Livres
564 652
Membres
617 086

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Terres du Dalahar



Description ajoutée par anonyme 2016-06-30T18:10:06+02:00

Résumé

Fraîchement débarquée à l’université de Montréal pour fuir un passé douloureux, Éléonore voit ses nuits troublées par d’étranges visions. Une jeune femme disparue quelques mois plus tôt semble vouloir la contacter, mais dans quel but ?

Son frère, Mathias Gardner, pourrait peut-être l’éclairer si, en dehors de sa beauté, il n’était pas aussi taciturne ; à moins que Jonathan, le capitaine de l’équipe de hockey, ne soit plus au fait de cette histoire derrière son masque de séducteur ?

Le jour où elle met la main sur un mystérieux objet d’argent, Léo comprend que les forces en présence dépassent ce qu’elle a toujours connu. Pour déjouer le piège des apparences, elle devra user de toute sa perspicacité, mais surtout, écouter son cœur…

Afficher en entier

Classement en biblio - 118 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Folize 2021-07-15T17:24:45+02:00

- Sous-entends-tu que je te plais ?

- Ne pose pas la question à laquelle tu as déjà la réponse, me rappelle-t-il en fixant la route.

- Je n’ai pas la réponse à cette question, Mathias, marmonné-je entre mes dents.

- C’est que tu n’es pas attentive.

- C’est que tu ne te comportes pas de manière ordinaire.

- Sans doute parce que nous avons chacun une nature différente.

- Quelle est la tienne ?

Il jette un coup d’œil dans le rétroviseur, ralentit et stoppe la voiture le long du trottoir. Il se tourne vers moi. Je vais enfin avoir une explication, du moins, je l’espère.

- Tu t’améliores de jour en jour, dit-il admiratif. Tu poses les bonnes questions à présent.

- Et tu n’y apportes guère de réponse.

- Je ne fais que ça !

- Tu me rends dingue, me renfrogné-je en m’enfonçant dans le siège.

- Comment devrais-je me comporter, selon toi ? reprend-il sérieusement.

Je me décompose. Il est trop malin et tous ses pièges fonctionnent à merveille sur moi.

- Exprime-toi de manière intelligible pour commencer, réponds-je, horriblement confuse.

- Parce que mon langage ne te paraît pas suffisamment « intelligible » ?

- Tu sais très bien que ce n’est pas ce que je veux dire, grondé-je, agacée par ses manœuvres.

- J’adore te voir te débattre dans tes contradictions, jubile-t-il.

- J’ai l’impression de n’être qu’un motif de réjouissances pour toi.

- J’avoue que je résiste difficilement à la tentation.

Sa voix s’égaye et une lumière malicieuse éclaire son regard.

- Tu n’as aucune pitié pour moi.

- Tu ne m’inspires pas la pitié, dit-il doucement.

Je me demande si je vais saisir cette nouvelle perche au risque de me faire avoir une fois de plus. Je décide, ce coup-là, de le laisser mariner un peu et je ne relève pas.

- Nous sommes arrivés, au fait, déclare-t-il en souriant d’une façon énigmatique.

Je ne montre pas ma déception de n’avoir pas su le mettre en danger sur son propre terrain et passe la tête au dehors. Je reconnais la rue.

- Tony ?

- Si, répond-il en italien.

Je descends de la voiture et me retrouve aussitôt prise au piège de ses bras plus puissants qu’il n’y paraît.

- Si je te dis que tu me plais, est-ce assez intelligible pour toi ?

Mon pouls accélère de manière vertigineuse.

- Ça se pourrait, réponds-je, étourdie par cette attaque imprévue.

Je sens son souffle sur mon visage tant sa bouche est près de la mienne. Ce n’est pas du jeu, je suis au supplice et je tremble comme une feuille.

- Est-ce que si je t’embrassais, ce serait une manière normale de me comporter ? fait sa voix de velours.

Je manque de défaillir, il est plus que doué, il est terriblement dangereux.

- Mathias, supplié-je, au bord du précipice.

Je ferme les yeux pour ne plus subir les siens. C’est alors que son haleine effleure mes lèvres, une caresse divinement douce et légère. Sa bouche s’égare le long de ma mâchoire et remonte sur ma joue. Elle poursuit son tendre chemin sur mes paupières closes et redescend par l’arête de mon nez. Mathias retient le temps, une seconde qui dure une éternité et sa bouche prend possession de la mienne avec passion. Lorsque je rouvre les yeux, les siens m’observent avec tendresse. Je ne résiste pas à l’envie de le taquiner pour me venger de la torture morale qu’il m’a infligée.

- Puis-je me permettre de te faire remarquer que tu ne m’as pas demandé ce que je pense de toi !

- Je ne pose jamais les questions auxquelles j’ai les réponses !

- Bien entendu, soupiré-je, est-ce si évident ?

- Lumineux, répond-il, l’air réjoui.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Il y a des auteurs qui nous déçoivent et ceux qui nous comblent de bonheur. L'univers de Sylvie Barret-Lefelle fait partie de ceux qui nous transportent, nous font voyager et qui nous font rêver...

La couverture des Terres du Dalahar est majestueuse, et nous hypnose complètement Personnellement, je la trouve très réussit, elle attire le regard et surtout nous pousse à nous intéresser à l'ouvrage.

Pour l'Histoire, un mot me vient à l'esprit ! non, deux ! non, trois plutôt ... En fait il y en des milliers. Dans les premières pages, on découvre Léo qui débarque à Montréal pour vivre chez sa tante et cousine pour une nouvelle Université. Bien sûr, très vite, elle est repéré par deux garçons que tout oppose. Mathias, secret et terriblement séduisant et puis Jonathan, populaire et charmant à sa manière. Mais tous les deux ont une façon très différente d'aborder la jeune fille et c'est finalement vers Mathias qu'elle se tourne. Je ne vous raconterai pas que je suis ravie de ce choix :D

Nous assistons petit à petit à la naissance d'un amour grandissant, et puis les choses s'enchaînent rapidement. Le danger pointe le bout de son nez et ils vont devoir faire de grands choix pour l'avenir de leur couple. Les personnages sont pour la plupart de grands énigmes. On est amené à se poser des milliers de questions qui trouveront des réponses ensuite. Ils sont attachants à leur manière, et même Jonathan, pour qui j'ai eu un pincement au cœur à la fin. Bon, indéniablement Lyne je ne l'ai pas du tout aimé, c'est un fait pas un scoop !

Et puis, vient le moment où le Dalahar est révélé et là, un nouveau monde nous est présenté. L'auteur, par ses nombreuses descriptions, arrive à nous faire voyager. On a vraiment l'impression d'y être, on se met à rêvasser les yeux ouverts au fur et à mesure de notre lecture. C'est juste envoûtant et magnifique. Tout au long de ma lecture, j'ai été touché par la finesse des sentiments qu'entretenaient Léo et Mathias. C'était fort, profond, intense. J'ai beaucoup aimé ce couple hors du commun et si complémentaire d'une certaine façon. Dans le livre, rien n'est laissé au hasard, tout se tient. Les explications suivent une chronologie logique, tout comme l'arrivé des personnages.

J'ai été happé dans un monde que j'affectionne tout particulièrement. Je suis une très grande fan d'Elfes, dont je collectionne bon nombre de statuettes, et lire ce petit chef d'oeuvre a juste été un moment, que je n'ai pas seulement apprécié - cela va bien au delà de ça ! - j'ai savouré les lignes que je lisais, je les ai dévoré, à chaque page que je tournai, la magie opérait...

Alors, Milles mégas merci à l'auteur, dont j'ai déjà eu la chance de lire ses autres ouvrages. Elle a un beau et gros talent, et j'espère lire de nouveaux ouvrages aussi bien écrits. de nouveaux ouvrages qui me permettront une fois de plus de rêver, de m'emmener aussi loin, de me transporter à travers de nouvelles dimensions, dans de nouveaux mondes parallèles...

Si vous ne l'avez pas lu, je pense qu'il est grand temps... Je vous le recommande grandement. Vous ne serez pas déçut, loin de là.

Pour moi, c'est un nouveau coup de cœur, dont je suis très fière ...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par runaway 2021-08-31T14:49:01+02:00
Lu aussi

C'est un roman sympathique. Il se lit facilement, le style de l'auteur est agréable, fluide. Cependant, si l'intrigue a du potentiel, elle aurait mérité d'être davantage travaillé et développé. Par exemple, l'histoire d'amour entre Léo et Mathias me semble beaucoup trop rapide pour être crédible, même si on tient compte du fait que le temps se déroule différemment sur les terres du Dalahar que dans le monde humain, sans compter que leur couple est particulièrement mièvre. Les personnages secondaires, Jonathan, Lyne, Andréas, Anwen, Élawen, Noémie manquent de profondeur. Le personnage de Jonathan est amené de manière maladroite à mon goût. Il n'est qu'un pseudo rival pour Mathias, un gars un peu paumé, manipulé par Lyne qui s'est éprise de lui. Hélas, ce n'est qu'un amour à sens unique. Lyne, en tant que descendante des Elfes noires, est censée représenter une grande menace pour le Dalahar. Or, son affaire est réglé en un chapitre et demi, la faisant passer pour une méchante de pacotille, ambitieuse, arrogante, cruelle et un brin naïve. Par ailleurs, l'intrigue "policière" a été trop prévisible pour me tenir pleinement en haleine. Mise à part, le meurtre initial d'Eorin, il n'y a eu aucun autre rebondissement, excepté la chute finale attendue. Le Dalahar, quant à lui, manque de consistance. Il est trop idyllique pour être satisfaisant. Le royaume accueille Léo trop facilement pour quelqu'un censé être leur future reine et celle-ci ne rencontre aucun problème d'adaptation notable. Ces bémols ajoutés les uns aux autres rendent malheureusement à mes yeux l'histoire assez insipide. Enfin, par certains aspects ce roman m'a rappelé la saga Twilight de Stephenie Meyer avec l'arrivée d'une nouvelle dans un nouvel établissement scolaire, le mystérieux clan des Gardner renfermé sur lui-même à l'apparence parfaite, le mariage, la grossesse, même certaines expressions de l'auteur. Comme je l'ai déjà dit, dommage que l'intrigue semble encore trop brouillonne. Il n'empêche que ça reste un livre acceptable pour une lecture sans prise de tête quand on a un peu de temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Folize 2021-07-15T17:17:30+02:00
Argent

Léo décide de quitter la France pour étudier à l’université de Montréal avec sa cousine. Il y a peu, une jeune fille du campus s’est fait assassiner sans que le coupable n’ait été identifié. En cours d’informatique elle s’installe sans le vouloir à la place de la défunte alors que celle-ci était restée inoccupée depuis sa mort. Le frère de cette dernière, Mathias, la regarde donc d’un mauvais œil mais petit à petit son attitude va changer. Léo est désorientée par ce comportement d’autant plus que la nuit une jeune femme essaye de communiquer avec elle, qu’elle trouve un objet avec un symbole mystérieux et que des choses étranges se déroulent… Une histoire sympa à lire avec un nouveau monde à découvrir. Un très bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JennyB7830 2021-07-14T20:42:57+02:00
Lu aussi

J'ai abandonné ma lecture.

Je n'ai pas réussi à accrocher aux personnages et à l'histoire.

L'histoire douloureuse de l'héroïne n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais et surtout son comportement plutôt naïf envers deux garçons est assez aberrant au vu de sa triste expérience.

Mais là où son comportement m'a étonné c'est envers les événements étranges qui la suivent. Un érable qui parle et qui tremble ? C'est normal... Un garçon qui semble tout savoir sur ce qu'elle pense, c'est normal. L'héroïne ne se pose aucune question.

De plus, l'histoire d'amour est tellement rapide que je n'y ai pas cru et j'ai trouvé Mathias très fade.

Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kaedelia 2019-07-10T14:22:12+02:00
Argent

Eléonor, jeune française change radicalement de vie en embarquant pour le Quebec. Elle veut couper avec sa vie française et vivre autre chose après une rupture amoureuse douloureuse.

Là bas elle part à l'université, entourée de sa cousine ainsi que d'une amie qu'elle se fera en chambre universitaire.

Mais des choses étranges commencent à apparaitre. Eléonore voit en rêve une jeune femme qui lui parle. deux garçons s'interessent à elle tout d'un coup, Johnathan le tombeur chef de l'équipe de Hockey sur glace et Matthias, frère de la jeune fille défunte qu'Eléonore voit en rêve. Mais que se passe t'il dans ce pays.

Et bien je dois dire que cela a été une lecture agréable. Lé début était un peu long et j'ai trouvé Eléonore très gniangnian. Bon ok elle a vécue une rupture mais de là a ce mettre dans des états pareil faut pas abuser. Mais contrairement a ce comportement particulier je trouve qu'elle fait très très vite confiance a Matthias et à ce qu'il lui raconte et elle suit très vite Johnathan dans ses sortis alors que dès le départ en sent qu'il est louche.

En ce qui concerne la partie fantastique du livre, et bien je ne vous dis rien car c'est le secret du beaucoup. c'est mignon sympa mais pareil je trouve son intégration beaucoup trop facile. genre tous le monde est mignon, tous le monde est gentil.

Cela ne restera pas dans mes annales mais c'est un bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OceaneGagno 2017-07-28T19:58:40+02:00
Or

J'ai lu ce livre lors de mon voyage au Mexique, et malgré la fatigue du soir, l'intrigue me gardait éveillée. Ce livre est assez original et très plaisant!. Je le conseille vivement!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par caizy 2017-04-15T10:14:46+02:00
Or

Voilà une lecture qui m'a été bien agréable. J'ai beaucoup aimé Mathias, j'ai eu parfois un peu plus de mal avec Léo. L'histoire est bien écrite, j'ai voyagé moi aussi sur le terres du Dalahar... Il y a eu un effort pour le scénario même si j'avais deviné les choses avant leurs révélations. Ce qui m'a manqué ? Difficile de l'expliquer, mais j'aurais aimé que les personnages secondaires et les liens entre eux soient plus prenants, j'aurais aimé m'attaché plus à eux qu'ils deviennent mes amis, et ça je ne l'ai pas ressenti. Par contre j'ai beaucoup aimé la fin qui pour une fois ne finit pas en 2 pages, c'est plus long et ça fait du bien, d'autant qu'il s'agit d'un one shot.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par D-NA 2017-02-09T21:29:49+01:00
Bronze

http://followthereader2016.wixsite.com/followthereader/single-post/2016/10/10/Les-Terres-du-Dalahar---Sylvie-Barret

J’avais à cœur de lire ce roman et de découvrir cette auteure avec un autre style que celui avec lequel je l’ai découverte. En effet si vous cherchez un peu, vous découvrirez que Sylvie Barret peut aussi être lu avec le nom de plume d’Angela Behelle (dans le genre érotique). Je trouve qu’il est très agréable de voir un auteur sous un autre jour et ici un autre genre.

Cette romance plutôt axée jeunesse est une petite pépite qui nous emmène dans la belle province du Québec et qui ouvre un univers féérique très bien décrit.et palpitant.

On fait donc la connaissance de Léo, qui part faire ses études à Montréal et qui aussi fuit la France dans l’objectif de se reconstruire personnellement. Dès son arrivée, elle se débrouille avec l’aide de sa cousine Sandy pour vivre sur le campus et avoir un peu d’indépendance.

Elle se retrouve rapidement aux prises avec des rêves troublants, dans une contrée envoutante, un joueur de hockey dragueur invétéré, et une attirance intense pour le mystérieux Mathias.

Si vous ajoutez à tout cela le meurtre tragique et non résolu d’une étudiante vous aurez un savant mélange addictif pour cette romance paranormale.

Léo est un personnage qui ne m’a pas conquise complètement, elle accepte la situation et ce qu’elle est rapidement (un peu trop pour moi et mon côté rationnel) mais sans ce petit bémol, elle est volontaire, ficèle avec les siens et très en demande de trouver sa place dans le monde.

Mathias est le leader né, il est directif et sa rencontre avec Léo bouscule tous ses plans sans qu’il arrive à se ressaisir et s’éloigner de la jeune fille.

Cette aventure entre monde parallèle et notre monde est très agréable et donne à son lecteur un côté de doux-rêveur. On se prend d’affection pour ces personnages qui cherchent à faire justice mais aussi à protéger les leurs.

J’ai beaucoup aimé les descriptions des Terres du Dalahar à la fois similaires à notre monde et aussi différentes et magiques.

Les jeunes comme les grands enfants seront enchantés par ce roman, la plume de l’auteur est toujours un pur régal et on lit se roman avec aisance.

Pour moi une confirmation que l’auteur est pleine de talent mais aussi qu’elle est capable de changer de genre et de nous emmener avec brio.

Afficher en entier
Argent

Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-7ct

{Helle}

J’adore la plume de Sylvie Barrett que je trouve douce, Captivante, Sexy et remplie de magie.

Les Terres du Dalahar ne font pas exception, avec sa couverture Magnifique « Oui Oui je tiens à le signaler« j’ai été happée par l’histoire dès les premières lignes et captiver par le récit et son univers.

Un roman tout en finesse dont l’intrigue s’installe tout doucement d’où les longueurs au tout début mais qui nous emporte dans son monde de féerie.

J’ai adoré découvrir Les Terres du Dalahar et j’en suis même tombée un peu amoureuse.

[...]

Un Roman ayant su mêler avec brio Romance, Fantasy et enquête le tout en nous faisant passer un très bon moment de lecture dans un univers féerique.

Faire la connaissance de la famille de Mathias ainsi que celle de Léo (sa tante et sa cousine) ont donné un vrai plus à l’histoire d’autant plus que ceux sont des personnages que j’ai beaucoup apprécié et dont certains m’intriguent beaucoup.

J’ai eu beaucoup de mal à quitter la famille de Mathias, son univers, son monde et ses habitants. Sylvie Barret a fait un travail extraordinaire au niveau de la description, on a vraiment l’impression d’y être et c’est juste Magnifique.

Je ne sais pas si l’auteure a prévu une ou des suites avec les personnages même si l’histoire de Léo et Mathias est fini, me concernant j’aimerai bien les retrouver ainsi que les autres, surtout l’une des soeurs de Mathias.

Afficher en entier
Argent

Par quoi commencer ? Tout d'abord, et ce pendant une bonne partie du livre, je me suis cru revenue dans l'univers "Twilight", ce qui m'a quelque peu dérangée, car en fin de compte, je n'ai été surprise de quasiment rien, l'ayant déjà "vu".

Et puis, enfin les choses se sont un peu étoffées, et j'ai fini par découvrir une nouvelle histoire, un nouveau monde, de nouveaux personnages enchanteurs.

J'ai découvert ce livre grâce à Angela Behelle (La société, le caméléon,...) et je l'en remercie.L'histoire est sympa à suivre bien qu'un peu lente par moments, et les personnages sont attachants.

Afficher en entier

Léo part vivre chez sa tante Agnès au Canada pour suivre ses études. Elle veut prendre un nouveau départ. Très vite, elle va vouloir son indépendance et convaincre sa tante de la laisser vivre sur le campus. Une chance pour elle, un logement est disponible. Ainsi, elle va rencontrer sa voisine Noémie qui va devenir son amie. Elle va aussi rencontrer Jonathan, le capitaine de l'équipe de hockey, et Mathias, un jeune homme assez mystérieux qui préfère la compagnie de sa famille, eux aussi étudiants, plutôt que des autres élèves... Elle va apprendre aussi qu'une jeune femme, Eorin, la sœur de Mathias, a été assassinée sur le campus... Léo tombe très rapidement, un peu trop pour moi, sous le charmes ou plutôt les charmes de Jonathan et Mathias mais elle fait très vite son choix. Et puis les "je t'aime" sont aussi trop rapide mais bon...

J'ai beaucoup aimé le personnage de Léo. De jeune fille timide et pleine de doute, petit à petit elle va évoluer... Devenir plus forte et faire entendre sa voix... Mathias veut savoir qui a assassiné sa sœur, on se retrouve donc plonger dans cette enquête ou Léo va avoir son rôle à jouer... Pendant un petit moment, on se demande ce qui lui est arrivé pour qu'elle décide de fuir la France. On se demande ce que sont exactement Mathias et Jonathan... Vampires, loups-garous ou autres choses ???? Sylvie Barret nous laisse avec nos interrogations pendant un moment.

Le Dalahar, c'est quoi ? Un bel endroit que j'ai bien aimé découvrir mais qui avait goût de trop peu. Mais je n'en dirait pas plus... Il est bien mis en place, a une belle culture...

Avec ce livre, j'ai un regret. Je trouve dommage qu'il n'y ai qu'un seul tome. Sylvie Barret a une plume agréable. Personnellement, je n'ai pas été surprise de l'aboutissement de cette "enquête". J'avais déjà depuis un moment ma petite idée. Mais ça ne m'a pas empêcher de passer un très bon moment et de pénétrer complètement dans l'univers de l'auteure.

Bref, une bonne intrigue, des personnages attachants et de quoi nous faire rêver. J'ai passé un très bon moment avec Les Terres du Dalahar...

http://notrecarnetlecture.blogspot.fr/2016/10/les-terres-du-dalahar-sylvie-barret.html

Afficher en entier

Date de sortie

Les Terres du Dalahar

  • France : 2016-08-24 - Poche (Français)

Activité récente

sophfi le place en liste or
2019-09-21T23:33:26+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 118
Commentaires 21
extraits 2
Evaluations 36
Note globale 7.61 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode