Livres
564 608
Membres
616 999

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Signal



Description ajoutée par Angel89 2018-10-26T13:06:36+02:00

Résumé

La famille Spencer vient de s'installer à Mahingan Falls. Jusqu'ici, tout va bien. Un vrai paradis.

Si ce n'étaient ces vieilles rumeurs de sorcellerie, ces communications téléphoniques brouillées par des cris inhumains, ce quelque chose d'effrayant dans la forêt qui pourchasse les adolescents, et ce shérif complètement dépassé par des crimes horribles.

AVEZ-VOUS DÉJÀ EU VRAIMENT PEUR EN LISANT UN LIVRE ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 031 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par annick69 2018-11-05T13:16:26+01:00

"Chaque portion qu'il arrachait ressemblait à une couche de peau sur laquelle Tom tirait pour mettre à nu une partie de la bâtisse qui dormait en secret depuis longtemps. Il dévoilait ce corps enfoui sous la couche de vêtements anciens, et l'espace d'un instant…"

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Pas apprécié

Le Signal, ou comment aller d’une déception à l’autre... Déjà, posons les faits : j’adore Maxime Chattam, j’ai quasiment lu tout ce qu’il a écrit, donc forcément j’ai une attente forte avec ses livres. Ce qui explique probablement ma très forte déception.

Le livre est certes bien écrit, mais beaucoup de choses me dérangent. Et la plus importante est celle-ci : je n’avais pas envie de lire un livre de Stephen King. Car oui, même si c’est bien écrit (je persiste), je n’y ai vu qu’un mélange de différents livres de Stephen King avec des références à d’autres œuvres (la plus évidente : l’asile d’Arkham, mais j’ai aussi repensé à un ou deux épisodes de supernatural, même si pour le coup ça n’était peut-être pas volontaire).

L’autre problème pour moi a été le manque d’attachement aux personnages. Pourtant ça aurait dû marcher, d’autant que j’ai une fille du même âge que la fille de l’héroïne. Mais non, flop total. Je n’ai pas tremblé une fois pour les personnages malgré les épreuves terribles qu’ils ont traversées. Les seuls émotions pour ma part ont été « beurk » face à la description de certains cadavres, et l’attente d’arriver au bout parce que j’espérais tout de même finir par être touchée. Loupé. Je suis arrivée aux dernières pages en me disant que j’étais heureuse d’être arrivée enfin au bout.

Vraiment dommage pour moi. Ça n’était pas du tout ce que j’attendais et espérais. Je suis très déçue, même si je reconnais que c’est sûrement dû à mes attentes quant au nom de Chattam.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par MorganeTryde 2019-04-21T16:28:16+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Anne2702 2021-09-15T18:56:46+02:00
Lu aussi

Des scènes gores pour faire peur qui ne sont pas crédibles. Et trop de longueurs

Je me suis ennuyée avec ce livre. Pourtant les personnages sont attachants mais il manque quelquechose dans ce roman. Je n'ai pas réussi à rentrer dans cet univers fantastique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maux-Silencieux 2021-07-26T20:54:02+02:00
Bronze

Une histoire prenante, on ne lâche pas le roman avant de l'avoir fini. On retrouve un mélange de Lovecraft et et Stephen King qui leur rend bien hommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miaouss 2021-07-14T10:54:19+02:00
Lu aussi

J’aime bien Maxime Chattam mais à petite dose, mais j’ai quand même voulu me lancer dans ce pavé qui m’inspirais bien d’après le résumé et les critiques du site et je ne suis pas déçu de vos conseils !

Déjà, c’est un bon page-turner, les chapitres courts, le rythme effréné de l’intrigue et l’écriture aide à rapidement se mettre dans le récit, j’ai beaucoup aimé. Pour l’originalité, bon… ça manque un peu, cet huis-clos dans une ville c’est du déjà lu mais ça reste un bon moyen d’enfermer le lecteur et les personnages dans un dôme horrifique où personne ne peut s’échapper et ça me plaît toujours. Au-delà de ce point, le dénouement est bon, et répond aux questions posées dans l’intrigue. Pour le côté angoisse, ayant déjà lu et vu des œuvres d’horreur, je n’ai pas vraiment frissonné mais ça m’a quand même beaucoup plu, l’ambiance pesante fonctionne et le style horreur-fantastique fonctionne également très bien.

Les personnages sont bons, logiques, ils ont tous une place précise, un but dans le livre, je les ai trouvés travaillés et tous ont une utilité. Maxime Chattam a réussi un bon tour de force avec ce roman, même si j’ai pris le temps de le lire, j’en ressors entièrement satisfait et je me pencherais un peu plus sur ce genre chez lui.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dan-1 2021-06-24T22:05:21+02:00
Diamant

Enfin Le Maxime Chatham que j'adore, ce livre est un bijoux rare et exceptionnel. Il y a tout dedans, thriller, drame familial, surnaturel, du gore, du sentiment. Un pur chef d'oeuvre sûrement le coup de cœur de l'année dans le cadre de ma lecture en zone de confort

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Breatheforlife 2021-06-10T11:27:57+02:00
Bronze

Ce thriller m’a a la fois totalement transporté et tellement déçu, les 3/4 du livre étaient assez addictif, l’atmosphère étrange de la ville et les nombreux personnages nous transportent totalement dans ce thriller. Mais la fin était tellement tiré par les cheveux que cela m’a vraiment déçu de toute ma lecture, alors que celle ci était très prometteuse. Donc dans son ensemble c’est un très bon roman , mais la fin donne vraiment un goût amère à toutes ces pages lues.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par let-it-go 2021-05-17T14:21:09+02:00
Bronze

J'avoue que je ne sais pas trop quoi penser de ma lecture... D'un côté, j'ai apprécié l'ambiance générale, quelques personnages principaux (notamment la bande d'adolescents et le policier) et tout le mystère qui plane sur cette petite ville. Mais très vite, j'ai trouvé le temps long... Le roman fait 740 pages en grand format et pour moi certains passages auraient pu être effacés sans que ça n'impacte la lecture. C'est très frustrant car en tant que lecteur, on sait que tous les personnages sont confrontés à des phénomènes paranormaux mais aucun ne décide de se concerter avant un long moment... De plus, on sent que l'auteur s'est fortement inspiré des œuvres de Stephen King. Je n'ai pas forcément eu très peur, j'ai juste trouvé certains passages et certaines descriptions assez écœurants. Enfin, j'ai trouvé que la fin était expédiée, elle ne tient que sur 50 - 100 pages. Et le message final me paraît un peu trop moralisateur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Spika 2021-05-17T11:09:36+02:00
Lu aussi

Je ressors, une fois de plus, dépitée de ma lecture.

Et pourtant, tout commençait bien ! Et ça tenait !

Les personnages sont attachants, l'ambiance se met doucement en place, des petites horreurs viennent ponctuer le récit, un épouvantail vous fout froid dans le dos...

Et puis arrive la pseudo-explication scientifique du pourquoi du comment qui fait tout retomber, dans le même combat idéologique qu'à chaque fois. A croire que Chattam est un disque rayé qui se répète en boucle niveau sous-texte.

Je vois beaucoup de commentaires dire que les lecteurs ont l'impression de lire du King, et je ne peux que leur donner raison, je ne retrouve plus la patte du Chattam d'autrefois moi non plus, mais je dirais que ce n'est pas désagréable pour autant à lire de ce côté là.

J'ai vraiment passé un bon moment jusqu'à ce qu'on me rabâche une nouvelle fois que la technologie est mauvaise et que la nature et les petits oiseaux, c'est le panard. Je me pose à chaque fois la question : Vais-je continuer de lire des Chattam vu ce message particulièrement tranché et horripilant qui ne change jamais depuis bien une dizaine de bouquins maintenant ? Je m'étais dit que j'arrêtais la dernière fois, le tapage médiatique autour du Signal m'avait redonné la foi... Je m'abstiendrai probablement la prochaine fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par callysse 2021-04-15T13:04:08+02:00
Lu aussi

https://callysseblog.wordpress.com/2021/04/12/le-signal-de-maxime-chattam/

Quand j’ai craqué pour ce roman chez mon bouquiniste, je ne m’attendais pas à me lancer dans un tel pavé! Certes il est gros et fait son poids, mais à tout casser je pensais qu’il comptait environ 700 pages. Ce qui est vrai…mais pour le grand format! En poche, édition que j’ai acquise, c’était plutôt 900 pages! C’est des fourbes chez Pocket, ils ont imprimé sur des pages hyper fines! Du coup, j’ai un peu hésité à vraiment me lancer dans cette lecture quand j’ai pris conscience de sa taille après le premier chapitre. Mais j’ai un objectif qui est de lire chaque nouveau livre le plus tôt possible après son achat et en plus mon bouquiniste avait sacrément interpellé ma curiosité quand il m’a racontée que certaines personnes lui ont avoué avoir eu bien peur avec ce roman. Et puis ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de thrillers de Maxime Chattam. Alors j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai poursuivi ma lecture. Venir à bout de ce roman m’aura pris une semaine au final.

Et au début, il répondait exactement à mes attentes. Les premiers chapitres m’ont bien fait flipper, avec le coeur qui bat vite tellement mon imagination y allait à plein régime pour me faire vivre ces scènes et ressentir la peur des personnages. Tellement que je me suis demandée dans quel état j’allais terminer si c’était comme ça sur tout le roman. Je ne voulais même pas le lire seule dans mon lit, il fallait que mon chéri soit proche de moi. Et puis, ces frissons ont fini par diminuer progressivement, jusqu’à être remplacés par l’habitude mais aussi le dégoût vis-à-vis de certaines scènes un peu gores. J’étais à la fois soulagée d’être moins sous tension et déçue parce que bon sang, j’aurais bien aimé que ça dure plus longtemps! Je sais, c’est un peu contradictoire mais c’est exactement ce que j’ai ressenti quand je me suis rendue compte que je n’avais plus peur.

Je pense que la longueur du roman n’est pas étranger à ma « lassitude ». Le rythme s’essouffle, en particulier lors des chapitres du point de vue des parents. En effet, chaque membre de la famille Spencer va être confronté à des évènements étranges, toutefois ils vont mettre très longtemps à en parler entre eux. Mais nous lecteurs, nous saurons tout ce que chacun vit grâce à une narration multiple. Le point de vue de personnages extérieurs à la famille Spencer viendra également s’y mêler, notamment celui d’Ethan, un policier. L’ensemble permet de composer un récit vraiment intéressant qui se construit pas à pas au travers de ces différents points de vue jusqu’à l’apothéose, les 100 dernières pages étant vraiment haletantes. Mais les intrigues de chaque personnage ne sont pas toutes du même niveau. Celle de Tom, le père de la famille Spencer, est importante mais s’étire un peu trop en longueur. Celle d’Olivia, la mère, a le mérite de faire retomber la pression mais elle n’est pas franchement passionnante. Pire, elle se concentre sur une sous-intrigue qui n’a rien à voir avec l’histoire principale et qui n’aura jamais trouvé grâce à mes yeux. Le sujet abordé est certes très sérieux mais pour moi il n’a pas su trouver sa place dans ce roman. J’ai nettement plus apprécié les intrigues des enfants et du policier. La première m’a rappelée Le 5e règne, roman du même auteur porté par un groupe d’adolescents que j’avais adoré. Leurs aventures m’ont passionnée (même si je n’en menais pas large en les lisant) et je me suis attachée à ce groupe fort courageux malgré tout ce qu’ils affrontent cet été là. Quant au point de vue d’Ethan, le policier, il permet de se rendre compte que ce qui se passe dans cette ville est bien plus grave que ce que les Spencer pensent et que quelque chose d’horrible va se produire. Ses chapitres apportent beaucoup à l’intrigue principale du roman.

Tout ça pour dire que j’ai bien aimé cette lecture, que je me suis attachée à certains personnages plus qu’à d’autres, que j’ai bien frissonnée au début comme je l’espérais… mais que le côté très gore de certaines scènes et la longueur du roman ont fini par étouffer ma peur et mon entrain. Même si j’appréciais ce que je lisais, je n’ai cessé de compter les pages restantes une fois la moitié passée car je commençais à trouver le temps long. Cela reste une bonne lecture mais elle aurait été meilleure à mes yeux si elle avait été amputée de 100-150 pages. Cela dit, ce n’est que mon ressenti personnel car n’ayant jamais été fan des romans à rallonge, cela a peut-être joué sur mon avis. A toi de te faire le tien si tu souhaites tenter cette lecture horrifique!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BlackLullabies 2021-04-13T15:32:46+02:00
Or

J'ai été totalement plongée dans cette histoire, jusqu'à ne pas être très sereine par moment (en même temps, je ne peux m'en vouloir qu'à moi-même pour avoir majoritairement lu ce roman le soir et la nuit). Les multiples personnages sont réalistes et avec une psychologie approfondie (même quand ils ne font qu'une brève apparition) et l'écriture est fluide et très précise, les images des lieux et des actions n'ont pas été très difficile à imaginer (d'ailleurs, je verrais très bien une adaptation en film ou en série !). L'intrigue m'a beaucoup plu, ainsi que la fin, et je n'ai pas senti de longueurs (ce qui est plutôt bien pour un livre de plus de 700 pages !). J'en garderai un bon souvenir et peut-être quelques peurs nocturnes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Shiro69 2021-03-28T14:20:55+02:00
Or

Extrêmement perturbant, on a plus trop envie d'habiter à coté d'une forêt après. Il reste néanmoins un très bon livre bien qu'un peu flippant

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Signal

  • France : 2018-10-24 (Français)
  • France : 2020-02-06 - Poche (Français)

Activité récente

jmcabs le place en liste or
2021-08-31T07:00:55+02:00
booster l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-30T00:06:40+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1031
Commentaires 238
extraits 74
Evaluations 446
Note globale 8.05 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode