Livres
399 883
Comms
1 406 206
Membres
299 504

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

54 minutes



Description ajoutée par boutchoune 2017-10-31T12:19:49+01:00

Résumé

10 h 08 – KEVIN

Mec, il se passe quoi ? Réponds-moi !

10 h 09 – SYLVIA

Tyler est revenu.

10 h 11 – MATT.

Claire j’ai trop peur. Il tire sur les gens. Qu’est-ce que je fais ? CLAIRE DÉCROCHE S’IL TE PLAÎT !

10 h 27 – AUTUMN

Ça ne peut pas être vrai. Ça ne peut pas être Ty. Ça ne peut pas être mon frère.

10 h 30 – TYLER

Aujourd’hui vous m’appartenez tous.

Aujourd’hui vous allez m’écouter.

Afficher en entier

Classement en biblio - 71 lecteurs

Or
20 lecteurs
PAL
37 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par kfcziam 2018-01-12T13:31:59+01:00

La terreur est notre plus grande force, parce que nous avons peur uniquement quand nous avons quelque chose à perdre - nos vies, nos amours... notre dignité.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Sice 2018-01-21T21:02:34+01:00
Argent

Je viens de le terminer. Au début j'avais beaucoup de mal à comprendre l'histoire. Mais passé la moitié du livre, j'ai commencer à accrocher ! Une lecture très sympatique. Enfin le thème en lui même n'est pas sympa (fusillade dans un lycée) mais j'ai beaucoup aimé les personnages, j'ai ressenti leurs émotions, j'ai eu peur avec eux, j'ai pleuré avec eux et je suis presque triste de les quitter. Je le conseille à ceux qui ont le coeur bien accroché !

Bises,

Sice

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sice 2018-01-18T14:58:21+01:00
Argent

J'ai du mal à comprendre l'histoire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Althea 2018-01-12T10:52:10+01:00
Argent

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2017/11/54-minutes.html

54 minutes est un roman choc sur un sujet poignant qui est malheureusement encore et toujours d'actualité : les tueries de masse en milieu scolaire. Je ne vais pas vous faire l'affront de vous dire pourquoi c'est un récit touchant et bouleversant en long, en large, et en travers. Toute personne étant capable d'un minimum d'empathie ne peut qu'être ébranlé face à une tragédie de cette ampleur. Bien sûr que la lecture de 54 minutes est dure, sûrement insupportable pour les plus sensibles, et que certains passages peuvent nous emmener au bord des larmes. Mais il y a aussi le reste, ce reste qui pour ma part est ce qui m'a empêchée d'être complètement embarquée dans cette histoire et a fait que 54 minutes n'a pas été un coup de cœur. Donc pour une fois, malgré la note très élevée que j'ai accordée à ce roman, je vais un peu plus appuyer et développer les éléments qui ont pêchés.

54 minutes s'articulent autour de 4 personnages bien précis durant cette bulle temporelle où l'horreur se produit. Claire, Tomas, Sylvia, et Autumn. 4 personnes qui ont toutes des liens avec Tyler, le tireur. Claire est l'ex petite amie de Tyler. Tomas a eu bien des différents avec le jeune homme. Sa sœur jumelle, Sylvia, est en couple avec Autumn. Autumn qui est elle la petite sœur de Tyler. Bref ce sont quatre personnages qui ont gravités autour de Tyler bien avant cet événement et qui se retrouvent donc bien malgré eux impliqué entre peur, regrets, colère, et culpabilité dans sa folie vengeresse.

Honnêtement à la base c'était une assez bonne idée que de se concentrer sur différents personnages, qui vivent chacun l'histoire différemment car ils ne se trouvent pas tous dans l'auditorium, et surtout sur des personnages qui connaissent bien le tireur. Néanmoins Marieke Nijkamp a choisi d'apporter un peu trop d'eau à son moulin et on ne passe pas loin de la noyade. En effet TOUT les personnages évoqués ont des vies compliquées, beaucoup de problèmes, des passées lourds, bref aucun cliché n'est oublié et cela crée une distance qui n'a pas lieu d'être. C'est beaucoup trop et à mon sens cela enlève un peu au sujet principal de l'histoire qui est cette tuerie. L'auteure propose une vision beaucoup trop manichéenne de la problématique, on est dans du tout noir ou tout blanc, alors que ce regard aurait mérité d'être beaucoup plus nuancé, développé, et surtout avec bien moins de sensationnalisme gratuit.

Personnellement, au final, le point de vue qui m'a réellement prise aux tripes c'est celui de Claire. Pas pour le personnage en tant que tel. Mais parce qu'elle nous offre un regard extérieur à l'auditorium. Elle nous offre le point de vue des proches qui attendent à l'extérieur, rongés par l'angoisse et l'impuissance.

Outre ses défauts et ses exagérations, 54 minutes est tout de même un roman qui vaut le coup d'être lu ne serait-ce que pour ce qu'il défend. Et aussi parce qu'il se lit ultra vite. Une fois commencé, on est pris au piège de l'histoire et personnellement je ne m’imaginais pas le reposer avant de l'avoir terminé. Néanmoins si cette thématique vous interpelle, je ne saurais que vous encourager à lire Hate List de Jennifer Brown qui évoque le sujet avec plus de pluralisme, et de profondeur, sans prendre de raccourcis, et surtout sans tomber dans l'exagération.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumePhoenix 2018-01-12T00:55:28+01:00
Argent

Je suis partagée. J'ai eu pas mal de difficultés à rentrer dans ma lecture. J'ai trouvé que ce roman avait un problème de rythme. Je ne saurai vraiment expliquer en détail, mais même quand la situation était catastrophique, j'avais tendance à m'ennuyer. Du moins pendant la première partie du roman.

Et puis ensuite, c'est un problème de personnages que j'ai rencontré. Trop de points de vue différents, pas assez de description.

Et finalement, j'ai compris que ce qui me gênait le plus c'était l'écriture. Je l'ai trouvé trop simpliste pour ce genre de thème. C'est dur. C'est brutal. C'est fort. Et pourtant, j'ai trouvé que l'écriture rendait l'ensemble très fouillis. L'auteure mélange le présent, avec les flashbacks, mais aussi avec l'évocation de souvenirs. Trop souvent à mon goût. D'autant plus que régulièrement, des faits passés étaient évoqués par les personnages de façon très rapide. Comme si nous étions censés comprendre de quoi ils parlaient. Alors que ... Non. J'étais souvent perdue et ça m'a un peu agacée. D'autant plus que le sujet principal est la fusillade. Qu'on parle des problèmes familiaux rencontrés par l'auteur de ce massacre et sa sœur, c'est compréhensible. Qu'on parle des problèmes familiaux de la petite amie et de son frère... un peu moins je trouve. Ça cassait l'action inutilement à mon sens.

Hormis ça, j'ai trouvé certaines scènes vraiment percutantes. J'avais souvent l'estomac noué. J'étais en tension permanente, me préparant au prochain massacre. Tyler est totalement incontrôlable. Je n'ai personnellement éprouvé aucune pitié pour lui. Il est juste complètement déshumanisé. Complètement fou. Ce genre de personnage pour qui il n'y a plus aucun espoir. Et c'est ce qui le rendait si terrifiant. Parce qu'il était capable de tout. Pour ça, j'ai apprécié le roman. Cette tension. J'ai eu également beaucoup de peine pour Autumn qui subit tout ça. Qui subit son père. Qui subit son frère. Et qui subit le regard accusateur des autres. Je l'ai trouvé vraiment touchante, même si je pense qu'avec moins de points de vue différents, son personnage aurait pu être davantage développé.

Et malgré les points négatifs, une fois la première partie passée, ce roman devient pas mal addictif. Et puis, j'apprécie les rares romans qui parviennent à me tirer les larmes aux yeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LuteinEinstein 2018-01-10T21:47:23+01:00
Argent

Alors que dire de 54 minutes ? Je trouve l'idée originale et l'auteur a prit des risques en écrivant l'action sur un laps de temps court mais ça rend plutôt bien. Même si je ne me suis pas vite mit dans l'histoire, j'avais une certaine pression en lisant, je voulais absolument savoir comment ce livre allait se terminer ! Cependant je ne comprends pas l’intérêt de mettre les tweet à la fin des chapitres, mais bon ce n'est que mon avis. Le fait qu'on ait différents points de vues dynamise la lecture puis on en apprend plus sur les différents personnages (ainsi que les liens qui les unis), même si je trouve que certain ont été mal exploité. Je me suis pas vraiment attaché aux personnages, mais j'ai un petit coup de cœur pour Thomas.

Par contre le sujet principal du livre m'a énormément touché (je sais pas peut être l'humeur du moment). Je m’entête à dire qu'on devrait plus être à l'écoute des jeunes, même si on comprend pas totalement leur souffrance ou peu importe. Un jeune qui se sent rejeté comme Tyler et qui peut craquer à tout moment... c'est pas simplement parce qu'il est prit de folie. (Non non je ne cherche pas des excuses à l'acte du personnage, c'est juste qu'il y a des raisons bien plus profondes) Marieke Nijkamp a simplement décrit dans 54 minutes un semblant de réalité... Elle survole des sujets courants (la violence, l'homosexualité, le crime de masse...) et ce sont des situations réels...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecomtemartine 2018-01-09T19:02:37+01:00
Diamant

Superbe, prenant, émouvant,.... bref tout ce que j'attends d'un livre.

Le fait de rentrer directement dans l'histoire, de suivre plusieurs personnages qui sont à différent endroits de l'école mais qui vivent la même expérience, c'est juste génial.

C'est prenant, on a envie d'accélérer la lecture pour savoir ce qui va se passer et en même temps on a peur de savoir ce qui va sa passer.

Il est vrai qu'on ne connait pas vraiment les motivations de Tyler mais en même temps c'est souvent le cas dans ce genre d'histoire.

On suit la détresse de toutes les personnes présentes, le désespoir de celles qui tente d'intervenir de l'extérieur et l'impuissance de ceux qui se trouve dehors.

J'ai vraiment été prise au cœur de l'histoire et malgré le contexte de l'histoire, j'ai vraiment passé un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmandineHayley 2018-01-07T19:07:25+01:00
Diamant

Avis complet :

https://amandinetbsbooks.wordpress.com/2018/01/07/chronique-livresque-n37-54-minutes-marieke-nijkamp/

EN BREF : Ce livre est magnifique, une ode au souvenir et à l’hommage. Il nous montre avec une réalité mordante un évènement qui peut arriver partout. Une personne bousillée qui décide que plus jamais elle ne sera seule, et qui décide de laisser sa marque sur le monde. C’est un livre qui nous montre aussi que les attentats ne sont pas causés par un type de personnes en particulier, que ça peut toucher Monsieur Tout le Monde. Il montre les dégâts (dans les extrêmes) du rejet social, et l’importance de capter les signaux d’alerte. Il nous montre aussi que quoi qu’il arrive, ce n’est pas parce que nous n’avons rien vu venir que c’est de notre faute. C’est un livre qui m’a beaucoup retournée, que j’ai sincèrement aimer lire. J’ai adoré les personnages, très attachants, mais aussi les rebondissement. J’ai aimé que l’auteure ne s’enfonce pas dans les clichés, car je vous avoue que je les voyais arriver au grand galop. Je ne vous en dis pas plus par peur de vous en dévoiler trop.

Pour finir, l'écriture de l'auteure est agréable, légère, fluide, claire. Elle nous porte de page en page vers un tourbillon d'émotions toutes plus intenses les unes que les autres. A lire absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Allyssahp 2018-01-05T19:52:31+01:00
Or

C’est un sujet poignant. J’avais peur de me mélanger entre les différents personnages mais non, on comprend très bien l’histoire ainsi que le passé des personnages. Un sujet qui fait reflechir

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aphrodian 2018-01-04T20:07:31+01:00
Or

Que dire de 54 minutes ? Tout d'abord j'ai trouver l'écriture plutôt pas mal , on découvre plusieurs personnages et d'autres encore a travers eux . J'ai bien aimé le changements de narrateurs , et que tout aille crescendo .

j'ai trouvé les persos un peu plat par moments et je n'ai pas trouvé que l'auteur avait chercher à développer les raisons de Tyler . Elles sont a peines survoler je trouve cela dommage pour un actes aussi violent .

Mais en globale j'ai bien aimé , il ce lis vite et est assez addictif .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LudiCD 2018-01-02T00:17:24+01:00
Argent

Je viens de finir ce livre ... Je ne sais pas quoi en penser, enfin si je l'ai beaucoup apprécié. Je suis totalement retournée par cette histoire. Les personnages m'ont touchée. Ce n'est qu'un roman mais je les ai admirés face à une telle situation. Je conseille ce livre mais je pense que vous ne resterez pas sans émotion face à celui-ci.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"54 minutes" est sorti 2017-11-02T00:00:00+01:00
background Layer 1 02 Novembre

Date de sortie

54 minutes

  • France : 2017-11-02 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 71
Commentaires 25
Extraits 9
Evaluations 43
Note globale 8.27 / 10

Évaluations