Livres
515 725
Membres
529 500

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Servir froid



Description ajoutée par annick69 2016-02-07T10:36:15+01:00

Résumé

C'est le printemps en Styrie. Et avec le printemps, vient la guerre. La guerre est un enfer, mais c'est aussi un gagne-pain pour certains, comme Monza Murcatto, la plus célèbre et redoutée des mercenaires au service du grand-duc Orso. Ses victoires l'ont rendue très populaire... trop, même, au goût de ses employeurs. Trahie, jetée du haut d'une montagne et laissée pour morte, Monza se voit offrir en guise de récompense un corps brisé et une insatiable soif de vengeance. Quoi qu'il lui en coûte, sept hommes devront mourir. Elle aura pour alliés un soûlard des moins fiables, le plus fourbe des empoisonneurs, un meurtrier obsédé par les nombres et un barbare décidé à se racheter une conscience. C'est le printemps en Styrie. Et avec le printemps, vient la vengeance.

Afficher en entier

Classement en biblio - 268 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Gkone 2013-06-22T11:58:20+02:00

Monza contempla le sang sur l'épée de son père, et trouva cela étrange d'être devenue une meurtrière. Etrange que ç'ait été aussi facile. Plus simple que de labourer un champ pour survivre. Bien, bien plus simple.

Puis elle attendit que les remords la saisissent. Elle attendit longtemps.

Ils ne vinrent jamais.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Waouh. Ca faisait longtemps qu'on nous avait pas sortit une perle pareille.

A tous les sceptiques, effrayes par un scenario qui parait simpliste: allez acheter ce livre. L'auteur est certainement bipolaire, avec un humour sortit tout droit d'une tombe, et c'est pour cela que l'ouvrage est un chef-d'oeuvre.

On remerciera la traductrice, qui n'a pas economise sur les gros mots: on est dans un monde de mercenaires, de prostituees et de trahison, et les dialogues nous le rappellent sans cesse.

Les personnages evoluent, et, loin d'etres simplistes, se veulent attachants, malgres leur morale inexistante et leur facheuse tendance a tourner casaque sans arret.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai particulierement aime le cote humain de Monza, et ce que Cosca dit d'elle. Son sale caractere n'est qu'une facade, une maniere de survivre dans les Annees Sanglantes

On est en plein dans la fantasy noire: ames sensibles, abstenez vous. De meme, les scenes erotiques ne sont pas ecrites pour les enfants. On ne lesine pas sur le detail, meme si Abercrombie n'as pas pu s'empecher de se moquer de ses personnages quelques fois. Un vrai maniaque ce type.

En somme, si vous n'avez toujours pas achete ce livre, debrouillez vous pour le faire, et vite! Vous n'avez jamais rien lu de semblable, malgre ce que vous pensez d'apres le resume. Et surtout, lorsque vous poserez la quatrieme de couverture sur les pages, lorsque vous vous direz "J'ai lu Servir-Froid", vous ne verrez pas le monde de la meme facon.

Afficher en entier
Or

Sous le charme...

Je dois avouer que tout d'abord, ce qui est bluffant, c'est le visuel. Le livre est tout simplement superbe! Bragelonne a fait un boulot top à ce niveau-là.

Ensuite, je trouvais que parmi les séries fantasy interminables, ce tome unique me ferait du bien.

Et j'ai été vraiment étonnée par la plume de l'auteur. Franchement je lui tire mon chapeau. On suit donc Monza Murcatto, une jeune femme obsédée par sa vengeance. Déjà, si le concept n'est pas vraiment original, il est exploité à son maximum.

Le monde fantasy que J. Abercrombie crée est superbe avec des descriptions à couper le souffle tout simplement. Il m'est arrivé de relire certains passages pendant ma lecture, tout simplement pour le plaisir des mots.

Puis les personnages sont juste bluffants. Entre notre Monza aigrie, notre Barbare du Nord qui n'est pas si gentil qu'il pense l'être, notre empoisonneur complètement fou et un ancien bagnard qui est obsédé par les chiffres... on en voit de toutes les couleurs.

Quand je me dis que je ne fais jamais des commentaires longs, ce livre m'a vraiment retournée. Je finirais juste sur le fait que l'auteur est un génie des mots. C'est un bijou.

Bref je vous laisse lire pour vous faire votre avis!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Elerinna2 2020-05-28T11:17:33+02:00
Or

Ce livre était génial !

J'ai été captive dès les premières pages par cette histoire de vengeance passionnante et sanglante, pleine de rebondissements avec des personnages très divers et intéressants (personnellement j'ai beaucoup aimé Cordial et Casper Moreever). On les voit évoluer (pas toujours de manière positive) face aux horreurs qu'ils commettent, tout comme l'histoire semble elle aussi plonger de plus en plus dans la noirceur au fil des pages.

Bref un excellent roman !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fnitter 2020-04-26T07:51:20+02:00
Or

Monza, ex-Capitaine général de la bande de mercenaires dite des mille épées a été trahie par son employeur et ses sbires. Laissée pour morte, son unique objectif est désormais la vengeance. 7 hommes. 7 hommes à tuer et peu importe les conséquences.

Dans le même univers que la célèbre trilogie de la première loi, le livre peut se lire tout à fait séparément. Dans un contexte médiéval facilement identifiable, il y a toujours des pays, des duchés des régions en guerre les uns contre les autres. On notera par contre que contrairement à la première loi, le surnaturel et/ou magie/sorcellerie sont totalement absents de ce tome.

De l'Abercrombie dans toute sa splendeur. De la Dark Heroic Fantasy bien sanglante. On zigouille à tour de bras, on empoisonne, on torture et le sang coule à flot.

700 pages d'une rivière, d'un fleuve d'hémoglobine qui charrie des cadavres en nombre. C'est jouissif, tellement jouissif en fait que c'en est même un peu lassant à la longue. (c'est ce qui vaut la demi-étoile en moins).

7 hommes à abattre, et on se doute bien qu'elle arrivera au bout (sinon le livre n'aurait que peu d'intérêt) avec son lot de dommages collatéraux, son lot de trahisons, contretrahisons, dans un contexte de guerre, il y en a de la description de charcutage. La note du boucher est salée diront certains et le plat n'aura pas le temps de refroidir avant d'être servi.

Ceci dit, l'auteur truffe son texte de bons mots, et la gouaille de certains de ses personnages, la personnalité étrange des autres nous fait passer un excellent moment dans son univers. Tiens, le gentil co-héros du Nord qui tombe à point nommé et qui veut devenir un homme bien est en fait le personnage le plus fade de l'histoire.

Black Mamba, Edmond Dantes et Alicia de Vries réunis dans un même esprit vous feront passer un très bon moment de lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par theyoubot 2020-03-03T15:40:32+01:00
Or

Un bon rythme, le récit est structuré autour de sept entreprises de difficulté croissante, sept assassinats de personnages de plus en plus protégés et inaccessibles. De bonnes scènes d'action. Et le grand point fort du roman, la profondeur psychologique des personnages. Sur le plan émotionnel, c'est un récit d'une grande noirceur. Il en devient presque oppressant. Au départ, on croit l'héroïne physiquement brisée mais mentalement intacte, mis à part sa colère et son désir de vengeance. C'est faux. Au fil du récit, on réalise que c'est l'inverse. Malgré quelques rares vestiges d'humanité et de passion, son esprit et son goût de vivre sont morts le jour où son employeur l'a faite exécuter. Elle est devenue incapable d'avoir une relation avec un amant, un ami, un associé. C'est une âme moribonde, qui ne tient encore que par la force d'un ultime projet.

.

(Attention la suite contient de légers spoilers)

.

Le plan de vengeance de l'héroïne est une façon de mourir l'épée à la main, car elle ne doute pas qu'une de ses puissantes cibles ne l'atteigne en premier. Et malgré ses bonnes intentions, elle se fiche du nombre d'innocents qu'elle entraînera dans la mort avec elle.

Des proches de l'héroïne sont des êtres instables et auto destructeurs. Un condottiere alcoolique, un empoisonneur vaniteux et névrosé qui s'aliène tout le monde, un mercenaire bien intentionné qui s'égare dans une vie de carnages, à cause d'une relation amour-haine avec l'héroïne etc

Le lecteur finit par se dire que les ennemis de l'héroïne, malgré leur traîtrise initiale, étaient et restent des individus plus honorables et moins nuisibles qu'elle. On craint que tout cela ne finisse très mal et on lit dans l'espoir d'être détrompé.

.

Bon roman, malgré (ou grâce à) sa noirceur.

.

PS : Quel dommage que ce soit un standalone. Surtout avec une fin pareille !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nocturis 2020-02-02T17:02:53+01:00
Argent

Une très bonne histoire de vengeance dans un univers très dense et varié.

La compagnie de Monza est assez étrange pour ne pas sourire en lisant le résumé. Les morts pleuvent et le sang coule à flot ici, les massacres sont fréquents tout comme les retournements de situations.

On se doute bien que Monza arrivera peut-être à sa fin mais ce qu'on se demande tout le long, c'est comment elle va s'y prendre pour tuer ses ennemis.

Un des personnages qui m'a franchement plut fut Shenkt et la révélation sur son identité m'a bluffé. Jusqu'à la fin, les rebondissements se succèdent, donnant envie d'en lire toujours plus.

Malgré un récit des plus plaisant, j'ai parfois ressentit certaines longueurs dans l'histoire, m'empêchant de mettre ce livre en or.

Un nouvel auteur découvert un peu par hasard pour lequel je lirais certainement un autre de ses romans.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Albeyth 2020-01-22T10:00:03+01:00
Lu aussi

Je ressort de la lecture de ce roman mitigée : l'histoire est prenante et entrainante, et l'on veut connaitre la fin (même si la quête est très claire dès le départ), mais les personnages ne m'ont pas marquée.

Je n'ai pas réussi à m'attacher à eux : ni à l'héroïne, qui est pourtant sensée nous toucher, de par son histoire, ni aux autres protagonistes de cette histoir de vengeance.

Ils sont chacun trop stéréotypés pour moi, avec des traits de caractère exagérés, presque trop. Si j'avais envie de connaitre la manière dont les choses se finissaient, je ne me suis jamais sentie attachée à leur destin.

Les descriptions parfois crues des scènes de batailles, de vengeance ou même de sexe) m'ont aussi fait sortir de la lecture. Oui, ce monde n'est vraiment pas beau, oui, la guerre entraine des effusions de sang, des douleurs et des entrailles, mais faut-il vraiment le rappeler à chaque page, avec ce vocabulaire?

L'histoire en elle même est bien menée. Les actions s'enchaînent, sans temps mort et sans précipitation. La fin est inattendue, bien que les indices qui y mènent sont échelonnés dans le livre.

Une lecture agréable, mais qui ne restera pas en mémoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bourguip 2019-11-19T09:25:42+01:00
Argent

J'ai beaucoup apprécié l'écriture de ce livre.

Certaines scènes présentent des personnages différents dans deux lieux différents mais accomplissant le même acte et l'auteur mêle les deux lieux, les scènes se confondent et s'entremêlent, j'ai trouvé cela excellent.

L'histoire est dure, guerre et vengeance sont les maîtres mots mais malgré cela l'humour est toujours présent.

J'appréhendais ma reprise de lecture après chaque pause, craignant pour le devenir de l'héroïne, en danger permanent...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaYamaha 2019-10-30T12:46:29+01:00
Argent

Une bonne histoire de vengeance, de guerre, même si un peu répétitive à force. Des personnages pleins de travers, d'égoïsme comme attendus d'une bande de mercenaires qui ne cherchent que leur profit. Une bonne découverte de l'auteur donc.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par boscos 2019-10-16T17:27:19+02:00
Or

Sacré lecture que celle ci , le schéma est pourtant simple mais les personnages sont si bien mené que nous en sommes transporté.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mika1204 2019-10-13T23:02:23+02:00
Diamant

J'ai vite compris pour GRR Martin considérait ce roman comme le meilleur de l'auteur: que de rebondissements, de trahisons, de jeux d'alliances!

En fil rouge une histoire de vengeance personnelle d'une héroïne trahie, rien que de très banal, pour au final un jeu permanent et toujours inattendu de retournements aux conséquences comme un jeu de tiroirs.

J'avais aimé la trilogie de la première Loi même en l'aillant trouvée un peu longue par moment, mais là cette histoire m'a ravi jusqu'au bout!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eydura 2019-09-27T01:11:16+02:00
Or

J’ai lu ce livre pour le #pumpkinautumnchallenge 2019, dans le Menu 3 : Automne Douceur de Vivre, la catégorie L’autre mère, ce livre touche à tout les critères : Faux-semblant, famille, amitié et illusion !

J’ai adoré ce livre, et je le recommande pour les fans de littérature de style ‘historique médiéval’, un peu à la Alexandre Dumas. L’action se passe dans un continent inconnu, mais je ne dirais pas que c’est de la fantasy. Il n’y a pas de magie à proprement parlé, ni créatures ou êtres surnaturel d’aucune sorte. Pour ce qui est de ma définition même de la fantasy, je la tire directement du dictionnaire et de Wikipédia, voir plus bas pour les définitions.

Je suis une grande fan des histoires de vengeance, Le Comte de Monte Cristo est l’une de mes lectures préférés et je trouve que Servir Froid est terriblement bien fait et se retrouve dans un style similaire.

Monza, notre personnage principale, est une personne très vaniteuse au début de l’histoire et plutôt importante, elle est à la tête du groupe de mercenaires les Milles Épées, qui connaissent un succès énorme grâce à elle. Suite à la trahison et de la tentative de meurtre d’on elle est victime, par son employeur et ainsi que des gens qu’elle croyait ses alliés, elle perds tout; sa famille, sa beauté, sa vanité.

Cependant, il lui reste sa rage, sa persévérance, ainsi que ses connaissances tactiques et de l’or. Ce qui lui permet de mener à bien sa vengeance, contre ceux qui l’on trahie. Elle mettra tout en oeuvre, pour cela, y compris la vie et la santé mentale de son équipe et la sienne.

Ce tome est le début d’une trilogie où chaque tome semble indépendant (ne les ayant pas encore lu), mais qui se passe sur le même ‘continent’.

Ma Note : 9/10

Nombre de pages : 800

Définition de la Fantasy, en tant que genre littéraire, voici un extrait de Wikipédia : La fantasy, ou fantasie, (terme issu de l'anglais) est un genre littéraire présentant un ou plusieurs éléments surnaturels qui relèvent souvent du mythe et qui sont souvent incarnés par l'irruption ou l'utilisation de la magie.

Le dictionnaire le Robert donne cette définition de Fantaisie : (Vieilli) Imagination. Il n’a plus ce sens que dans les ouvrages didactiques et aussi en termes de beaux-arts et de littérature pour désigner un ouvrage composé d’imagination et non pas d’après la réalité ou les règles.

Afficher en entier

Dates de sortie

Servir froid

  • France : 2015-01-21 (Français)
  • France : 2016-09-23 - Poche (Français)

Activité récente

Fnitter l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-26T07:51:07+02:00
Limbes le place en liste or
2020-04-05T10:42:31+02:00

Titres alternatifs

  • Best served cold - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 268
Commentaires 56
Extraits 143
Evaluations 85
Note globale 7.93 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode