Livres
594 945
Membres
672 699

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Letters to the lost, Tome 1 : P. S. : Tu me manques



Description ajoutée par Kawaitachi-chan 2017-12-24T17:29:30+01:00

Résumé

Juliet a toujours écrit à sa mère. Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine.

Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots.

Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…

Afficher en entier

Classement en biblio - 603 lecteurs

extrait

Parfois, je me sens comme la fille.

Parfois, je me sens comme l'oiseau.

Parfois, je me sens comme le photographe, incapable d'être autre chose qu'un spectateur.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

https://aliceneverland.com/2018/04/06/ps-tu-me-manques-brigid-kemmerer/

J’ai immédiatement flashé sur ce livre à cause de sa couverture, douce, tendre et pastel. Un intérêt renforcé par la découverte de la quatrième de couverture. Étant une adepte des romances lycéennes, j’étais donc curieuse de découvrir celle-ci.

Mais je ne m’attendais pas à l’adorer autant. C’est un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce livre, tant pour son histoire que pour ses personnages, ou encore la tendresse avec laquelle l’auteur développe tout cela. J’ai pleuré, beaucoup. J’ai ressenti tellement d’émotions différentes, mais toujours aussi magnifiques, que ce fut un véritable ascenseur émotionnel. A un tel point que je n’étais pas prête à quitter Juliet et Declan malgré la fin du roman.

Sur le papier, Ps : tu me manques ressemble pourtant à de nombreuses autres romances adolescentes. Mais, dès le départ, il y a eu cette petite étincelle qui a fait que je n’ai pas pu me détacher de ce roman. Loin de reprendre les traditionnels clichés du genre, Brigid Kemmerer les développe avec force et profondeur. C’est beau, magnifiquement sublime mais tragiquement poignant également, tandis que l’auteur déroule tranquillement son histoire sans faire de vague.

La magie de ce roman opère grâce à ses personnages, principaux comme secondaires, qui ont tous une personnalité singulière mais aussi une profondeur authentique. L’auteur n’en fait pas trop, elle a su trouver le juste milieu pour nous permettre de nous attacher à tout ce petit monde. Et le charme opère dès les premières pages.

Juliet souffre depuis la mort de sa mère, survenue tragiquement quelques mois plus tôt. Le temps passe, mais elle n’arrive pas à s’en remettre. Douleur, culpabilité, tristesse… Elle ne sait pas comment continuer à avancer quand elle a l’impression qu’une partie d’elle-même lui a été arrachée. Pourtant, elle va trouver un étrange réconfort grâce à un échange de lettres anonymes.

Declan, quant à lui, a tout du cliché du bad boy de base. Mais, au fur et à mesure que l’histoire avance, on découvre de multiples facettes qui tranchent radicalement avec l’image qu’il donne. Sa douleur m’a ébranlée, et j’ai ressenti une immense empathie envers lui. A un tel point que j’avais l’impression de ressentir ses émotions. C’était fort, étouffant et intense ; j’ai littéralement vécu son histoire à travers lui, et cela faisait longtemps qu’un personnage masculin ne m’avait pas autant touchée.

La relation entre Juliet et Declan est aussi atypique qu’improbable mais, pourtant, c’est ce qui fait tout le charme de ce roman. Au-delà de leurs préjugés vis-à-vis l’un de l’autre, ils vont revivre ensemble leurs histoires, partager leur douleur et apprendre tout doucement à voir l’avenir d’une nouvelle façon. Le tout sans précipitation, et le travail de Brigid Kemmerer est remarquable sur ce point : Juliet et Declan vont se reconstruire de la plus belle des façons tout en tenant compte de leur blessure et de leur tragédie respective, ils ne vont pas chercher à changer mais plutôt à en faire un nouveau point de départ. Ce qui nous offre cette merveilleuse histoire, aussi douce que fragile…

Afficher en entier
Or

Je viens tout juste de tourner la dernière page.

Qu'ai-je ressenti en fermant le livre ? Un manque. Il me manque déjà. Je voulais prolonger mes séjours en compagnie de tous ces personnages qui le peuplent. Je n'aurais jamais songé qu'il me fera cet effet-là. Je suis tout à coup vide et nostalgique.

Ce n'est pas dans mes habitudes de parler de l'intrigue, et je ne le ferais pas. Les thèmes abordés sont plus éloquents, mais la façon dont ils étaient cousus, c'est une tout autre histoire : Plus humaine, plus réelle, plus vraie. Rien n'a réussi à me faire détourner le regard de ses phrases et cela jusqu'à la dernière ligne.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Ce livre est un gros coup de cœur pour moi, l'histoire est originale et addictive, les persos sont attachants. Je recommande !

Afficher en entier
Diamant

Un véritable coup de cœur ! Je n'ai pas encore lu la suite mais c'est déjà un chef d'œuvre pour moi ! La dépression, la mort, le deuil, le manque de confiance en soi, et encore je ne cite pas tout. Tellement de sujet fort sont abordés dans cette histoire que j'en ai était absorbé.

Juliet, enfant qui admire sa mère sans limite et qui ne parvient pas à faire le deuil, écrit encore et toujours des lettres jusqu'au jour où elle fini par correspondre avec un inconnu, celui-ci ayant laissé un mot sur l'une d'entre elle. Petit à petit, le chemin de ces deux personnes s'entremêlent. On découvre leurs histoires, leurs peines, leurs douleurs, leurs souffrances, mais également les véritables amies qu'ils ont à leurs côtés, chose qu'ils prennent petit à petit conscience. Ils se livrent tout entre eux, après tout ils ne se connaissent enfin c'est ce qu'ils penses.

Égaré, ils vont petit à petit retrouver leurs chemin. Plus précisément, ils vont tracer le leurs et non pas laisser le destin imposer le sien. Engloutis dans les ténèbres, ils vont mutuellement s'aider pour en trouver la sortie !

La fin m'en a donné les larmes aux yeux, j'ai eu du mal à ne pas pleurer tellement c'était puissant.

Afficher en entier
Argent

J'avais besoin d'une lecture simple, enjouée et mignonne : ce livre est parfait pour tout ça.

Les personnages sont drôles, touchants sans être énervants (ce qui est assez rare !) et ils nous emportent dans leur correspondance.

L'écriture sur les deux points de vue est très agréable et équilibrée ce qui permet d'avoir l'impression d'apercevoir les facettes de chacun.

Pourtant, le véritable point positif vient des personnages secondaires qui mettent en valeur nos deux compagnons principaux. Ils sont incroyables, Rev en particulier... (oui j'ai eu un coup de coeur je dois l'avouer...)

En résumé : un petit moment sympathique de lecture, plein d'émotions nous traversent !

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré, c'est une lecture riche en émotions qui m'a mis les larmes plus d'une fois.

J'ai vraiment été touchée par ce que vivent Juliet et Declan, été en colère face aux réactions et comportements de certaines personnes, été submergée par l'amour qui s'en dégage aussi.

Une très belle lecture avec une jolie plume qui interpelle et fait réfléchir.

Afficher en entier
Diamant

J’ai souvent du mal avec le Young Adult, mais je viens de terminer cette histoire, et mon Dieu la beauté de ce roman …

Je ne compte pas le nombre de fois où les larmes me sont montées.

C’est un travail remarquable, magnifique, qui a su touché mon cœur. Particulièrement Declan. J’ai trouvé ce personnage incroyable. En fait, j’ai trouvé les personnages masculins incroyables, car j’ai aussi adoré Rev. L’amitié entre eux est magnifique.

Juliet m’a fait passé par toutes les émotions aussi, et les derniers chapitres j’ai souffert avec elle.

Je lirai le tome sur Rev très bientôt c’est une certitude.

Afficher en entier
Diamant

Je n’ai pas les mots. Ce fut un moment d’évasion, une puissance incroyable d’émotion.

Au départ, ça n’a l’air de rien, on pense à un livre comme un autre. On sait que l’on va passer un bon moment. Sans plus.

Et puis, on s’attache. On écoute. On vit. On aime, on déteste et on se pose des questions. On tourne la page et on continue. On continue jusqu’à avoir les yeux qui brulent à force de lire les mots.

Des mots tranchants, véritables.

Une plume exquise, qui m’a fait du bien. Une découverte puissante qui place cette lecture dans ma liste de diamant.

J’en suis encore toute chose …

Afficher en entier
Diamant

Quelle claque !

Je me suis retrouvée engloutie dans une tempête, une tumulte d'émotions, où tristesse, déception, peur, regrets faisaient vague et rendaient la lecture presque étouffante.

Je n'ai pas pu m'arrêter de lire. J'étais comme subjuguée, accaparée par cette histoire qui, sur le papier, a tout de plus normal, de plus banal, de "deja-vu". Et malgré une écriture hésitante, un style parfois bancal, je n'ai en rien trouvé cette histoire semblable à celles que j'ai déjà eu l'occasion de lire.

Juliet et Declan sont tellement puissants. Parfaitement imparfaits, d'un réalisme qui m'a frappée, aux contours moralisateurs sans que cela ne vous fasse culpabiliser sur votre propre jugement. Mais il y a quelque chose de fort fait par Brigid Kemmerer : à travers un lecture qui a tout pour être destiné à des adolescents, elle y insert des valeurs humaines, une profonde réflexion, des références que je n'ai pu qu'apprécier et qui m'ont, au même titre que Declan, fait réfléchir.

Honnêtement, je ne pense pas que je lirai le 2nd opus. J'aime l'idée de rester sur ce goût sucré sur la langue, n'y voulant y ajouter une certaine amertume qui rendrait tout de suite ma vision de la petite série beaucoup amère en bouche. Je veux juste rester sur ce merveilleux sentiment qui m'a étreint pendant ces heures de lecture, qui m'ont paru en somme n'être que quelques minutes.

Un roman coups de poings qui vous mettra K.O.

Afficher en entier
Diamant

INCROYABLE ! Super addictif, je l'ai lu d'une traite. La plume de l'auteure est très belle, les sujets sont dur mais très bien abordés. Les personnages sont super attachant (surtout Rev) et très bien écrit. LISEZ CE LIVRE !!

Afficher en entier
Diamant

C'est simple. C'est un des romans les plus addictifs et les mieux écrits que j'ai lu!

L'auteur a une plume magnifique.

Jusqu'à la finSpoiler(cliquez pour révéler) on a le suspense qui reste très présent, et encore mieux le livre nous surprend. Notamment avec la mère de Juliette et Franck le beau-père de declan.

De façon certaine celui au resteras à jamais un des plus beau que j'ai lu !

Ma note globale : 10/10.

Afficher en entier
Or

Ce roman questionne la pérennité des choses : des souvenirs et des écrits que ce soit par le biais de photographies, de lettres ou de mails. Contrairement à ce que l'on croit, la photographie ne montre pas forcément la vérité car elle ne montre qu'un instantané, un moment parmi tant d'autres. Quant aux lettres, elles ne mentent pas en elles-mêmes mais leur contenu peut être biaisé par le choix des mots utilisés. Après avoir correspondu par lettres interposées, deux adolescents choisissent de communiquer par mail sans savoir qui ils sont. L'absence de signature ou l'utilisation de pseudonyme confère une impression de sécurité. Les deux personnes ne se connaissent pas et ont donc plus de facilités à se dévoiler, parlent de leur problèmes sans concession dans l'espoir de se libérer, d'être apaisé. Le fait de parler à une personne sans en connaître l'identité permet de ne pas se faire influencer par l'apparence physique, de répondre aux questions sans arrières-pensées ni jugement de valeur. C'est pour cette raison que l'on arrive à trouver une solution lorsque l'on est témoin de déboires sentimentaux. En effet, n'ayant pas d'implication sentimentale directe, nous pouvons prendre du recul alors que si l'histoire nous concernait, nous resterions dans le doute et chercherions des excuses que ce soit à une personne concernée ou à nous-mêmes. La première impression est importante cependant celle-ci fige une personne dans une posture positive ou négative mais il ne faut pas oublier qu'une personne ne se résume pas à un acte. Un acte jugé répréhensible, une improbable coïncidence et tout peut se briser. De travaux d'intérêt général nait une correspondance. D'un côté comme de l'autre, une âme brisée par le poids d'une disparition. Disparition portée de culpabilité pour l'un, d'incompréhension.

Afficher en entier

Dates de sortie

Letters to the lost, Tome 1 : P. S. : Tu me manques

  • France : 2018-02-07 (Français)
  • France : 2021-01-13 - Poche (Français)

Activité récente

Eliter l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-17T11:50:20+02:00

Titres alternatifs

  • Letters to the the lost - Anglais
  • Letters to the lost (Letters to the lost #1) - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 603
Commentaires 103
extraits 33
Evaluations 274
Note globale 8.71 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode