Livres
494 185
Membres
491 940

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Georgina Kincaid, Tome 1 : Succubus Blues



Description ajoutée par Passion_Lecture 2013-01-03T04:14:27+01:00

Résumé

Georgina est un succube. C’est-à-dire qu’elle peut prendre l’apparence qu’elle désire. En échange, pour avoir de l’énergie, elle doit faire l’amour avec des hommes. Elle peut parfois être très dangereuse pour ceux-ci, puisque même seulement embrasser quelqu’un peut le tuer.

Alors, Georgina s’interdit toute relation. Dès que cela devient un peu trop sérieux, elle arrête tous les rendez-vous afin de ne pas faire trop de peine à son prétendant ni même à elle.

Après avoir rendu un service à son ami Hugh, elle tombe nez à nez avec Duane, un vampire qu’elle n’apprécie pas du tout. Alors qu’il ne veut pas la laisser partir, Georgina le menace de lui faire du mal, même si elle sait que ce serait impossible puisqu’il est trop fort pour elle… Quelques secondes plus tard, l’auto d’un mortel passe près d’eux et Duane se voit dans l’obligation de partir pour ne pas se faire voir. Mais la menace avait déjà été dite. Le lendemain, quelque chose est arriver à Duane et Georgina est soupçonnée. Mais, elle est bien vite enlever de la liste des suspects par son archidémon, Jerome, ainsi que l’ange du secteur, Carter. Car il arrive du mal à son ami, et Carter ne détecte pas de mensonges dans les paroles de Georgina.

De fil en aiguille, ils essayeront de trouver le coupable. Et ils se rendront compte que tous le connaissait…

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 684 lecteurs

Extrait

- Je voulais que Seth Mortensen me remarque.

- Crois-moi, à moins d'être gay, il te remarquera. Probablement même s'il est gay.

- Je n'ai pas trop l'air d'une pute ?

- Non.

- Ou d'une fille facile ?

- Non.

- Je voulais avoir l'air sexy, mais classe. Qu'est-ce que tu en penses ?

- Je pense avoir suffisamment alimenté ton amour-propre. Tu sais très bien de quoi tu as l'air.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Premier constat après la lecture de ce premier tome, c'est que l'action ne prédomine vraiment pas. Une succube n'est vraiment pas au dessus de la chaine alimentaire des immortelles et Richelle Mead ne nous détrompera à aucun moment. Pour quelqu'un comme moi qui aime les histoires mouvementées, j'avoue que ce n'était pas gagné d'avance et pourtant, j'ai véritablement savouré ce livre. Il faut dire que je suis littéralement tombé sous le charme de Georgina. Rarement une héroïne n'a été aussi touchante que cette succube millénaire. Sacrifiant son âme délibérément pour une seule erreur, arpentant les siècles en volant l'énergie vitale des hommes "bon" (plus ils sont corrompus et moins ils ont d'énergie vitale à transmettre), elle ne trouve le bonheur qu'avec des relations éphémères avec d'autres immortels. On comprend donc parfaitement le blues qui l'anime et son choix à ne plus vouloir voler l'avenir d'hommes honnêtes.

Richelle Mead décrit parfaitement bien des sentiments purement humain d'une personne qui n'était pas préparée à traverser les siècles et à semer le mal. Comment ne pas être touché face à un amour impossible? Non car elle est une Capulet et lui un Montaigu mais tout simplement car la moindre affection causerait la perte de celui qu'elle aime. On a vraiment envi de pleurer avec elle quand elle pose son regard sur des enfants qu'elle ne pourra jamais avoir ou quand elle éconduit celui-qu'elle aime sans que celui-ci n'en comprenne la raison.

Quand aux autres personnages qui arpente le livre, nous avons ses amis immortels ne m'auront guère laissé une grosse impression. Ce ne sera toutefois pas le cas de l'ange Carter qui, malgré son apparence froide, me touchera à plusieurs reprise (j'ai littéralement fondu en larme à la fin du livre ou il est en compagnie de Georgina). Quand aux amants "potentiel" (car bien sur, nous en avons), Roman ne m'a guère laissé une grande impression. Il m'a tellement fait penser au petit ami parfait "typique" que je n'ai à aucun moment senti mon cœur se serrer dans leurs relations. Je ne peux pas en dire autant de l'écrivain Seth qui, sous des couverts maladroits et timides cache une profondeur et des sentiments qui ne peuvent que toucher le lecteur.

Et l'intrigue dans tout ça? Et bien, si elle est présente, elle ne sera pas vraiment la prédominance du récit. Quelques événements ci et là qui permettra de la relancer et une Georgina qui fera fi des ordres de son supérieur pour trouver la nature de l'être qui tue les immortels. Dommage que l'identité du mystérieux meurtrier devient assez vite évidente et manque un peu d'originalité.

Certaines personnes qui ont lu la série m'ont certifié que la série perdait un peu de charme et finissait par tourner en rond par la suite. Il m'est encore impossible de dire si c'est vrai mais dans tout les cas, ce tome 1 m'a profondément ému de par son personnage principal. Rarement une héroïne de Bit-Lit n'a su m'atteindre à ce point et à me mettre la larme à l'œil chaque fois qu'elle même partait en sanglot. Pour ça, un grand bravo à Richelle Mead.

Et dernière chose, un grand merci à Milady qui au final est revenu sur son choix premier de couverture (peu attrayante) au profit de la magnifique couverture du Grand Format.

Afficher en entier
Or

Cela faisait longtemps que j'attendais que cette saga soit éditée en poche. ENFIN...

Mon avis est un peu mitigé mais reste favorable dans l'ensemble.

L'histoire est un peu trop longue à démarrer. L'intrigue reste plate dans la première partie du tome, peut etre parce que l'héroine n'a pas de pouvoirs particuliers. Les personnages secondaires ne sont pas très attachants.

Mais avec la seconde partie, tout s'enchaine, l'histoire accélère, l'action fait son apparition, l'héroine se fait beaucoup plus attachante avec ses sentiments humains et sa force de caractère.

Bref, pour l'instant ce n'est pas une de mes sagas préférée mais je continuerai à lire la suite, qui, à mon avis, sera meilleure.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Georgina est une Succube. Un démon qui lie des pactes par le sexe.

Je m'attendais à trouver une série très "cul". Mais en fait pas du tout. Ce fut une excellente surprise.

Le personnage de Georgina est plein d'humour et surtout très profond. Elle est tourmenté par sa condition de Succube et en même temps elle aime la vie avec un grand V.

Son plaisir : lire des romans et boire des Mokas blancs.

Une découverte que je ne regrette pas et en même temps de Richelle Mead se n'est pas surprenant. Elle arrive toujours à créer des héroïnes à part.

Afficher en entier
Bronze

Nous suivons la vie quotidienne de Georgina, sa vie amoureuse, son travail à la librairie, ses souvenirs du temps où elle était humaine et ses recherches pour découvrir qui est le tueur des immortels.

Une romance d'urban fantasy qui pour moi manque d’action. C’est très certainement pour cela que je me suis ennuyée durant ma lecture, même si j’ai trouvé Georgina très sympathique.

L’écriture de l’auteur est fluide et agréable.

Conclusion :

Si vous cherchez une romance avec un peu de fantastique, ça pourrait vous plaire.

Afficher en entier
Argent

Mignon et Light.

Georgina est un succube. Si vous ne savez pas ce que c'est, inutile d'attaquer ce roman. Vous n'êtes pas équipé pour ce genre de littérature.

Créature démoniaque pluri-millénaire, elle travaille néanmoins dans une librairie, fréquente de gentils vampires, archidémon et Ange de haut rang. Adoratrice de l'écrivain à succès Seth, v'la tit pas qu'il se pointe dans sa librairie. Mais c'est sans compter sur le sublime Roman. Pauvre succube avec tous ses principes, elle ne sais plus où elle en est. Si en plus un vilain commence à assassiner son entourage…

Ce n'est pas vraiment de la bit-lit. Oh, tout y est, créatures surnaturelles et tout et tout, mais franchement. 100 pages de blabla ésotérique en moins, et on aurait eu un chick-lit en bonne et due forme.

Un habillage prétexte voire cosmétique parce que c'est ça qui se vendait à l'époque où c'est sorti ? (Encore maintenant).

Georgina Kincaid, son personnage est difficilement crédible, bien trop émotif et midinette qui ne cadre pas avec sa condition. Les personnages secondaires, vampires du monde des bisounours. On les remplace par des hommes qui aiment les hommes avec tous les clichés du genre dans la littérature et le tour est joué.

Bref, ce n'est pas un bon roman de Bit-lit. Est-il pour autant mauvais ?

Nous avons au final un charmant récit d'une jeune femme très séduisante, un peu paumée, un mignon babillage qui se laisse lire, un peu de sexe, mais pas trop. C'est loin d'être désagréable mais il faut savoir dans quoi on s'engage. Un roman de chick-lit avec habillage surnaturel prétexte.

Afficher en entier
Diamant

J’ai adorée dévorer ce livre je vais tenter lire la suite et tenter d’autres ouvrages de l’auteur l’écriture est fluide, j’adore l’ambiance qui s’en dégage et les personnages sont attachants de plus, l’histoire et l’intrigue ont était très bien travaillé et sont captivante, tout est cohérent et harmonieux un vrai plaisir !

Afficher en entier

J'avais commencé à le lire sans trop d'attentes, je venais de faire du binge-reading de true blood et de toute la série de Mercy Thompson, donc j'avais envie de rester un peu dans le domaine sans pourtant trop me prendre le chou. Je n'ai pas été déçu, l'histoire était suffisamment rythmée pour ne pas me confondre d'ennui, mais suffisamment lente pour ne pas me donner de maux de tête dus justement à mes excès littéraire du moment ! J'ai trouvé Georgina attachante, j'ai bien aimé son passé, mais il y a pourtant UN personnage qui m'a énervé, c'est Roman. L'interaction est absolument ridicule, je dois être plus féministe que je ne le pensais (et c'était déjà quelque chose...) parce que j'ai trouvé vraiment déplorable cette manie de forcer systématiquement la relation, et j'ai tout autant détesté la façon un peu serpillière de Georgina de s'enticher d'un empaffé pareil. Bref, n'étant pas succube moi-même (c'est pas incube pour les hommes, d'ailleurs ?), je suppose que je dois avoir manquer quelque chose. Mais j'ai quand même apprécié le bouquin de façon générale, et je ne vais pas m'arrêter au tome 1.

Afficher en entier
Diamant

Qu'est ce qu'une succube est bien maintenant je le sait. Je ne connaissais pas cette créature.

Ce livre est bien mais j'ai eu du mal a me mettre dans l'histoire car au départ il manque un peu d'action et je n'ai pas compris tout de suite ce qui ce passée.

J'ai apprécié le personnage de Roman et je me suis dit qu'il y avait quelque chose qui clochait chez lui il été trop bizarre et j'avais vu juste. J'ai adoré aussi Seth et la petite touche d'humour lorsque georgina le critique en pensant que c'est quelqu'un d'autre. Cette série m’intéresse et j'aimerais bien savoir si Georgina va pouvoir trouver l'amour car c'est dur pour elle de tomber amoureuse sans que la vie de son amour soit en danger.... Tome prochain à suivre. bonne lecture

Afficher en entier
Pas apprécié

Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ce livre mais c'est fade. Il y manque quelque chose. De l'action premièrement. Les personnages sont ordinaires. Mon préféré est Carter mais c'est un personnage secondaire et du fait, on ne le voit pas très souvent. Georgina ? Elle ne m'épate pas, ordinaire encore. On verra bien si le deuxième tome est meilleur

Afficher en entier
Or

Ce premier tome m'aura fait une très bonne impression. J'ai adoré Georgina car elle est très attachante et pleine de répartie et les personnages secondaires aussi m'auront bien plut. Hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Diamant

J'ai dévoré ce livre, adhéré complètement à Georgina son univers et son histoire, un de mes coups de coeur !

Afficher en entier
Argent

Ce livre a été agréable à lire car l’univers change. Ici, on retrouve des démons, des anges, des nephilims, des succubes, etc. Mais on suit surtout une succube.

Je me suis attachée au personnage principal : Georgina Kincaid. On comprend que c’est une personne bien et qu’elle s’est faite arnaquer par le démon quand il l’a fait devenir succube. Elle le regrette et souffre. Elle est très attachante et touchante. Je pense qu’elle ne devait pas devenir un démon.

Le seul point négatif dans ce livre, c’est le manque d’action. Il n’y en a absolument pas. Il y a un peu de suspense quand on se demande qui s’en prend aux immortels, qui est la cible, etc... Tout repose sur les divers personnages et les émotions de Georgina.

J’ai envie de lire la suite pour connaître son avenir et encore mieux la comprendre cependant j’émets des réserves parce que je ne sais pas si je vais réussir à lire tous les tomes sans aucune action dedans. Dans celui-ci, l’auteur m’a tenu grâce aux émotions mais c’est le livre qui met en place l’histoire, c’est le premier tome donc ça peut convenir mais pour la suite… A voir.

Afficher en entier

Dates de sortie

Georgina Kincaid, Tome 1 : Succubus Blues

  • France : 2011-06-24 - Poche (Français)
  • Canada : 2009-02-26 (Français)
  • Canada : 2011-07-18 - Poche (Français)
  • USA : 2007-02-27 (English)

Activité récente

Aelurus l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-22T00:07:37+01:00

Titres alternatifs

  • Georgina Kincaid, Book 1 : Succubus Blues - Anglais
  • A Canção do Súcubo (Georgina Kincaid #1) - Portugais
  • Succubus Blues : Komm ihr nicht zu nah (Georgina Kincaid #1) - Allemand
  • Cantos de Súcubo (Georgina Kincaid #1) - Espagnol
  • A szukkubusz dala (Georgina Kincaid #1) - Hongrois
  • Tristeti de Sucub (Georgina Kincaid #1) - Roumain
  • Sukuba #1 : Trápení - Tcheque

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 2684
Commentaires 351
Extraits 73
Evaluations 652
Note globale 8.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode