Livres
493 612
Membres
490 851

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément



Description ajoutée par Underworld 2017-03-24T15:07:06+01:00

Résumé

RÈGLE NUMÉRO 1 :

Ne jamais parler d'amour

RÈGLE NUMÉRO 2 :

Ne jamais penser à l'amour

RÈGLE NUMÉRO 3 :

Éviter tout sentiment

Isis Blake, 17 ans, a un objectif : ne JAMAIS retomber amoureuse. Alors qu'elle tente de s'intégrer dans son nouveau lycée, elle tient à ce que personne n'apprenne qu'avant elle était obèse... et qu'elle avait un coeur. Mais, au lieu de se faire discrète, Isis colle son poing dans la figure de Jack Hunter, celui qu'on surnomme "le Prince de Glace". Dès lors les couloirs du lycéedeviennent un champ de bataille. Leur guerre sera sans merci...

* * *

Description en VO :

Don’t love your enemy. Declare war on him.

Seventeen-year-old Isis Blake hasn’t fallen in love in three years, nine weeks, and five days, and after what happened last time, she intends to keep it that way. Since then she’s lost eighty-five pounds, gotten four streaks of purple in her hair, and moved to Buttcrack-of-Nowhere, Ohio, to help her mom escape a bad relationship.

All the girls in her new school want one thing—Jack Hunter, the Ice Prince of East Summit High. Hot as an Armani ad, smart enough to get into Yale, and colder than the Arctic, Jack Hunter's never gone out with anyone. Sure, people have seen him downtown with beautiful women, but he's never given high school girls the time of day. Until Isis punches him in the face.

Jack’s met his match. Suddenly everything is a game.

The goal: Make the other beg for mercy.

The game board: East Summit High.

The reward: Something neither of them expected.

* * *

1. Don't talk about love.

2. Don't think about love.

3. Thinking and talking about love leads to Love, which is the enemy...

For 17-year-old Isis Blake, the list has one goal: to ensure she never falls in love again. Ever. As Isis and her mom settle into their new home in Buttcrack-of-Nowhere, Ohio, Isis is rockin' the purple hair and a beat up old car...and hoping like hell that no one learns that a) she used to be fat; and b) she used to have a heart.

Naturally, Isis opts for social suicide instead...by punching the cold and untouchably handsome "Ice Prince"-a.k.a. Jack Hunter-right in his smug face.

Now the school hallways are an epic battleground as Isis and the Ice Prince engage in a vicious game of social warfare.

But sometimes to know your enemy is to love him...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 868 lecteurs

Extrait

Isis m'a regardé avec ses yeux de bras et m'a demandé pourquoi je sortais avec Kayla. Elle ne se doute de rien. Je n'en reviens pas. Même si c'est mieux comme ça.

Elle ne sait pas que voir Kayla sourire la fait sourire elle. Qu'une joie parfaite illumine son visage quand elle rit avec Kayla. Elle doit lui rappeler celle qu'elle était autrefois - une jeune fille naïve et innocente.

Mais lorsque Isis a incliné la tête et qu'elle a attendu ma réponse, elle a paru tout aussi ingénue que Kayla. Elle n'a jamais connu l'amour. Elle ne soupçonne rien des raisons pour lesquelles je pourrais sortir avec sa copine - pour la rendre heureuse, et elle par ricochet. Tant que Kayla pourra m'embrasser sur la joue et me parler de Vogue et de Nicki Minaj, Isis sera contente. Mais d'une manière sincère, libérée de toute douleur et de toute amertume. Isis est convaincue que personne ne l'appréciera jamais assez pour l'embrasser. Elle ne peut donc pas s'imaginer que quiconque fasse un effort pour la faire sourire. Il n'y avait aucune mièvrerie dans sa question. Elle n'a simplement aucune idée de ce que ça fait d'être aimée.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Honnêtement ce livre est affreusement cliché. En soi tout ce que je peux détester. Pourtant, ce livre a ce petit quelque chose en plus qui fait la différence. Je n’arrive pas à dire quoi exactement mais je trouve ce livre différent, rafraîchissant. J’ai adoré. Les personnages sont attachants et franchement drôles.

Je vous le recommande !

Afficher en entier
Lu aussi

Livre d’une banalité affligeante. Aucune originalité avec une intrigue principale qui a été vue et revue : la fille traumatisée, le beau gosse du lycée au passé trouble, un mystère entre certains personnages. Oui, bof !!

On commence par des personnages très stéréotypés et qui manquent franchement de profondeur : comme par hasard, nous avons une jeune fille qui se croit moche mais se révèle en fait très jolie. Bien évidemment !

Ce qui faisait sa particularité, au final, elle l’a perdue. Elle était obèse dans son passé mais a miraculeusement perdu 40 kg. Encore une fois, nous avons droit à un personnage féminin un brin cliché comme on en voit tant dans les romans young adult. C’est bien dommage car l’auteur aurait pu se démarquer avec cette singularité.

De plus, nous avons encore droit à des situations familiales complexes, à la super méchante hyper populaire du lycée qui se révèle être une garce. Et à un beau gosse mystérieux et insaisissable avec un secret inavouable. Du déjà-vu.

Comment s’attacher à ce personnage féminin, Isis, qui fanfaronne à longueur de journée, utilise des répliques que je n’ai pas toujours comprises et qui tombent à plat. L’auteur souhaitait en faire un personnage assez sarcastique et ayant du caractère : mais elle finit par en faire beaucoup trop et son personnage parait presque dérangée. L’ensemble des dialogues se résument à ses répliques, à croire qu’elle ne peut pas parler normalement une seule seconde. C’est fatiguant et inintéressant.

La relation entre Isis et Jack est totalement invraisemblable. Pour une raison absurde, Isis s’entête à détester Jack et à lui chercher des misères. Elle se mêle de ce qui ne la regarde pas et en fait des tonnes pour des broutilles. Elle m’a paru tellement immature alors même qu’elle a supposément un passé assez douloureux et une situation familiale assez complexe. Elle se comporte comme une gamine et la relation manque affreusement de réalisme et de crédibilité.

L’intrigue et les situations sont également légèrement invraisemblables. Il y a une situation qui ne me parait pas crédible : comment croire que pendant plus de 5 ans, personne ne s’est inquiété de rien, n’a enquêté ou trouvé quelque chose ? C’est assez étrange.

De plus, ces révélations sont très prévisibles. Comme tout le reste du récit, nous avons là un schéma d’intrigues déjà bien utilisé en YA et New Adult. Rien de nouveau sous le soleil.

Le style d’écriture de l’auteur n’est franchement pas bon. Des tournures de phrases très mauvaises, un vocabulaire assez basique et encore une fois un style de narration assez scénaristique : dans l’action et les dialogues. Il n’y a pas beaucoup de profondeur dans ce roman.

Ce qui rattrape le tout reste la fin qui est assez surprenante, je dois dire. Je me suis laissé prendre au piège. Mais même cette fin ne m’incitera pas à continuer cette série que je ne trouve pas digne d’intérêt.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un livre sympa à lire mais sans plus. Tout est cliché c'est vrai mais il y a quand même un petit truc en plus qui nous donne envie d'aller au bout de l'histoire. Les personnages sont bien et l'intrigue pas mal. Même si ce n'est pas transcendant, ça reste une lecture agréable.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré ! Vraiment un roman très agréable à lire, personnages attachants, à lire vraiment !

Afficher en entier
Lu aussi

Vraiment déçue par ce livre, on ne m'en avait dit que du bien malheureusement je ne suis pas d'accord. C'est plutôt cliché, du déjà vu et l'écriture n'est pas forcément recherchée...

Afficher en entier
Argent

Un livre qui se lit assez facilement et assez vite. Le personnage d'Isis est assez intéressant. On voit au travers de son histoire le mal qu'une personne peut faire et quelles en sont les répercussions qui peuvent parfois être très importante comme c'est le cas pour Isis qui n'a plus aucune confiance en l'amour et qui s'interdit d'aimer quelqu'un à nouveau. On la voit traumatisé par le sentiment de l'amour et aussi traumatisé par le simple fait d'évoquer le prénom de la personne qui est à l'origine de son mal-être. Pour surmonter son mal, Isis est obligée de se construire une carapace et d'aborder une personnalité parfois d'autodérision. On découvre qu'Isis doit également gérer les problèmes de sa mère en plus des siens car sa mère a aussi connu un traumatisme important.

Au-delà de ça, l'intrigue autour de l'histoire entre Jack, Wren, Sophia et Avery est bien monté et nous laisse du suspense tout au long de l'histoire.

Malgré certains passages des fois tirés par les cheveux et inattendus, ce livre reste plaisant et donne envie de découvrir la suite de l'histoire.

Afficher en entier
Bronze

Isis Blake... Waouh ! Je sais pas quoi dire. Cette fille est une force de la nature. Elle a du cran et dit *littéralement* tout haut ce qu'elle devrait penser tout bas. Je me suis intensément sentis proche d'elle dès les premières lignes et j'ai définitivement accroché sur le personnage de Jack. Isis m'a bien fait marrer avec son langage aussi bizarroïde qu'elle. Tous les deux se mènent un peu une guerre sans trop de sens, une excuse pour être proche de l'autre de toute évidence. Ils sont tous tarés dans ce roman : élèves, proviseur, parents, etc, et j'adore ça.

Afficher en entier
Lu aussi

Une lecture qui n’était pas faite pour pour moi.

Je n’ai pas accroché avec le style (ou la trad?) que j’ai trouvé saccadé, pas assez fluide pour moi, et plutôt surréaliste.

J’ai même failli arrêter à un moment ? mais j’ai quand même lu tout le livre parce que je voulais savoir ce qui était arrivé dans le passé.

Je n’ai pas du tout accroché au perso féminin, à sa soif incessante de vengeance et à ses répliques qui ne me paraissaient pas naturelles à force de sarcasme: une fois le livre refermé je n’ai toujours pas compris le but de cette guerre entre elle et Jack...

Ce qui est dommage car je pensais justement avoir une super lecture sur une perso féminine obèse pleine d’humour ...

Je ne lirai surement pas la suite même si je dois l’avouer la fin qui entrecoupe les histoires d’Isis et Jack m’intrigue pas mal avec Sophia ... mais 3 tomes comme ça je ne pourrait pas.

Je vous invite à aller voir les nombreux avis positifs qu’il y a sur cette saga pour voir si ça pourrait vous plaire plus qu’à moi qui suis complètement passée à côté

Afficher en entier
Bronze

C'est un livre qui m'a réellement touché,que ce soit les personnages, la morale sur l'harcèlement qui est frappante ou cette fin qui non seulement m'a étonné mais m'a aussi déboussolé et donné envie de lire la suite. Malgré ça ce n'est pas le livre le plus original que j'ai pu lire, il est oui, bien écrit, l'histoire est celle d'un roman d'amour adolescent lambdas.

Afficher en entier
Diamant

Mais qu'est ce que je recommande ce livre!!!!!!!!!!! Dévorez le!

Je n'ai pas perdu une seule miette. Les personnages sont tous attachants, drôles et abimés par la vie. Ils sont des épaves à certains niveaux mais tous garde la tête haute.

J'aurai voulu avoir l'héroïne comme grande soeur, tout chez elle me fait l'aimer comme si elle était de ma propre famille. J'ai le même humour qu'elle, à ce niveau là on ne peut pas faire mieux. Le jeu qu'il y a entre elle et Jack est toujours bien construit, jamais on s'ennuie ou jamais on a trop honte pour pas continuer.

Afficher en entier
Diamant

Je crois que cela fait une éternité que je n’ai pas autant aimé un livre comme celui-ci. C’est ironique, drôle, avec beaucoup de pique entre les personnages, et donc pas mal d’action. À chaque nouveau chapitre, on vit des coups de théâtre, des aventures passionnantes. Isis est une héroïne exceptionnelle, sa personnalité déroutante est unique, particulièrement dans un roman « jeunesse — romance ». Le mystère autour du protagoniste masculin, de ce qu’il s’est passé il y a plusieurs années ; tiens la route du début jusqu’à la fin. On ne s’imagine pas des faits aussi sombres. Mais ce qui est le plus convaincant venant de cette œuvre, ce sont les sentiments ; leur sincérité et leur puissance. « Je te hais… passionnément » détient des parts de vérités tout en se tournant en dérision.

Comme je l’ai manifesté ci-dessus, Isis est tout simplement extraordinaire. C’est une pile électrique, avec une détermination de fer et des blessures toujours saignantes. Les cacher semble pourtant facile, surtout qu’elle ne se démonte pas malgré les moqueries ou les paroles hostiles. Sauf qu’on est directement rattaché à sa tête, nous permettant de comprendre comment fonctionnent son esprit et ses idées, ses doutes et ses convictions. Elle se dit « moche », elle est sûre de ne plus tomber amoureuse, de ne plus aimer, et particulièrement de ne pas être aimé par un garçon. Pour elle, cela est impossible, ça n’arrivera jamais dans sa tête et dans son cœur. Elle est fermée sur ce fait, elle ne croit plus en l’amour et le mot confiance ne cultive plus son vocabulaire. En vérité, sa ténacité et ses fanfaronnades tiennent d’une carapace, mais ça ne détermine pas vraiment qui elle est réellement. Elle m’a fait rire, m’a tenu sous pression ; une héroïne bien plus que captivante que j’ai entièrement apprécié.

Le prince de Glace, Jack Hunter, le lycéen qu’il ne faut surtout pas approcher ; son regard suffit à faire trembler les murs tout comme ses camarades. Mais il a plusieurs facettes dans sa personnalité ; celle de garçon inaccessible au lycée et dans les partys, celle douce qu’il garde pour son métier, sa mère et sûrement Sophia. Il n’a pas d’amis, mais il rencontre une adversaire redoutable. Sa méchanceté peut être froide, sauf qu’on ressent dans certains moments que des mots, des gestes, des épreuves passées peuvent parfaitement le toucher. Néanmoins, il ne se change pas en doux agneau, il préfère ignorer et fuir, comme un lâche. Heureusement, il prouve qu’il n’est pas de ces hommes-là, ses valeurs lui collent à la peau et l’acheminent la plupart du temps, dans la bonne route. Jack est un jeune garçon intelligent, beau, ne souriant que très peu et restant maître de lui-même. Je me suis sentie charmée, séduite par cet adolescent bien trop adulte, mature au point de nous troubler.

J’ai tout simplement dévoré ce roman. Un premier tome surprenant ; pour lequel on ne pense pas ressentir autant de sentiment, découvrir des instants drôles et des moments durs, rencontrer des personnages incroyablement spéciaux. Finalement, c’est une histoire trompeuse. Une romance jeunesse plutôt aventureuse et étonnante. Des émotions simples et vivantes, envahissant le cœur et l’esprit ; j’ai vraiment reçu des coups au cœur avec ce livre. L’originalité de ce récit vient du personnage féminin et du passé mystérieux de notre héros. Tous les deux submergent la synopsis d’une manière exceptionnelle, l’authenticité s’exprime par eux et sincèrement cela se produit que très rarement dans un ouvrage considéré comme « Young-Adult ». En dehors de l’histoire d’amour pour le moment en phase de construction, « Je te hais… passionnément » aborde des sujets douloureux et une guerre passionnelle. Entre les conflits, les secrets et les confidences ; entre la haine, l’amitié et l’amour. Mais les non-dits s’enchaînent et le temps passe, et les évènements se déchaînent. Une histoire bien plus profonde qu’elle n’en a l’air. Bien évidemment, les personnages secondaires sont importants, mais pour le coup je n’ai pas trop apprécié la personnalité de Kayla, mais j’ai bien aimé celle de Wren.

Je découvre l’auteur avec ce premier tome de la trilogie « Lovely vicious » et je ne suis pas déçue. Sara Wolf possède une plume rafraîchissante grâce aux traits d’humour qu’elle incorpore, des sentiments riches et impossibles à oublier. Une écriture fluide, avec, toujours des rebondissements en fin de chapitre. Et en plus, son style n’est pas jeunesse ; certes, il est parfois simple, mais c’est souvent des phrases profondes.

Pour conclure cet avis positif, ce roman est un coup de cœur. Mes coups de cœur pour un livre « Jeunesse – Romance » se comptent sur les doigts d’une main. Mais j’ai vraiment adoré les personnages de cet ouvrage, que ce soit Isis ou Jack ; deux personnages avec le même esprit et pourtant des façons différentes de l’exprimer. Autant Isis est surprenante dans sa manière d’être, une héroïne adolescente ne se laissant pas marcher sur les pieds. Elle a des idées, des paroles et des gestes parfois vicieux, malins. C’est une jeune fille farouche, sauvage ; enfermant bien évidemment des cicatrices. Tandis que Jack est mystérieux dans son passé, mais c’est un garçon légèrement ordinaire ; beau-gosse, populaire, intelligent, dans une romance c’est tout à fait banal. Ce livre détient plus les qualités d’un New-Adult — c’est un Young-Adult, tout comme les débuts d’After. Toutefois, nos deux héros sont particulièrement intéressants et matures, même Wren qui est un personnage secondaire. Et le suspense s’empare parfaitement de l’histoire, même le dénouement nous laisse entièrement dedans. Les sentiments se comparent à une balle de Ping-Pong, on ressent un coup du stress, une autre fois de la joie et puis un peu de tristesse. Des mélanges d’émotions, puissants et forts. Pendant un passage, j’ai eu le cœur battant la chamade, sauf que l’auteur souhaite nous mettre dans tous nos états et nous conduire sur un aspect du récit encore plus profond. Une écriture naturelle, généreuse ; où de l’humour s’ajoute parfaitement aux péripéties et à la sensibilité de ce premier volume de Lovely Vicious.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.com/2019/10/lovely-vicious-tome-1-je-te-hais.html

Afficher en entier
Pas apprécié

J'ai fini ce tome 1 mais c'est vraiment a contre cœur. L'héroïne et imbuvable. Une vrai co...... . Le pauvre Jack. J'ai eu pitié pour lui tout le long.... Sa ma vraiment gonflé je ne lirais pas le 2 et 3 du coup

Afficher en entier

Les gens aiment aussi

Dates de sortie

Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément

  • France : 2017-05-18 (Français)
  • Canada : 2017-07-03 (Français)
  • USA : 2016-04-05 (English)

Activité récente

maoui18 l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-27T15:33:18+01:00
Nora13 l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-10T17:15:08+01:00

Titres alternatifs

  • Love Me Never (Lovely Vicious #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1868
Commentaires 188
Extraits 44
Evaluations 665
Note globale 8.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode