naïve et peureuse. Elle a plutôt une image d'elle bien en dessous de la réalité et ses jérémiades sont parfois agaçantes, mais au finale on le comprend et on ne remarque même plus ses petits défauts.

Cole est le garçon populaire et pourtant crains de tous. Bête noir des parents, ils ne voudraient pas que leur filles ramène se genre de garçon a la maison, et pourtant comme dans toute bonne romance qui se respecte, la carapace dur du garçon cache en réalité une sensibilité profonde qui peux émouvoir. Avec Alice, leur humour et leurs répartit permette souvent de créer des situation extrêmement drôle alors qu'elle devraient être dramatiques.

Même les personnages secondaires sont intéressant et drôle ! Sans eux le livre ne serait pas pareille.

Bref, ce bouquin est un concentré d'humour, de drame, d'action et de romance. Je le recommande vivement un véritable bonheur !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Lecture arrêtée, je n'ai pas accroché, dommage le résumé me tentait beaucoup.

Afficher en entier
Bronze

Un petit coup de cœur pour moi j'ai adoré l'univers

Afficher en entier
Diamant

J'ai juste ADORÉ ce livre, c'est mon préféré, sans hésitation. Tout est là : les rires, les larmes, la colère, la peur, l'angoisse, l'amour... Tout ce qu'on pourrait rechercher, on le trouve dans ce roman ! Je le conseille à tout le monde, on n'est pas déçu.

Afficher en entier
Bronze

C'est une amie qui m'a conseillé ce livre il y a très longtemps et c'est une belle découverte.

Afficher en entier
Diamant

Lire l'article comprenant ma critique sur mon blog : http://cametsesblablas.eklablog.com/chroniques-de-zombieland-t1-gena-showalter-a146965452

Du plus loin que je me souvienne, Alice au Pays des Zombies est la lecture qui a marqué le début des très nombreuses heures que je passe à lire chaque semaine depuis plusieurs années. Ce roman m’a permis de découvrir la vague Young Adult qui m’a ouverte de nombreuses portes. Avec ce tout premier tome, les personnages ainsi que le combat qu’ils y mènent ont eu de quoi me laisser de très bons souvenirs. Je l’ai d’ailleurs beaucoup repris en main afin de pouvoir relire encore et encore certains passages, même s’ils perdent au fil des découvertes de leur saveur.

Je me suis honnêtement, au tout début de ma lecture, plusieurs fois demandé si l’histoire dans laquelle je m’embarquait aller arriver à se démarquer de tant d’autres et si elle allait être à la hauteur de mes espérances. J’ai finalement été surprise tant l’univers m’a plu malgré le fait qu’il choisisse de mettre en avant les zombies, dont je ne raffole pas particulièrement dans mes lectures. Dans Alice aux Pays des Zombies, ces monstres sont justement revisités à la sauce Young Adult d’une manière assez innovante puisqu’ils font partie de la vie quotidienne sous forme de créatures spirituelles. Seul moyen de pouvoir les percevoir : avoir été marqué par un événement bouleversant. L’histoire débute donc avec Alice, une jeune fille tout à fait normale qui aime sa petite soeur plus que tout. Elle décrit sa famille comme étrange, victime des caprices de son père qui semble convaincu que de monstrueuses créatures existent et attendent le bon moment pour venir les chercher. Elle a ainsi vécu cloitrée dans sa maison, ne pouvant rencontrer ses amis à sa guise, avoir de petit copain ou encore découvrir le quotidien de personnes de son âge. Mais un jour sa vie bascule lorsqu’elle perd toute sa famille dans un accident de voiture près d’un cimetière. C’est alors qu’elle commence a être témoin de choses étranges, à douter quant à ce qui a pu provoquer l’accident qui l’a conduit plus tard à emménager chez ses grands-parents.

Le tout début du roman reste donc assez long à suivre lorsque l’on est curieux de découvrir la place que peut tenir les zombies dans une telle histoire qui met en scène des adolescents. De plus, la mise en place de l’intrigue reste classique avec la fameuse entrée dans un nouveau lycée et la rencontre d’un mystérieux groupe. Et c’est là que ce premier tome a arrêté d’être une simple lecture à mes yeux, car tout comme Alice je me suis retrouvée embarquée dans un univers inconnu qui me laissait avec beaucoup de questions sans réponses. J’ai aimé le fait que Gena Showalter ait choisi de faire reposer son histoire sur un groupe d’adolescents qui se charge de repousser les fameux zombies. Alors qu’Alice tente de comprendre le monde qui l’entoure et qui pourtant lui était resté longtemps inconnu, le lecteur peut lui-même s’initier à un univers qui s’avère finalement très accrocheur. On découvre un groupe de chasseurs rempli de charme et de caractère qui s’est rallié contre une même cause. Ce groupe a lui-même d’autres adversaires que les zombies, rendant le scénario un peu plus complexe. De plus, le fait que ce roman choisisse de mêler la vie quotidienne de ces jeunes gens, au lycée par exemple, à une certaine tension, que l’on retrouve tant dans les combats physiques que dans la lutte d’Alice pour se faire accepter, rend le livre assez complet. Il n’y a finalement que très peu de temps morts et le charme des personnages réussira sans doute à vous faire oublier les points qui peuvent fâcher. On retrouve en effet de très bons dialogues dans lesquels la répartie est de mise, mêlant humour, rhétorique et colère. La plume de Gena Showalter, addictive et très facile à suivre, renforce d’autant plus la crédibilité de son histoire qu’elle le maitrise assez pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin.

Les personnages eux-mêmes, leurs émotions et la bataille qu’ils livrent réussissent à provoquer bien des émotions. Certains pourront peut-être trouver le roman en lui-même un peu plus simple et adolescent que d’autres Young Adult mais le récit et ses personnages m’ont pourtant parus bien vivants. Les personnages restent de plus selon moi l’une des réelles forces de cette série. Attachants, originaux et particulièrement marquants, ils possèdent pour beaucoup des personnalités fortement développées, les rendant d’autant plus vivants, ce que d’autres romans tardent à faire. Alice est un personnage très agréable à suivre. Il est facile de s’identifier à elle et suivre l’histoire de son point de vue semble presque évident. Drôle et pétillante, elle forme d’ailleurs un très bon duo avec sa nouvelle meilleure amie Kat, toute deux fortes de caractère. Cette dernière est extravagante et haute en couleur, ajoutant une certaine saveur malgré un rôle de personnage secondaire. Pour en revenir à la paire principale, Cole incarne parfaitement la place de chef du groupe de tueurs. Il est particulièrement charismatique, intriguant et m’avait pas mal tapé à l’oeil lors de ma première lecture. Les visions qu’il partage avec Alice, en plus de son rôle de mentor, rendent leur relation d’autant plus spéciale. Ce sont deux personnages qui se complètent très bien et forment donc naturellement un très bon duo. Concernant les personnages secondaires, on peut dire qu’on en a une palette complète, tous différents et spéciaux à leur manière. Ils ont vraiment une place entière dans le récit : Kat et Frosty mais également toute l’équipe de tueurs de zombies, ainsi que leurs différents soutiens, accompagnent particulièrement Alice et le lecteur dans sa quête de vérité.

De l’amour, de l’amitié mais aussi des zombies, des combats qui rendent ce premier tome palpitant à suivre. Malgré quelques longueurs pardonnables, le tout est très bien assemblé et chaque élément semble exactement à sa place dans le récit.

Afficher en entier
Diamant

1 phrase 3 mots 9 lettres: de la bombe voila la phrase qui résume le livre .

Afficher en entier
Or

Franchement une très bonne surprise. Certes on sent le côté jeunesse, mais j'ai véritablement passé un très bon moment en compagnie d'Ali.

Si je devais faire un parallèle, je dirais que ça m'a fortement fait penser à Buffy.

Le côté sur de soi en moins ...

L'histoire est bien trouvée, les personnages intéressants, et on sent que beaucoup de choses sont encore à découvrir.

Je me plongerai avec plaisir dans la suite !

Afficher en entier
Bronze

Une bonne surprise que ce Alice . Des personnages qui sortent de l'ordinaire et qui ne tombent cependant pas dans la caricature.

De l'action, des larmes et un suspens très haletant. On veut connaitre la suite on trépigne et c'est très bon signe !!

Allez je file vers le tome 2

Afficher en entier
Diamant

L'histoire est assez éloignée du conte mais elle reste passionnante et attractive. J'ai beaucoup apprécié cette lecture.

Afficher en entier

Dates de sortie

Chroniques de Zombieland, Tome 1 : Alice au pays des zombies

  • France : 2013-06-01 (Français)
  • Canada : 2013-07-03 (Français)
  • USA : 2012-09-25 (English)

Activité récente

wxcvbn1 l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-03T19:31:23+01:00
19Al98 l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-07T13:27:30+01:00

Titres alternatifs

  • Alice in Zombieland (The White Rabbit Chronicles #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 3414
Commentaires 534
Extraits 112
Evaluations 951
Note globale 8.69 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode