Livres
558 268
Membres
606 557

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Portrait de Dorian Gray



Description ajoutée par Selenna 2011-07-05T15:03:21+02:00

Résumé

Alors qu'il rend visite à son ami peintre Basil Hallward, Lord Henry rencontre le jeune Dorian Gray. Emerveillé par sa jeune beauté et sa naïveté, il se lie rapidemment d'amitié avec lui et dit en plaisantant qu'une fois le portrait terminé, seul celui gardera à jamais cette beauté tandis que Dorian vieillira peu à peu. Le jeune homme déclare alors qu'il donnerait son âme pour que ce portrait vieillisse à sa place. A ces mots, tous rirent... sur le moment.

Effrayé par ce portrait si parfait, Dorian le laissera chez lui, protéger de la vue de tous, cachant honteusement le secret de son âme...

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 219 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par oscarafano 2012-09-30T20:38:47+02:00

Il y a toujours quelque chose de ridicule dans les émotions des personnes que l'on a cessé d'aimer.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je suis impressionné. L'auteur nous prouve dans cet ouvrage que l'influence est la pire des choses de notre monde. Suite à la prise de conscience de la beauté de sa propre image et sous le pouvoir des flatteries, ce livre nous démontre qu'il est très simple de considérer hautement la beauté de manière narcissique. Nous en perdons alors notre pureté. L'ego devient omniprésent et prioritaire à sur nos sentiments, jusqu'à la perversion de l'âme et du vice.

L'écriture est talentueuse. Les discours philosophiques sont sophistiqués. Les personnages sont cyniques à souhait. L'histoire est élégante, raffinée. L'ambiance est bourgeoise et le récit possède énormément de discours d'un grand intérêt : du rapport entre l'art et la vie, de l'influence du regard des autres, de la beauté, de la légèreté, des femmes, des hommes, des paradoxes, etc...

Un ouvrage si riche que je n'ai pu me décider à mettre des citations à cet article.

Afficher en entier
Diamant

Oscar Wilde est mon dieu, et ce livre ci est sans doute son chef d'oeuvre.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par MarjorieCDeeb 2019-08-26T02:13:57+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Noeleen 2021-07-18T16:13:55+02:00
Pas apprécié

Honnêtement j'ai du me faire justice pour finir ce livre.

Je n'ai pas de soucis avec les classiques d'habitude (certains vieillissent mal mais ça passe encore), mais là ça traîne en longueur, et j'en ressors avec le sentiment que les personnages aiment s'écouter parler et n'apprennent jamais. Ils m'ont semblé bien ternes et superficiels (c'est peut-être voulu par l'auteur mais ça les rend insupportables). Je perçois le message sous-jacent (la beauté ne fais pas tout dans la vie, il faut être bon et respectueux, tout ça, tout ça), mais c'est la manière dont il est porté qui me pose problème je crois.

Dommage pour cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloHailone 2021-07-14T15:12:43+02:00
Argent

Comme souvent en ce qui concerne les lectures dites des "grands classiques"... ce fut ardu, j'ai mis presque un mois à en venir à bout. Pourtant le roman d'Oscar Wilde est plutôt court, mais les longs paragraphes de descriptions, les monologues de certains personnages exposant leurs théories sur le monde et la société... ça ne m'avait pas tellement manqué, surtout passées les cent premières pages.

Après, ce qui est toujours particulier avec les classiques, c'est que la plupart du temps nous connaissons déjà en grande partie l'histoire avant même d'avoir ouvert le livre. Je connaissais déjà bien ce mythe du portrait vieillissant à la place de celui qu'il représente, l'éternelle jeunesse de ce cher Dorian... C'est toujours intéressant de découvrir les détails, les subtilités de l'oeuvre originale, mais c'est fatalement plus compliqué d'être surpris et transporté.

J'ai eu un peu de mal à saisir la finalité de l'histoire que nous présente Oscar Wilde. le plus évident est de comprendre que même le plus beau, jeune et inspirant des visages peut parfois mieux cacher la laideur et le vice qu'aucun autre, peut-être bien plus soupçonnable. J'ai aussi eu matière à réfléchir autour des notions de plaisir, bonheur et vertu... mais je manque sûrement un peu de culture quant au contexte historique et littéraire pour comprend pleinement ce que cherche à avancer l'auteur. J'ai des pages Wikipédia à lire en perspective !

De manière plus globale, je ressors un brin mitigée de cette lecture. Dorian Gray est un personnage auquel il est impossible de s'attacher une fois la transformation opérée. Je le trouvais déjà un peu "sale gosse" au début du roman, mais après... c'est trop sombre pour la compassion, surtout quand on a le sentiment d'être face à un personnage qui a déjà été assez largement gâté par la vie. Face à lui, Lord Henry m'a également plus perturbée qu'autre chose. Il est un peu le diable, celui qui pousse à la faute en tout cas, et semble s'en tirer un peu trop bien, en dehors du fait que lui vieillit. Ça m'a été un personnage assez antipathique... et puis quelle diarrhée verbale celui-là ! Non, celui pour qui je garde un peu d'attachement, c'est bien ce cher Basil. Touchant artiste, un peu plus orienté vers le droit chemin (mais certainement pas assez pour avoir la bonne influence auprès de Dorian)... même si c'est lui qui a invité le mal et a été à l'origine du tableau, je lui pardonne.

En fin de compte, j'ai beaucoup plus apprécié la première partie du roman (les premiers chapitres) que la seconde. Il y avait à mon sens plus d'action, de personnages, de subtilité. La seconde moitié étant plus proche d'une descente aux enfers... c'est fatalement moins agréable. Je me suis aussi un peu lassée des longues descriptions des merveilles acquises par Dorian. Sans compter que je connaissais déjà la fin. Une fin que j'ai tout de même beaucoup appréciée, car j'étais curieuse d'en connaître les détails, le comment disons. Sur ce point-là, je n'ai pas été déçue, c'est tragique et plein de sens, comme j'aime !

Lien vers l'article du blog : https://www.lesplaisirsdesmots.fr/le-portrait-de-dorian-gray/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lets_read 2021-07-07T14:37:04+02:00
Or

J'ai longtemps attendu pour sortir ce roman de ma PAL et c'est bien dommage car je l'ai vraiment beaucoup aimé, j'ai savouré chaque page.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Flo31 2021-07-06T19:11:20+02:00
Commentaire ajouté par CookieMama 2021-06-29T18:54:58+02:00
Or

Très contente d'avoir enfin lu ce roman !

D'abord du fait de la psychologie très particulière de Dorian, qui se retrouve métamorphosé, ou plutôt qui se révèle au contact de Lord Henry (le pouvoir de l'influence...)

Il y a aussi toute la deuxième lecture de ce livre, où on se rend compte que l'auteur y a glissé beaucoup de second degré et surtout de l'implicite (notamment vis-à-vis de l'homosexualité de Dorian et de Lord Henry).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elylauz 2021-06-28T15:32:13+02:00
Diamant

Un livre très intéressant, des personnages addictifs et des scènes nous emmenant dans une époque ancienne. L'écriture un peu dure à comprendre, certaines phrases complexes et des chapitres longs à lire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hel_no 2021-06-20T17:37:13+02:00
Argent

L'histoire est intéressante bien qu'un peu lente à être mise en place. Mais, grossièrement, on peut comparer ce livre au mythe de Narcisse, bien que plus sombre et violent que le mythe grec innocent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alicya 2021-06-17T11:24:00+02:00
Commentaire ajouté par Mulane42 2021-05-22T03:21:39+02:00
Commentaire ajouté par dixielechat 2021-05-21T18:09:41+02:00
Bronze

J'étais curieuse de découvrir ce classique de la littérature anglaise, et même si j'ai trouvé l'histoire intéressante, je n'ai pas apprécié cette lecture.

Pourtant cela partait bien, l intrigue s ouvre sur un atelier où deux amis, Lord Henry, un dandy hédoniste, et Basil, peintre, discutent de la beauté du tableau que celui-ci est en train de réaliser. Il s'agit bien sûr du portrait de Dorian Gray. Après l'arrivé de celui-ci, Lord Henry, faciné par le jeune homme, engage avec lui une conversation sur la beauté, la jeunesse et leurs aspects éphémères. Le jeune homme, jusqu alors naïf, influençable, interpelé par les propos du dandy, prend pleinement conscience de leur justesse lorsque Basil lui dévoile son portrait achevé. Ce portrait conservera toujours sa beauté, pense-t-il, tandis que la sienne se flétrira. Il ressent alors une certaine jalousie envers le tableau et émet le vœu que son portrait vieillisse à sa place.

Quelque temps plus trad, suite à une tragédie qu'il a provoqué, il se rendra compte que son voeu s'est réalisé et que c'est son portrait qui portera les marques du temps et de ses méfaits, alors que lui restera beau et jeune à travers les années. Dorian commence alors une vie où le plaisir est roi, qui l'emmènera à explorer les plus noirs aspects de l'âme humaine.

Malheureusement malgré l'intérêt que j'avais pour l'histoire et les personnages, les longs monologues et descriptions interminables m'ont perdu plus d'une fois et m'ont fait décrocher de ma lecture. Je suis tout de même contente de l'avoir lu pour m'en être fait un avis.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Portrait de Dorian Gray

  • France : 2006-08-18 - Poche (Français)
  • Canada : 1992-04-01 - Poche (Français)
  • USA : 1900-01-01 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Picture of Dorian Gray - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 4219
Commentaires 448
extraits 328
Evaluations 947
Note globale 7.98 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode