Livres
567 862
Membres
622 711

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume



Description ajoutée par Gkone 2012-01-07T08:48:31+01:00

Résumé

Le royaume de la Ravka est maudit depuis des millénaires. Son destin repose désormais sur les épaules d'une orpheline.

Alina a été recrutée par l'Armée pour accompagner les Grisha, de puissants magiciens qui luttent contre le brouillard maléfique qui déchire le pays. Quand son ami d'enfance frôle la mort lors d'un raid, Alina doit affronter ses peurs et sa destinée... Le monde des Grisha est dangereux et les pièges nombreux.

À qui Alina pourra-t-elle accorder sa confiance, alors que la seule personne sur laquelle elle pouvait compter n'est plus en mesure de l'aider ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 005 lecteurs

extrait

- Qu'est-ce qui vous fait sourire ? (...)

- Moi. C'est moi qui me fait sourire, admis-je.

- Êtes-vous si drôle ?

- Hilarante, même.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/05/the-grisha-tome-1-shadow-and-bone.html

Ma plus grande peur résidait sur le monde crée par Leigh Bardugo dans lequel j'avais peur de me perdre. S'il est vrai que j'ai un peu tâtonné au début, principalement à cause d'un vocabulaire imaginaire très présent, je m'y suis vite faite. Après tout il n'y a pas plus de difficultés et de choses à intégrer que dans un roman comme Le Labyrinthe, une dystopie au monde différent et au vocabulaire marqué. De plus, Leigh Bardugo devait avoir anticipé mes peurs puisque le roman possède un petit récapitulatif de la hiérarchie des Grisha, ces êtres magiques qui sont au centre du roman, mais également une jolie carte qui aide à se resituer dans l'univers. (Cependant il me semble que, sans surprise, la carte n'est pas présente dans l'édition française mais que vous pouvez la consulter sur le site de l'auteure.)

Bien sûr tout bon livre se doit d'avoir une héroïne du tonnerre, qu'il s'agisse d'un roman fantasy ou contemporain c'est toujours primordial. Or l’héroïne de Shadow and Bone, Alina, fait définitivement parti du haut du panier. C'est une jeune femme qui à la base n'a rien de remarquable. Orpheline, frêle, elle est une apprentie cartographe moyenne et a tendance à ne jamais réellement se démarquer. Sauf que lorsque son régiment travers le Fold, un brouillard sombre qui scinde le pays, et se fait attaquer par des Volcras, les bêtes ailées affreuses qui y vivent, son pouvoir se révèle. Malgré qu'elle ait été déclarée comme normale lors de l'examen pratiqué chez tous les enfants du pays, Alina est une Grisha. Une Grisha spéciale. Celle qui pourrait être la solution aux problèmes que pose le Fold. Et j'ai beaucoup apprécié la façon dont la jeune femme gérait ce nouveau statut qui lui tombe sur la tête. On ressent sa réticence à accepter qu'elle puisse être quelque chose d'exceptionnel, elle qui s'est toujours fondue dans la masse et a l'habitude d'être insignifiante. Elle est très touchante dans ses doutes et ses faiblesses, mais également dans la force qu'elle gagne au fil du récit et de l'apprentissage qu'elle fait d'elle-même.

Côté protagonistes masculins, deux se démarquent des autres et ont une certaine importance tout au long de l'histoire. Le premier c'est Mal, le meilleur ami d'enfance d'Alina. J'ai eu énormément de mal avec ce personnage qui représente exactement ce que je déteste chez un héro de Young Adult. Je suis tellement fatiguée des meilleurs amis de l’héroïne qui ne la regardent pas deux fois avant de finalement se rouler par terre dès qu'elles deviennent plus attirantes ou plus puissantes. C'est une attitude que je trouve extrêmement vaine et superficielle. Du fait Mal est passé dans ma liste noire très rapidement et je crois qu'entre lui et moi ce ne sera jamais le grand amour. Il est ce personnage du roman qui me met en pétard et envers qui l’attitude de l’héroïne me laisse coite. Le second personnage, à l'opposé du précédent, n'est autre que le Darkling, chef des Grisha. Je dois être faible et futile, comme Mal, mais je suis folle du Darkling. J'ai adoré ce personnage ambigu, sombre et fascinant, qui ne manque pas de nous laisser interrogateurs. On évoque souvent dans le roman le magnétisme de son personnage sur les autres, notamment sur les Grisha représentantes de la gent féminine, et c'est tout à fait remarquable de constater à quel point son magnétisme transpire au delà des pages. Le Darkling est à mon sens le personnage le mieux construit de l'univers, tout en facettes et nuances, et ce qui est certain c'est qu'il ne laissera personne indifférent !

Le monde mis en place dans Shadow and Bone est tout aussi riche et divers que ses personnages. Inspiré par la Russie du XIXème siècle, ce sont des paysages enchanteurs et un royaume bien installé que Leigh Bardugo nous offre dans ce premier roman. Le concept des Grisha, ces magiciens au service du royaume évoluant dans une hiérarchie dictée par leurs dons, est également fort et appliqué. J'ai été rassurée de voir qu'on intégrait très rapidement les subtilités de cet univers unique, puisque c'est ce qui m'inquiétait, et même le vocabulaire inventé par l'auteure finit par être retenu sans que l'on ne s'en rende compte. Le tout est bien sûr servit par une fluidité évidente dans l'écriture et le récit. Il y a beaucoup de rythme dans ce roman, les moments de réflexions plus posés sont insérés de manière très naturelle, et on ne s'ennuie jamais tout au long des près de 400 pages que dure cette histoire.

Shadow and Bone est un roman fascinant et captivant. Les personnages sont envoûtants, le monde original, et l'ensemble ensorcelant. Ce premier roman est une belle réussite et un coup de cœur comme on aimerait en avoir plus souvent. J'ai hâte de retrouver Alina, le Darkling, le Royaume de Ravka, les personnages secondaires, et même Mal, dans la suite Siege and Storm !

Afficher en entier
Diamant

4/5

Je suis toute excitée à l’idée de lire Six Of Crows et c’est tout naturellement que je commence donc par lire la trilogie Grisha de Leigh Bardugo pour en apprendre un peu plus sur le monde dans lequel se déroulera l’histoire de Six Of Crows. C’est principalement pour cette raison que j’ai commencé cette trilogie car je savais que la suite n’était pas traduite en français, donc c’était une bonne motivation !

Bref, je ne regrette pas du tout ! J’ai adoré ce premier tome ! Alina est un personnage que j’adore, elle est modeste, elle n’a pas la langue dans sa poche et elle est courageuse. Sa relation avec son meilleur ami d’enfance, pour qui elle a développé des sentiments est très touchante.

Le Darkling. Il est puissant, il est dangereux, il est dark… son pouvoir est fait d’obscurité & il est tout le temps habillé en noir, tout mène a penser que c’est le bad boy de l’histoire. On ne peut pas lui résister. Il a tout l’air de s’intéresser à Alina, et les deux personnages se rapprochent énormément au cours du récit. Mais Le Darkling est-il vraiment celui qu’on pense ? Est-ce une bonne idée de lui faire confiance malgré toutes ces rumeurs effrayantes à son sujet ?

Je vous avoue que, au début, j’ai eu beaucoup de mal avec le vocabulaire utilisé. Ce sont des mots russes et je ne savais pas trop ce qu’ils signifiaient. Même si on se doute un peu de ce dont il s’agit, ça reste assez flou (enfin, pour moi ça l’était…). J’ai donc mis du temps à rentrer dans ce nouveau monde très riche au niveau de la culture. Par exemple, j’avais du mal à imaginer les troïkas, keftas, volcras, etc… bref, en gros, les troïkas sont des chars tirés par trois chevaux, les keftas sont des sortes de manteaux typiquement russes et les volcras sont des monstres ailés. Pour me faire une meilleure idée, j’ai dû faire des recherches sur Google Image et sur le wikia du monde des Grisha.

En résumé, c’est un très bon début, j’ai hâte de lire la suite !

http://www.milkywaygraph.fr/article/books/4/review-grisha-tome-1-les-orphelins-du-royaume-de-leigh-bardugo

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2020-01-06T12:46:14+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

L'univers de l'autrice m'était déjà familière, grâce à la série et sa duologie : Six of crows. De la, là découverte du premier thème c'est fait avec une connaissance préalable de la série. En ce sens, quelques retournements de situations ont loupé leur effet.

La lecture est simple et rapide. Le déroulé de l'histoire est au fond assez classique, de même que les personnages.

J'ai apprécié l'histoire, même si un peu plus d'explication sur l'univers aurait été préférable.

Une histoire qui se lit rapidement, et sans encombre sans pour autant s'élever au rang de mes livres préférés, j'ai passé un bon moment.

Afficher en entier
Or

Une première trilogie époustouflante, j'ai adoré Sarah J.C Maas et je découvre un nouvel auteur qui arrive à nous envoûter, à nous emporter très loin dans un monde imaginaire mais si proche de nous par la complexité des sentiments des personnages. Un vrai coup de coeur

Afficher en entier
Or

J'ai adoré Alina, qui malgré une certaine naïveté reste logique, passionante et forte. J'ai donc été plongée immédiatement dans le livre et son ambiance de magie et de découvertes.

Mal est plus incompréhensible, et j'ai (moi aussi vu les autres commentaires) du mal avec les protagonistes indifférents qui tombent sous le charme de l'héroïne dès qu'elle se découvre du pouvoir ou un autre homme.

Le Darkling est fascinant et je me suis demandée tout le long du roman (et des suivants) qu'elle était son histoire.

Bref, un roman à lire, certes très différent de l'ambiance Six of Crows pour les fans mais à ne pas manquer !

Afficher en entier
Diamant

Très bon livre que j'ai lu rapidement, gourmande de ce monde, de cet univers unique.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré ce premier tome. J'ai tout de suite réussi à me plonger dans l'histoire d'Alina. L'intrigue est vraiment présente, on veut toujours en savoir plus au fur et à mesure des chapitres.

En ce qui concerne Alina, j'aime beaucoup le personnage même si je dois admettre que parfois je pouvais la trouver un peu agaçante. Mais malgré tout elle reste courageuse et essaye de faire ce qui doit être fait.

J'admets également avoir un petit faible pour Mal (je suis sûre que je ne suis pas la seule).

Très pressée de lire la suite !

Afficher en entier
Or

Cette chronique ça fait des mois et des mois que je dois l’écrire! Pour tout vous dire, j’ai lu ce premier tome de Grisha en Février ou en Mars… c’est pour vous dire le retard que j’ai! On ne dira rien, c’est pas grave mieux vaut tard que jamais comme on dit! A chaque fois je me disais qu’il fallait que je l’écrive pour ensuite lire le second tome mais à chaque fois ce fut un échec! Mais ce mois ci j’ai mis le tome 2 dans ma PAL, au moins ça me force à l’écrire et voilà!

Plus besoin de présenter cette saga, ni cette auteure depuis le temps! L’univers du Grishaverse est devenu un incontournable de la fantasy. Je dois vous avouer qu’au début j’ai eu peur de me lancer. Je ne sais pas vous, mais pour ma part quand j’entends énormément parler d’une saga sur Bookstagram, quand je vois tout le monde aimer un roman ou une saga, j’ai peur de la lire. En effet, j’ai tellement d’attente sur le livre en question avec tous ces avis que j’ai peur d’être au final énormément déçue.

Ici ce ne fut pas le cas. En effet, ce fut même un petit coup de cœur. J’ai vraiment adoré l’univers de Grisha et je l’ai vraiment dévoré. J’ai enfin pu découvrir la plume de Leigh Bardugo avec ce premier opus. Je suis vraiment fan de sa plume. Elle est fluide et addictive. Elle est très plaisante à lire et on tourne les pages sans même s’en rendre compte. Elle a vraiment fait un travail monstrueux et encore je n’ai lu que le premier tome de Grisha et aucun autre roman issu du Grishaverse. Mais l’univers qu’elle propose est vraiment remarquable, on sent bien le travail de dingue derrière. J’avais un peu peur d’être perdu au début. Et ce fut le cas, j’ai eu un peu de mal à me faire au vocabulaire imaginaire qu’elle utilise et qui est très présent mais au final on s’y fait vraiment très vite. D’ailleurs, avant même de commencer la lecture, on a droit à un petit récapitulatif qui explique quelques notions et je trouve ça vraiment cool.

Concernant l’intrigue, mon dieu que dire? L’univers est si complexe et si complet qu’il y a vraiment énormément de choses à dire sur ce premier tome. On va suivre le personnage d’Alina, une orpheline apprentie cartographe. Elle a été déclarée normale lors de l’examen qu’on pratique sur chaque enfant. Et pourtant, alors qu’avec son régiment elle doit traverser le Fold, une sorte de brume qui sépare le pays. Malheureusement, son régiment se fait attaquer par des créatures pour le moins étrange et son véritable pouvoir se révèle au grand jour. Elle est en fait une Grisha, une Grisha très spéciale puisqu’elle s’avère être la solution au problème du Fold qui divise le pays…. Elle qui d’habitude ne se démarque pas, elle devient tout à coup un être exceptionnel.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Alina. Elle est vraiment touchante pendant tout le long du roman. Elle a beaucoup de doutes à cause de son nouveau rôle, pas mal de faiblesses aussi. Mais plus on tourne les pages, plus elle devient forte. Son caractère se renforce, elle apprend beaucoup d’elle même et à la fin, je trouve, que nous n’avons plus la même Alina devant nous. On a deux personnages masculins qui se démarquent. On a tout d’abord Mal, le meilleur ami d’enfance d’Alina. Un personnage que j’ai beaucoup aimé. La relation entre Mal et Alina m’a vraiment beaucoup plu même si Mal m’a fait levé les yeux plus d’une fois! LE deuxième n’est nul autre que le Darkiling. Mon personnage préféré de ce premier tome. Le Darkling est le chef des Grisha, c’est le personnage le plus puissant et tout le monde le redoute. Dès son apparation, j’ai tout de suite adoré ce personnage. Il est sombre, intriguant, fascinant à découvrir. Rien qu’en lisant, on se rend compte de l’aura qu’il dégage, moi même j’avais l’impression d’être sous son emprise. Ce personnage est vraiment incroyable, c’est le genre de personnage détestable mais qu’on aime par dessus tout. C’est pour moi LE personnage de ce roman.

Comme je le dis un peu plus haut, j’ai adoré l’univers créer par l’auteure. Les paysages inspiré de la Russie du 19ème siècle sont remarquables. Je me suis vraiment retrouvé plongé au coeur de la Ravka aux côtés de nos personnages. Une immersion complète dans le monde des Grisha, ces magiciens au service du royaume. Un royaume que l’auteure à travailler à la perfection. Vraiment tout dans ce roman est pour moi incroyable. Le travail derrière est vraiment monstrueux. Et son immagination est vraiment sans limite.

Ce premier tome de Grisha m’a clairement envoûtée. Tout m’a plu, la plume de l’auteure fantastique, les personnages fascinants, l’univers tellement original et incroyable. Je comprends mieux maintenant le pourquoi du comment, pourquoi tout le monde en dit que du bien, pourquoi tout le monde aime. Je rejoins clairement leurs avis. J’ai plus que hâte de me plonger dans le deuxième tome mais également me plonger dans les autres romans du Grishaverse. Six of crows ou encore King of Scars j’ai tellement hâte de vous lire!

Afficher en entier
Or

J'ai débuté ce livre tout de suite après ma lecture des 2 tomes de Six of Crows avec très peu d'attentes. J'ai tout de même été agréablement surprise! J'aime l'histoire ainsi que l'univers. Les personnages et l'écriture sont pour moi les faiblesses de ce premier livre. Je ne me suis pas senti investit autant que je l'aurais souhaité dans leur quête et je me suis très peu attaché à eux.

J'ai tout de même bien hâte et je suis curieuse de voir la suite!

Afficher en entier
Or

Très bon lancement de la saga avec ce premier tome très entraînant. L'histoire est bien posée, le décor et les personnages tout à fait à leur place. Ce récit a été vraiment très facile et agréable à lire et l'univers est bien construit. Seuls petits bémols : comme une nouille je me suis attachée au mauvais couple (je pense ne pas être la seule !) et je trouve que le méchant est révélé un poil trop tôt dans l'histoire, mais ce n'est que mon avis qui ne change d'ailleurs rien à mon appréciation générale !

Afficher en entier
Argent

Premier tome de la saga Grisha, j’ai lu assez facilement et rapidement Shadow and bones.

L’écriture est fluide, le récit se déroule rapidement. La lecture est fluide et passionnante.

On suit Alina et Mal, tous les 2 originaires du même orphelinat. Engagés dans l’armée, elle est simple cartographe, lui soldat.

Le but de l’expédition dont ils font partis est de traverser un mur de brouillard, épais, peuplé de monstrueuses créatures.

Cette mission périlleuse tourne au drame. Au milieu de cette tragédie, Alina se découvre un nouveau pouvoir, unique. Il les sauve mais il va bouleverser totalement sa vie et celle de son ami.

Tous les personnages sont intéressants, surtout le Darkling, complexe et intrigant.

Un twist au milieu du récit permet de modifier totalement le ton de celui-ci. Plus le récit avance, plus il devient addictif. La fin se dévore littéralement.

Afficher en entier
Diamant

Après avoir vu la série netflix j'avais une idée de ce qui m'attendait mais j'ai quand même beaucoup apprécié ma lecture. Hâte de lire la suite !

Afficher en entier

Dates de sortie

Grisha, Tome 1 : Les Orphelins du royaume

  • France : 2013-03-08 (Français)
  • France : 2020-01-02 - Poche (Français)
  • Canada : 2013-04-01 (Français)
  • Canada : 2020-02-10 - Poche (Français)
  • USA : 2012-06-05 (English)

Activité récente

Tirana le place en liste or
2021-10-17T08:18:36+02:00
Sab-13 le place en liste or
2021-10-14T21:31:31+02:00

Titres alternatifs

  • Shadow & Bone (The Grisha Trilogy #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 3005
Commentaires 417
extraits 83
Evaluations 1193
Note globale 8.15 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode