Livres
494 766
Membres
493 242

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Winner, Tome 1 : The Curse



Description ajoutée par edwigermlle 2017-05-05T14:30:52+02:00

Résumé

Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise.

Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage.

Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 920 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par bagheera 2017-02-20T21:54:19+01:00

"-Tu es un piètre menteur! lui jeta-t-elle.

Il éclata de rire. Elle baissa aussitôt les yeux, comme si ce spectacle était insoutenable. Estomaquée, elle remarqua alors l'étalon qu'il avait sélectionné.

-C'est ça, le cheval que tu t'es choisi? s'étrangla-t-elle.

-C'est le plus rapide, répondit-il d'un air grave.

-Mais c'est celui de mon père!

-Je n'en tiendrai pas rigueur au pauvre animal...

Ce fut au tour de Krestrel de partir d'un grand rire."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Ce livre est sublime! On y trouve des sujets forts comme l'esclavage, la guerre entre deux peuples, et bien sûr un amour impossible au milieu de tout cela. Des personnages très complexes, avec des personnalités bien recherchées, un scénario haletant, The Curse est un roman très complet qui m'a énormément plu.

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est vraiment un gros coup de coeur. Les sentiments des personnages sont vraiment très recherchés et c'est ce qui donne un côté attachant et réaliste aux personnages. Ce livre est vraiment à lire au moins une fois.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Zaviassa 2017-10-05T18:02:20+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Artemissia 2020-03-28T10:21:00+01:00
Diamant

Une histoire addictive et des personnages enlevés !

The Curse aurait pu être banale ou déjà vu, mais grâce à la plume de Marie Rutkoski et sa manière d’amener les choses, le lecteur est captivé par ce qu’il lit.

Tout est très bien dosé et ici, pas le temps à la mièvrerie. L’auteure n’oublie pas son contexte et nous plonge dans un univers aussi dur qu’il peut paraître exotique. J’avais peur que Kestrel soit trop parfaite, trop forte et intouchable or il n’en ai rien. C’est le genre d’héroïne que j’adore suivre et avec qui j’éprouve énormément d’empathie. Elle doit faire des choix, parfois très compliqués et malgré son jeune âge, elle n’hésite pas à aller jusqu’au bout de ses convictions même si elle doit en pâtir. Chaque jours elle doit rester sur ses gardes, faire attention aux mots qu’elle prononce… J’ai aussi beaucoup apprécié sa relation avec Jess, sa meilleure amie, sa sœur de cœur et le frère de cette dernière Ronan. Là encore, on ne tombe pas dans le cliché, bien au contraire et certains événements m’ont vraiment serrés le cœur.

The Curse est une histoire éprouvante dans lequel les choix de l’héroïne pourront être déterminants pour sa propre survie. Plus nous avançons dans le récit et plus ce dernier devient haletant et va en crescendo pour finir sur une note incroyable qui laisse le lecteur à bout de souffle et l’envie de connaître la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilly93 2020-03-25T22:33:52+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas trop aimé ce livre. J'ai trouvé qu'il y avait trop de passages descriptifs qui ralentissent énormément l'histoire et les personnages ne sont pas du tout attachants. Je me suis ennuyée plus qu'autre chose. De plus, étant donné que je n'ai pas réussi à accrocher à cause du style d'écriture, je n'ai pas compris tout les enjeux politiques de l'histoire. Je me suis tout de même forcé à le finir mais en lisant en diagonal...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stor-m 2020-03-21T18:21:59+01:00
Or

Quelle jolie découverte est The Curse ! J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture - que je recommande à tout le monde -, de par son univers intéressant, ses personnages à forts caractères et la plume de l’autrice haute en détails et figures de style, même si ça s’avérait être assez exagéré et gâchait la fluidité de l’écriture.

.

Kestrel est un personnage intéressant, qui sort du lot des héroïnes qu’on pouvait rencontrer jusque là ; non pas qu’elle soit le genre de protagoniste féminin chiant à souhait et se disant BaDaSs parce qu’elle sait balancer deux ou trois répliques tirées d’un Wikihow « Comment clasher votre interlocuteur », mais c’est une manipulatrice, une stratège hors pair plutôt téméraire sur les bords, mais qui a un coup d’avance sur son entourage. Et même si je l’ai trouvée froide par moment, je n’ai pas pu m’empêcher de l’apprécier énormément ! C’en est de même avec Arin ; même si au début du roman il me saoulait avec ses sautes d’humeur excessives dignes de celles d’un gamin pré pubère, c’était plutôt vers la fin que j’avais commencé à l’apprécier.

.

Mais bon, le gros point faible de ce roman reste surtout les temps morts qui m’ont assez ennuyée durant ma lecture. Je m’étais attendue à beaucoup d’actions, de coups de bluffs et de manipulations. Et c’est ce qui est arrivé, heureusement... vers la seconde moitié de récit, et encore on avait encore eu quelques temps morts avant d’entrer dans le vif du sujet.

.

Mais malgré ces soucis assez récurrents dans The Curse, The Winner a été une excellente lecture pas loin du coup de coeur, et dont j’ai hâte de commencer le second tome, qui promet nombre de révélations et de rebondissements selon les dires de mon entourage sur Bookstagram !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nao-chi 2020-03-16T18:11:44+01:00
Argent

Globalement, une bonne impression pour ce livre, bien que finalement ce que j'étais venue chercher au départ ne soit pas ce qui m'a fait continuer ma lecture.

Je ne vous apprendrai rien en vous disant qu'il y a dans ce livre une histoire d'amour entre les deux protagonistes.

Et là, celle-ci ne m'a pas vraiment convaincue. Surtout dans la première partie, je trouve qu'elle tombe comme un cheveu sur la soupe.

Il n'y a rien qui prédispose les deux jeunes gens a tombé amoureux, surtout pour Arin à mon sens. Il passe la majeure partie du temps à s'énerver après Kestrel, à s'énerver de sa condition (qui est celle d'un esclave donc jusque là on peut comprendre) et de s'énerver du fait que Kestrel soit valorienne (comme si c'était nouveau à chaque fois).

Et boom ! Comme par miracle, après deux œillades et un mot étonnant/gentil de la part de la demoiselle, il est tellement "amoureux" qu'il veut la sauver dans la seconde partie de l'intrigue!

Franchement, que Kestrel tombe amoureuse pourquoi pas, vu son isolement et son envie de rébellion, cela peut faire sens. Elle se retrouve face à un esclave, mais elle ne supporte pas l'idée de cette condition. En fait, la condition d'esclave la dérange dans les traitements qu'ils sont amenés à recevoir plus que par leurs actions de serviteurs.

De son côté les choses sont un peu mieux amenées, puisqu'on a un changement de regard progressif, mais là encore ça va un peu vite à mon avis.

Dans le même domaine, cette histoire est peut-être un peu plus convaincante à partir de la seconde partie de l'intruigue. Puisqu'on est dans la peau de Kestrel, bien plus souvent que celle d'Arin, et on voit les différentes "batailles" entre son cœur et qui elle est. Une valorienne.

On commence à voir la complexité psychologique d'un personnage qui par l'isolement (véritable cette fois), ressent le besoin d'une présence rassurante, amicale et qui va forcer un peu ses sentiments envers le jeune homme.

Mais ce qui est agréable, c'est que la personnalité de Kestrel, calculatrice, forte, pleine de ressource et farouche ne disparaît pas malgré sa condition. Ce qui d'habitude a tendance à arriver dans la plupart des romans ou on mêle jeu de pouvoir et amour.

Et ça c'est vraiment la raison de ma lecture, ce personnage, Kestrel. Elle ne se laisse pas dicter sa loi, tout en étant incapable de passer outre l'avis de son père (même si ça la démange bien de le faire). Elle est indépendante, stratège, volontaire et sait reconnaitre certains de ses défauts en tant que valorienne et n'est donc pas obstinée sans raison, par exemple pour son habilité au combat.

Finalement, j'ai dévoré ce livre pour ça, un personnage réellement bien construit psychologiquement qui garde sa personnalité tout en étant influencé par les variations de son environnement de manière assez logique.

De plus, le lieu où prend forme l’histoire est tout de même assez bien construit, avec son histoire, sa mythologie et ses règles, bien que l'écriture soit par moment décousue, notamment pour ce qui touche aux interactions entre les deux protagonistes (surtout dans la première partie). Et puis j'ai été embarqué dans cette guerre qui prend place entre le peuples des valoriens et des herranis, qui pousse à la réflexion.

En espérant que les bémols s'améliorent et que les points forts continus dans les tomes suivants !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par IceCherry 2020-03-07T23:57:51+01:00
Diamant

Malgré un début assez long et qui m'a un peu ennuyée, j'ai beaucoup accroché avec l'histoire par la suite. Les personnages sont attachants et on comprend facilement leurs revendications, sans savoir quel parti prendre. J'ai beaucoup aimé le mondé créé par l'auteur, que j'ai trouvé original. En bref, je recommande!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Labiblidecaro 2020-01-29T09:34:15+01:00
Lu aussi

Hellooo Booknode !!!

Ça faisait un moment que ce roman était dans PAL, je n'osais jamais le lire par peur d'être déçu, au vu de tout les avis que j'ai pu voir ...

Et bien, Gros coup de coeur pour ce premier tome, avec une couverture juste sublime ! L’auteur met en place une intrigue passionnante dans un univers riche et intéressant. Un roman additif, plein de rebondissements, de poésie, de politique et de trahison. Les personnages sont formidables et hyper attachants. Franchement, je sais même pas quoi dire tellement s’était WAOUUUUH

J’ai vraiment hâte de le lire !!

Afficher en entier
Bronze

Lu il y a longtemps, début super mais du mal à finir le livre, je pense le relire bientôt pour me refaire un avis

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Balkisse 2020-01-19T15:49:04+01:00
Diamant

Pour commencer je trouve que la couverture ne fait pas du tout honneur à l'intrigue.

D'ailleurs c'est ce qui m'a rebuté à le lire bref tout ça pour dire que ce premier tome est juste génial

Les personnages sont attachants l'intrigue est palpitante je ne parle même pas du dénouement.

Je vous le recommande à 100%

Afficher en entier
Or

Cela faisait une éternité que la saga « Winner » figurait dans ma pile à lire. Mais ne trouvant jamais le temps de la commencer, je pensais ne pas arriver un jour à vraiment prendre le temps de lui donner sa chance. Mais étant dans une période où les sorties littéraires ne m'ont pas toutes intéressées, c'est directement sur lui que mon choix s'est porté. Et pour tout vous dire, je n'en suis pas du tout déçue parce que ce premier tome a été excellent en tout point même si je l'aurais aimé parfait.

Avec « Winner », nous suivons donc les aventures de la fille d'un célèbre général de l'Empire Valorien. Bien qu'elle ait toujours été destinée à suivre les pas de son père dans l'armée, son véritable souhait est de pouvoir vivre normalement de sa passion, le piano. Mais ce dernier, bien décidé à la mettre au pied du mur lui laisse alors un seul et unique ultimatum. Celui de choisir entre un mariage ou s'enrôler dans l'armée. Mais les choses ne se passeront pas exactement comme prévu quand elle se retrouvera à acheter au cours d'un vente aux enchères un esclave du peuple des Herranis qui est en réalité l'un des leaders de la Rébellion en mission.

Ce que j'ai beaucoup aimé avec « Winner », c'est que nous touchons à une thématique que je n'avais pas encore pu lire en livre. Autant dire que cela m'a apporté tout le changement et la nouveauté dont j'avais besoin en ce moment entre complots, stratégies et trahisons. Nous nous retrouvons à suivre deux peuples. Les Valoriens ont complètement asservis les Herranis, et ces derniers rêvent de pouvoir obtenir leur liberté. La manière n'est peut-être pas la meilleure, mais nous pouvons aussi parfaitement comprendre qu'ils ont ce besoin d'assurer leur victoire face à leur tortionnaire. Mais bien évidemment, Arin, esclave et leader de la rébellion ne s'attendait pas à ce que sa rencontre avec Kestrel bouleverse totalement ses certitudes. Le scénario est plutôt bien ficelé dans son ensemble, avec pas mal de scènes intéressantes à lire et qui nous donne envie de découvrir la suite de l'histoire. Le suspense est vraiment intense, et je dois bien avouée que l'intrigue n'était pas tout le temps prévisible. J'ai beaucoup aimé les deux personnages principaux, mais je ne peux pas non plus dire qu'ils rentrent encore dans mes favoris toutes sagas confondus. J'aime l'intelligence de Kestrel, mais je dois quand même avouée qu'elle peut parfois un côté assez froid qui nous empêche de trop s'attacher à elle. Mais je ne doute pas que cela pourrait changer dans les prochains tomes. Quant à Arin, j'ai aimé son charisme même si j'aurais aimé qu'il en ait encore plus. La romance s'installe naturellement sans que ce soit trop rapide. Les protagonistes ont des sentiments l'un pour l'autre, mais ils ont encore beaucoup de mal à succomber à cause de leurs situations respectives.

En conclusion, un très bon premier tome qui donne vraiment envie de poursuivre avec le suivant qui devrait être assez explosif lui aussi quant à la nouvelle situation de notre héroïne. J'espère l'aimer encore plus que celui ci. Je vous le recommande si vous ne l'avez pas encore commencé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Medora 2019-12-12T22:43:54+01:00
Or

Ça faisait très longtemps que je voulais le lire et c’est un coup de cœur. L’histoire est magnifique et captivante. De même pour les personnages. Go lire le prochain!!

Afficher en entier

Dates de sortie

Winner, Tome 1 : The Curse

  • France : 2017-02-16 (Français)
  • USA : 2014-03-04 (English)

Activité récente

SaraZM l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-01T17:00:09+02:00

Titres alternatifs

  • The Winner’s Curse (The Winner's Trilogy #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1920
Commentaires 262
Extraits 61
Evaluations 741
Note globale 8.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode