Livres
384 940
Comms
1 350 195
Membres
271 800

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Fille du train



Description ajoutée par ambre96 2015-08-08T15:22:15+02:00

Résumé

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 le soir. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari a pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec n autre homme que Jason. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 106 lecteurs

Or
582 lecteurs
PAL
671 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2015-05-09T19:33:37+02:00

Nous sommes tous des voyeurs. Les gens qui prennent le train tous les jours pour se rendre au travail sont les mêmes partout dans le monde : chaque matin et chaque soir, nous sommes installés sur notre siège, à lire le journal ou écouter de la musique ; nous observons d’un œil absent les mêmes rues, les mêmes maisons et, de temps à autre, nous apercevons un éclair de la vie d’un inconnu. Alors on se tord le cou pour mieux voir.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Dès que j'ai vu ce livre, j'ai fait une fixette dessus. Après deux mois d'attente, j'ai enfin pu le récupérer à la bibliothèque et le lire. Au final, mon impatience m'aura vaincue, je pense que j'attendais beaucoup trop de ce roman. J'ai été très déçue.

Les chapitres sont découpés en journées et concernent principalement soit Rachel, soit Megan mais, pas à la même époque. Du coup, je m'y suis parfois perdue. J'ai trouvé l'écriture de Paula Hawkins assez pauvre et le livre plutôt lent. J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire et, si je n'avais pas eu 10h de train en deux jours, je l'aurais probablement laissé tomber.

J'ai trouvé la psychologie des personnages plutôt bâclée et le personnage de Rachel n'est qu'un cliché pur et dur autour de l'alcoolisme. Pour moi, il y avait beaucoup plus à faire, là cela perd réellement de son intérêt.

Pour ce qui est du suspense... pour moi, il ne fut pas au rendez-vous du tout. L'intérêt de l'intrigue met trop de temps à se mettre en place et la résolution de l'histoire est plus qu'attendue. Le retournement de situation ne fut donc pas une surprise mais en plus, je l'ai trouvé très mal mené et beaucoup trop rapide. À la fin, au moment qui est probablement le plus important à ce niveau là, la psychologie des personnages n'est même plus abordée.

En conclusion, vous l'aurez compris, pour moi, ce thriller est une énorme déception. Je cherche encore des points positifs sans les trouver. Il n'est pas foncièrement mauvais non plus mais, simplement, il ne présente aucun intérêt.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par x-Key
Or

C'est dans le hall d'une gare que je suis tombée avec amusement sur une des affiches annonçant la sortie de La Fille du train de Paula Hawkins. J'avais repéré le roman quelques mois auparavant mais il m'était complètement sortie de la tête. Le livre sortant le jour-même, il ne me restait plus qu'à me le procurer, à prendre place dans mon train et à embarquer au cœur de cet excellent thriller.

Rachel est une jeune femme solitaire. Son couple, fragilisé après que leurs tentatives de faire un enfant aient échoué, n'a pas supporté l'alcoolisme dans lequel elle avait fini par tomber. Aujourd'hui seule, sans emploi, hantée par le souvenir de Tom, son ex-mari qui a depuis refait sa vie, Rachel puise sa force dans les bouteilles d'alcool et les histoires qu'elles inventent sur le couple qu'elle aperçoit à travers la vitre du train qu'elle prend chaque matin et soir. Elle les appelle Jess et Jason et, tous les jours, elle tisse dans son imagination des pages de leur vie. Mais un matin, le visage de Jess s'affiche partout dans les médias. La jeune femme s'appelle en réalité Megan et elle vient juste de disparaître...

Il y a des livres, comme ça, qui nous assurent au bout de seulement quelques pages que l'on va passer un excellent moment. La Fille du train est de ceux-là. Histoire à trois voix, on se retrouve embarqué dans les vies de Rachel la fille du train, Megan la victime et Anna la nouvelle épouse de Tom. Trois personnes qui n'auraient s'en doute jamais pensé avoir affaire l'une à l'autre et qui se retrouvent rassemblées autour autour d'un même quartier, théâtre de leurs trois histoires. Trois voix de femmes, trois narratrices dont les récits s'alternent et dont on apprend peu à peu les vies respectives, dont on découvre les personnalités... et les secrets également. Les récits sont aussi découpés selon les soirs et les matins, au rythme du trajet de train quotidien de Rachel, un petit détail qui m'a beaucoup plu et structure le roman d'une façon plutôt originale.

Qui n'a jamais, en prenant le train ou même le bus, tenté d'imaginer les vies des gens qui nous entourent, des autres passagers ou de ceux que l'on voit derrière la vitre ? Ce sont de parfaits inconnus et pourtant, on capte inconsciemment ces petits détails qui nous donnent des indices sur leur vie, sur ce qu'ils sont. La musique que l'on entend à travers des écouteurs, une façon de s'habiller, deux personnes qui se tiennent discrètement la main, un livre en train d'être lu. Il est réellement facile d'imaginer des mondes et les vies qui vont avec. Et, malgré les faiblesses que portent Rachel, il est simple, dans ces moments là, de comprendre sa démarche et ce qu'il lui passe par la tête.

C'est d'ailleurs peut-être pour cette raison qu'il est si facile de prendre la jeune femme en sympathie. Bien qu'on se retrouve un peu désarçonné face à cette protagoniste instable à laquelle on ignore si on peut se fier à cause de son alcoolisme, des nombreux trous noirs qui l'accompagne et de sa fragilité psychologique, Rachel touche par son parcours chaotiques et les épreuves qu'elle a du traverser. Au fond du gouffre, on comprend les raisons qui l'ont amené à de telles extrémités. Inévitablement, la pitié vient se rajouter à l'empathie qu'elle dégage.

Tout au long du roman, les hypothèses vont bon train, tout le monde revêt à un moment ou l'autre la casquette du coupable et entre mensonges et trahisons, il parfois compliqué d'y voir clair et de trancher sur qui sont les gentils et qui sont les méchants. Du coup, lorsque l'intrigue finit par se résoudre, on est assez loin d'avoir compris le fin mot de l'histoire avant qu'il ne nous soit annoncé. Et j'avoue que pour une fois, le dénouement me satisfait pleinement !

La Fille du train est un très bon thriller contemporain qui, abordant l'infidélité et l'alcoolisme, traite de sujets actuels. Avec son intrigue bien ficelée et parfois très forte psychologiquement, le lecteur se retrouve piégé dans ces histoires entremêlées qui cachent bien des choses à découvrir. Un premier roman qui ne manque certainement pas d'intérêt, comme l'obtention des droits adaptation sur grand écran par Spielberg tend à le confirmer.

http://desmotsenvrac.blogspot.fr/2015/05/la-fille-du-train-de-paula-hawkins.html

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Marie-Pier-2 2017-09-24T17:07:04+02:00
Argent

Superbe histoire! Thriller oui...mais je crois que c'est plus que ça. Le fil du départ est effectivement un thriller, mais ça devient très psychologique par la suite. J'ai tellement été absorbée par l'histoire et les personnages franchement pas parfaits que j'avais de la misère à m'arrêter et à respirer. Un sentiment oppressant m'a suivi tout au long du livre et j'étais vraiment prise dans celui-ci. La fin n'est pas nécessairement digne des plus grands thrillers, mais elle est logique et cohérente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ophelielgrd 2017-09-19T02:00:12+02:00
Or

Au départ, je n'étais pas du tout attiré par ce livre car je ne suis pas du tout le genre de personne à lire des thrillers. Je préfère les histoires d'amour ou les livres fantastiques. Je suis tombé sur la bande annonce du film puis j'en ai entendu du bien par mon entourage ou les revues d'Internet alors je me suis lancé et je ne regrette pas du tout. On met beaucoup de temps à se plonger dans l'histoire, on découvre une Rachel brisé et alccolique qui essaie de lutter contre ses démons en prenant le train et on découvre également un couple qui semble idéal mais évidemment les apparences sont trompeuses. Et une fois que les personnes sont installés et que Megan disparait, l'action est lancé, le suspense et l'envie de savoir sont insoutenables. J'ai lu la fin d'une traite, je cherchais frnétiquement, j'ai imaginé toutes les hypothèses et finalement je ne l'avais pas vu venir. Je recommande vraiment ce livre, passionné de thrillers ou pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hamallow 2017-09-15T12:15:24+02:00
Lu aussi

On rencontre une Rachel brisée par son incapacité à avoir un enfant, la plongeant dans l’alcoolisme, ce qui lui coûtera son mariage, ses amis, sa maison, son job… Dès les premières lignes j’ai ressenti une profonde tristesse pour ce personnage, l’auteur ne l’épargne pas, elle décrit une femme se laissant aller, elle ne prête ni attention à comment elle est parée, comment elle est perçu par la gent masculine et je pense que cela n’aide pas Rachel à tourner la page avec son ex-mari. Ni attirante, ni travailleuse, ni chien, ni amis, vous l’aurez compris elle n’a vraiment rien à part sa bouteille et ce train qu’elle prend chaque jour pour faire croire à sa colocataire qu’elle n’est pas tout à fait sans rien. Dans ce train on rencontre Megan alias Tess et Scott alias Jason, un couple qui paraît aux yeux de Rachel parfaits, jusqu’au jour où Megan trompe Scott.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Quelque page plus tard, on rencontre Megan, jeune femme insatisfaite de la vie, toujours à courir après une aventure, et quand je dis aventure, ce n’est pas la découverte d’autres horizons mais bien d’autres hommes. C’est d’ailleurs sa seule occupation, après avoir perdu sa galerie d’art, elle s’enferme chez elle, à ruminer sur sa vie et sur son manque d’action. Après plusieurs tentatives de son mari pour qu’elle se sente mieux dans sa tête, ils décident que cela serait bien qu’elle voie un psychologue, de là commence la chute de Megan.

Suite de la critique sur: https://teatimewabook.wordpress.com/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Inconita 2017-09-14T18:13:29+02:00
Or

Mon premier thriller ! Et j'ai adoré!

L'intrigue est bien ficelé les personnages sont bien travaillés je me suis prise de compassion pour Rachel et j'ai eu plus d'une fois envie de giflé Anna!

J'ai beaucoup aimer qu'il y ait plusieurs narrateur qu'on ne voit pas toujours le point de vu du même personnage les "saut dans le temps" ne m'ont pas du tout gênée au contraire c'était agréable à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avaelys 2017-09-14T02:29:11+02:00
Or

J'ai lu le livre apres avoir vue la bande d'annonce du film. J'ai adoré ma lecture, l'originalité des points de vue et de la construction des chapitres. De la détresse de chaque personnage, et de l'intrigue principal qui est assez bien mené.

Si certain on pu trouver le debut assez long, je le trouve pour ma part justifier dans la suite du récit. Le passage un peu long nous permet de mieux comprendre le personnage de Rachel qui est un peu plus complexe qu'on veux bien le croire.

Une lecture a tenter pour les plus curieux a qui je conseille de ne pas abandonner au début car la fin en vaut le detour !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luciole40 2017-09-08T09:09:39+02:00
Argent

J'ai apprécié cette lecture. J'ai tout d'abord aimé l'alternance des points et de vue et le découpage matin/soir. J'ai trouvé que cela donné un bon rythme roman et que c'était assez immersif. L'intrigue en elle-même est bien montée.Toutefois j'ai trouvé le dénouement final très prévisible et je trouve ça un peu dommage.

J'ai beaucoup aimé le développement des personnages dans cette histoire. Mention spéciale pour Rachel et Megan.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ghost1822 2017-09-07T20:59:58+02:00
Diamant

Un livre que j'ai adoré, j'ai accroché dès le début. J'ai adoré la succession des points de vue et le style journal intime. Les détails qu'on apprend petit à petit, les histoires qui s'entremêlent et qu'on reconstruit petit à petit, je trouve que l'auteure a su mener tout cela avec brio. J'ai adoré le personnage de Rachelle, même si elle est parfois agaçante. Autant Rachelle que Megan m'ont vraiment touché par leurs sentiments et leurs histoires passées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dacotine 2017-09-05T21:46:34+02:00
Bronze

J'ai trouvé le rythme lent, le temps que s'installe l'intrigue . Et l'écriture, j'espère que c'est une effet recherché , m'a mise dans la même situation que Rachel : j'avais du mal à comprendre, à passer d'une époque à une autre, d'un personnage à un autre, je me sentais mal, aussi mal que cette femme alcoolique...Bizarre impression ou au contraire merveilleuse écriture ? Pour l'ensemble par contre un thriller psychologique qui ne m'a pas fait grand effet.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par UneLicorneQuiAimeLire 2017-09-04T18:37:29+02:00
Bronze

J'ai bien aimé le lire. C'était agréable, surtout quand, en plus, on le lit pour un trajet en train.. ^^

Cependant, je ne parvenais pas à m'identifier aux personnages, ce qui les a rendu moins attachants. Dommage

Afficher en entier
Commentaire ajouté par D0d0 2017-09-04T14:37:32+02:00
Argent

Un bon thriller.

J'ai bien aimé l'intrigue et me suis posée pleins de questions jusqu'au dénouement. La fin est malgré tout un peu prévisible quand on arrive aux 3/4 du livre.

Même si l'alcoolisme de Rachel est un élément clef du récit, on y passe trop de temps et j'ai été sincèrement lassée.

Dommage car mis à part cela j'ai beaucoup apprécié cette lecture.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Fille du train

  • France : 2015-05-07 (Français)
  • France : 2016-09-08 - Poche (Français)
  • Canada : 2015-05-19 (Français)
  • Canada : 2016-10-17 - Poche (Français)
  • USA : 2015-01-13 (English)

Activité récente

natha7 l'ajoute dans sa biblio or
2017-09-24T18:44:49+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 2 106
Commentaires 316
Extraits 69
Evaluations 508
Note globale 7.43 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Girl on the Train - Anglais