Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
718 760
Membres
1 033 412

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Letters to the Lost, Tome 1 : P. S. : Tu me manques



Description ajoutée par Kawaitachi-chan 2017-12-24T17:29:30+01:00

Résumé

Juliet a toujours écrit à sa mère. Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine.

Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots.

Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…

Afficher en entier

Classement en biblio - 791 lecteurs

extrait

Parfois, je me sens comme la fille.

Parfois, je me sens comme l'oiseau.

Parfois, je me sens comme le photographe, incapable d'être autre chose qu'un spectateur.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

https://aliceneverland.com/2018/04/06/ps-tu-me-manques-brigid-kemmerer/

J’ai immédiatement flashé sur ce livre à cause de sa couverture, douce, tendre et pastel. Un intérêt renforcé par la découverte de la quatrième de couverture. Étant une adepte des romances lycéennes, j’étais donc curieuse de découvrir celle-ci.

Mais je ne m’attendais pas à l’adorer autant. C’est un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce livre, tant pour son histoire que pour ses personnages, ou encore la tendresse avec laquelle l’auteur développe tout cela. J’ai pleuré, beaucoup. J’ai ressenti tellement d’émotions différentes, mais toujours aussi magnifiques, que ce fut un véritable ascenseur émotionnel. A un tel point que je n’étais pas prête à quitter Juliet et Declan malgré la fin du roman.

Sur le papier, Ps : tu me manques ressemble pourtant à de nombreuses autres romances adolescentes. Mais, dès le départ, il y a eu cette petite étincelle qui a fait que je n’ai pas pu me détacher de ce roman. Loin de reprendre les traditionnels clichés du genre, Brigid Kemmerer les développe avec force et profondeur. C’est beau, magnifiquement sublime mais tragiquement poignant également, tandis que l’auteur déroule tranquillement son histoire sans faire de vague.

La magie de ce roman opère grâce à ses personnages, principaux comme secondaires, qui ont tous une personnalité singulière mais aussi une profondeur authentique. L’auteur n’en fait pas trop, elle a su trouver le juste milieu pour nous permettre de nous attacher à tout ce petit monde. Et le charme opère dès les premières pages.

Juliet souffre depuis la mort de sa mère, survenue tragiquement quelques mois plus tôt. Le temps passe, mais elle n’arrive pas à s’en remettre. Douleur, culpabilité, tristesse… Elle ne sait pas comment continuer à avancer quand elle a l’impression qu’une partie d’elle-même lui a été arrachée. Pourtant, elle va trouver un étrange réconfort grâce à un échange de lettres anonymes.

Declan, quant à lui, a tout du cliché du bad boy de base. Mais, au fur et à mesure que l’histoire avance, on découvre de multiples facettes qui tranchent radicalement avec l’image qu’il donne. Sa douleur m’a ébranlée, et j’ai ressenti une immense empathie envers lui. A un tel point que j’avais l’impression de ressentir ses émotions. C’était fort, étouffant et intense ; j’ai littéralement vécu son histoire à travers lui, et cela faisait longtemps qu’un personnage masculin ne m’avait pas autant touchée.

La relation entre Juliet et Declan est aussi atypique qu’improbable mais, pourtant, c’est ce qui fait tout le charme de ce roman. Au-delà de leurs préjugés vis-à-vis l’un de l’autre, ils vont revivre ensemble leurs histoires, partager leur douleur et apprendre tout doucement à voir l’avenir d’une nouvelle façon. Le tout sans précipitation, et le travail de Brigid Kemmerer est remarquable sur ce point : Juliet et Declan vont se reconstruire de la plus belle des façons tout en tenant compte de leur blessure et de leur tragédie respective, ils ne vont pas chercher à changer mais plutôt à en faire un nouveau point de départ. Ce qui nous offre cette merveilleuse histoire, aussi douce que fragile…

Afficher en entier
Or

Je viens tout juste de tourner la dernière page.

Qu'ai-je ressenti en fermant le livre ? Un manque. Il me manque déjà. Je voulais prolonger mes séjours en compagnie de tous ces personnages qui le peuplent. Je n'aurais jamais songé qu'il me fera cet effet-là. Je suis tout à coup vide et nostalgique.

Ce n'est pas dans mes habitudes de parler de l'intrigue, et je ne le ferais pas. Les thèmes abordés sont plus éloquents, mais la façon dont ils étaient cousus, c'est une tout autre histoire : Plus humaine, plus réelle, plus vraie. Rien n'a réussi à me faire détourner le regard de ses phrases et cela jusqu'à la dernière ligne.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Un récit pour ados qui prend la forme que plusieurs autres livres. Une correspondante inattendue entre deux inconnus qui ont tous les deux vécu un drame. D'un côté, une fille qui a récemment perdu sa mère, de l'autre, un garçon qui se sens responsable de la mort de sa sœur.

J'ai pas immédiatement accroché, parce que l'échange entre les deux était un peu plat, du moins dans un premier temps.

Surtout que le déroulé était hyper prévisible, et la façon dont ils allaient apprendre à se connaître en vrai, aussi.

Mais pourtant, leur vécu personnel à tous les deux, et notamment celui de Declan, a réussi à sauver ce roman. Ce qu'il a vécu est vraiment lourd, peut-être un peu trop, il est difficile de comprendre comment des parents - donc des adultes - ont pu le mettre dans une telle situation. Surtout que la mère ne semble se remettre en question à aucun moment, et s'étonne ensuite que son gosse parte en cacahuète.

Mais on a cette notion du deuil et de la culpabilité qui est plutôt bien abordé, et finalement, l'histoire prend son cours, et on s'éloigne un peu du simple échange numérique des deux personnages.

Un roman qui se laisse lire plutôt bien, sans aller jusqu'au coup de coeur.

Afficher en entier
Diamant

C'est doux, c'est doux...

Les thèmes abordés sont hypers intéressants et écrits à la perfection.

La correspondance est INCROYABLE.

Les personnages sont INCROYABLES.

La couverture est INCROYABLEMENT INCROYABLE.

L'écriture est, roulement de tambours... INCROOYABLE.

Le roman se lit hyper facilement, on est plongé dans cet univers. Dans la vie de Juliet et de Declan ( d'ailleurs, Declan est juste woaw ). Ils sont mignons, ils sont attachants.

Ce roman est si réel. On ressent les émotions comme si on était à la place du personnage, on les comprend. Et saperlipopette je ne sais que dire face à cette lecture.

( J'ai adoré le personnage de Rev, sa douceur, son histoire, son caractère. Tout ).

Afficher en entier
Diamant

Un de mes livres préférés, j'ai beaucoup aimé le côté romance, mais le côté deuil est très bien aborder aussi

Afficher en entier
Or

J'ai adoré cette lecture. Je me suis laissée emporter par cette correspondance entre 2 adolescents brisés par leur drames familiaux.

J'ai été très touché par ces deux personnages, même si j'attendais qu'une chose : qu'ils se parlent en face à face.

Afficher en entier
Bronze

Un véritable coup de cœur ! J'ai absolument tout aimé dans ce qui est écrit.

Les personnages sont attachants. Leurs histoires respectives sont poignantes. Leur échange est sublime, puissant et tendre. On ressent vraiment la complicité qui se crée entre eux.

Je regrette seulement la fin. Qui m'a laissée sur ma faim justement... Trop abrupte à mon goût. J'aurai vraiment aimé avoir un ou deux chapitres supplémentaires, voire un épilogue. Mais sinon merci à l'auteure pour cette pépite !

Afficher en entier
Diamant

Ce roman... ❤️

Une couverture magnifique, un résumé attrayant et une histoire !! Une histoire merveilleuse.

C’est un véritable coup de cœur. Dès personnages principaux et secondaires touchants parfaitement travaillé, avec des émotions qui nous transportent complètement des les premieres pages. Tant et si bien que j'ai eu un mal fou à décrocher du livre... c'est finalement mon homme qui, au vu de l'heure m'a obligé a m'arrêter... a 5 chapitres de la fin !! J'ai du attendre le lendemain, quel supplice !

C'est un vrai bonheur d'avoir pu découvrir ce roman !!

Afficher en entier
Argent

je suis si heureuse de l'avoir relu.

la première fois que je l'ai lu, je me souviens avoir beaucoup aimé. mais cette fois ? j'ai carrément adoré.

c'était si beau, si touchant, avec des moments mignons et des moments à dévaliser le rayon de mouchoirs d'un supermarché.

Juliet et Declan sont deux personnages extrêmement touchants et attachants, et que j'ai particulièrement aimé.

bref, est-ce que j'ai vraiment besoin de me justifier plus sur pourquoi j'adore ce livre ?

Afficher en entier
Or

Je n’arrive pas à savoir si ce roman est un coup de cœur ou une très bonne lecture. En tout cas, j’ai beaucoup aimé. J’ai pleuré plus d’une fois ça oui. Mais, à bien y réfléchir, je n’ai pas réellement été embarqué dans l’histoire. J’ai même fini par trouver ça un peu long par moment. J’ai bien aimé la plume de l’autrice, et même l’histoire en général. Le fait de commencer une correspondance via des lettres sur une tombe, ce fut original. Mais à côté de ça, je trouve que l’histoire reste assez en surface. Oui, on parle de pleins de sujets, qui sont très bien exploités, mais malgré tout, je trouve que ce fut un peu trop young adult. Après, je le savais, donc je n'étais pas réellement surprise. Mais j’ai retrouvé ce qui m’avait tant plus lors de ma première lecture. Les émotions sont bien présentes, manié avec une certaine justesse. J’ai beaucoup aimé cet aspect du roman, avec cette façon de travaillé le deuil. J’ai également trouvé que les thèmes collent avec des adolescents. Je ne sais pas comment je pourrais l’expliqué, mais c’est un point que j’ai beaucoup aimé. J’ai juste eu un peu plus de mal à m’attaché aux personnages, même s'ils ont su me toucher par moments. J’ai aimé leur évolution et le fait qu’ils se dévoilent l’un à l’autre. En bref, une histoire qui est idéale à lire vers 14/15 ans, et qui m’a fait passer un très bon moment.

Afficher en entier
Or

J’étais dans une période de lecture un peu creuse ces derniers temps. J’ai commencé tout un tas de livres mais aucun n’a su me passionner. Et j’ai eu une soudaine envie de romances épistolaires. Armée des listes Goodreads des meilleures romances épistolaires, je suis tombée sur “Letters to the Lost” qui était en fait dans ma liseuse depuis un bon moment. Et j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman !

Ce n’est pas un roman léger, c’est un roman poignant qui vous communique tout un tas d’émotions. On a vraiment l’impression de vivre et de compatir avec les deux personnages principaux. Tous les deux vivant un deuil à leur manière. L’aspect “romance” est vraiment vraiment secondaire et de type slow burn. On a plutôt deux adolescents perdus, qui trouvent un soutien dans cette relation épistolaire. J’ai beaucoup aimé la construction de leur relation et surtout, la façon dont leurs identités sont révélées. J’ai trouvé ça très original et rafraîchissant par rapport à ce qu’on peut trouver en général dans ce type de romans, en particulier dans la littérature Young Adult.

Mention spéciale également à la qualité et à la profondeur des personnages secondaires, que ce soit du côté de Juliet que du côté de Declan.

Mon avis complet : https://book-nerd.fr/letters-to-the-lost-letters-to-the-lost-1/#avis

Afficher en entier
Or

Quatre mois plus tôt, Juliet a perdu sa mère, décédée dans un accident de voiture. Dévastée, elle lui écrit des lettres, qu'elle dépose sur sa tombe. C'est une de ces lettres que trouve Declan, pendant une session de travaux d'intérêt général. Touché par le contenu de la lettre, il répond, et commence alors un échange épistolaire entre lui et Juliet.

Soyons clairs, je ne m'attendais pas à grand chose. Pourtant, j'ai été particulièrement touchée par les personnages. La détresse de Juliet était vraiment visible tout au long du roman, et ses échanges avec Le Crépuscule, aka Declan, lui permettent vraiment de grandir et de surmonter la perte de sa mère, je trouve. Declan, lui, a une réputation qui le précède. Si on pense d'abord à l'image clichée du bad-boy à deux balles des mauvaises romances YA, on comprend au fur et à mesure que c'est juste un ado intelligent, totalement dédaigné par sa mère et son beau-père et qui se débrouille pour surmonter ses problèmes comme il peut. Par contre, j'avoue que j'aurais préféré un peu plus de présence de Rowan, la meilleure amie de Juliet.

La romance entre Declan, aka Le Crépuscule, et Juliet, aka La Fille du Cimetière, est amenée de manière très douce. C'est au fur et à mesure de leurs échanges anonymes qu'ils développent des sentiments pour l'autre, et le tout fait très réaliste. Il est vrai que j'aurais aimé avoir un peu plus de scènes romantiques entre eux, mais les derniers chapitres m'ont satisfait puisque le thème premier du roman n'est finalement pas la romance, il me semble.

PS: Tu me manques aborde de manière touchante le deuil, que se soit celui de Juliet, qu'elle peine à surmonter, ou celui de Declan, qui le ronge depuis des années. C'est aussi une ode à la tolérance, puisque Juliet surmonte ses préjugés et apprend à connaître Declan, et son ami Rev, les deux marginaux de leur lycée.

Au final, PS: Tu me manques est réellement une surprise, puisque je ne m'attendais pas à quelque chose de grandiose, mais que j'ai adoré ce roman. Les thèmes abordés sont assez fréquents dans la littérature YA, mais ils sont traités d'une manière plutôt originale, et très en douceur. Évidemment, il y a quelques points négatifs, mais globalement, PS: Tu me manques est un beau roman, très facile à lire.

Plume de l'autrice, 🌕🌕🌕🌕🌑

Personnages, 🌕🌕🌕🌕🌗

Histoire, 🌕🌕🌕🌕🌗

Romance, 🌕🌕🌕🌗🌑

Addictivité, 🌕🌕🌕🌕🌕

Afficher en entier

Dates de sortie

Letters to the Lost, Tome 1 : P. S. : Tu me manques

  • France : 2018-02-07 (Français)
  • France : 2021-01-13 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Letters to the the lost - Anglais
  • Letters to the lost (Letters to the lost #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 791
Commentaires 127
extraits 33
Evaluations 348
Note globale 8.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode