Livres
418 855
Membres
333 661

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Route



Description ajoutée par mectarak 2010-08-17T16:44:19+02:00

Résumé

L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un Caddie rempli d'objets hétéroclites. Dans la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre: des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l'humanité. Survivront-ils à leur voyage ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 041 lecteur

Or
254 lecteurs
PAL
273 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Charlie18 2012-02-28T16:57:03+01:00

Je peux te demander quelque chose ?

Oui. Évidemment.

Tu ferais quoi si je mourais ?

Si tu mourais je voudrais mourir aussi.

Pour pouvoir être avec moi ?

Oui. Pour pouvoir être avec toi.

D'accord.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Bouleversante histoire post-apocalyptique, où surgit l'amour entre un père et son fils, où tous les humains sont à la fois des victimes et les responsables du monde dans lequel ils vivent (un monde en perdition). Un road movie (en caddie) initiatique composé de peintures de désolation désertique, de paysages réduits en cendres par un cataclysme.

Les souvenirs de l'homme font leurs apparitions au fil des pages et nous permettent de comprendre l'entêtement à vivre dans ces prairies où l'herbe ne poussera plus jamais, avec son fils (né après la catastrophe).

Une étrange histoire existentielle sur la manière de contrarier la vérité de la déchéance, les atrocités du cannibalisme, les dernières limites de l' « homme » et son « petit » (aucuns noms). Nous devenons les voyeurs macabres de leur relation.

Les lectures doivent être différentes selon que l'on soit optimiste ou non sur le devenir de l'humanité. Un bon ouvrage en résumé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par x-Key
Diamant

C'est l'adaptation en film de John Hollcoat qui m'a poussé à lire le roman de Cormac McCarthy. Je ne partais donc pas très neutre, vu que le film m'avait à la fois fasciné et terrifié, et que j'en attendais de même du roman. Et ce fut totalement le cas !

J'ai parfois eu du mal à bien comprendre qui parlait dans les dialogues mais la façon dont ils sont écrits donne du charme au livre. Un petit côté hors du temps qui va très bien avec cette sombre histoire d'anticipation, très glauque à certains passages. Notamment dans les descriptions des lieux dévastés et des cadavres. Spoiler(cliquez pour révéler)Le passage qui m'a le plus marqué est sûrement le moment où le père et son fils découvrent le nourrisson en train de cuire sur le feu...

En parallèle, le glauque du récit se heurte au style d'écriture de McCarthy, incroyable et magnifique à la fois. Tout est bien sûr très noir, mais il y a tant d'amour dans ce roman, que c'en est transperçant.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Plume01 2018-06-18T02:29:19+02:00
Bronze

Certains livres marquent par leur histoire, d'autres par leur style, d'autres encore par leur suspens... Ce livre-là, je dirais qu'il marque avant tout par l'atmosphère qu'il instaure.

Il nous plonge dans un monde post-apocalyptique où toute vie, ou du moins toute joie de vivre, tout espoir, tout futur, et surtout toute couleur, ont été réduits en cendres. Une atmosphère non pas noire, mais grise, intensément grise, comme le suggère subtilement la redondance de l'adjectif "gris" tout au long du livre.

Gris comme la neutralité d'un monde où chaque individu lutte pour sa propre survie, loin des notions de bien ou de mal. Le monde semble être mis en sourdine, les paysages ne sont plus que cendres, les dialogues sont dénués de leurs signes de ponctuation habituels, pour ne pas déranger le flot continu de l'écriture.

Et pourtant... Derrière ce nuage de cendre grise à couper au couteau, subsiste en arrière-plan la force inouïe de l'amour d'un père pour son fils. "L'homme" n'a pas de nom, le "petit" n'a pas de nom, pas plus que la "femme" qui apparaît tel un fantôme à travers les souvenirs de l'homme. Les repères temporels sont absents, les repères spatiaux très flous, les couleurs ont disparu, les repères moraux paraissent très lointains. Au milieu de ce chaos, seul reste l'amour, vrai, beau, solide, indestructible. Bouleversant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par pujols 2018-05-07T19:08:01+02:00
Or

Voici une situation où les qualités humaines peuvent amener loin. Fin du livre sur une note d'espoir, puisque la rencontre avec des "gentils" a enfin lieu. Remarquable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Floyd 2018-05-05T22:09:03+02:00
PAL

Comme il en faut pour tous les goûts, je n'ai pas aimé ce roman pourtant couvert d'éloges.

J'ai arrêté au bout de quelques pages car le style d'écriture ne me convenait pas et échouait à me transporter dans le récit. Le roman, avant même sa forme, c'est d'abord une histoire à raconter. Dans le cas de La Route, j'ai trouvé que le style prenait le dessus sur le reste, et je n'ai pas réussi à ressentir quoi que ce soit pour les deux protagonistes dont le sort m'importait peu.

Alors j'ai essayé de regarder le film en pensant qu'il passerait mieux, mais idem : j'ai arrêté après 20 minutes car l'ambiance était lourde et le rythme trop lent, et pourtant j'arrête rarement un film même quand celui-ci ne me plait pas.

J'apprécie d'habitude les fictions post-apocalyptiques et les réflexions sur la vie humaine, mais je n'ai pas réussi à apprécier La Route à sa juste valeur.

Du même auteur, "No Country For Old Men" est un livre/adaptation filmographique bien plus prenante et poignante à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilyMoon 2018-05-02T11:50:47+02:00
Argent

Peu d'action pour ce court roman post-apo, où l'ambiance et les personnages priment. Un père et son fils dans une ambiance de fin du monde, c'est sinistre et assez désespérant, mais l'espoir pointe encore le bout de son nez. Le film retranscrit bien l'ambiance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par autofic 2018-02-22T00:10:52+01:00
Diamant

La route est le plus beau chemin littéraire que j'ai parcouru. J'ai tellement aimé marcher avec les deux personnages et adoré le style de l'auteur au combien puissant et sensible.

J'ai vécu en lisant ce livre. Lisez le, vraiment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2018-02-10T00:47:48+01:00
Lu aussi

J'ai trouvé le livre un peu moyen en comparaison du film, pourtant d'habitude c'est plutôt le contraire mais là le ton est assez monocorde.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AliceLaMiss 2018-02-08T14:59:22+01:00
Lu aussi

Un livre court mais riche en descriptions, beaucoup de termes techniques dans différents domaines mais qui retranscrivent bien l'atmosphère du monde que Mc Carthy a voulu créer. Au final il n'y a pas vraiment d'action dans ce livre, plus une alternance entre les moments où ils meurent de faim et les moments où ils font une découverte. Mais au final on attends avec eux pour savoir s'ils vont survivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LillyOrenda 2018-01-29T20:28:36+01:00
Or

Une lecture brute, prenante, dure.

On suit un père et son fils sur la route vers la côte. Le monde est dévasté, l ennemi est partout.

L homme se confie sur son passé et raconte le présent, une lutte quotidienne contre les éléments, la nature et ce qu' il reste de l Homme.

On ne referme pas le livre sans émotion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par iScampi 2017-12-12T09:43:47+01:00
Argent

Quelques longueurs au début car les descriptions sont précises. Mais plus on avance avec les personnages, plus on a envie de savoir ce qui les pousse à poursuivre sur cette route. L'évidence apparaît au fil des pages. Fascinant et terrifiant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Larry917 2017-12-07T09:36:47+01:00
Or

Le voyage de la route

Dans un monde post-apocalyptique rongé par des cannibales sans foi ni loi, un père et son fils errent sur la route pour atteindre le sud des États-unies, vont-ils y arriver ?

Au programme ; de la survie (bien sûr) et pas qu'un peu, Un voyage, et surtout, beaucoup de suspens ! Chaque page, chaque scène, chaque jour est une épreuve terrible où le danger peut surgir de n'importe où.

Un roman où l'on a pas une minute de répit tant il est prenant à souhait.

Sur la route c'est aussi une très belle histoire d'amour entre un père et son fils sur cette route aux parfums métaphoriques de la vie.

A recommander à ceux qui veulent lire une belle histoire père-fils dans un univers post-apocalyptique où la survie et le suspens y tiennent une place prépondérantes dans cette œuvre viscérale.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Route

  • France : 2008-01-03 (Français)
  • France : 2009-05-07 - Poche (Français)
  • USA : 2006-09-26 (English)

Activité récente

thatXX le place en liste or
2018-06-21T12:33:45+02:00
Lanime le place en liste or
2018-05-30T13:31:59+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1 041
Commentaires 179
Extraits 64
Evaluations 255
Note globale 7.61 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Road - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode