Livres
475 236
Membres
452 611

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cycle de Dune, Tome 6 : La Maison des mères



Description ajoutée par petitspock 2011-11-25T18:20:08+01:00

Résumé

Dune est détruite, vitrifiée, atomisée. Avec ses habitants, ses temples et ses palais. Avec ses vers géants qui produisent l'épice.

Et sur tour l'Imperium déferlent les hordes des Honorés Matriarches, surgies avec tant d'autres peuples étranges de la Dispersion. Elles asservissent sexuellement leurs sujets mâles, ne tolèrent aucune opposition, détruisent hystériquement tout ce qui leur fait obstacle, humains, peuples, planètes entière comme Dune.

Mais leur cible principale demeure le Bene Gesserit, seule force organisée de l'Imperium après la destruction de Dune et la chute du Bene Tleilax . Pour la première fois de sa vie, Odraden Mère Supérieure de l'Ordre a peur. Tant de planètes sont tombées, tant de vies précieuses ont été effacées !

Afficher en entier

Classement en biblio - 455 lecteurs

Extrait

La différence entre le sentiment et le sentimentalisme est aisée à établir. Si, sur la chaussée vitrifiée, vous évitez d'écraser un animal appartenant à quelqu'un, c'est du sentiment. Si, pour l'éviter, vous avez donné un coup de volant qui vous a fait écraser deux ou trois piétons, alors c'était du sentimentalisme.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

C’est le tome que j’ai préféré de la saga, même si j’ai eut du mal à me remettre dedans au début. Malgré tout, je suis restée un peu sur ma faim, à la fin, j’aurai voulu une suite, c’était trop ouvert pour moi ! J’avais l’impression de sentir la nostalgie d’Odrade tout le long du livre et de comprendre pourquoi le changement fait aussi peur alors même qu’il est nécessaire…

Afficher en entier
Bronze

Ouf ! c'est le dernier tome ! Je suis assez mitigé. Nostalgie du choc esthétique et culturel du premier tome ! Du seul et vrai Dune !

Là c'est languissant et assez poussif !!!

J'ai lu que c'était le dernier livre de Franck Herbert avant sa mort. Paix à son âme ! mais il aurait du s'é-arrêter avant et conclure plus tôt sa série.

Afficher en entier
Diamant

L'évolution de Dune à travers ces tomes est magnifique. Les bonds temporels entre chaque tome ne me gène en rien et ouvre d'autant plus le champ des possibles. C'est vraiment une série coup de coeur pour moi, que ce soit pour l'univers ou les personnages.

Afficher en entier
Diamant

Le cycle de Dune est une série fascinante, je trouve, même si parfois, je m'y perds un peu. L'auteur a su créer un univers tellement riche et détaillé (économie, civilisations, politique, conflits, religions...), j'ai été admirative et enthousiaste en lisant cette œuvre.

Pour ce dernier tome, je reste un peu sur ma faim, j'aurais voulu davantage de réponses et d'éclaircissements et en même temps, tout reste possible avec ce genre de fin... aux lecteur de se faire son idée.

Afficher en entier
Lu aussi

Le cycle de Dune, un chef d'oeuvre magistral. Cette saga est intemporelle, et, je l'ai déjà lu quatre fois, et, je pense bien la rellire de nouveau

Afficher en entier
Or

Même si ce tome manqu d'action, j'ai beaucoup aimé l'analyse du pouvoir politique et de la religion faite par l'auteur. Les stratégies utilisées, les alliances et autres tromperies se mêlent pour former un superbe final où Dawi Ordrade voit son plan se dérouler. Les rôles joués par Idaho, Teg et Murbella sont incertains jusqu'au bout avant que tout devienne clair.

La fin a un gout d'inachevé, en esperant que les deux publications posthumes se déroulant juste après cet épisode pourront l'effacer

Afficher en entier
Argent

Un tome que j'ai trouvé dispensable, la qualité du cycle se dégrade au fur et à mesure des tomes.

Afficher en entier
Lu aussi

Ayant adoré les cinq premiers tomes, je me suis lancé avec délectation sur celui-ci qui fut le dernier de la série.

Malheureusement je n'ai pas aimé ce texte qui m'a semblé bien loin de l'univers original. Le gohla Duncan Idaho n'est qu'une pâle incarnation de son "ancêtre", les sœurs du Bene Gesserit ont perdu leur dimension mystérieuse, les "furies" ne sont pas à la hauteur des promesses qu'elles apportaient pour le récit, la fin bien que surprenante est peu compréhensible, ou mériterait un autre développement... De plus, je ne sais pas vraiment l'expliquer, mais ce dernier tome m'a laissé un vrai sentiment de malaise, quand les autres procurent un réel enthousiasme.

Afficher en entier
Or

Ahhh, fin de cette magnifique saga. Je dois dire que pour moi cela restera un classique de la SF <3<3<3

Afficher en entier
Diamant

Toujours aussi tordu et difficile à suivre que les précédents tomes (à l'exception du premier), mais j'ai beaucoup apprécié la fin très étrange, qui ouvre une nouvelle fois sur une infinité de possibilités.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Cycle de Dune, Tome 6 : La Maison des mères

  • France : 2001-05-10 - Poche (Français)

Activité récente

Wunjo l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-21T15:32:27+02:00
djoko62 l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-24T11:22:07+01:00

Titres alternatifs

  • Le cycle de Dune, Tome 7 : La maison des mères - Français
  • Chapterhouse : Dune - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 455
Commentaires 17
Extraits 48
Evaluations 69
Note globale 8.09 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode