Livres
564 608
Membres
616 999

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Route



Description ajoutée par mectarak 2010-08-17T16:44:19+02:00

Résumé

L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un Caddie rempli d'objets hétéroclites. Dans la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre: des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l'humanité. Survivront-ils à leur voyage ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 337 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Charlie18 2012-02-28T16:57:03+01:00

Je peux te demander quelque chose ?

Oui. Évidemment.

Tu ferais quoi si je mourais ?

Si tu mourais je voudrais mourir aussi.

Pour pouvoir être avec moi ?

Oui. Pour pouvoir être avec toi.

D'accord.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Bouleversante histoire post-apocalyptique, où surgit l'amour entre un père et son fils, où tous les humains sont à la fois des victimes et les responsables du monde dans lequel ils vivent (un monde en perdition). Un road movie (en caddie) initiatique composé de peintures de désolation désertique, de paysages réduits en cendres par un cataclysme.

Les souvenirs de l'homme font leurs apparitions au fil des pages et nous permettent de comprendre l'entêtement à vivre dans ces prairies où l'herbe ne poussera plus jamais, avec son fils (né après la catastrophe).

Une étrange histoire existentielle sur la manière de contrarier la vérité de la déchéance, les atrocités du cannibalisme, les dernières limites de l' « homme » et son « petit » (aucuns noms). Nous devenons les voyeurs macabres de leur relation.

Les lectures doivent être différentes selon que l'on soit optimiste ou non sur le devenir de l'humanité. Un bon ouvrage en résumé.

Afficher en entier
Diamant

C'est l'adaptation en film de John Hollcoat qui m'a poussé à lire le roman de Cormac McCarthy. Je ne partais donc pas très neutre, vu que le film m'avait à la fois fasciné et terrifié, et que j'en attendais de même du roman. Et ce fut totalement le cas !

J'ai parfois eu du mal à bien comprendre qui parlait dans les dialogues mais la façon dont ils sont écrits donne du charme au livre. Un petit côté hors du temps qui va très bien avec cette sombre histoire d'anticipation, très glauque à certains passages. Notamment dans les descriptions des lieux dévastés et des cadavres. Spoiler(cliquez pour révéler)Le passage qui m'a le plus marqué est sûrement le moment où le père et son fils découvrent le nourrisson en train de cuire sur le feu...

En parallèle, le glauque du récit se heurte au style d'écriture de McCarthy, incroyable et magnifique à la fois. Tout est bien sûr très noir, mais il y a tant d'amour dans ce roman, que c'en est transperçant.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2020-07-23T16:13:44+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Marie-France-46 2021-09-12T14:37:06+02:00
Diamant

"L'homme" et "le petit" errent vers le sud pour échapper au cataclysme qui vient de ravager leur univers. Ce roman post-apocalyptique nus renvoie à ce que l'être humain à de pire et de meilleur. Une réflexion sans concession sur le monde d'aujourd'hui.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanfan_Do 2021-08-12T20:48:40+02:00
Lu aussi

Le film m'avait dévastée, qu'en est-il du roman ?.. que je m'étais promis de ne jamais lire.

Cette histoire m'évoque les premières notes de La force du destin de Verdi.

J'ai du mal à m'exprimer sur un roman en ayant vu d'abord l'adaptation cinématographique...

En tout cas, pour moi ce qui domine tout le long : la peur, le désespoir, et plus que tout l'instinct de conservation.

D'ailleurs je me demande où tout ce qui vit va chercher une telle rage de vivre alors que par moments tout incite à se coucher et se laisser mourir...

Ce roman m'a épuisée psychologiquement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nala74 2021-07-12T12:50:07+02:00
Pas apprécié

La route de Cormac McCarty

J’ai tellement voulu lire ce livre, et ma déception est à la hauteur de mes attentes.

Je n’ai pas aimé ce roman.

Pourtant j’aime les romans noirs, j’aime les romans post apo, j’aime les romans un peu « taiseux » dans lesquels peu est énoncé et beaucoup est suggéré.

Je n’ai pas aimé la linéarité de cette histoire, alors que tant de craintes , tant de dangers sont présents; mais cet aspect là n’est pas vraiment exploité. Il ne se passe rien, je m’ennuie, c’est répétitif, lassant, l’histoire est creuse, pourquoi sont ils là ? Que s’est il passé? Le pourquoi? Le comment? Trop de facilités et de hasards salutaires aussi, où tout arrive à point nommé .....

Bien ,ok l’histoire ne m’emballe pas, et les personnages me direz vous?

Je ne parviens pas à m’attacher à eux.

Ils n’ont pas de nom, l’auteur parle de l’homme, de l’enfant.

Très peu de psychologie, de trop trop rares moments d’introspection, de réflexion.

L’écriture?

Il y a beaucoup de répétitions, le ton est très froid, les phrases se succèdent, c’est une écriture très descriptive, terre à terre et d’autres fois plus nébuleuse.

Chaque geste, chaque fait est détaillé à outrance.

Je comprends le procédé : c’est un roman d’ambiance, marcher , manger, bivouaquer sont leurs seules activités. La répétition de chaque acte de chaque journée , la description de chaque lieu de désolation est là pour enfoncer le clou de la ruine de leur existence et de leur solitude.

Mais je ne parviens pas à rentrer dans l’histoire, je ne m’attache pas aux personnages.

J’aurai pu aimer cette écriture détachée, mais pas si je n’ai pas d’empathie pour les protagonistes.

Et dans ce roman, ils ne sont pas présentés, pas développés, je n’ai pas le temps , pas les éléments pour m’y attacher. Il me manque trop de choses et çà ne fonctionne pas avec moi. Malgré ce que je peux reprocher à l’écriture dans sa forme, elle à aussi ses moments de grâce . Lorsqu’elle se fait plus introspective , elle prend toute son intensité et l’émotion est immédiate. Mais ces moments sont trop rares pour moi.

J’ai bien compris qu’il fallait se mettre dans l’ambiance, mais non vraiment je n’accroche pas, je ne parviens pas à avoir d’empathie pour eux, c’est impossible pour moi si l’on ne me parle pas plus des personnages, je perçois bien le coté dramatique de la situation, la terreur de l’enfant , la responsabilité de l’homme ,mais je ne suis pas touchée.

Je reste en surface, l’écriture est trop froide, trop distanciée, je ne parviens pas à m’immerger.

Et pourtant.

Une semaine que j’ai terminé ce roman.

Et pourtant.

J’y repense.

Et pourtant.

J’ai tout de même la sensation de les avoir accompagnés le long de cette route.

Et pourtant.

Je me rappèlerai ce livre.

Pourquoi? Parce qu’il a laissé sa trace profonde de noirceur et de désolation?

Et ce que cette apparence simple, simpliste, linéaire en surface est en réalité un sillon que l’auteur creuse encore et encore pour y graver son empreinte indélébile ?

La preuve que l’on peut ne pas avoir aimé un livre mais qu’il nous ai marqué malgré tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par T'ek 2021-06-12T14:57:30+02:00
Bronze

Un récit court et poignant, dans un style très particulier. L'histoire tourne entièrement autour de la relation du père et de son fils, dans un cadre post-apocalyptique oppressant. Un must-read pour tout fan de post-apo.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lets_read 2021-04-26T15:18:36+02:00
Or

Si l'histoire ne m'a pas plus transportée que ça, j'ai cependant été totalement sous le charme de l'écriture et la construction du texte. L'absence de chapitres et le rythme très particulier des phrases donnent toute sa saveur au texte. Prochaine étape : voir le film

Afficher en entier
Commentaire ajouté par David-281 2021-03-15T11:24:52+01:00
Diamant

A un époque indéterminé, l'Apocalypse a eu lieu. le monde est recouvert de cendres. On va alors suivre un homme et son fils (nommé l'Homme et le Petit) qui prennent la route vers le Sud. Et sur cette route, les dangers seront multiples. L'Homme fera alors face aux questionnements du Petit. Où est la limite entre le bien et le mal ? Et ce par le biais de diverses situations. Plutôt court (240 pages environ), le roman est presque écrit en un bloc, les scénes s'enchaînant sans qu'il n'y ait de chapitres, tout comme les événements. Un peu déstabilisant au départ, on s'y fait rapidement et l'ambiance oppressante est trés bien rendu. Dans le livre, on parle de Méchants, voir de cannibales sans jamais vraiment les croiser, on imagine ce que le monde a pu devenir au travers des yeux de l'Homme et de son fils (la mére s'est suicidée) et des questionnements de ce dernier. A mi-chemin entre l'oeuvre à reflexion et le roman post-apo, La route est un livre à part qui mérite largement d'être découvert, d'autant que ça ne vous prendra pas un temps énorme !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Celinette25 2021-02-12T21:13:55+01:00
Lu aussi

Livre très déprimant sur la fin du monde !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elana55 2021-01-27T00:13:07+01:00
Argent

Un roman très dur à lire. Dur à cause de la vision post apocalyptique qu'il décrit et le désarrois qui nous empare en voyant un père et son enfant lutter pour survivre dans ce monde de cauchemars. Un monde de neiges éternelles, de ciel gris et de de cannibales.

Et pourtant dans cette obscurité et cette violence, une lueur d'humanité subsiste grâce à nos deux protagonistes, qui, malgré leur monde, réussisse à conserver la force de vivre et l'espoir.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture, certains passages m'ont horrifiés et d'autres m'ont bouleversé. Au fil des pages on s'imagine cette route à travers des paysages toujours identiques, sans plus de nourritures, livrés à nous même en évitant les bandes organisées cannibales. On voit comment l'humanité peut évoluer en cas de catastrophe mondiale, et ça fait peur. Plus aucune règle ne s'applique.

C'est une lecture vraiment prenante et difficile, on n'en ressort pas sans un profond sentiment de tristesse et de vide.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2021-01-09T22:07:52+01:00
Lu aussi

Lu en anglais, ce livre est tout aussi dérangeant qu'en français... On peut facilement voir ce qui se passe dedans arriver dans la vraie vie et ça n'en est qu'encore plus effrayant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bob1945 2020-12-29T16:55:44+01:00
Argent

Livre extrêmement fort et potentiellement choquant pour les non habitués du genre "PostAp'". Prenant.

Synopsis : L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres et de cadavres. Parmi les survivants, un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d'objets hétéroclites. Dans la pluie, la neige et le froid, ils avancent vers les côtes du Sud, la peur au ventre : des hordes de sauvages cannibales terrorisent ce qui reste de l'humanité. Survivront-ils à leur voyage ?

Afficher en entier

Dates de sortie

La Route

  • France : 2008-01-03 (Français)
  • France : 2009-05-07 - Poche (Français)
  • USA : 2006-09-26 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Road - Anglais

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1337
Commentaires 226
extraits 73
Evaluations 360
Note globale 7.62 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode