Livres
534 733
Membres
560 369

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Syndrome du spaghetti



Description ajoutée par PatateB4 2020-07-21T16:36:41+02:00

Résumé

QUAND LA VIE PREND UN VIRAGE AUSSI TERRIBLE QU'INATTENDU, COMMENT SE RÉINVENTER ET GARDER ESPOIR DANS L'AVENIR ?

Léa a 16 ans, un talent immense et un rêve à réaliser. Entraînée par son père, qui est à la fois son modèle, son meilleur ami et son confident, elle avance avec confiance vers cet avenir tout tracé.

À 17 ans, Anthony, obligé de faire face à l’absence de son père et aux gardes à vue de son frère, ne rêve plus depuis longtemps.

Ils se sont croisés une fois par hasard ; ils n’auraient jamais dû se revoir.

Pourtant, lorsque la vie de Léa s’écroule, Anthony est le seul à pouvoir l’aider à se relever.

Leurs destinées s’en trouvent à jamais bouleversées.

Afficher en entier

Classement en biblio - 60 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par M_gch 2020-10-12T12:09:45+02:00

— Je m’ennuie…

— C’est bientôt à nous, Chouquette.

— Arrête de m’appeler « Chouquette », je suis pas un caniche nain.

— Ok, Chouquette.

— On peut pas sécher ? J’en ai ras le bol de passer ma vie chez la gynéco !

— À ce point ?

Il lève la tête de son journal et me dévisage comme s’il avait été persuadé jusqu’ici qu’un rendez-vous chez la gynéco était l’équivalent d’un concert de Rihanna avec pass VIP. Je m’affale sur ma chaise, soupire à nouveau, mets mes écouteurs et sélectionne une playlist au hasard.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Melissa18 2021-01-16T12:06:42+01:00
Diamant

Ça faisait longtemps que je n'avais pas lâché un livre comme ça ! J'ai adoré !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marmotte-s 2021-01-07T16:48:40+01:00
Or

Après avoir lu "La vie rêvée des chaussettes orphelines" que j'avais adoré, j'avais envie de lire un autre roman de cette auteure et ce fut une très belle expérience. Pour moi, ce livre est un vrai coup de cœur. Cette histoire est émouvante et que dire des personnages ils sont touchants et attachants. S'il y a bien une chose qu'il faut retenir de ce roman c'est qu'il ne faut jamais baisser les bras et continuer à se battre malgré les épreuves. Marie Vareille arrive à nous immerger dans son univers, nous faire vivre les émotions de ses personnages. Mais aussi à nous faire réfléchir au sens de la vie. C’est un roman poignant et absolument magnifique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mylene-47 2020-12-13T12:37:34+01:00
Argent

Dans ma liste d'envies depuis un moment déjà, une amie me l'a prêté, à mon plus grand plaisir (Et pour compléter ce week end pluvieux). Ce livre m'a vraiment touchée, et je l'ai dévoré. J'ai adoré voir l'évolution de Léa, jeune fille égoïste et dans son monde, prendre peu à peu conscience des autres et de leurs sentiments autour d'elle. le développement de sa relation avec sa petite soeur est tout simplement très émouvant, et le sujet de la famille (surtout en cette période des fêtes de fin d'année) me touche particulièrement. à recommander à tous les âges.

Afficher en entier
Bronze

Alors , je suis sortie mitigé quand même de cette lecture. ( je ne vais pas me faire que des amies mdr)

Les sujets abordés sont forts , et touchants, et plutôt bien abordés.

J'ai cependant eu beaucoup de mal avec Léa, qui est , disons le , très égoïste. Elle s'en rend compte elle même a la fin, mais tout le roman " moi ceci, moi cela "...

Alors oui, ce qu'elle vie n'est vraiment pas évident, surtout quand on a 17 ans , et qui plus est dans son cas, tout lui ai donné sur un plateau d'argent. Il va falloir qu'elle se battre, qu'elle se prenne en main , et bien sur elle n'a jamais eu l'habitude, sachant qu'elle avait un avenir tout tracé.

En ce qui concerne le perosnnage masculin, je l'ai bien apprécié, mais merci les clichés . Le bad boy beau gosse de banlieue , qui rencontre la jeune fille des quartiers riches... je comprend le choix de l'auteure, pour vraiment faire un contraste avec la gestion des problèmes suivant la classe sociale mais à force, c'est un peu lourd..

La relation de Léa avec sa maman par contre ma beaucoup plu . Il y a une évolution impressionnante entre le début et la fin , et j'ai trouvé cela très intéressant ( et c'est ça qui m'a mit la larme à l'œil à la fin lol)

Malgré tout , la lecture fut agréable, la plume de l'auteure est vraiment très fluide. Je vais lire d'autres romans de cette auteure pour continuer de la découvrir :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2020-11-11T10:09:56+01:00
Argent

http://www.my-bo0ks.com/2020/11/le-syndrome-du-spaghetti-marie-vareille.html

Une fois n'est pas coutume, à chaque sortie d'un roman de Marie Vareille je saute dessus. Il faut dire que je ne suis jamais déçue et Le syndrome du spaghetti s'annonçait tout particulièrement génial.

Le syndrome du spaghetti, c'est l'histoire de Léa et d'Anthony. A 16 et 17 ans, ils n'ont rien en commun si ce n'est le basket. Ils ne vivent pas au même endroit, n'ont pas la même situation financière ni familiale et auraient pu ne jamais se rencontrer. Et pourtant. Une rencontre par hasard va les amener à se revoir encore et encore. Et lorsque la vie de Léa va basculer, c'est Anthony qui va lui donner espoir.

Lorsque j'ai commencé ma lecture du syndrome du spaghetti, je savais que cette lecture n'allait pas me laisser indemne. D'abord parce qu'il m'a été livré avec un paquet de mouchoirs (et autant dire que cela veut tout dire) mais aussi et surtout parce que j'ai vu passer quelques avis (sans les lire) et qui ne laissaient pas place au mystère quant au fait que ce roman allait en émouvoir plus d'un.

Léa est une héroïne vraiment passionnée. Du soir au matin, le basket occupe ses pensées. Il faut dire que celle-ci s'apprête à réaliser son rêve, entrer à l'INSEP épaulée par son père (et coach). Un avenir tout tracé l'attend si elle y arrive. Mais son destin va basculer du jour au lendemain et la jeune Léa va devoir se réinventer totalement. Elle va passer par de nombreuses phases, ne plus y croire mais sans jamais rien lâcher. Sa force de caractère est un atout. Pour autant je ne vous cache pas qu'a certains moments, elle me donnait aussi l'impression de prendre tout à la légère et sans avoir la maturité pour ce qu'il lui arrivait. Mais bon, difficile de se mettre à sa place, dans ses conditions.

Dans cette descente aux enfers, il y a Anthony. Je dois dire que j'ai bien apprécié son personnage. Un père absent, une mère qui se démène, un frère qui passe son temps en garde-à-vue, bref, Anthony n'a pas la vie facile. Mais il veut s'en sortir. Travailler, aller plus loin que ce que pense les gens autour de lui et montrer que là d'où on vient ne définie pas ce que l'on est. Il est comme une bouffée d'air frais dans ce roman dont la tension monte au fil des pages.

Car comme son nom l'indique, Le syndrome du spaghetti c'est une histoire de basket mais pas que. C'est une histoire de passions, d'espoirs, de famille et d'amitié. C'est également une histoire qui aborde la maladie et qui touchera le lecteur sans qu'il s'y attende et croyez-moi, même si vous y être préparés, Marie Vareille a le don pour vous prendre par surprise et vous émouvoir quand vous vous y attendez le moins.

C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé pour moi. En quelques secondes, à un passage précis, les larmes me sont montées sans préavis. Pour redescendre aussi sec mais tout de même. Et puis les pages défilent et on sent que l'histoire ne nous laissera pas indemnes. La tension monte, doucement mais surement et on s'attache aux personnages, Léa et Anthony bien sur, mais aussi et surtout Anaïs et leur mère. Bon sang, cette famille m'aura vraiment déchiré le cœur. Je crois avoir davantage été touché par les liens entre Léa, sa sœur et sa mère que par le côté sportif.

Il est difficile de parler du syndrome du spaghetti sans en dire trop. Car je trouve que l'histoire s'apprécie pleinement en en sachant le moins possible. Une chose à dire, ce roman aux couleurs clairs (d'apparence) est bien plus sombre qu'il n'y paraît. Dans le sens où ce que traverse les personnages est dur et ne vous laissera pas indifférents. Mais on en ressort tout de même avec le sourire, car Marie Vareille nous donne de l'espoir, même dans les moments les plus sombres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KellyH 2020-11-09T21:57:37+01:00
Lu aussi

Un roman magnifique... tellement émouvant. Un gros coup de cœur ❤️

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ophelielgrd 2020-11-08T01:25:05+01:00
Diamant

Ce livre est une pure merveille ! J’ai vu des avis très positifs à son sujet mais j’ai décidé de me lancer dedans sans en savoir plus et je vous conseille de faire la même chose. Je vous conseille également d’avoir des kleenex à porter de main et de vous laisser bercer par cette merveille histoire très touchante d’amitié d’amour mais surtout de famille en reconstruction. Léa est parfois un poil agaçante mais elle a un très fort caractère et est une vrai battante ! J’ai lu ce livre d’une traite je n’ai pas pu m’arrêter et j’ai été très triste de devoir quitter ces personnages ! Foncez l’acheter c’est un ordre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chika 2020-11-02T01:02:51+01:00
Diamant

Je peux vous dire que bien qu'ayant terminé Le syndrome du spaghetti ce matin, je ne m'en suis toujours pas remise: cette histoire continue à me trotter dans la tête, et pour longtemps à mon avis! C'est toute la puissance de cette histoire! Je suis entrée mais alors par les deux pieds dans cette histoire, et je ne sais pas si son écriture a été un exutoire, mais je remercie Marie Vareille de nous l'avoir offerte!

Je pourrais dire que j'ai été touchée par cette histoire mais à ce niveau-là, ce n'était même plus de l'empathie: c'est simple, j'ai pleuré de bout en bout! Alors que bon... ayant vu sur les réseaux sociaux qu'il fallait se préparer à un choc émotionnel dans les premiers chapitres, je croyais savoir à quoi m'attendre... Naïveté! Le fameux chapitre dont les lecteurs parlaient n'a été pour moi que le commencement d'un tourbillon d'émotions qui a déferlé sur moi tout du long! Sans trop en dire, on passe en même temps que notre héroïne par tous les stades du deuil - compartimentés dans chaque partie qui porte habilement le nom de temps au basket. Le summum de mes pleurs? Chaque lettre de Léa à son père a été un vrai déchirement!

Si l'histoire est si émouvante, si elle nous touche en plein cœur, c'est parce qu'elle est emprunte d'une grande profondeur. En plus de constater que l'auteure sait de quoi elle parle quand elle aborde Marfan, on sent qu'elle a mis beaucoup d'elle-même dans ses personnages, notamment dans les sentiments et les réactions de Léa et d'Anaïs! Il y a tant d'accents de sincérité!

Même si bien-sûr, et surtout lorsqu'on traite de maladie, tout n'est pas rose, et être immergé dans la tête de Léa, c'est à la fois pour notre plus grand bien comme pour tout le contraire! On s'attache à cette héroïne qui subit beaucoup trop pour une adolescente, et je me suis même retrouvée dans sa passion pour le basket - même si à mon niveau, c'est sur mon canapé ou dans les gradins pour mon fils... J'ai donc bien compris la déception qu'elle a ressenti en devant renoncer au rêve d'une vie (et de son père). Pour autant (et ce n'est pas une critique), je l'ai trouvée aussi parfois difficile à suivre, notamment dans sa relation avec sa famille proche - je n'ai pu m'empêcher de me mettre à la place de sa mère... Peut-être parce que j'aurais réagi autrement (ou pas?) mais cette rébellion "adolescente" m'est apparue vaine voire dangereuse!

Nous avions déjà de quoi s'attacher à Léa mais là où je l'ai encore plus appréciée, c'est en observant naître sa relation amoureuse avec Anthony. Celle-ci m'a particulièrement touchée parce qu'elle sonne réelle! C'est peut-être justement parce que ses deux protagonistes ne sont en aucun cas des caricatures: on a face à nous des jeunes "normaux" avec des réactions, des envies où transperce un tel naturel! Cette histoire est de bout en bout plausible!

Ce qui renforce aussi cette impression de côtoyer au quotidien Léa et son entourage comme si tout ceci n'était pas une fiction, c'est l'écriture de Marie Vareille: celle-ci est fluide et se lit toute seule, ne nous donnant d'autre choix que de nous laisser emportés tout simplement par l'histoire (à nos risques et périls).

En bref, je préfère vous prévenir, la lecture du Syndrome du spaghetti va vous faire souffrir (je garde les kleenex pas loin si quelqu'un me demande le résumé) mais elle est essentielle! Ce roman est un cadeau, cadeau d'un témoignage certes romancé, mais qui montre comment un coup du destin peut vous briser et vous forcer à vous relever. Je mets au défi quiconque de ne pas sortir bouleversé de cette histoire! Vous aurez ici une immersion complète dans un bout de la vie de Léa qui vous fera oublier que vous avez affaire à une fiction: l'histoire est emprunte de réalisme, de naturel, de profondeur... et vous l'aurez compris d'un bon paquet d'émotions poignantes! C'est une certitude, Air Léa restera dans mon cœur!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Djenny-2 2020-11-01T10:10:05+01:00
Diamant

Une totale réussite pour moi. Cette histoire m'a transportée de la première à la dernière page, je l'ai dévoré en un après-midi.

https://aucoindeden.blogspot.com/2020/11/le-syndrome-du-spaghetti-marie-vareille.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2020-10-21T17:44:11+02:00
Or

http://lire-une-passion.weebly.com/contemporain/le-syndrome-du-spaghetti-marie-vareille

"En résumé, un roman touchant de la vie. Le sujet abordé m'était totalement inconnu et comme le dit Marie Vareille, elle-même ne le connaissait pas avant d'en apprendre l'existence, tant il est rare. J'ai passé un excellent moment, j'ai appris beaucoup de choses, autant sur le basket que sur le thème abordé, et je ressors très touchée de cette histoire. Bref, à lire, à découvrir et à faire découvrir."

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le Syndrome du spaghetti" est sorti 2020-10-08T19:02:11+02:00
background Layer 1 08 Octobre

Date de sortie

Le Syndrome du spaghetti

  • France : 2020-10-08 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 60
Commentaires 13
extraits 3
Evaluations 31
Note globale 8.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode