Livres
443 034
Membres
378 060

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Pretty Dead Girls



Description ajoutée par angel78280 2018-03-05T15:57:49+01:00

Résumé

Belles à tomber.

Parfaites en tout point.

Sauvagement assassinées.

Leur corps est apprêté avec méticulosité, disposé dans une position bien particulière. Leurs visages, parfaitement maquillés, sont tournés selon l'angle le plus flatteur, leurs vêtements coûteux brossés et défroissés. Seul leur cou ouvert d'une oreille à l'autre vient démentir ce tableau idyllique. Seul leur regard vide trahit la vérité : elles sont mortes et bien mortes.

Les filles les plus populaires du campus sont tuées les unes après les autres et la reine de la promotion, Penelope Malone, présidente du club qui les réunit, est terrifiée à l'idée d'être la prochaine sur la liste. La seule issue, pour elle ? Fouiner un peu, chercher qui peut bien être ce tueur en série qui menace la tranquillité de cette petite ville côtière de Californie, un havre de paix habité par certaines des plus grandes fortunes du pays. Ses soupçons se portent d'abord sur Cass Vicenti, d'autant qu'il était étrangement proche de certaines des victimes malgré son statut de nerd de service. Mais échapper au tueur va demander à la jeune fille de se faire beaucoup, beaucoup plus maligne qu'elle ne le pensait...

Belles à tomber. Parfaites en tout point. Sauvagement assassinées. Le meurtrier ne sera satisfait que quand toute l'aristocratie qui règne sur le lycée sera passée au fil du couteau – à commencer par Penelope. Et le coupable est plus près d'elle qu'elle ne le croit ! Monica Murphy joue avec les nerfs de la jeunesse dorée californienne dans ce thriller parfaitement ficelé.

Afficher en entier

Classement en biblio - 128 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par worldofdramapassion 2018-06-24T21:52:24+02:00

— J'ai une nouvelle théorie... répond-il.

— Et c'est pour cette raison que tu m'as trainée ici ? Pour confronter nos hypothèses ?

— Non, je voulais juste m'assurer que tu allais bien.

Il me prend de court : quand j'entends ces mots chuchotés de sa voix grave, mon coeur fait un minuscule bond dans ma poitrine.

[...]

— Cass, en quoi ça peut t'intéresser que j'aille bien ou pas ? On ne se connait même pas !

De toute évidence vexé, il recule d'un pas.

— Toi peut-être, mais moi je te connais...

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Pas apprécié

Alors. Le nombre de fois où j'ai levé les yeux au ciel en lisant ce livre est assez effarant. Et ça, c'est plutôt mauvais signe. Donc un conseil: vous pouvez certainement vous passer de lire ce livre, il est fade à souhait.

1. L'écriture est d'une naïveté horripilante, je ne sais pas comment le formuler autrement. On dirait vraiment que l'auteure nous prend pour des enfants, à détailler et appuyer chaque élément, il n'y aucune subtilité.

2. Pendant la première moitié du roman, je me suis clairement faite chier, excusez-moi du vocabulaire, mais il n'y a pas d'autre mot. J'ai lutté pour passer à la deuxième partie, légèrement plus attrayante, avec pour unique raison la petite romance distrayante de Cass et Penny, qui met enfin plus en lumière Cass (même si elle est totalement incohérente).

3. Les personnages sont tous plus fades les uns que les autres, mais ne vous inquiétez pas, Penny remporte quand même la palme d'or. Aucune consistance, ni profondeur, et absolument insupportable avec cette obsession pour les Cygnes blancs, dont elle sait bien qu'elles sont toutes plus faux-cul les unes que les autres et que, comme elle le dit elle-même, ce n'est qu'un club de snobs bon uniquement à faire joli sur les dossiers. Alors lui prêter un quelconque intérêt réel pour des actions bénévoles, laissez-moi rire. De même, elle a beau dire qu'elle est mal à cause de la mort de ses amies, mais que dalle, elle continue sa petite vie sans problème, pas si traumatisée que ça. Pareil, les parents n'ont pas l'air de s'inquiéter que toutes les amies de leur fille tombent une à une comme des mouches, tout comme le lycée ou même la police, qui ne penserait certainement pas à faire protéger celles qui semblent être la cible du tueur. Le comportement des personnages est incohérent, la police caricaturée en des inspecteurs incompétents et inactifs, aucune étude pour déterminer des liens entre les modes d'actions du tueur. Pourtant il existe des choses intéressantes à faire comme un profil du tueur (corpulence, psychologie, ou même établir l'emploi du temps des suspects pour vérifier qu'ils pouvaient être présents!) ne serait-ce qu'avec la façon dont les filles ont été tuées.

4. Le seul digne d'une once d'intérêt est Cass mais uniquement à la fin, Spoiler(cliquez pour révéler)avec les révélations qu'il fait sur son rôle de dealer (sérieusement, Penny fréquente ces meufs depuis la maternelle, connait les rumeurs et va à leurs soirées, comment se fait-il qu'elle n'ait rien entendu sur Cass avant?). Le reste n'est que stéréotypes et malaiseSpoiler(cliquez pour révéler) (le mec lui envoie des messages anonymes à propos de ses potes et du meurtre, il lui répète sans cesse qu'il la connait mieux qu'elle ne le pense, elle le soupçonne presque depuis le début d'être le tueur de ses AMIES, mais no stress, tout ce qu'elle retient c'est qu'il est quand même trop beau et mystérieux, ouuuuuh). De plus, comment croire que c'est le tueur quand dans les chapitres du tueur, on voit que c'est une femme.

5. L'intrigue. Sérieusement, ce dénouement... J'ai pas les mots. Plus bateau tu meurs. Spoiler(cliquez pour révéler)La pauvre fille harcelée qui revient se venger, on la voit presque pas, rien n'est montré d'elle à part à la fin, comment trouver ça crédible une seule seconde! Le seul élément contre elle est qu'elle a rejoint une fois Penny sur le parking quand elle était seule. Et ce qui permet à Penny de la démasquer, c'est une blague! Spoiler(cliquez pour révéler)La meuf la fixe sur des photos, non mais elle aurait pas remarqué avant que Maggie avait un comportement chelou?? Surtout quand t'es plus ou moins menacée de mort et que toutes tes amies sont assassinées les unes après les autres, t'as toutes les raisons de devenir parano et donc de détecter un comportement comme celui-là plus tôt que ça! Et puis surtout, il y avait tellement de personnages qui auraient été plus intéressants à exploiter en tant que tueur que Spoiler(cliquez pour révéler)Maggie: Peyton, par exemple! Pourquoi pas une ancienne reine de lycée partie à la dérive à l'université, en manque de popularité et de petits jeux sournois, qui veut reprendre la main sur ce qui ne lui appartient plus et qui, jalouse depuis toujours de sa sœur, veut saper ce qu'elle lui a légué à contre cœur... Ou même la mère de Penny, femme délaissée par sa famille, qui voit ses filles régner sur les autres comme elle ne l'a jamais fait, et l'exclure peu à peu de leur vie, au profit de ces fameux Cygnes Blancs qui lui volent ses filles et lui rappellent un passé douloureux. La dépression et les somnifères qu'elle prend la mène à un dédoublement de la personnalité mettant en acte la rancœur et haine grandissantes à l'égard de l'envol naturel de ses filles, voire une jalousie féroce envers celles qui les accaparent. Ou encore la grand-mère de Cass, qui a l'air complètement tarée et bipolaire. J'extrapole totalement, mais franchement, tout mais pas Spoiler(cliquez pour révéler)Maggie, sortie de nul part et arrivant comme une fleur pour se présenter comme le tueur idéal, censé être si malin ( d'ailleurs, c'est tellement peu approfondi...).

Enfin bon, très clairement, entre ma lutte pour finir ce livre, et mon horripilation face à cette intrigue tout simplement nulle, en passant par ces personnages inutiles et inintéressants, ce n'est pas un livre que je recommande, du tout. Et pourtant, c'est rare.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Chewy 2019-01-15T16:39:17+01:00
Lu aussi

Je rejoins à 100% le commentaire de Y555.

Je pense vraiment que l’idée de base été pas mal, mais ça a mal été interprété.

Au bout de 3 chapitres j'étais vraiment à fond, surtout quand je suis tombée sur le chapitre du point de vue du tueur. Ça m’a vraiment mise en dedans. Mais ça n’a duré que très peu de chapitres.

Pour commencer, je trouve que Pen vit très bien les meurtres de ses « meilleures amies » avec lesquelles elle n’a pas eu une vrai discussion depuis des lustres. Sauf Dani je dirai.

J’ai trouvé ça dommage qu'au deux ou troisième pdv on sait que Spoiler(cliquez pour révéler)le tueur est une fille. Avec la terminaison d’un adjectif. Alors je ne sais pas si ça a été voulu, mais je trouve que ça enlève déjà beaucoup de pistes, surtout quand on sait que l’auteure a l’air de tout faire pour qu’on puisse croire que c’est Cass.

Franchement, ma théorie pour le tueur était Peyton. Et je pense que ça aurait été vraiment bien, surtout qu’on connaît son passé de peste et qu’elle aimait tenir tout le monde à la baguette.

Et quand je vois les parents qui s’inquiètent que dalle, qui laisse sa fille sortir le soir. Mais le pire est bien Peyton qui sait que sa sœur va a une soirée de Courtney et la laisse ! Mais jamais je n’aurais fait ça avec les miennes. Jamais.

Puis franchement, Pen accuse 100 000 fois Cass et lui ne réagi a peine. Il la pardonne en deux minutes. Franchement, si je sortais avec quelqu’un et qu’il me disait ça tout le temps, je l’aurais vraiment pris mal.

Et franchement, le pire dans tout ça, c’est Spoiler(cliquez pour révéler)quand Penny découvre le tueur! Nan mais la c’était trop ! Déjà avec autant de meurtres tu deviens paranos et tu remarques tout et n’importe quoi. Et la, avec simplement trois photos et un regard elle était sure, sûre que c’était Maggie ! Puis franchement, je ne comprends pas pourquoi personne ne voulait être son amie. Alors OK, je sais qu’on ne devient pas amie en claquant des doigts, mais apprendre à se connaître, tout ça. Rien, personne ne voulait rien savoir. Déjà ça, je n'arrive toujours pas à comprendre.

Par contre, j’ai trouvé que ce livre de lisait tout seul. Peut-être que c’est la seule chose qui m’a plue xD

Afficher en entier
Commentaire ajouté par missmalefoy810 2019-01-11T10:07:18+01:00
Argent

Un très bon thriller Young Adult. L’auteure réussit brillamment à combiner romance et mystère. J’ai adoré. Si vous aimez Pretty Little Liars, ce livre est fait pour vous, l’ambiance y est similaire. Après l’intrigue reste prévisible et j'avais deviné qui était le tueur dès les premiers chapitres mais ça ne m'a pas empêché de passer un bon moment avec ce livre.

PS : Je tiens à préciser quand même que je lis très très peu de thriller alors cela a peut être influencé mon avis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hazel0510 2019-01-09T19:12:09+01:00
Or

Quand j'ai vu ce livre ,dont la quatrième de couverture se vantait d'être un savant mélange entre Pretty Little Liars et Big Little Lies , deux séries que j'affectionne particulièrement , j'ai tout de suite eu envie de le lire et je ne suis pas déçue de mon choix . Et puis le fait d'avoir des petits passages dans la peau du tueur m'a vraiment plu . Découvrir la folie du meurtrier au travers de son propre point de vue , j'adore !

Déjà j'adore le personnage de Penelope , une fille plus que populaire à qui tout réussit , mais qui au fil de la lecture se dévoile être un être doux , sensible et qui se libère peu à peu du regard des autres et de la pression sociale dans lesquelles elle s'était elle-même enchaînée .

De plus , moi qui ait tendance à deviner assez vite le meurtrier ,souvent parce que la trame est toujours la même et les profils des suspects toujours identiques , je dois dire que je n'ai soupçonné le véritable meurtrier qu'une centaine de pages avant la fin . J'avais totalement quelqu'un d'autre en tête !Spoiler(cliquez pour révéler)Pour moi c'était clairement Alyssa , trop gentille , trop discrète , trop généreuse , trop sympathique pour être innocente . Et puis c'est seulement l'épisode de Maggie dans le parking avec Penelope qui m'a mis la puce à l'oreille !

Ce qui vaut que ce livre ne soit pas en diamant pour ma part , c'est la relation de Penelope et son copain .A vrai dire on a que Penelope est un peu bipolaire dans ces moments là . Le "Je t'aime / Je t'aime pas " que beaucoup d'auteur utilise pour en faire une intrigue m'agace beaucoup car j'ai l'impression d'être dans une comédie romantique , ce que je ne porte pas dans mon coeur , alors que le livre n'est pas du tout porté sur ça .

Et puis je trouve la fin une peu bâclée , dommage ! Mais j'ai quand même beaucoup apprécié cette lecture !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesLecturesDeMelanie 2019-01-01T20:46:13+01:00
Or

Encore une merveille que Lumen éditions nous fait découvrir je suis fan de tous leurs choix de livres. Jamais déçue.

L'histoire quand à elle est très bien ficelée et nous tiens en haleine jusqu'au bout, les personnages ne sont pas ennuyant.

Penelope est la présidente du club des cygnes blancs, c'est en quelque sorte "l'élite" de l'école qui à été formé dans le but d'effectuer des oeuvres caritatives et de récolter des fond. les filles les plus populaires du lycée en font parties.

Mais ce groupe va être frapper par une grande tragédie: l'une des membres du groupe à été retrouvée morte près d'une église.

Le calme qui régnait va soudain basculer et semer la tempête au sein de cette ville si paisible.

Qui est donc le tueur et pourquoi?

En se plongeant dans la lecture de Pretty Dead Girls on essaye de résoudre également l'énigme de ces meurtres tout au long du livre.

Du côté narratif on suit Pénélope le personnage principal mais également quelques chapitres du point de vue du tueur.

On retrouve une pointe de Scream queens et de Mean Girls dans ce roman de Monica Murphy, très belle découverte sa plume est tellement agréable à lire on ne s'ennuie pas une seule seconde.

Je recommande fortement!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kylie77 2018-12-30T23:33:08+01:00
Bronze

Dès le premier chapitre, le ton est donné avec une rencontre entre le tueur et une fille qui est retrouvée morte le lendemain. Cependant, ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais. Le comportement des personnages est incohérent, la police envoie des inspecteurs incompétents. Tout d’abord le personnage principal et bien, elle est absolument insupportable avec cette obsession pour les Cygnes blanc et puis elle a beau dire qu'elle est mal à cause de la mort de ses amies, mais que dalle, elle continue sa petite vie sans problème. Pareil, les parents n'ont pas l'air de s'inquiéter que toutes les amies de leur fille meurent les unes après les unes. Le seul qui est intéressant serai Cass. Entre lui et Jenny va naître une petite romance, mais malheureusement pour moi je trouve que ce n’étais pas très bien vu d’en maître une dedans. Et sérieusement, ce dénouement... il n'est pas très crédible, le/la meurtrier/ère n'est presque pas présent dans l'histoire et puis ces motivations sont d'un ridicule.

Honnêtement l'auteure aurait pu raccourcir son histoire d'au moins 150 pages. Il y a beaucoup de blabla inutiles et de scènes qui se répètent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MManon30 2018-12-10T17:51:17+01:00
Or

Le début du livre est plus que génial.

J'ai adoré l'intrigue que j'ai trouvé vraiment géniale.

Cependant j'ai trouvé que les sentiments de Penelope n'étaient pas assez "réalistes", on aurait dit que cela ne l'attristait pas, qu'elle était indifférente ce que j'ai trouvé dommage car le livre est vraiment bien.

Beaucoup de personnes disent avoir trouvé le ou la tueur/tueuse mais moi je n'ai pas trouvé j'ai vraiment été étonnée ! La fin m'a plu contrairement par exemple à "qui ment?" où je n'ai vraiment pas apprécié la chute. Après c'est une question de goûts.

Bref, je recommande le livre, il est très rapide à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2018-12-03T16:23:45+01:00
Pas apprécié

Bien que ce roman ce lise très vite, il demeure une grosse déception pour moi.

Premièrement, je l'ai trouvé complètement invraisemblable et peu crédible, tant dans le déroulé des évènements que dans les personnages. En effet, j'ai eu l'impression que l'héroïne était complètement déconnectée de tout, et malgré le contexte ambiant elle ne se concentre que sur sa romance qui occupe une bien trop grande place dans cette histoire. Ses réactions sont souvent déplacées, elle a le même comportement qu'une gosse de 12 ans, et elle m'a fait lever les yeux au ciel a peu près à chaque page.

Et pour ce qui est de la partie thriller, qui m'intéressait beaucoup de prime abord, j'ai deviné beaucoup trop rapidement le coupable que je me sente vraiment impliquée dans l'enquête...

Bref, j'ai relevé énormément de défauts à ce livre que je n'ai pas apprécié, et j'ai même l'impression de ne pas en avoir compris grand chose à cause des nombreuses incohérences.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nikkijenkins 2018-10-26T12:10:28+02:00
Bronze

Un thriller young adult en demi teinte. Si j'ai aime l'idée d'introduire une histoire de tueur/tueuse en série dans un univers adolescent, j'ai moins appréciée de retrouver tous les cliché du genre ypung adult ( le garçon étrange et solitaire, les filles populaires...) et je n'ai pas vraiment adhéré à la raison des meurtres.

Malgré ses petits défaut, j'ai eu plaisir à découvrir la plume de Monica Murphy et j'ai eu du mal à lâcher le livre, impatiente de decouvrir la fin. La plongée dans la tête du tueur/de la tueuse à la première personne est une très bonne idée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elyza 2018-08-17T14:21:21+02:00

Pretty Dead Girls est sorti chez Lumen à un moment où je lisais pas mal de thrillers young-adult. N'ayant pas envie d'en faire une overdose parce que rappelons-le, c'est un genre littéraire que je lis peu et dont je ne raffole pas précisément, je n'ai pas demandé à recevoir ce titre en dépit d'un résumé prometteur et d'une couverture que j'apprécie énormément. J'ai néanmoins eu l'agréable surprise de le découvrir un beau jour dans ma boîte aux lettres et lorsque je me suis enfin sentie prête à le lire, il y a quelques jours, les choses se sont faites naturellement. Je remercie donc la maison d'édition pour cette délicate attention !

A Cape Bonita, petite ville balnéaire de Californie, un serial-killer sévit sur le campus d'un lycée en ciblant les filles les plus populaires de terminale. Pénélope a l'intuition qu'elle pourrait bien être la prochaine sur la liste et comme la police a l'air de patiner dans la semoule sur cette enquête, elle décide de prendre les choses en main et de chercher elle aussi un suspect. Tiens, ce garçon par exemple, Cass Vicenti, mystérieux, très secret et qui reste constamment seul. Il est de notoriété publique que sa mère a assassiné son père il y a des années. Cette folie meurtrière est peut-être contagieuse ?

J'ai été agréablement surprise de me sentir prise au jeu de cette histoire et ce, dès les premières pages de lecture. Il faut dire que l'auteure ne nous ménage pas car d'entrée de jeu, nous avons le droit au premier des crimes réalisé par le serial-killer, histoire de se mettre bien dans le bain. Ce passage comme d'autres qui suivront dans le récit, nous permet de découvrir les pensées du tueur. C'est un procédé qui n'est peut-être pas si original que ça mais auquel je suis sensible lorsque je lis un thriller car c'est d'autant plus déstabilisant qu'on se demande sans cesse qui se cache derrière de si sordides réflexions.

L'histoire en elle-même est intéressante, il y a de la tension dans l'air et j'avais toujours envie d'en découvrir plus sur ce que je lisais tout en me demandant constamment quelle serait la prochaine victime sur la liste du tueur. Mais là où le bât blesse dans cette histoire, c'est au niveau des personnages. Malheureusement, l'auteure n'est pas parvenue à me les rendre attachants. Pas même l’héroïne, Pénélope, un peu trop lisse et parfaite à mon goût et qui surtout devient insupportable de niaiserie dès lors qu'elle va tomber amoureuse. Pour vous dire à quel point les personnages m'ont laissé froide, c'est que je ne me sentais pas du tout affectée par les disparitions consécutives des personnages secondaires. J'aurai apprécié me sentir davantage proche d'eux histoire de ressentir des émotions plus fortes en assistant à leur disparition.

L'auteure laisse filtrer tellement peu d'indices qu'il est pratiquement impossible de deviner l'identité du tueur avant le dernier tiers du récit. Par la suite, dès lors que les événements se précipitent de plus en plus, son identité devient évidente et la résolution de l'enquête m'a convaincu.

En résumé, j'ai globalement passé un bon moment de lecture en compagnie de Pretty Dead Girls, qui ne brille peut-être pas par son originalité ni par le charisme de ses personnages mais possède le mérite d'avoir une écriture dynamique et entraînante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2018-08-13T22:46:55+02:00
Lu aussi

Avis mitigé.

D'un côté j'ai aimé l'intrigue mais en même temps, je me suis vraiment ennuyée. Honnêtement l'auteure aurait pu raccourcir son histoire d'au moins 150 pages. Il y a beaucoup de blabla inutiles et de scènes qui se répètent. C'est dommage.

Quant à l'identité du tueur, je n'irais pas jusqu'à dire que je l'avais deviné mais l'auteure avait laissé un gros indice dans les scènes écrites de son point de vue. Du coup je n'ai pas été surprise par cette révélation.

Afficher en entier

Date de sortie

Pretty Dead Girls

  • France : 2018-06-14 (Français)

Activité récente

Sissi21 l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-02T14:30:41+01:00

Les chiffres

Lecteurs 128
Commentaires 27
Extraits 16
Evaluations 63
Note globale 7.08 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode