Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 640
Membres
1 063 666

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un roman français



Description ajoutée par astree 2015-12-18T13:58:08+01:00

Résumé

Un roman autobiographique, une autobiographie romancée?

Ma première rencontre (littéraire) avec Fréderic Beigbeder remonte à 2003 avec "Windows on the World" essai qui m'a convaincu, bien que je préfère la partie fiction quand il imagine l'effondrement des Twin towers de l'intérieur à la partie "Réflexions de l'auteur se posant mille questions sans y répondre", j'ai enchaîné ensuite avec "99 francs" dont l'humour et le style ont confirmé mon intérêt pour cet écrivain.

Afficher en entier

Classement en biblio - 283 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-05-30T21:28:20+02:00

Mes quatre grands-parents sont morts avant que je ne m’intéresse de près à leur existence. Les enfants prennent leur éternité pour une généralité, mais les parents de leurs parents disparaissent sans leur laisser le temps de poser toutes les questions. Au moment où, devenus parents à leur tour, les enfants veulent enfin savoir d’où ils viennent, les tombes ne répondent plus. Entre les deux guerres mondiales, l’amour reprit ses droits ; des couples se formaient ; j’en suis un résultat lointain

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Florence-354 2023-06-12T20:16:51+02:00
Pas apprécié

deuxieme livre que j'ai lu de cet auteur, je n'ai pas ete embarqué par l'histoire un peu plate a mon gout

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lorene91 2023-05-07T17:08:31+02:00
Bronze

Dans ce "roman" Beigbeder nous partage une tranche de vie.

Lui s'est fait arrêter après avoir sniffé de la cocaïne sur le capot d'une voiture.

Son enfance lui revient en mémoire pendant sa garde à vue et il nous l'a raconte.

J'avoue avoir commencé ce bouquin en entendant parler du scandale autour de son nouveau livre polémique : Confessions d'un hétérosexuel légèrement dépassé". Des féministes le boycottent et elles interviennent quand il doit le signer.

Page 86 il dit à un OPJ qu'il voudrait avoir le "Droit de Coucher avec une Personne de Seize Ans Consentante Sans que Celle-ci ne Porte Plainte Cinq Ans Après pour Corruption de Mineur..."

Je recommande aux curieux, on sait déjà que Frédéric Beigbeder est un auteur polémique, je pense qu'il ne faut pas tout prendre au premier degré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plassans 2022-09-11T10:34:07+02:00
Argent

Beibgeder a un style agréable, mais le propos n'est pas passionnant dans cet opus. Beigbeder passe deux nuits au poste, il nous raconte son enfance. La partie autobiographique est plutôt réussie mais Beigbeder a aussi un côté très irritant qui rend certains passages désagréables à lire en raison de leur narcissisme (mais bon pour une autobiographie...), du côté magazine people (outre son frère, celui du medef, qui voit sa vie privée étalée en place publique, on apprend qu'Arnaud Lagardère est généreusement doté par la nature et autres ragots insignifiants), de l'aspect pauvre enfant riche et de l'utilisation de caractères majuscules pour dire que les prisons françaises sont dans un état calamiteux, ce qu'on sait depuis longtemps.

Bref une impression mitigée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rabanne73 2022-03-31T14:13:09+02:00
Bronze

Lu en 2016. On est prévenu d'avance avec Beigbeder, on aime ou on n'aime pas. Ce livre m'avait permis de mettre de la substance derrière le visage médiatisé. Un récit autobiographique qui ne m'avait pas arraché de larmes, mais j'avais été assez sensible à son humour, sa franchise et son parcours de vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edith972 2022-02-01T14:08:55+01:00
Argent

Une autobiographie qui m' a intéressé car l'auteur est un contemporain et a des souvenirs similaires à mon époque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VictorineS 2021-02-07T17:42:35+01:00
Or

Une biographie très intéressante, qui aborde de nombreux sujets.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JenniferL 2020-03-21T10:40:18+01:00
Diamant

Une biographie originale d 'un écrivain doué et original qui n 'a pas la langue de bois et se livre sans pudeur .Ce livre se lit vite, ses courts chapitres se dévorent facilement et avec plaisir. Le style est clair, sans trop d'effets. Il se dégage une sincérité sur l'ensemble qui est touchante. Les pages concernant son frère, et surtout sa fille, sont parmi les plus belles. Les deux principaux écueils de l'autobiographie : nombrilisme et auto-apologie sont évités grâce au regard qu'il porte sur sa génération et notre société, dont il reconnaît avec une certaine amertume qu'il en est le pur produit, et grâce à la mise en perspective du passé par rapport au récit de sa garde à vue, qui n'est pas glorieuse et dont il n'est pas le héros.Il y a de vraies fulgurances dans le style et une musique générale bien particulière. Comme il le dit en substance, la littérature donne à entendre une voix, rencontrer une personne : pari tenu. Même si ce n'est pas le type de voix et de personne que je préfère, c'est très bien. Il ne faut pas avoir de préjugés, que ce soit envers les pauvres ou les riches.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jean-Michel-12 2019-12-07T15:27:56+01:00
Argent

J’ai été touché par ce texte qui me parlait. L’histoire d’un homme qui pense ne pas avoir de souvenirs de son enfance et qui en recherche les raisons. Cette lecture m’a donné l’envie de revenir sur ma propre enfance à travers des cahiers, des dessins, des photos qui j’irais glaner dans la maison familiale. Comme pour l’auteur, des bribes de souvenirs et des images reviennent comme des flashes, on espère qu’ils ne sont pas perdus à jamais. La chance de l’écrivain est de savoir graver pour l’éternité son passé qu’il soit plus ou moins intéressant que celui de n’importe quel autre humain sur cette planète.

Frédéric Beigbeder, célèbre écrivain, grand jouisseur des soirées parisiennes, est embarqué par la police pour consommation de stupéfiants. La garde à vue s’éternise dans une minuscule cellule, cependant, elle le renvoie à une introspection sur son enfance. Les souvenirs réels ou imaginaires s’enchainent et le ramènent de Paris à Guéthary sur la côte Basque. Ces pensées nostalgiques, lui laisse à penser de que l’histoire de sa famille l’a finalement façonné plus qu’il ne pouvait le croire.

Qui est-on ? D’où vient-on et où allons-nous ? Des questions essentielles que l’on ne peut se poser qu’avec appréhension car elles nous ramènent inévitablement à notre propre finitude. Le fait d’être un élément, plus ou moins remarquable, d’une lignée parmi des millions d’autres. Ce roman français, c’est donc notre roman, car la grande Histoire est commune à la plupart d’entre-nous, les souvenirs de Beigbeder servent à ranimer notre mémoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Estamini 2018-05-19T20:45:44+02:00
Bronze

C'est mon premier Beigbeder. Un roman agréable à lire, avec certains passages très pertinents, notamment ceux de la garde à vue qui, je pense, décrivent très bien ce qu'on y ressent. Cependant, j'ai du mal à trouver la morale de tout cela. On sent bien que l'auteur a écrit ce livre pour lui-même.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2017-09-06T23:26:03+02:00
Bronze

Dans ce roman autobiographique, l'auteur se dévoile encore un peu plus, j'ai bien aimé le passage de la garde à vue!

Afficher en entier

Date de sortie

Un roman français

  • France : 2010-08-25 - Poche (Français)

Activité récente

Ote-Oy l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-30T21:15:47+02:00
elbaloo l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-06T17:01:34+01:00
Psykup l'ajoute dans sa biblio or
2024-01-19T10:02:18+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 283
Commentaires 29
extraits 101
Evaluations 49
Note globale 7.1 / 10