Livres
541 020
Membres
572 067

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Letters to the lost, Tome 1 : P. S. : Tu me manques



Description ajoutée par Kawaitachi-chan 2017-12-24T17:29:30+01:00

Résumé

Juliet a toujours écrit à sa mère. Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine.

Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots.

Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…

Afficher en entier

Classement en biblio - 495 lecteurs

extrait

Parfois, je me sens comme la fille.

Parfois, je me sens comme l'oiseau.

Parfois, je me sens comme le photographe, incapable d'être autre chose qu'un spectateur.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

https://aliceneverland.com/2018/04/06/ps-tu-me-manques-brigid-kemmerer/

J’ai immédiatement flashé sur ce livre à cause de sa couverture, douce, tendre et pastel. Un intérêt renforcé par la découverte de la quatrième de couverture. Étant une adepte des romances lycéennes, j’étais donc curieuse de découvrir celle-ci.

Mais je ne m’attendais pas à l’adorer autant. C’est un véritable coup de cœur que j’ai eu pour ce livre, tant pour son histoire que pour ses personnages, ou encore la tendresse avec laquelle l’auteur développe tout cela. J’ai pleuré, beaucoup. J’ai ressenti tellement d’émotions différentes, mais toujours aussi magnifiques, que ce fut un véritable ascenseur émotionnel. A un tel point que je n’étais pas prête à quitter Juliet et Declan malgré la fin du roman.

Sur le papier, Ps : tu me manques ressemble pourtant à de nombreuses autres romances adolescentes. Mais, dès le départ, il y a eu cette petite étincelle qui a fait que je n’ai pas pu me détacher de ce roman. Loin de reprendre les traditionnels clichés du genre, Brigid Kemmerer les développe avec force et profondeur. C’est beau, magnifiquement sublime mais tragiquement poignant également, tandis que l’auteur déroule tranquillement son histoire sans faire de vague.

La magie de ce roman opère grâce à ses personnages, principaux comme secondaires, qui ont tous une personnalité singulière mais aussi une profondeur authentique. L’auteur n’en fait pas trop, elle a su trouver le juste milieu pour nous permettre de nous attacher à tout ce petit monde. Et le charme opère dès les premières pages.

Juliet souffre depuis la mort de sa mère, survenue tragiquement quelques mois plus tôt. Le temps passe, mais elle n’arrive pas à s’en remettre. Douleur, culpabilité, tristesse… Elle ne sait pas comment continuer à avancer quand elle a l’impression qu’une partie d’elle-même lui a été arrachée. Pourtant, elle va trouver un étrange réconfort grâce à un échange de lettres anonymes.

Declan, quant à lui, a tout du cliché du bad boy de base. Mais, au fur et à mesure que l’histoire avance, on découvre de multiples facettes qui tranchent radicalement avec l’image qu’il donne. Sa douleur m’a ébranlée, et j’ai ressenti une immense empathie envers lui. A un tel point que j’avais l’impression de ressentir ses émotions. C’était fort, étouffant et intense ; j’ai littéralement vécu son histoire à travers lui, et cela faisait longtemps qu’un personnage masculin ne m’avait pas autant touchée.

La relation entre Juliet et Declan est aussi atypique qu’improbable mais, pourtant, c’est ce qui fait tout le charme de ce roman. Au-delà de leurs préjugés vis-à-vis l’un de l’autre, ils vont revivre ensemble leurs histoires, partager leur douleur et apprendre tout doucement à voir l’avenir d’une nouvelle façon. Le tout sans précipitation, et le travail de Brigid Kemmerer est remarquable sur ce point : Juliet et Declan vont se reconstruire de la plus belle des façons tout en tenant compte de leur blessure et de leur tragédie respective, ils ne vont pas chercher à changer mais plutôt à en faire un nouveau point de départ. Ce qui nous offre cette merveilleuse histoire, aussi douce que fragile…

Afficher en entier
Or

Je viens tout juste de tourner la dernière page.

Qu'ai-je ressenti en fermant le livre ? Un manque. Il me manque déjà. Je voulais prolonger mes séjours en compagnie de tous ces personnages qui le peuplent. Je n'aurais jamais songé qu'il me fera cet effet-là. Je suis tout à coup vide et nostalgique.

Ce n'est pas dans mes habitudes de parler de l'intrigue, et je ne le ferais pas. Les thèmes abordés sont plus éloquents, mais la façon dont ils étaient cousus, c'est une tout autre histoire : Plus humaine, plus réelle, plus vraie. Rien n'a réussi à me faire détourner le regard de ses phrases et cela jusqu'à la dernière ligne.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Cette histoire est juste poignante! Je la recommande vivement à qui compte apprécié les histoires d’amours originales et non banales! Les personnages sont juste parfaits et leurs histoires bouleversantes!

Afficher en entier
Diamant

Incroyable.

Je viens de le terminer et je suis à deux doigts de pleurer...

Afficher en entier
Diamant

Retournant , bouleversant...

Des le premier chapitre on comprend que on ne lâchera pas le livre jusqu'à le mot FIN

L'histoire est intense en emotion , l'écriture est additive.

N'hésitez pas

Afficher en entier
Diamant

Une lecture addictive ! je me suis profondément attachée aux personnages, adoré l'histoire. Un livre émouvant que l'auteure à divinement bien menée. Un jolie coup de coeur pour ce roman.

Afficher en entier
Or

J'ai été très touchée par cette histoire dont les personnages ont été particulièrement bien travaillés, tant les principaux que les secondaires, et dont les sujets développés m'ont grandement intéressée.

Juliet et Declan sont certes des personnes aux caractères et aux vies très différents, mais ils ont énormément en commun, ce dont ils vont se rendre compte au fil de leur correspondance et de leurs rencontres. Car à plusieurs reprises leurs chemins vont se croiser, sans qu'aucun des deux ne sache que l'autre est son correspondant, du moins jusqu'à ce que l'un d'eux le découvre.

Juliet a perdu sa mère, une photographe renommée qui voyageait à travers les pays pour rendre compte des horreurs subies dans le monde (guerres, famines, etc.), morte dans un accident de voiture alors qu'elle rentrait chez elle. Depuis, Juliet vit seule avec son père, avec lequel elle n'arrive plus à renouer le dialogue, tellement cette perte les a marqués. Elle passe son temps sur sa tombe et a arrêté la photo, persuadée que son travail n'atteindrait jamais l'importance de celui de sa mère. Heureusement sa meilleure amie est là pour la soutenir, mais elle ne peut lui confier tout ce qu'elle ressent au plus profond d'elle-même, cela étant trop difficile à prononcer à voix haute.

Declan, quant à lui, vit avec sa mère et son beau-père, qu'il ne supporte pas (et c'est réciproque). Obligé de faire des travaux d'intérêt général parce qu'il a volé et accidenté la voiture de son beau-père, il est perpétuellement en colère et agressif envers tout le monde. Excepté son meilleur ami Rev, qui est le seul à qui il se confie. Cette colère est en lui depuis des années, depuis que sa sœur est morte à cause de son père. Depuis ce jour, sa famille est détruite : son père est en prison, sa mère a longtemps dérivé, enchaînant de mauvaises relations jusqu'à son nouveau mariage que son fils n'arrive pas à accepter, et Declan s'est isolé de tout, incapable de se pardonner ce qui est arrivé.

Ce qu'ils ont en commun, c'est la perte d'un être cher, le deuil, mais surtout la culpabilité : Declan parce qu'il est persuadé qu'il aurait pu empêcher son père de tuer sa sœur ; Juliet parce que selon elle sa mère n'aurait pas eu cet accident si elle n'était pas rentrée plus tôt pour sa fille.

Cette relation épistolaire qu'il vont entretenir cachés derrière des pseudonymes va être bénéfique pour eux, car elle va leur permettre de mettre des mots sur ce qu'ils ressentent afin de mieux avancer ensuite. Car ce qui est abordé ici, c'est aussi la difficulté à communiquer : Juliet avec son père et sa meilleure amie, Declan avec sa mère et son beau-père. Et c'est finalement cette absence de communication qui les empêche d'aller de l'avant et les pousse à s'enfoncer dans leur désespoir. En particulier chez Declan, qui est le personnage qui m'a le plus émue, tant sa détresse est grande. Je me suis un peu moins attachée à Juliet, dont le comportement et les décisions m'ont parfois un peu exaspérée, même si elle a su quelques-fois me toucher.

Quant à leurs rencontres "physiques" (en face à face, sous leur véritable identité), elles vont être un moyen pour eux de comprendre qu'il ne faut pas se fier aux apparences ni aux rumeurs, que l'on ne peut prétendre connaître une personne simplement à travers les on-dit. Cela est valable également dans leurs relations avec les autres personnages, notamment Melendez, le tuteur des travaux d'intérêt général de Declan, et Rev, le meilleur ami de Declan toujours camouflé sous des manches longues et une capuche. Ce dernier est d'ailleurs un personnage important, que j'ai adoré autant que Declan, mais dont je parlerai plutôt dans ma chronique sur le livre suivant, PS : Je ne t'ai jamais dit, dont il est le personnage principal.

Que ce soit à travers leur correspondance ou leurs rencontres, Juliet et Declan vont se pousser mutuellement à avancer, pas à pas, et peut-être réussir à se pardonner à eux-mêmes. Et grâce à ces petites avancées, ils vont comprendre que tout ne dépend pas toujours d'eux, qu'il y a des événements qu'ils ne peuvent et ne pourront jamais contrôler (ou qu'ils n'auraient jamais dû avoir à contrôler), mais qu'en revanche ils peuvent choisir d'essayer d'arranger les choses pour aller mieux.

[...]

En bref...

PS : Tu me manques est un roman particulièrement émouvant qui nous conte la rencontre à la fois épistolaire et "physique" de deux adolescents endeuillés emplis de tristesse, de culpabilité et de colère. L'autrice aborde, avec une écriture fluide particulièrement bien soignée, des thèmes pouvant toucher n'importe qui tant ils sont actuels et bien plus répandus qu'ils ne le devraient. La famille et la difficulté à communiquer sont les points centraux de cette histoire, points de départ de drames et de non-dits qui causent et amplifient le désespoir des personnages principaux. Ces derniers, tout comme les autres, sont traités de manière juste, authentique, et l'on ne peut s'empêcher de compatir face à leur détresse.

Une très bonne lecture, à la fois agréable et touchante.

Chronique complète ici : https://escape-in-books.blogspot.com/2021/01/ps-tu-me-manques-brigid-kemmerer.html

Afficher en entier
Or

J’avais entendu beaucoup de bien de ce livre, et je dois dire que je ne suis pas déçu. La partie épistolaire m’a énormément plus. J’ai beaucoup aimé les personnages et leurs discussions profondes sur la vie. Une chose est sûre je ne me suis pas ennuyé une fois durant ma lecture.

Afficher en entier
Or

C’est le premier livre que je lit depuis peut être bien 1 an ! Un jour j’ai eu envie de recommencer à lire je ne sais pas trop pourquoi mais ça me faisait envie. J’ai une amie qui m’a conseillé ce livre et... je suis tombée sous le charme.

J’aime beaucoup les histoires où on trouve différents points de vue car je trouve cela très intéressant de savoir les sentiments des personnages. J’ai donc été conquise par l’écriture de ce livre.

Au premier abord j’avais peur qu’il soit un peu lassant et répétitif mais j’ai finalement adoré et j’en ai été addict ! Je l’ai lu en 1 jour et croyais moi il m’a bien redonné envie de lire.

J’ai été très heureuse lorsque j’ai découvert qu’il y avait une suite à ce livre elle est pour ma part d’or et déjà commandée !

Je vous conseille ce livre surtout si vous voulez une petite lecture très addictive !

Afficher en entier
Diamant

Mon dieu.... j'ai lu ce livre d'une traite. C'est renversant, puissant avec des émotions folles. Les personnages sont géniaux ! J'ai adoré

Afficher en entier
Argent

Une bonne romance new adult mélo dramatique bien écrite et avec de la profondeur (ça change !). Les personnages sont attachants .Envie de lire le tome 2 pour suivre les aventures des autres protagonistes.

Afficher en entier
Diamant

Poignant! Je pense que d'autres mots ne sont pas aussi justes.

Je suis peut être très sensible donc ce livre m'a paru d'une gra de richesse émotionnelle cependant je pense que personne ne ressort de cette lecture indemne.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Letters to the lost, Tome 1 : P. S. : Tu me manques" est sorti 2021-01-13T16:46:37+01:00 en version poche
background Layer 1 13 Janvier

Dates de sortie

Letters to the lost, Tome 1 : P. S. : Tu me manques

  • France : 2018-02-07 (Français)
  • France : 2021-01-13 - Poche (Français)

Activité récente

RO01 l'ajoute dans sa biblio or
2021-03-03T15:25:20+01:00
Lo28 l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-16T16:49:39+01:00

Titres alternatifs

  • Letters to the the lost - Anglais
  • Letters to the lost (Letters to the lost #1) - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 495
Commentaires 89
extraits 32
Evaluations 233
Note globale 8.74 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode