Livres
614 909
Membres
712 887

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre



Description ajoutée par Prilla 2013-05-22T12:19:41+02:00

Résumé

Lina est une jeune lituanienne comme tant d'autres.Très douée pour le dessin, elle va intégrer une école d'art. Mais une nuit de Juin 1941,des gardes soviétiques l'arrachent à son foyer. Elle est déportée en Sibérie avec sa mère et son petit frère, Jonas, au terme d'un terrible voyage. Dans ce désert gelé, il faut lutter pour survivre dans les conditions les plus cruelles qui soient.

Mais Lina tient bon, portée par l'amour des siens et son audace d'adolescente. Dans le camp, Andrius, dix-sept ans, affiche la même combativité qu'elle...

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 312 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par DML12 2012-09-25T21:35:22+02:00

" Ne leur donne rien, Lina. Même pas ta peur. "

P.383

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Ce livre est tout simplement indescriptible. Dans les musées, les cours d'histoires et dans la vie, on oublie souvant à quel point la vie dans les futures pays de l'Est lors de la seconde guerre mondiale était tout aussi difficile que la vie pour les juifs dans les pays d'Europe de l'Ouest face au Allemands! Déporté comme Lina et sa famille, maltraité, souvent bléssé aussi bien physiquement que moralement... Les goulags sont tout aussi atroce que les camps de concentrations, et le fait que dans cette histoire, l'une des partie se passe en hiver, avec le froid, la faim, la mort, la peur ... donne une dimension horrifique à l'histoire

Pourtant, le personnage principale, lina, grâce à son courage, à sa force, grâce à la manière dont l'auteure nous décrit ses joies, ses peines, ses doutes, son histoire d'amour et ses espoirs, n'est que plus attachante, et arrive à donner une certaines douceur à l'histoire qui fait que ce livre n'est pas "trop" brutal.

Ce livre est un hymne à la vie et rend hommage à toutes les personnes décédées lors de leurs déportations, ou qui en s'en étant sortie, sont resté marquée à vie!

J'ai juste trouvé dommage que le livre ne soit pas plus long, Qu'on ne découvre pas le jour où Lina et son frère peuvent rentrer chez eux, où Lina retrouve Andrius, où il arrive pour la première fois depuis des années en Lituanie... Bref Qu'on ne découvre pas dans ce livre, tous les instant heureux qui lui aurait donné un charme plus doyux encore et un espoir plus poignant!

Afficher en entier
Argent

Lina Vilkas a quinze ans, lorsqu’en 1941, pour des raisons qu’elle ignore totalement, elle est déportée ainsi que sa famille. Commence alors pour Lina et un nombre ahurissant d’autres, un véritable enfer. Après un voyage dans les wagons à bestiaux, beaucoup ont perdus leur dignité, mais le pire reste à venir.

Brimades et injustices sont monnaies courantes. Les conditions de vies, elles, sont désastreuses. Mais Lina, son frère et leur mère font preuve d’une combattivité à toutes épreuves. Ainsi qu’Andrius, un garçon du même âge que Lina, qui ne fléchit pas. Au camp, ils ne sont pas les seuls.

Commence alors le récit d’une liberté volée…

Poignant. C’est le mot juste. Le fait que ce récit soit en partie une fiction ne change rien à sa crédibilité. Et au contraire, ajoute une dimension plus douce à cette histoire. Car, tout y est tellement violent.

C’est donc avec un certain soulagement que l’on lit les retours en arrière dans la vie de Lina. On se rend compte que, malgré le fait que ces passages soient plus « relaxants » comparés au reste, il y a toujours une tension palpable. En plus, ces flash-back permettent de comprendre certains aspects de l’histoire… et vice versa.

Je parlais de tension à un moment. Le climat ambiant est totalement glaçant compte tenu du sujet. Être déporté en Sibérie, vous imaginez ? Il y a de quoi frissonner.

Comme il faut un peu de douceur dans ce monde brute, tout n’est pas tout noir ou tout blanc (quoiqu’en Sibérie… promis, plus de jeu de mots). Les « méchants » ne le sont pas tellement et les « gentils » non plus.

Donc, il y a le côté histoire « d’amour » entre Andrius et Lina. On en vient à cette question que la jeune fille elle-même s’était posée : si elle n’avait pas été déportée, aurait-elle été vers quelqu’un comme Andrius ? Nous ne le saurons jamais et là n’est pas l’important d’ailleurs.

Après ces deux personnages, j’en oublie les autres. La mère et le frère de Lina, notamment. Une mère si courageuse et exemplaire. Néanmoins, je me suis découvert une grande sympathie pour Jonas, le frère de Lina, d’à peine dix ans, qui a dû grandir si vite…

Un aspect de ce livre est l’art. Oui, quel est le rapport, me direz-vous. Lina tente entre autres de rentrer en contact avec son père (déporté dans un autre camp) par le biais de ses dessins que l’on s’imagine sans difficulté. Ou encore, la passion de Lina pour les tableaux de Munch.

Bref, un livre pour ne pas oublier, ça remet les pendules à l’heure. A lire pour ceux de 14/15 ans (et les autres aussi), cela apporte une autre dimension aux cours d’histoire sur la Seconde Guerre Mondiale. On oublie souvent les Goulags, qui n’étaient pas mieux que les affreux camps allemands. Et ça, il ne faut surtout pas.

La playlist, pour ceux qui aiment lire en musique : 42 et Violet Hill de Coldplay, ainsi que Ny Batteri de Sigur Rós (groupe islandais).

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un des rares livres qui m'a fait pleurer, il vraiment bien écrit :)

Pour les grands fans d'émotions je vous le recommande

J'ai vraiment bien aimé la manière dont il écrit

Afficher en entier
Or

Un livre qui laisse longtemps sa marque en vous. Je mentirais si je disais que je n'ai pas pleuré toutes les larmes de mon corps à certains passages. Se dire qu'une telle chose a existé, que l'horreur de ce livre n'est pas feinte, voir même atténuée pour toucher un plus large public n'en rajoute que plus à son importance, l'importance de se souvenir de ce qu'on a été, de notre cruauté, car pour certains, elle n'est que l'aboutissement d'un concours de circonstances. Seulement, le maestro de ces circonstances, lui, est le vrai, le seul, véritable méchant de l'Histoire: Staline. Se souvenir, pour ne plus faire les mêmes erreurs. Mais se souvenir aussi de l'entraide, de l'amour désintéressé que voue un être humain à un autre, cela magnifiquement incarné par la mère de Lina. Touchante du début à la fin du livre. Lina quant à elle, symbolise la combativité résidant dans les quelques êtres de ce monde nanti d'une impitoyable notion de justice, qui savent quand quelque chose devient insupportable, inhumain. On s'y identifie très facilement, comme Adrius dont l'histoire aussi est très touchante. En confrontant ainsi la bienveillance à l'horreur, leurs contrastes ne nous apparaissent que plus criant encore. Une fois encore, Ruta Sepetys m'a tenue en haleine du début à la fin de ce livre si bien écrit et si criant d'humanité.

Afficher en entier
Diamant

« Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre » est sans aucun doute une vérité brute mettant en lumière un pan de l’histoire méconnue. Une lecture qui nous laisse à vif, piqué par ce froid sibérique et la justesse de la plume de Ruta Sepetys.

Afficher en entier
Diamant

Un roman fort et poignant, évoquant avec précision les grandes purges staliniennes et les déportations au goulag des Lituaniens et des pays baltes en général. Ce sujet, presque jamais abordé, est ici narré par le personnage de Lina, une ado forte, brillante, lumineuse. .J'ai haï Staline, l'URSS et tous les soviétiques à travers l'arrestation puis la détention dans des conditions inhumaines de cette famille que l'on aime dès les premières pages (j'ai eu gros coup de cœur pour la mère). Au milieu de toute cette injustice, cette barbarie sans nom, la plupart des personnages apparaissent comme des flammes dans la nuit. On brûle, on aime, on déteste, on espère en osmose avec eux. Bref, un roman dénonciateur et terriblement puissant.

Afficher en entier
Argent

Une lecture terrible.

J'ai lu ce livre pour un défit lecture en troisième. C'est sûrement une des lectures les plus marquantes de toutes ma vie, elle m'a brisée...

On suit ici Lina, jeune lituanienne, alors que l'URSS a investi sont pays, et a décidé de détruire toute révolte avant même sa naissance. Des soldats débarquent en pleine nuit pour arrêter sa famille, elle va être envoyé dans un camp de concentration russe, ces goulags encore trop méconnus.

Les conditions de voyages sont abominables, et alors que les hommes et les femmes devaient être séparés la mère de Lina réussi à racheter la vie de son frère à un soldat contre une montre, cette scène m'a profondément marquée et m'a fait prendre conscience que chaque chose a un prix, même la vie...

Tourner les pages de ce livre est difficile, surtout sachant que de vrais personnes ont vécu cet enfer.

Pourtant, je recommande cette lecture sans hésiter, je doute personnellement d'avoir un jour le courage de la relire, mais il s'agit d'un véritable chez d'œuvre. Les personnages sont attachants, le fil du récit qualitatif et profond. L'écriture et la traduction valent le détour.

Alors lisez ce livre...

Afficher en entier
Bronze

Oh! C’est tellement triste! J’ai adorée l’histoire entre Andrius et Lina mais j’aurais aimé voir leurs retrouvailles…

Afficher en entier
Bronze

Lu l'année dernière. Première publication de l'auteure, qui a reçu le prix des Incorruptibles (niveau 3ème / 2nde) en 2014. Roman inspiré de l'histoire personnelle de son père, réfugié lituanien, et de témoignages recueillis auprès de déportés des pays Baltes (1941-1953).

Il s'agit d'un récit sur la déshumanisation, l'injustice, le combat, la résistance, le courage, la solidarité, la résilience et la mémoire. Chaque personnage a son importance, à travers sa voix, sa dignité humaine, ses pensées et ses actes. Mais il ne s'agit pas de l'un de ces récits pétrifiants, qui peuvent hanter sur la durée, bien que certains faits relatés soient difficiles à appréhender par leur atrocité. Ce roman contient beaucoup de passages lumineux, qui le rendent finalement "lisible" et de manière plutôt fluide.

Spoiler(cliquez pour révéler)A signaler que cet épisode effroyable de l'histoire n'est que peu, voire pas assez, explicité dans les manuels d'histoire en collège-lycée. En tous cas, moi, je n'en n'avais aucune idée réellement concrète... Exactement à la même période, en parallèle des déportations de millions de juifs par le régime nazi, des milliers de personnes déportées vers la Sibérie ont péri sous le joug et les exactions de la NKVD, sous le régime stalinien : mêmes conditions de déportation (wagons à bestiaux), mêmes actes criminels et révoltants (humiliation, mauvais traitements, exécutions), même lutte acharnée pour les survivants.

Afficher en entier
Diamant


J’ai découvert l’histoire de Lina, 15 ans, passionnée de dessin. Elle voit son destin basculé, une nuit de juin 1941, ou elle est arrêtée par la police Stalinienne, elle ainsi que son petit frère et sa mère. 
Elle se retrouve déportée dans plusieurs camps, avant de finir en Sibérie, bien loin de sa patrie, ou elle n’aspire qu’à une seule chose, retrouver son père et la Lituanie.

Sur le chemin de ces camps, elle fera la rencontre de plusieurs personnes, mais surtout celle d’Andrius. Il deviendra son ange gardien, et même bien plus.

Pas de spoil ici, alors, les seules choses que je pourrais vous dire, c’est que j’ai souris à l’indéfectible optimisme de Lina, j’ai rigolé aux blagues de son petit frère, j’ai rougis aux caresses d’Andrius, j’ai pleuré de tristesse, mais également de joie.

Afficher en entier
Bronze

Bien écrit, roman jeunesse qui se lit vite, pédagogiquement intéressant puisque amène la jeunesse sur un sujet dont on leur parle peu mais qui devrait être gardé en tête, leçon d'histoire.

Afficher en entier
Bronze

Une poignante histoire vraie de la Lituanie.

Afficher en entier

Dates de sortie

Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre

  • France : 2011-10-13 (Français)
  • France : 2015-03-19 - Poche (Français)

Activité récente

YELL0W l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-14T15:23:20+02:00
Anaisbs l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-13T21:51:56+02:00
Nanouni l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-09T18:43:56+02:00
Annie3 l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-02T03:59:42+02:00
chlotwo l'ajoute dans sa biblio or
2022-07-15T08:49:30+02:00

Titres alternatifs

  • Between Shades of Gray - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 2312
Commentaires 481
extraits 117
Evaluations 771
Note globale 8.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode