Livres
472 456
Membres
445 006

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Reboot, Tome 1 : Reboot



Description ajoutée par MissNaais 2014-02-13T15:49:50+01:00

Résumé

IL Y A CINQ ANS, JE SUIS MORTE.

178 MINUTES PLUS TARD, JE SUIS DEVENUE UNE REBOOT.

178.

C'est le chiffre tatoué sur mon bras.

C'est le nombre de minutes durant lesquelles je suis restée morte.

Je suis une Reboot.

Tuée par un virus foudroyant, ressuscitée sous une forme quasi surhumaine. Je ne sens plus la douleur, ni les émotions.

178 minutes de mort clinique ont fait de moi un robot, un soldat. J'obéis aux ordres, je traque, je tue. On me confie les nouveaux Reboots. S'ils échouent, ils meurent. Ca ne me fait rien, je suis Wren 178.

Je suis restée sans vie pendant 178 minutes.

Pourtant, depuis que j'ai rencontré Callum, un Reboot 22, je ne me suis jamais sentie aussi vivante.

Afficher en entier

Classement en biblio - 654 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par stephanius 2014-06-14T17:54:48+02:00

- Le gars t'a tiré dessus quatre fois. Tu n'as même pas cligné des paupières. Comme si tu ne t'étais aperçue de rien.

- On m'a très souvent tiré dessus. On finit par s'y habituer, répondis-je.

- Toi, peut-être. Moi, je ne peux pas.

- Son formateur lui a tiré dessus tant et plus, expliqua tranquillement Ever. Elle avait peur, elle aussi, alors les gardiens et lui, ils l'ont mitraillée jusqu'à ce qu'elle n'ait plus peur.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/11/reboot-tome-1.html

Ce à quoi je m'attendais avec Reboot ? Des zombies et un monde post-apocalyptique. Ce que Reboot s'est avéré être ? Une dystopie sans zombies à l'atmosphère étrangement semblable à Divergent de Veronica Roth. J'étais donc, une fois de plus, loin du compte !

Dans le monde qui nous être présenté dans Reboot, un virus particulièrement virulent a décimé une bonne partie de la population et a crée un vrai climat d'insécurité et de paranoïa parmi les survivants. Particulièrement car, chez les jeunes sujets, si le virus ne tue pas il donne la capacité de revenir à une certaine forme de vie après la mort. Ces jeunes gens reviennent améliorés : plus forts, plus résistants, avec une capacité régénérative impressionnante. Au plus long leur temps de réveil est, au plus leurs capacités sont décuplées. Cependant il y a un effet négatif à ces avantages et c'est bien ce qui met la population dans une telle fébrilité : les Reboots perdent tout contact avec leurs émotions. Au plus leur temps de réveil fut important, au moins leurs émotions semblent développées. Ils sont donc craints des humains lambda et maintenus dans des instituts gouvernementaux qui les utilisent en tant que super armée. Il ne faut cependant pas confondre les Reboots avec des zombies. Il y a de nombreuses subtilités qui les différencient, et notamment le fait que les Reboots gardent toujours leurs fonctions cérébrales et continuent à évoluer et vieillir. Ainsi si le résumé peut laisser penser à un énième livre sur les zombies, ce n'est pas le cas et les "créatures" en sont grosso modo plutôt différentes à l'origine.

Notre héroïne, Wren, est donc un de ces fameux supers Reboots et est revenue à la vie 178 minutes après sa mort; on comprend cependant assez rapidement dans le roman que ce chiffre est particulièrement élevé et semble même être un événement unique. Cette dernière est d'ailleurs plutôt intéressante à suivre puisqu'elle nous permet d'être complètement immergé dans le monde Reboot et ses subtilités. J'avais un peu peur de ce que cela donnerait de suivre une Reboot au nombre si élevé, puisqu'on nous préviens dès le résumé que les émotions sont plus qu’éparses chez les Reboots de haut niveau, mais on se rend assez rapidement compte que les émotions sont toujours bel et bien présentes quel que soit le nombre. Wren ne sait simplement pas les interpréter et ne les prend même pas réellement en compte. Elle garde malgré tout un côté assez froid qui crée une certaine distance avec le lecteur. De ce fait le protagoniste principal masculin, Callum, est beaucoup plus agréable et facile à apprécier de par son nombre peu élevé. Le jeune homme s'avère être un Reboot plutôt faible, puisqu'il s'est réveillé après seulement 22 minutes, ce qui le rend bien plus humain et "vivant". Sa curiosité, son humour, ses joies, et ses tiraillement, n'apportent donc que du positif à son personnage qui contrebalance merveilleusement Wren. Si cette dernière garde d'ailleurs un côté tranchant sans cesse sur le fil du rasoir, elle évolue énormément au contact de son élève et apprend peu à peu à reprendre contact avec son propre côté humain.

La dystopie reste quant à elle assez basique. Nous faisons ici face à une société répressive à la dérive, à des rebelles et une résistance vivant en marge de la société que nos personnages ont toujours connue. L'originalité repose donc quasi exclusivement sur les Reboots qui sont le vrai point innovant et intéressant du roman. Malgré ce que l'on sait, il est vite mit en évidence que beaucoup de zones d'ombres entourent ce que le gouvernement fait d'eux et leur existence même.

Reboot est donc un bon premier tome qui comme souvent dans les dystopies sert à mettre en place les personnages et le décor. Comme je l'ai souligné un peu plus tôt l'atmosphère n'est d'ailleurs pas sans rappeler le premier tome de la série Divergent, à la différence près que nous suivons l'entrainement du point de vue de l'instructeur puisque la narratrice s'avère ici être l'éducateur et non l'élève. C'est personnellement une ambiance qui me plait beaucoup, tout en exaltation et défis, cependant si vous aviez eu du mal avec Divergent, vous risquez d'avoir le même sentiment avec Reboot.

Pour conclure je dirais que si Reboot ne révolutionne définitivement pas la dystopie, cela reste un roman où les codes inhérents au genre sont bien exploités et avec assez de zones d'ombres et de questions pour que l'on est envie de suivre la trilogie complète avec intérêt.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Allahouakvar 2019-05-28T17:45:23+02:00
Commentaire ajouté par Vampirettedelivres 2019-01-11T18:43:14+01:00
Diamant

Une belle découverte ! L'histoire m'a plu, les personnages aussi. Il y avait de l'humour, de l'action, de l'amour... Je suis un peu choquée par les commentaires que j'ai lu parce que je n'ai pas ressenti la même chose mais les goûts et les couleurs...

En tout cas, pressée de lire la suite, la fin m'a prise par surprise en arrivant trop vite je pensais vraiment qu'en tournant la page il y aurait la suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lagoona 2018-09-05T22:08:16+02:00
Bronze

J'ai apprécier ce livre même s'il manque de suspens. En effet, j'ai réussi à prédire une bonne partie des évènements. Cependant, j'avoue que les personnages m'ont bien plût, bien qu'ils soient parfois agaçant avec leur réactions très prévisibles. De plus, je trouve que le monde décrit par l'auteure est intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pipeau44 2018-09-02T18:42:18+02:00
Lu aussi

Un livre qui ne laisse pas de place au suspense, où tout est trop prévisible. L'auteure ne se foule pas, et crée des personnages banaux, sans traits distinctifs (métaphoriquement parlant)... L'univers inventé est original, mais il faut plus !

Bref, dans l'attente d'un second tome qui dépassera mes espoirs les plus fous !^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alienor6 2018-08-30T22:35:24+02:00
Argent

J'aime beaucoup cette histoire et c'est principalement grâce à la relation trop mignonne entre Wren et Callum. Leurs dialogues sont souvent très drôles dû au décalage entre leurs personnalités.

Au début, j'imaginais les Reboot comme des zombies mais en fait, pas du tout : ils vieillissent comme les humains mais sont simplement beaucoup plus forts et résistants.

Et Wren est le genre d'héroïne badass que j'adore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MarieMac 2018-08-08T23:26:20+02:00
Diamant

Un livre sans prise de tête avec des personnages géniaux.

Un peu trop de déjà-vu dans ce premier tome mais l'histoire n'en reste pas moins intéressante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pandilicorne 2018-04-07T22:32:12+02:00
Argent

J'ai bien aimé ce livre, je n'ai rien n'a redire sur les personnages ni sur le scénario. Malheureusement après avoir lue plusieurs livres de ce style on fini par perdre l'effet de surprise, la découverte on perd tout ça parce que les livres se ressemblent et les scénario n'ont plus rien d'original les personnages deviennent clichés c'est du déjà vu. Malgré tout ce livre est vraiment bien si je l'avais lue un ans plus tôt je l'aurais mis dans ma liste de diamant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelle8313 2018-02-24T18:35:49+01:00
Diamant

Reboot est un livre super génial, un de mes livres favoris, il est original, bien écrit et addictif,

Afficher en entier
Commentaire ajouté par wilkymay 2017-12-23T15:49:56+01:00
Bronze

2/5

Lire ma review : https://www.wilkymay.com/article/livres/442/chronique/reboot-reboot-1-de-amy-tintera

Reboot prenait tellement mais TELLEMENT la poussière dans ma PAL. Il était vraiment temps que je le sorte de là ! Surtout que j’ai beaucoup apprécié la dernière trilogie de l’auteure, Ruined, je m’attendais donc à adorer Reboot !

Malheureusement, ce ne fut pas le cas, ahah. J’ai pas mal accroché au début, puis tout mon optimiste s’est envolé au fil des pages. Je suis assez déçue puisque le résumé me donnait vraiment envie. Le concept de base était orignal mais le déroulement de l’histoire ne m’a pas autant captivée.

Reboot se passe dans le futur. La planète a été ravagée par les guerres et une épidémie foudroyante a contaminé une partie de la population.

Wren est une 178. Il y a cinq ans, Wren est morte. Mais touchée par le virus, 178 minutes plus tard, Wren est ressuscitée. Plus forte, plus rapide, plus résistante : sa mort l’a rendue quasiment surhumaine. Seule son humanité a été endommagée. Wren est devenue froide, incapable de ressentir des émotions humaines. Un véritable soldat répondant aux ordres de l’organisation HARC qui s’occupe des Reboots. Ainsi, Wren entraîne les nouvelles recrues à son image pour pouvoir effectuer les missions de HARC.

Aussi passionnant que cela puisse paraître (ou pas) (selon les goûts, ahah !) je n’ai pas trouvé l’histoire hyper palpitante. Je m’attendais à tellement MIEUX. Ce livre a été comparé à Divergente et je peux vous dire que j’ai largement préféré les livres de Veronica Roth. Y’a pas photo.

Ce qui m’a le plus manqué c’était le world-building. CERTES. On nous explique la base, c’est-à-dire ce que sont les Reboots (personnes mortes puis ressuscitées à cause du virus) et comment HARC a été créé… et c’est tout ? DONNEZ-MOI DES INFOS CROUSTILLANTES. Je veux des mystères, des révélations, des théories de conspirations, je sais pas, un truc ! Mais je n’ai rien eu de tout ça du coup je n’ai pas été emballée par l’histoire parce que ça manquait de réelle intrigue palpitante quoi. On suivait juste les entraînements de Wren et Callum, tout ça dans un même endroit (HARC). Après, il y a une histoire de rébellion où Wren et Callum s’échappe, youhou, super. On bouge enfin, mais c’était un peu trop tard pour me raccrocher à l’histoire. Et puis bah voilà.

Le fait que je ne me sois pas attachée aux personnages a également joué. Je les ai trouvé trop fades, ils ne m’ont absolument pas marquée. La romance était limite le centre de l’histoire donc ça m’a pas mal refroidie. Je ne sais pas si c’était vraiment du insta-love, j’ai vu ça dans certaines reviews mais j’étais si peu investie dans leur histoire que je n’ai pas remarqué si c’était le cas.

Au final, c’était une lecture sans plus. Je ne lirai pas le second tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fannylap 2017-09-09T18:25:41+02:00
Or

J'ai bien aimé la lecture du premier tome de cette duologie! C'est une dystopie qui ne déroge pas au schéma des autres, par contre le thème de l'auteur demeure original.. des humains rebooter on ne voit pas ça partout ! J'aurais toutefois bien aimé que l'auteur développe un peu plus en profondeur son thème, puisque j'ai souvent eu l'imression qu'elle restait à la surface des choses. Néamoins, l'histoire de Wren et Callum fut assez addictive et je n'ai pas pu m'empêcher de tourner les pages jusqu'à la toute fin!

Afficher en entier

Dates de sortie

Reboot, Tome 1 : Reboot

  • France : 2014-02-12 (Français)
  • USA : 2013-05-07 (English)

Activité récente

03lolo le place en liste or
2019-08-22T11:52:38+02:00

Titres alternatifs

  • Reboot, Tome 1 - Français

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 654
Commentaires 87
Extraits 26
Evaluations 163
Note globale 7.87 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode