Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par MelieGrey

Extraits de livres par MelieGrey

Commentaires de livres appréciés par MelieGrey

Extraits de livres appréciés par MelieGrey

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Après avoir adoré les deux premiers tomes, j'étais impatiente de découvrir le troisième. Et autant dire que j'ai été bouleversée par cette lecture et que j'ai vraiment adoré.

Le présent de l'histoire se passe lors de la lune de miel de Lake et Will. Ils sont dans une chambre d'hotel. Et Lake va lui demander de raconter leur histoire selon son point de vue. Cela nous replonge donc dans les événements qui se sont déroulés et que l'on connait déjà. Et en même temps on voit leurs réactions au fil des récits.
Je dois avouer que j'adore ce concept. J'ai été totalement accro dès les premières pages, à me replonger dans cette histoire que j'avais tant appréciée.

On découvre un Will différent. J'ai mieux compris certaines de ses réactions. On voit bien qu'il essaie de faire ce qu'il pense être le mieux pour Lake, quand bien même c'est au détriment de ce qu'il veut. On le voit lutter contre ses sentiments. Et aussi aborder des sujets très douloureux pour lui. Je dois bien avouer qu'il m'a vraiment ému et que je l'adore plus encore qu'avant.

Lake veut savoir comment Will a vécu leur histoire. Et en même temps quand il raconte quelque chose qu'elle n'apprécie pas, elle se montre un peu immature... Mais elle est aussi heureuse de découvrir leur histoire du point de vue de Will. Cette plongée dans les souvenirs n'est pas forcément toujours agréable et pourtant tous ces souvenirs font qu'ils sont aujourd'hui mariés.

La fin m'a vraiment bouleversé. Cette petite famille qui, après tous les drames, parvient à être heureuse, à vivre ensemble. J'ai vraiment trouvé cette histoire magnifique. Et que dire de l'épilogue qui m'a fait verser quelques larmes de bonheur.
Finalement Colleen Hoover parvient à m'offrir encore un petit paquet d'émotions avec une histoire que je connaissais déjà. Et j'adore ça.

En bref, c'est une belle romance toute douce qui permet de passer un bon moment.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/01/eblouissant-de-colleen-hoover.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 19-01
Après la fin atroce et terrible du tome 1, il me fallait à tout prix le tome 2. J'ai enfin pu le lire et, si le milieu du roman a été un peu plat, la fin sauve tout.

On retrouve Emma six mois plus tard. Sa tante est en prison et elle tente de faire face à ce qu'elle a vécu. Elle a emménagé chez Sara, sa meilleure amie et elle vit enfin son histoire d'amour avec Evan au grand jour. Elle est en terminale et c'est aussi le temps des choix d'université. Si les parents de Sara ont accueilli Emma, cette dernière a décidé de partir vivre chez sa mère qui a refait surface. Elle veut nouer un vrai lien avec elle et surtout comprendre pourquoi elle a vécu l'enfer.

Je vais commencer tout de suite par le négatif. Emma et sa mère. J'avais parfaitement compris qu'Emma ne dise rien sur les maltraitances de sa tante, par rapport à ses cousins. Mais la mère d'Emma est loin d'être la mère de l'année. Sauf qu'Emma va encore une fois cacher ce qu'elle vit au quotidien... Elle va mentir encore et toujours à Sara et Evan. Et je comprends qu'elle le fait parce qu'elle rêve d'une vie meilleure, qu'elle espère que sa mère comprenne à quel point elle souffre. Mais cacher et mentir, ça m'a un peu dérangé.

Pour le reste Emma tente de se remettre de son agression et de cinq ans de maltraitances. Et c'est loin d'être évident. Elle fait des cauchemars toutes les nuits, elle a peur... Elle essaie de s'appuyer sur Sara et Evan, mais en même temps elle pense qu'ils ne peuvent pas comprendre donc elle en dit le moins possible... Elle essaie de paraitre forte à chaque instant. Et elle l'est vraiment. Je l'ai admiré pour cela.

La mère d'Emma prend une place énorme dans ce roman. Et disons le tout de suite, je la déteste. Elle est irresponsable, égoïste, elle se comporte comme une ado de seize ans. Elle m'a insupporté dès le départ et cela ne s'est pas arrangé. avec la suite de l'histoire.

On découvre aussi Jonathan, le copain de la mère d'Emma. J'avais des doutes sur le personnage dès le début. Il est jeune et se rapproche beaucoup d'Emma. Il l'incite à cacher des choses, à mentir. Bref autant vous dire que je n'ai pas été fan du perso dès les premières lignes...

L'histoire avance très lentement. J'ai trouvé que certains épisodes se répétaient trop souvent sans que les choses évoluent et cela m'a un peu agacée. J'ai avancé vite dans le roman pour voir comment les événements allaient tourner. Et j'ai bien fait, parce que la fin vaut tellement le coup. On apprend pleins de choses sur Emma, sur son passé, sur sa famille. Mais aussi sur d'autres personnages... Et comment dire que j'ai le coeur brisé à la fin ? J'ai lu l'épilogue et il m'a tiré tellement de larmes...

L'écriture et le style m'ont beaucoup plu. Les pages défilent assez vite, même quand il ne se passe pas grand chose dans l'histoire.

En bref, malgré un milieu un peu plat, la fin sauve le roman et me donne encore plus envie de lire le tome 3.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/01/breathing-tome-2-ma-raison-desperer-de.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Encore un tome de La Meute du Phénix. Et oui ! J'aurais lu les six tomes de la saga en quelques semaines tellement j'ai été accro. Ce tome ne fait pas exception, même si ce n'est pas mon préféré.

L'histoire est celle de Riley, une jeune femme corbeau qui a intégré la Meute du Phénix en même temps que Makenna, avec deux enfants dont elle est très proche. Sauf qu'à son arrivée, Tao va tout faire pour qu'elle parte, il n'a pas confiance en elle, il ne veut pas d'elle sur le territoire. Et pourtant, au fil des mois, une certaine attirance entre eux va se développer. Et le comportement de Tao va changer du tout au tout. Il va tout faire pour la garder dans la Meute.

Je trouve que ce tome, encore plus que les précédents, montre à quel point une Meute peut être unie pour sauver l'un des siens. Riley est un corbeau, non une louve. Et pourtant, quand son passé refait surface, toute la Meute va se liguer contre ses ennemis pour la protéger. Et je trouve cette fraternité tellement belle à lire. Surtout que les loups ont tendance à être plutôt impitoyables.

Riley est un personnage assez secret qu'on découvre au fil des pages. Pour le coup, elle a un passé assez traumatisant, même si elle n'en a pas parlé à la Meute. Elle est indépendante, se débrouille toute seule. Elle ne pense pas vraiment faire partie de la Meute, elle se considère juste comme une invité qui s'occupe des enfants. Elle semble prête à partir au moindre coup dur. Elle a vraiment du mal à se sentir chez elle. Comme toutes les dominantes elle ne se laisse pas faire et se bat pour ses idées et ses envies. Mais elle souffre aussi de pas mal de chose... Un personnage fort avec quelques faiblesses, que j'ai énormément apprécié.

Tao n'a jamais vraiment recherché de compagne. Il se considère comme un égoïste, qui manque de tact et ne pourrait jamais rendre une femme heureuse. Il préfère donc les coups d'un soir. Et pourtant, avec Riley les choses vont évoluer plus vite. Il a tendance à se mettre assez vite en colère, à être impulsif, à imposer sa volonté. Et il a l'habitude que les femmes le laisse faire. Autant dire que ce ne va pas être le cas de Riley. Si je n'appréciais pas Tao plus que cela depuis le début de la saga, je dois avouer que je l'aime bien après ce roman.

Je décerne aussi une mention spéciale au corbeau de Riley, qui m'a beaucoup fait rire. Il est très vengeur et très joueur, ce qui donne des scènes assez improbables et à mourir de rire.

La relation Riley/Tao va se mettre en place vraiment tranquillement. Et ce qui occupe le plus le roman c'est surtout les ennuis extérieurs. Entre la volée de Riley qui refait surface et un baron de la drogue qui veut utiliser Taryn, les loups de la Meute vont être pas mal occupés dans ce tome. Du coup c'est un roman plein d'adrénaline, qui m'a vraiment plu.
Le style d'écriture m'a une fois encore rendue accro.

En bref, même si ce n'est pas mon préféré, c'est un très bon tome et je suis impatiente d'avoir les prochains.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/01/la-meute-du-phenix-tome-6-tao-lukas-de.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 17-01
Un roman que j'avais dévoré et adoré il y a quelques années, avant même d'avoir le blog. Mais je n'avais jamais posté ma chronique ^^ J'ai profité de la sortie prochaine du film et de mes partiels pour le relire. Et franchement, je suis toujours autant accro.
Le petit moment racontage de vie étant passée :

L'histoire débute avec la lune de miel d'Ana et Christian. Ils découvrent tous les deux la vie de couple marié. Et, si leur amour semble plus solide que du roc, leur couple va être longuement et durablement mis à l'épreuve. Entre les difficultés liées à toute relation de couple, mais aussi des soucis étrangers, leur histoire paraît toujours plus compliquée. Pourront ils enfin être heureux pour toujours ?
Je dois avouer que cela faisait un petit moment que je ne m'étais pas plongée dans ce tome 3. Et que j'avais oublié un tas de trucs. Donc j'ai vraiment apprécié cette relecture.

On y découvre une Anastasia toujours plus indépendante. Elle est mariée, elle a refusé de jurer obéissance à son mari et autant dire qu'elle compte bien faire ce qu'elle veut comme elle le veut. Elle ne veut pas devenir une simple femme mariée à un riche homme d'affaire, d'ailleurs elle est souvent déroutée par la richesse de Christian. Elle est jeune et cela se sent. Mais elle sait aussi très bien avec qui elle s'est mariée et elle sait ne pas aller trop loin. Parfois, elle m'a paru un peu irresponsable, mais c'est aussi un peu la faute de Christian, très secret, qui ne lui dit rien. Ce tome en tout cas, assoit avec certitude qu'elle l'aime et qu'elle est prête à tout pour lui.

Christian quant à lui, a encore beaucoup de chemin à parcourir. S'il a renoncé à son ancien mode de vie, il a encore du mal avec la vie d'homme marié. Il voudrait pouvoir tout contrôler, et être sûr de protéger sa femme. Mais il doit apprendre à laisser de l'espace à sa femme. C'est loin d'être évident. Et cela va d'ailleurs créer un certain nombre de tensions dans le jeune couple. Il reste très secret et impose un certain nombre de choses à Ana, qu'elle ne parvient pas toujours à comprendre. On le voit bouleversé à plusieurs reprises. Et cela me rend d'ailleurs hyper curieuse de découvrir le tome 3 de son point de vue. Mais bon, Grey reste pour toujours un #BookBoyFriend à mes yeux ^^

L'histoire ne manque pas d'action. Entre les soucis personnels du couple, les personnes malintentionnées qui semblent avoir l'intention de détruire Christian... Je ne me suis pas ennuyée une seconde avec ce roman. Pourtant, ce tome est sans doute celui que j'aime le moins. Cela ne veut pas dire que je n'apprécie pas, je l'ai adoré. Mais il reste un peu en dessous du second.
En tout cas, ce fut avec plaisir que j'ai redécouvert la plume de EL James dans ce tome 3, et je suis toujours autant accro à la saga. Autant dire que je suis impatiente de voir le film.

En bref, une belle fin de saga.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/01/cinquante-nuances-plus-claires-de-el.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Be Mine écrit par N.C Bastian
date : 12-01
Un roman que j'étais super curieuse de découvrir et autant dire que je n'ai pas été déçue, j'ai adoré.

L'histoire est celle de Kim. Elle est la fille d'un politique français, mais surtout, la petite fille d'un biker américain qui a été le chef du club de biker en son temps. Kim a quitté précipitamment la maison de son grand père il y a cinq ans, sans donner de raison, à personne. Et pourtant, la revoilà, cinq ans plus tard. Et elle est très attendu. Surtout par son ex petit ami, Alex, qui veut des réponses sur ce qu'il s'est passé cinq ans auparavant.
Autant dire tout de suite que déjà, juste l'univers des bikers me rendait hyper curieuse, mais l'auteur mêle tellement de suspens à son histoire et intègre pleinement la partie bikers dans cette romance que j'ai été totalement accro.

Kim est un personnage que j'ai beaucoup aimé. Elle a fuit cinq ans plus tôt pour se protéger et c'est aussi la raison pour laquelle elle n'a rien dit à personne. Elle voudrait bien être en colère contre Alex, et pourtant, ça n'est pas si facile. Elle semble toujours l'aimer malgré les cinq années. Elle est forte, elle se bat pour ce qu'elle aime. Et en même temps, elle est plutôt têtue et campe sur ses positions. Elle a un tempérament explosif que j'ai beaucoup aimé. Et elle cherche à protéger ses proches toujours. Bref, un personnage que j'ai adoré.

Alex est un biker et le club est sa famille. Il était amoureux de Kim cinq ans plus tôt, et cela ne semble pas avoir changer. Pourtant, il est furieux parce qu'il ne comprend pas qu'elle soit partie, il ne sait pas ce qu'il s'est passé. Il est hyper protecteur avec ses proches. Il ne recule devant rien pour les protéger. Bref, un nouveau #BookBoyFriend à ajouter à ma déjà longue liste ^^

L'univers est particulier, je ne l'avais encore jamais croisé en romance, mais j'ai adoré toute l'ambiance dans le club, avec la hiérarchie, les règles, etc. Et comme l'auteur exploite vraiment cet univers, j'y ai d'autant plus trouvé mon compte et cela m'a vraiment permis de passer un excellent moment de lecture.

L'histoire de Kim est Alex est raconté en parallèle d'incursions dans le passé. Cela m'a d'ailleurs un peu frustré au début de ma lecture parce qu'on se retrouve face à une histoire qui débute entre deux ados et en même temps deux jeunes adultes qui sont furieux l'un contre l'autre sans savoir pourquoi. Mais je me suis très vite pris au jeu et j'ai été accro à cette romance, je voulais savoir ce qu'il s'était passé dans le passé mais aussi ce qui allait arrivé dans le présent.
J'ai trouvé l'écriture de l'auteur très prenante. Entre les nombreuses péripéties, les descriptions, l'univers particulier, j'ai été accro au style de l'auteur. D'ailleurs je suis impatiente de lire le prochain tome qui sors très bientôt

En bref, une magnifique romance qui permet de passer un très bon moment de détente.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/01/be-mine-de-n-c-bastian.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Je ressort de ce roman un peu mitigée pour le coup. Je qualifierai cette lecture d'intéressante, mais en même temps, j'ai eu beaucoup de mal pendant les trois cent premières pages...

L'histoire est celle de Thomas. Il est médecin en Inde. Il est parti de France encore jeune, pour soigner les plus démunis. Il est allée en Afrique, avant de finir dans un petit village reculé en Inde. Cela fait vingt ans. Mais il découvre qu'il a une fille en France. Il décide alors de quitter l'Inde pour rentrer chez lui et apprendre à connaitre sa fille. Pour autant, il a toujours vécu dans le plus grand dénuement, faisant sa part pour la communauté. Cela risque de lui poser quelques problèmes pour reprendre place dans la vie à l'occidentale.

Déjà, j'étais très loin de m'attendre au roman que j'ai lu. Je ne pensais pas que l'auteur tournerait les choses sous cet angle. Et c'est sans doute ce qui m'a dérangé . Pourtant, avec le recul de la lecture, je me dis que c'est vraiment surprenant et original. Et ouais, je n'y aurais jamais pensé, mais c'est plutôt une belle façon de faire se dérouler les choses.

Original et surprenant, donc. Sauf que voilà, j'ai eu un énorme soucis avec Thomas pendant les trois cent premières pages. J'ai jamais réussi à retenir son prénom en plus ^^ Alors que c'est un prénom assez symbolique dans ma vie xD Mais il m'a fait l'effet d'être un psychopathe trop bizarre qui avait sa place en prison donc voilà. Je ne partais pas sur de bonnes bases. Et comme tout le début du roman est très centré sur lui et son comportement totalement étrange, forcément cela n'a pas trop aidé.
Mais ! Au fil des pages, l'auteur nous le fait connaitre. On découvre un homme qui revient en France sans rien connaitre de notre société de consommation, sur l'hyper présences des réseaux sociaux et ce genre de détails. Donc forcément, c'est hyper intéressant de le voir se réhabituer à vivre dans notre monde. Et cela m'a pas mal fait réfléchir sur ces choses qu'on tient toutes pour acquises alors que pas du tout.

Thomas prend un poste de directeur d'une résidence pour seniors. Et je me suis tellement attachée aux cinq petits vieux dont il doit s'occuper. Ils sont tous totalement barjos mais tellement adorables. Et puis l'infirmière qui travaille avec Thomas est aussi très amusante.
Vous l'aurez compris, les personnages secondaires m'ont tous beaucoup plu.

L'écriture de l'auteur est très descriptive, il ne s'embarrasse pas de dialogues inutiles et j'apprécie toujours cela. Surtout, c'est très parlant quand on voit un personnage ne connaissait rien de notre univers devoir s'y habituer. C'est donc un autre point fort du roman.

En bref, malgré des débuts difficiles avec un personnage principal qui m'a dérangé, je pense que c'est une lecture vraiment intéressante et l'angle adopté est très original.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/01/quelquun-pour-qui-trembler-de-gilles.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un roman que j'étais super curieuse de découvrir, et encore une fois j'ai carrément adoré et été sous le charme de cette histoire.

L'histoire est celle de Jesse, un Lieutenant de la Meute Mercure. Il rêve de Harley depuis des années et l'a toujours gardé à l'oeil. Cette dernière, mi humaine, mi margay est partie vivre dans le monde des humains, laissant de côté sa moitié métamorphe. Mais elle va se retrouver dans une situation compromettante quand des extrémistes anti métamorphes vont s'en prendre à elle. Jesse va alors lui proposer la protection de sa Meute, qu'elle va accepter malgré sa forte envie d'indépendance.

J'ai trouvé ce tome hyper captivant. On se retrouve avec une double intrigue entre les problèmes de la Meute Mercure et la relation Harley/Jesse plutôt compliquée à mettre en place. Je l'ai dévoré. Surtout les dernières pages ! J'ai cru que mon coeur allait s'arrêter tellement tout ce qu'il se passait était intense...

Harley est un personnage hyper indépendant, à l'image de son animal, elle n'accorde que très peu d'intérêts aux autres, et préfère rester dans son coin, à lire ou grimper dans un arbre. Elle n'a absolument pas conscience de l'attention que lui porte Jesse depuis son adolescence. Elle est très dominante aussi et son margay m'a tellement fait rire. Je dois avouer que je l'ai adorée. Surtout elle ne se laisse pas amadouer ou quoi que ce soit, ce qui est plutôt cool.

Jesse a perdu son âme soeur quand il avait douze ans. Il s'est renfermé sur lui mais semble accepter cette perte. Surtout, il veut revendiquer Harley depuis toujours et il l'a toujours tenu à l'oeil, même quand elle vivait sa vie de son côté, attendant le moment parfait. Je dois avouer que je l'ai bien aimé aussi. Il est protecteur avec Harley, mais buté comme pas possible. Heureusement qu'il sait aussi parfois entendre la voix de la raison. J'ai aussi énormément apprécié ce personnage.

Leur relation semble compliquée à mettre en place, du fait qu'ils ne sont pas âmes soeurs l'un de l'autre. Mais je dois avouer que j'ai beaucoup aimé leur relation et la voir évoluer.
J'apprécie aussi énormément l'environnement de la Meute Mercure, dont les loups sont très loyaux les uns envers les autres, même s'ils n'aiment pas toujours les étrangers. Avec l'intrigue autour de la Meute que développe l'auteur on les voit beaucoup et j'ai trouvé cela hyper captivant.
L'écriture de l'auteur, encore une fois, m'a totalement captivée. Avec les multiples points de vues il reste toujours un peu de suspens qui donne envie de continuer la lecture encore et encore pour connaitre la suite. Cet univers entre La Meute Mercure et La Meute du Phénix est en train de devenir l'un de mes univers chouchou dans lequel je peux me réfugier pour me détendre.

En bref, encore un carton plein pour Suzanne Wright avec un tome que j'ai adoré et qui m'a permis de voyager dans un univers que j'apprécié énormément.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/01/la-meute-mercure-tome-2-jesse-dalton-de.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un cinquième tome que j'étais impatiente de découvrir et autant dire que j'ai adoré ce roman encore une fois.

L'histoire est celle de Makenna, une louve solitaire qui travaillent bénévolement dans un refuge pour métamorphes solitaires. Elle va rencontrer Ryan, un lieutenant de la Meute du Phénix parce que l'un de leur réfugié est son cousin. Elle voudrait donc qu'il intègre la Meute pour ne plus être un solitaire. Mais, plus ils vont passer du temps ensembles et plus Ryan va avoir l'impression que Makenna est son âme soeur. Pourtant celle ci refuse de le croire.
Je dois bien avouer que plus que l'histoire entre Makenna et Ryan, c'est bien toute l'intrigue autour du refuge qui m'a passionnée.

Makenna est une jeune louve solitaire. Elle est bien loin des stéréotypes qui sont véhiculés sur eux. Ni agressive, ni violente, elle met sa vie au service des autres, toujours prête à faire passer les besoins des autres avant les siens. Elle ne tient pas compte de ce qu'elle veut mais de ce qui est bon pour les autres. Elle est amusante, attentive et attentionnée. Mais pourtant elle cache une certaine souffrance aussi, du fait d'être une solitaire et de ne pas avoir de Meute. C'est un personnage que j'ai vraiment adoré. Elle est tout simplement géniale.

Ryan quant à lui, on apprend un peu plus à le connaitre. Il est très grognon et grincheux, parait distant avec les autres. Et pourtant il met toute sa vie au service de sa Meute. Il est hyper protecteur avec eux, prêt à tout pour les aider. Et il est surtout très patient. D'ailleurs, de la patience il va lui en falloir pour convaincre Makenna qu'ils sont bien des âmes soeurs. Et je dois avouer que sa prévenance envers tout le monde m'a beaucoup plu, même s'il manque parfois de tact. Un personnage que j'ai aussi beaucoup aimé.

Pour le coup, leur relation prend vraiment le temps de se mettre en place, il y a toute une phase de séduction qui m'a beaucoup plu et qui change légèrement le schéma habituel. Et franchement j'ai bien aimé.
Surtout, l'intrigue secondaire m'a vraiment captivé avec le refuge et tout ce qu'il se passe. J'ai été accro à l'histoire, je voulais sans cesse en savoir plus. J'ai d'ailleurs versé quelques larmes à certains moments et je peux vous dire que dans les dernières pages j'avais le coeur qui battait hyper vite. L'auteur réussi à transmettre énormément d'émotions dans ce roman et j'ai été totalement subjuguée par cette histoire.

En bref, une magnifique histoire qui rend toujours plus accro à l'univers et donne envie d'en savoir toujours plus.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2018/01/la-meute-du-phenix-tome-5-ryan-conner.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 29-12-2017
Un roman que j'étais curieuse de découvrir, je pensais qu'il pouvait être drôle. Et il l'a été, mais il a été bien plus que cela. Et franchement, c'est une magnifique lecture.

L'histoire est celle de Megan, une jeune étudiante sportive, faisant parti de l'équipe de foot de l'université. Elle est plutôt garçon manqué. Alors forcément quand elle apprend que sa mère l'a inscrite à la saison des Débutantes elle est plutôt folle de rage. Elle ne voit pas du tout l'intérêt d'apprendre à valser ou à porter une robe de bal. Elle préfère largement être sur le terrain et marquer des buts. Mais elle va accepter de se prêter au jeu par égard pour ses parents. Et autant dire que cela ne va pas être facile.
L'histoire avait tout pour être amusante, et autant dire que le début l'a été. Mais bien plus que drôle, ce roman est aussi une vraie leçon, au travers de l'évolution de Megan.
Je dois avouer qu'au début de ma lecture, j'avais le même avis que Megan sur les Débutantes. Cela n'avait aucun intérêt à mes yeux et ne menait à rien. Et pourtant, au fil des pages, alors qu'on voit évoluer Megan... Je me suis surprise à changer un peu d'avis.

Megan est un personnage que j'ai adoré dès le début. Elle est loyale et c'est une qualité que j'apprécie énormément. Elle est prête à tout pour sa famille. Et surtout, elle ne recule pas devant un défi. Alors quand la présidente du Bluebonnet remet en cause sa capacité à faire ses débuts, elle va se battre pour y arriver. Elle va apprendre tout ce qu'il y a à apprendre. Et surtout, elle ne va pas changer qui elle est au fond d'elle. Elle va continuer à adorer le foot et à jouer, quand bien même elle a à peine le temps de tout cumuler et qu'il serait plus simple pour elle d'abandonner quelque chose. Elle se bat pour ses convictions et c'est beau.

Le roman met aussi en scène deux hommes. Andrew, qui apparait comme le con fini de l'histoire, que Megan déteste. Et autant dire qu'elle a de quoi, parce qu'il n'est pas tendre, même si parfois ce n'est que de la maladresse. Et le deuxième est Hank, un jeune homme qui passe pour tout à fait charmant et adorable. Si j'ai eu peur d'un triangle amoureux, ce que je déteste, ça n'en ai pas vraiment un et j'ai trouvé l'intrigue autour de ces deux personnages vraiment bien ficelée.

Parce que oui, on suit Megan pendant tout un semestre, et elle va vivre un certain nombre d'aventure. Les auteurs nous offre bon nombre d'intrigues secondaires en plus de l'objectif pour Megan de tout combiner jusqu'au bal final. Et cela donne un très bon rythme au roman, qui permet de ne jamais s'ennuyer. Surtout, le style des auteurs, très fluide, se lit très rapidement. Sans que je m'en rende compte, les pages ont défilées et j'ai passé un excellent moment avec ce roman.

En bref, une magnifique histoire d'une jeune femme qui va évoluer au fil des pages et qui m'a beaucoup fait rêver.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/debutantes-de-jonah-lisa-dyer-et.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un roman que j'étais curieuse de découvrir parce que j'adore les loups de La Meute du Phénix, donc forcément, La Meute Mercure ne pouvait que me plaire. Et franchement j'ai adoré.

L'histoire est celle de Derren, le Bêta de la Meute Mercure. Il doit un service à un ami et va donc se retrouvé contraint d'accueillir et de protéger Ally. Il est loin d'être enchanté, déjà parce qu'il déteste les responsabilités et surtout parce que Ally est une prophétesse et qu'il les déteste. Autant dire que ce début s'annonçait épique. D'autant plus que la Meute Mercure doit faire face à une vague d'attaque contre elle.
Je dois avouer que je suis tout de suite rentrée dans l'histoire et que j'ai passé un très bon moment.

Il y a déjà Ally, un personnage que j'ai adoré. Elle est prophétesse et fait tout pour se rendre discrète. Elle ne veut pas vraiment s'imposer, et surtout son don lui fait ressentir les émotions des autres, et elle veut s'en protéger. Mais elle sait aussi utiliser son don pour sauver d'autres personnes. Elle est absolument adorable et super gentille. Mais elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, c'est une dominante qui sait se faire respecter. J'ai adoré son caractère et j'ai tout simplement adoré Ally d'un bout à l'autre du roman.

Et il y a Derren, qui a passé un partie de son adolescence en prison pour un crime qu'il n'a pas commis. Il a toujours eu peur de se retrouver prisonnier d'une relation amoureuse, raison pour laquelle il reste seul. Il déteste les responsabilités. Et pourtant, quand Ally arrive à la meute, il va tout faire pour la protéger, quand bien même il ne l'aime pas forcément au départ. Il est ultra dominant, mais sait aussi se mettre de côté pour laisser la place à Ally. En bref, un personnage que j'ai énormément apprécié aussi.

Les péripéties sont nombreuses et diversifiées ce qui permet de ne jamais s'ennuyer dans le roman. Surtout, la relation Ally/Derren prend du temps avant de se mettre en place, ce que j'ai beaucoup apprécié, cela permet de voir les personnages évoluer chacun de leur côté. Le seul défaut ce serait la toute fin que j'ai trouvé un tout petit peu artificielle et déjà vu. Mais cela ne m'a pas empêcher de l'adorer.
Encore une fois l'écriture de l'auteure m'a vraiment plu. Entre les descriptions, les dialogues parfois à mourir de rire, les nombreuses actions... J'ai vraiment passé un bon moment et je suis toujours curieuse d'en découvrir d'autres.

En bref, un très bon roman qui me rend toujours plus accro à la saga.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/la-meute-mercure-tome-1-derren-hudson.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un roman que j'ai sélectionné pour le Cold Winter Challenge parce qu'il me paraissait parfait pour les fêtes. Et autant dire que c'est un vrai bonbon, même si je l'ai trouvé trop court et trop rapide.

L'histoire est celle de Calista, une jeune femme qui est serveuse dans le café familial. Ce dernier risque de fermer, mais Cali espère un miracle de Noël. En guise de miracle, c'est sur Liam qu'elle tombe, alors qu'il ère aux alentours du café. Elle décide alors de l'héberger quelques jours, pour le dépanner. Mais c'est sans compter sur leur relation qui va se développer au fil des jours passés en ensembles et des événements. Et pourtant Cali ne sait presque rien de Liam...
L'histoire est loin d'être originale, mais je dois avouer que je me suis amusé à la découvrir. Elle est parfaite pour cette période de Noël.

Cali est une jeune femme qui veut à tout prix sauver le café familial. Elle aime sa famille plus que tout. C'est une battante. Elle est un peu rêveuse et je dois avouer qu'elle m'a beaucoup fait rire, surtout avec ses réflexions intérieures. Elle va tout de suite tomber sous le charme de Liam, même si elle est frustrée de ne rien savoir sur lui. C'est un personnage que j'ai énormément apprécié.

Liam quant à lui, ne dévoile presque rien sur lui. Pour autant, il est attentif à son entourage, et surtout il est très protecteur envers Cali, ce que j'ai apprécié. Mais il est aussi très secret et on n'en apprend plus sur lui qu'à la fin du roman, ce que j'ai trouvé hyper frustrant. Du coup j'ai envie d'en savoir plus sur lui, j'ai l'impression de ne pas vraiment le connaitre... Mais pour autant c'est un personnage que j'ai apprécié.

L'histoire va très très vite, elle se déroule sur une grosse semaine et ne prend pas vraiment le temps d'approfondir la relation des personnages, ce qui m'a parfois frustrée. Mais pour autant, c'est un histoire guimauve qui donne le sourire quand on la lit et franchement, j'ai adoré toute l'ambiance et tout l'amour qui découle du roman. Donc même si c'était trop court, j'ai quand même passé un bon moment.
L'écriture de l'auteur entre descriptions et dialogues, mais surtout avec les pensées intérieures de Calista, m'a rendu accro à toute l'histoire. Surtout qu'elle sait placé des événements au fil des pages pour me rendre accro.

En bref, bien que trop court, c'est un roman guimauve trop adorable et parfait en cette période de fin d'année.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/le-pere-noel-etait-presque-parfait-de.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 24-12-2017
Arrivée au bout de ce roman, deux sentiments s'imposent à moi : le regret de l'avoir laisser trainé aussi longtemps et le regret de ne pas pouvoir le lire à nouveau pour la première fois.
Autant dire que ce fut un petit bonbon que j'ai adoré découvrir même si j'aurais voulu qu'il soit plus long.

On retrouve nos deux héros préférés juste après la demande en mariage. Rachel et Saint vont alors devoir conclier leurs vies professionnelle et privée pour organiser le mariage du siècle. Et autant dire que cela ne va pas être facile. Pour autant, après toutes les épreuves qu'ils ont subis, ils sont plus soudés que jamais.
Katy Evans nous offre cette petite nouvelle qui est absolument géniale et donne des étoiles dans les yeux.

Rachel s'habitue peu à peu à être la fiancée d'un homme riche comme pas possible. Mais elle doit aussi faire face à l'invasion des paparazzis dans sa vie. Pourtant elle est égale à elle même et, amoureuse de Malcolm, elle semble prête à tout accepter. J'ai adoré la voir aussi heureuse et pleine d'amour. Je trouve que cette fin lui va très bien.

Malcolm quant à lui, toujours homme d'affaire intraitable, fait preuve d'un romantisme totalement charmant. Et je dois avouer que je l'ai adoré. Il est prévenant et fait tout pour que Rachel s'habitue à sa nouvelle vie. Ce roman court m'a une nouvelle fois fait tomber sous le charme de Saint ^^

Roman court, voire trop court à mes yeux. J'aurais tellement voulu en savoir plus sur leur vie de couple marié, les voir revenir à la vie normale après la nuit de noce... Mais ce intermède que nous offre Katy Evans est tout de même fabuleux. Et franchement, il m'a fait rêvé. Les voir organiser leur mariage, débuter leur vie à deux, tout cela m'a vraiment enchantée. C'est une petite nouvelle toute légère parfaite pour donner le sourire.

En bref, un roman court parfait pour conclure la saga, même si j'aurais aimé en savoir plus encore.


>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/malcolm-tome-25-madame-malcolm-de-katy.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Avec la fin du tome 4, j'étais impatiente de me lancer dans la lecture de ce cinquième. Et autant dire qu'il a été à la hauteur de mes attentes et que j'ai adoré.
Attention, pour ceux qui n'en sont pas à ce stade de l'histoire, il vaut peut être mieux ne pas lire la chronique, car elle pourrait spoiler un événement important.

On retrouve donc Merit, peu après les événements qui l'ont conduit dans le bureau de Seth Tate, l'ancien maire. Elle doit désormais exécuter son travail de Sentinelle sous le contrôle du tuteur envoyé par le Presidium, un certain Frank, qui semble décidé à la virer. Dans le même temps, elle doit faire face à de nouveaux événements et notamment au la Michigan qui semble être en train de mourir. Les vampires se retrouvent également face à des anti vampires de plus en plus virulents, bien décidé à faire adopter une loi sur les surnats.
Après la fin du tome 4, je dois admettre que j'étais impatiente de découvrir ce cinquième, et en même temps, j'avais peur de comment l'auteur allait gérer les choses, mais franchement j'ai adoré.

Merit se retrouve seule à devoir faire son devoir de Sentinelle. Et autant dire que Frank se plait à lui mettre des bâtons dans les roues. Mais elle n'est pas prête à laisser sa maison sombrer dans le chaos et va tout faire pour que tout le monde s'en sorte. Une fois encore elle prouve son attachement à la Maison Cadogan et ce, malgré sa douleur suite à la perte d'Ethan... Malgré toutes les épreuves impossibles que le tuteur met sur sa route, elle va s'en sortir avec brio et je dois avouer que j'ai encore plus d'affection pour ce personnage.
Elle m'a d'ailleurs souvent émue aux larmes.

La disparition d'Ethan laisse plus de place à d'autres personnages et notamment à Jonah, de la Maison Grey. Cela laisse supposer l'installation d'un potentiel triangle amoureux, même si j'espère que ce ne sera pas le cas !
Mais Jonah est quand même un personnage que j'apprécie. Il est très loyal et c'est une qualité que j'admire beaucoup.
On retrouve aussi Lindsey, qui est embourbée dans sa relation avec Luc et qui m'amuse beaucoup. Et on apprend à connaitre Malik, le nouveau Maitre de la maison que j'apprécie énormément.

Les aventures sont au rendez vous, une nouvelle fois. Et je dois avouer que j'ai littéralement dévoré les deux cent dernières pages, impatiente de savoir ce qui allait se passer. Et autant dire que j'ai adoré et que j'ai eu peur aussi pour Merit.
Ce tome donne une autre dimension à la saga et permet un évolution intéressante, me rendant toujours plus curieuse d'en savoir plus sur l'univers et la suite de la saga.
Une nouvelle fois, l'écriture de Chloe Neill m'a séduite. J'ai dévoré chaque page, frissonnant de peur, laissant échapper quelques larmes de tristesse et de frustration. Les émotions sont donc tout autant présentes que l'action.

En bref, un cinquième tome qui donne une toute nouvelle dimension à la saga et me rend hyper curieuse de découvrir la suite !

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/les-vampires-de-chicago-tome-5-morsures.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 20-12-2017
A la recherche de polars parlent de Noël, je me suis penchée sur celui ci, un roman co écrit par Mary et Carol Higgins Clark. Et je dois dire que j'ai passé un bon moment, c'est un roman vraiment léger, qui se lit vite et permet de se détendre.

L'histoire commence avec une Croisière de Noël. Le Commodore Weed, en passe de lancer son entreprise de croisière, et sur les conseils avisés de l'un de ses salariés, va proposer une croisière gratuite pour un certain nombre d'invités qui auront fait le bien autour d'eux pendant l'année. C'est ainsi que se retrouver sur le bateau notamment Alvirah Meehan et Regan Reilly. Mais plu que les passagers invités, il va bientôt se passer des événements assez étranges sur le bateau.
Loin d'être une intrigue complexe, toute l'histoire permet vraiment de passer un bon moment à se détendre en compagnie de cette croisière.

Assez complexe pour moi de vous parler de tous les personnages, puisqu'ils sont vraiment nombreux. Pour le coup ils sont tous très différents les uns des autres. Entre un petit vieux qui semble à deux doigts de trépasser mais qui pourrait bien cacher quelque chose, une détective amatrice qui laisse traîner ses oreilles partout et sait faire les bons recoupements au bon moment. Un chef de la police de New York présent pendant ses vacances et se retrouvant au milieu d'une enquête... Autant vous dire que la galerie de personnages est très importante.
D'ailleurs il m'a fallu quelques chapitres pour parvenir à situer chaque personnage, ils sont nombreux et j'ai parfois eu du mal à comprendre qui était qui.

Pour ce qui est de l'intrigue, elle est plutôt simple et bien éloignée des derniers thrillers totalement flippants que j'ai pu lire. Mais pour le coup j'ai vraiment apprécié. C'est un polar léger, qui se lit vite et ne prend pas la tête. En période de révision c'est parfait. Les chapitres sont plutôt courts, ce qui permet d'avoir l'impression d'avancer rapidement dans la lecture et également donne un bon rythme à l'histoire. Les recoupements et déductions sont un peu facile à mes yeux, mais cela reste dans le style du roman et permet de ne pas en faire une prise de tête.
Les nombreux changements de points de vue permettent aussi de donner un rythme particulier au roman. Et j'ai bien apprécié l'écriture des deux auteurs, avec des descriptions, mais aussi quelques passages amusants.

En bref, un polar sans prise de tête qui se lit vite et permet de passer un bon moment.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/la-croisiere-de-noel-de-mary-et-carole.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J'étais super curieuse de découvrir ce roman, surtout à cause du titre que je trouvais amusé. J'ai donc sauté sur l'occasion du Cold Winter Challenge pour l'ajouter à ma PAL et me lancer. Et autant dire que j'ai passé un super moment de lecture.

L'histoire nous met en présence de Chloé, une jeune femme travaillant dans une agence de voyage de luxe. Son patron lui "offre" de partir en Savoie pour tester un hôtel et voir s'il pourrait être ajouté à leur catalogue de proposition. Mais tout ne va pas bien se passer. Elle va déjà se faire piquer sa place dans le train par un goujat. Ce même goujat qui va lui sauver la mise en s'improvisant comme petit ami lors d'un dîner avec l'ex de Chloé et sa fiancée.
Bref autant dire qu'on partait déjà vraiment sur de bonnes bases et que j'avais tout pour passer un super moment. Mais en plus de cette situation rocambolesque, Chloé va multiplier les situations de malchances les unes après les autres. De quoi vivre une belle histoire d'amour mais aussi de bien rire.

J'ai tout de suite adoré Chloé. C'est un peu la fille qui excelle dans l'art de tout planter en beauté. Elle s'est fait embauchée dans l'agence avec un CV totalement bidon, elle déteste travailler, elle passe son temps à être en retard... Du coup forcément c'est la surprise quand elle est sélectionnée par son patron pour partir en Savoie. Enfin du moins jusqu'à ce qu'elle voit l'hôtel... Surtout, elle va se retrouvé coincée avec son ex petit ami qu'elle n'a jamais pu oublié, et sa toute nouvelle fiancée. Autant dire que la situation est gênante au possible. Malgré toute la poisse qui s'abat sur elle, Chloé ne baisse jamais les bras. Elle a toujours un plan vraiment foireux en tête qui n'a aucune chance de marcher la plupart du temps. Bref un personnage vraiment rigolo que j'ai adoré.

De l'autre côté on a Nick. Le fameux goujat du train, qui lui sauve la mise in extremis. Autant dire que Chloé le déteste et pourtant elle ne cesse de faire des incursions dans sa vie. Franchement avec un personnage pareil qui débarque dans sa vie, Nick est vraiment adorable, gentil, patient... Impossible de ne pas le mettre dans mes #BookBoyFriends parce qu'il est tout simplement parfait. Il s'inquiète pour elle, et il fait tout pour qu'elle obtienne ce qu'elle veut.

Leur histoire prend vraiment le temps de se mettre en place, d'ailleurs il n'est pas tellement évident qu'ils puissent avoir une histoire au départ. Ce qui prend vraiment de la place ce sont les aventures rocambolesques de Chloé, qui apportent une vraie fraîcheur et légèreté dans la lecture. D'autant que l'écriture de l'auteur, descriptive comme j'aime, rend vraiment les situations amusantes. Je me suis surprise à éclater de rire à certains passages. Et puis les émotions qu'elle fait passer sont vraiment top.

En bref, un très chouette roman autour de Noël avec lequel j'ai passé un excellent moment et que je prendrais plaisir à relire chaque année à cette période.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/mon-ex-sa-copine-mon-faux-mec-et-moi-de.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J'ai eu la chance de recevoir ce roman de la part des éditions Casterman, suite à la Masse Critique de Babelio. Je les remercie donc pour l'envoi.
J'avais sélectionné ce roman par pure curiosité sans vraiment savoir à quoi m'attendre et j'ai été surprise dans ma lecture.
Avant toute chose, et même si c'est évident au vu de la couverture, ce livre n'est pas à remettre entre toutes les mains. Il est réservé à un public averti.

Il s'agit d'un récit autobiographique où l'on découvre au tout départ, l'auteur, alors en école primaire. Il découvre les émotions liées à l'attirance, au désir. Et petit à petit, il grandit et apprend de nouvelles choses qui tournent autour de la sexualité.
On suit donc le personnage de Jean Louis à travers ses découvertes les plus intimes. Pour le coup, aucun tabou n'existe dans ce livre, tout est évoqué, en des termes et des dessins parfois très crus.

C'est assez difficile de parler de cette histoire, surtout parce que j'ai du mal à me positionner pour savoir si j'ai aimé ou non. J'ai trouvé cette lecture très intéressante, par tous les sujets abordés. On se retrouve face à un jeune garçon, puis un ado et un jeune adulte qui découvre le plaisir, la sexualité, mais aussi toutes les émotions qui peuvent traverser le corps humain. On découvre donc tout le questionnement qu'il a pu avoir à différents stades de sa vie.
L'auteur nous expose sa façon de gérer la jalousie par exemple, mais il y a aussi de vrais passages qui portent une réflexion sur la société actuelle et son fonctionnement. Et c'est d'ailleurs sans doute ce que je retiendrais le plus de ce livre.
A côté, il y a aussi des passages qui permettent de relâcher l'intensité du roman, avec des anecdotes amusantes.

Je suis impressionnée que l'auteur partage autant de sa propre vie dans ce récit autobiographique. Comme il le précise au début du livre, même s'il a modifié les personnages intervenant autour, tout ce qui le concerne est vrai. Il nous expose donc toute sa découverte de l'intime. C'est un parti pris vraiment courageux, je trouve.
Les dessins sont très réalistes je trouve, ce qui m'a beaucoup plu, mais les planches sont majoritairement plutôt sombres ce qui m'a parfois déroutée, vu les thèmes abordés.

En bref une lecture vraiment intéressante, bien éloignée de mes lectures habituelles. Pour autant, je ne regrette pas du tout.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/extases-de-jean-louis-tripp.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 16-12-2017
Ayant adoré le premier tome, j'étais impatiente de me lancer dans ce deuxième et autant dire que je suis toujours autant accro à cette saga de romans.

On retrouve Katy, Dee et Daemon après la fin pour le moins explosive du premier tome. Si Dee et Katy sont toujours amies, Daemon continue d'être insupportable, sans qu'on en comprenne bien la raison. Il est supposé aider Katy à faire disparaître la 'trace' qui l'illumine et la rend identifiable par les ennemis de Dee et Daemon. Et pourtant, cela ne semble pas la seule raison pour laquelle Daemon tourne autour de Katy. Katy tente en vain de se débarrasser de son voisin, mais il pourrait bien ne pas être le problème le plus grave qu'elle doive affronter.
Sachant que j'adore les personnages autant dire que peu importe ce qu'il se passait dans ce roman, j'étais à peu près sûre d'aimer ma lecture. Mais toutes ces aventures, et l'univers qui s'étend encore plus m'ont rendu carrément accro à ce tome 2.

Katy se retrouve un peu coincée vis à vis de Daemon. Depuis la fin du tome 1, une sorte de connexion semble les unir. Pourtant, elle refuse de croire que Daemon puisse avoir des sentiments amicaux voire plus, envers elle. Elle va donc tout faire pour le fuir et aussi pour le faire fuir. Je dois avouer que j'ai beaucoup apprécié le fait qu'elle ne lui tombe pas dans les bras, mais en même temps, pour l'éviter, elle fait aussi quelques trucs stupides, comme se rapprocher d'un autre garçon. Elle est vraiment têtue, et c'est un trait de caractère que j'apprécie énormément.

Daemon n'a vraiment pas de chance dans ce deuxième tome. Alors qu'il semble enfin vouloir arrêter de se comporter comme un crétin et semble prêt à assumer ce qu'il ressent pour Katy, il va littéralement se heurter à un mur, à cause de leur lien. Et pourtant, il ne va vraiment rien lâcher. Il est buté comme pas possible et va tout faire pour la conquérir. Et si sur Katy cela a eu des effets plus ou moins positifs, de mon côté je dois avouer que son côté attentionné et romantique m'a beaucoup plu. Ainsi que son côté très protecteur. Et du coup, je suis super curieuse de découvrir comment il a vécu ces événements de son côté.

J'ai été totalement conquise par ce deuxième tome qui me donne envie de découvrir la suite de la saga. D'ailleurs mon coeur se brise parce que j'ai décidé de ne plus acheter de romans d'ici janvier...
En tout cas, l'univers est totalement génial. En plus des Luxens et des Arums, l'auteur fait entrer dans son histoire la Défense pour le meilleur et pour le pire d'ailleurs. Les aventures ne s'arrêtent jamais dans ce roman, et encore une fois j'ai été surprise par la fin où tout s'accélère et on ne sait pas quand ni comment les choses vont finir.

L'écriture de l'auteur est très descriptive et les dialogues ne sont pas majoritaires. Cela me plait toujours autant et j'ai enchainé les pages très rapidement pour en savoir plus sur l'univers.

En bref, encore une magnifique histoire qui donne très envie de découvrir toute la saga pour voir comment les choses vont évoluer.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/lux-tome-2-onyx-de-jennifer-l-armentrout.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
C'est un tome 3 que j'ai attendu avec impatience durant le mois qui a eu lieu entre l'instant où j'ai terminé le 2 et celui où j'ai eu le temps d'ouvrir ce roman. Et franchement, ce tome 3 m'a énormément plu et rendu accro.

L'histoire reprend six mois environ après la fin du tome 2. Beth est bien décidée à rencontrer son père biologique, Dom, alors même que celui ci n'a jamais voulu aucun contact avec elle. Elle va alors prendre l'avion pour New York. Lex, qui refuse pourtant toute forme de relation amoureuse avec elle, va l'accompagner, pour ne pas la laisser affronter cette épreuve toute seule. D'ailleurs, si Lex refuse de se considérer comme le petit ami de Beth, c'est loin d'être le cas de tout le monde. Et les limites qu'il a posé pourraient bien devenir obsolètes durant ce voyage.
J'admets volontiers que j'ai eu peur de me lancer dans ce troisième tome. Emma Cavalier m'habitué à lire des romans déroutants. Je ne savais pas à quoi m'attendre mais je voulais quand même connaitre une conclusion à cette histoire. Et j'ai tout simplement adoré ce troisième tome.

On a donc Beth, toujours à la recherche de ses origines, qui est prête à tout pour rencontrer son père. Autant dire que j'admire sa pugnacité, vu les étapes qu'elle franchit avant de réussir. Elle veut des réponses à ses questions et elle s'accroche à sa colère qu'elle pense légitime. Dans le même temps, elle a cette relation étrange avec Lex. Et on sent bien qu'elle voudrait plus, surtout quand on fait remarquer quel couple ils forment. Parce qu'elle sait que Lex refuse qu'ils sortent ensembles. Par rapport au dernier tome, elle accepte enfin ses désirs et j'ai trouvé que c'était vraiment cool pour elle. Bref, j'ai bien aimé découvrir cette Beth reconstruite qui tente de trouver son père.

Mais le plus important dans ce roman je dirais que c'est Lex. On apprend tout son passé mystérieux dans ce tome, au fil de leur voyage pour trouver Dom. Et je dois bien avouer que j'étais loin de m'attendre à cela. Et, si j'avais eu énormément de mal avec Lex dans le premier tome, désormais, j'adore ce personnage. J'apprécie surtout son évolution. Au contact de Beth mais aussi de toute la bande de New York il a énormément changé et vu son passé, je suis super heureuse pour sa fin d'histoire. Même si c'est un personnage qui m'a énormément mis mal à l'aise dans le premier tome, je peux désormais dire que je l'apprécie énormément.

L'histoire encore une fois est vraiment intéressante et originale. On découvre tout le passé de Lex, tout ce qui fait l'homme qu'il est devenu. Et j'ai adoré pouvoir enfin en savoir plus sur lui. Et dans le même temps on suit la quête de Beth pour trouver son père et enfin le rencontrer. En l'occurrence, Dom me parait être un gamin dans certaines de ces réactions, mais en même temps, impossible de le détester, c'est un personnage qu'on ne peut qu'apprécier ou plutôt disons comprendre.
Bien entendu au fil des pages on retrouve aussi de nombreuses scènes 'hot' mais ce roman n'est pas une édition blanche pour rien. Et je dois avouer que cela ne m'a pas dérangé, j'ai été hyper accro à l'histoire de ce troisième tome.

L'écriture de l'auteur est vraiment addictive. D'ailleurs, j'ai lu ce troisième tome en moins de 24h c'est pour dire. Ce roman allie à la perfection les chapitres sur le passé de Lex aux événements qui se produisent dans le présent et j'ai adoré m'immerger une dernière fois dans cet univers.
Bien entendu, et je le redis, c'est une histoire vraiment originale. Je n'avais jamais rien lu de tel. Tous les schémas classiques ont disparus avec ce roman et je dois avouer que j'ai apprécié cette découverte.

En bref, ce troisième tome, qui est mon préféré, conclut à la perfection une saga pour le moins originale, que j'ai beaucoup apprécié.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/les-trois-talents-tome-3-le-guerisseur.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un tome 4 que j'étais impatiente de découvrir et franchement j'ai passé un excellent moment avec ce roman.

L'histoire est celle de Roni et Marcus. Ils font tous les deux parti d'une Meute différente. Roni est à la Meute Mercure et Marcus à la Meute du Phénix. Marcus aimerait beaucoup aller plus loin mais Roni est très indépendante et n'a pas du tout envie d'avoir une personne supplémentaire dans sa vie pour la surprotégée. Dans le même temps, la Meute du Phénix doit faire face à quelques petits problèmes puisque des individus tentent d'enlever Kye, le fils de Tarryn et Trey. Autant dire que tous les loups sont sur les nerfs.
Comme toujours j'adore ce genre de double intrigue entre une histoire amoureuse et une petite enquête qui permet d'en savoir plus sur l'univers et certaines pratiques. Donc tout était réuni pour que je passe un bon moment.

Roni est un personnage que j'ai beaucoup apprécié. Ses frères sont hypers protecteurs avec elle, ce qu'elle ne supporte pas du tout. Elle n'est pas du tout à l'aise en société et passe son temps à réciter des anecdotes scientifiques pour faire fuir les autres, et elle ne veut pas du tout se lier à un autre loup parce qu'elle ne veut pas d'un dominant supplémentaire qui viendrait la protéger comme si elle était une jeune fille en détresse incapable de se débrouiller. C'est un personnage que j'ai trouvé très fort et qui m'a beaucoup amusé. Elle évolue au fil des pages, au contact de Marcus, elle s'affirme plus envers son grand frère. Et surtout, elle adore faire des blagues à ses amis pour se venger un peu, c'est à mourir de rire.

Marcus quant à lui s'est juré de ne jamais s'unir pour ne pas vivre ce que ses parents ont vécus. Il est prêt à refuser de reconnaitre son âme soeur. Et pourtant, déterminé comme il est, il va tout faire pour faire tomber les barrières que Roni a mis en place autour d'elle. Il va étudier son comportement et trouver la meilleure façon pour qu'elle lui ouvre son coeur. Au fil des pages, il va beaucoup évoluer. J'ai beaucoup apprécié Marcus, parce qu'il est tout aussi indépendant que Roni et qu'il ne va pas l'envahir. Il va lui faire confiance. Il ne la surprotège pas.

Bref deux personnages très indépendants qui tentent une histoire ensemble. Autant dire que ce n'était pas gagné, surtout qu'ils font parti de deux Meutes différentes et que les frères de Roni sont loin d'être prêts à laisser un homme entrer dans la vie de leur soeur. Et toute la gravité autour de leur histoire, avec la tentative d'enlèvement de Kye rend ce tome 4 très rythmé. Je ne me suis pas ennuyée une seconde, j'avais toujours envie d'enchaîner les chapitres.
L'écriture de Suzanne Wright est toujours autant captivante dans ce quatrième tome et entre des descriptions qui permettent de saisir la psychologie des personnages et des dialogues vraiment amusant.

En bref, encore une très belle histoire avec la Meute du Phénix, j'ai hâte d'en lire d'autres.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/la-meute-du-phenix-tome-4-marcus-fuller.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Darker écrit par E.L. James
date : 11-12-2017
Un roman que j'attendais avec impatience. Et autant dire que ma lecture a été bien au dessus de mes attentes. C'est un simple immense coup de coeur pour ce tome 2 version Christian Grey, qui me rend toujours plus accro à la saga.

On reprend l'histoire avec que Christian attend Ana au pied de son bureau. Après la fin brutale de leur histoire ils sont tous les deux aussi tristes et esseulés de ne plus avoir de relation. Mais une relation 'contractuelle' comme le propose Christian semble belle et bien impossible pour nos deux héros. Pour pouvoir vivre une histoire avec Ana, le jeune milliardaire va devoir mettre de côté ses penchants les plus sombres et tenter de vivre une relation 'vanille'. Ce qui est loin d'être gagné pour lui.
Je savais que j'allais apprécier ce tome, mais j'étais loin de m'attendre à accrocher autant à cette histoire que pourtant je connais par coeur. Mais entre les scènes nouvelles et un Christian Grey que l'on découvre totalement différent de ce qu'il parait, j'étais forcément à fond dans ma lecture.

D'ailleurs c'est bien là que se situe la grande nouveauté dans l'histoire. On découvre un Christian Grey totalement différent de ce qu'il renvoie dans le tome 2 version Ana. On découvre un jeune homme très incertain, qui sait ce qu'il veut mais ne sait pas trop comment s'y prendre. Il se comporte presque comme un ado sur certains points. Il a tellement peur de perdre Ana qu'il est prêt à tout pour la protéger et pour éviter qu'elle ne le fuit. On découvre aussi un Christian rieur, qui apprécie s'amuser. Un jeune patron qui aime ses petites habitudes mais qui, s'il parait inhumain à ses salariés, tient pourtant beaucoup à eux. J'étais été totalement étonnée par ce Christian, je ne m'y attendais pas. Mais autant dire que cela m'a fait retomber amoureuse de lui #BookBoyFriend.

Ana de son côté semble vouloir se protéger. Et même si Christian craint en permanence qu'elle ne veuille le quitter, elle fait tout pour le rassurer. C'est assez compliqué pour Christian de voir qu'elle va rester, du coup il veut tout faire pour qu'elle ne s'enfuie pas, quitte à trop l'étouffer. Ils cherchent tous les deux un certain équilibre dans cette toute nouvelle relation. Alors que de son point de vue à elle, c'est Christian qui semble avoir tous les pouvoir, ce tome inverse totalement cette perception. Christian semble totalement lié par les décisions que va prendre Ana.

Je dois avouer que découvrir toute cette histoire du point de vue de Christian m'a fait redécouvrir une saga que j'adore. Entre la découverte d'un personnage mystérieux et surtout les scènes inédites, je ne pouvais qu'accrocher. Surtout, la scène que j'attendais tant et que j'ai enfin pu découvrir dans les toutes dernières pages.
J'ai dévorer ce roman, j'ai été accro à l'histoire. Les descriptions de l'auteure, qui nous emmène directement dans les pensées de Grey et qui font découvrir un homme si incertain de lui même m'ont totalement conquises. J'ai adoré chaque page de ma lecture et j'ai très envie de pouvoir le découvrir une nouvelle fois pour la première fois, pour pouvoir ressentir toutes ces émotions encore une fois.
Parce que oui, tout ce tome est émouvant, j'ai retrouvé des scènes que je connaissais par coeur et que j'ai pu entrevoir sous un nouvel angle, j'ai adoré découvrir le Christian PDG qui dirige d'une main de maitre sa société, mais aussi le fils de Grace, qui ne sait pas trop sur quel pied danser avec sa mère adoptive. Bref, chaque passage.

Rien à dire de plus : c'est un coup de coeur ♥ Sans doute ma plus belle lecture de cette année 2017.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/darker-de-el-james.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J’avais eu l’occasion de lire le premier tome aux débuts du blog et j’ai été contactée par l’auteur pour lire le tome 2. Je la remercie donc pour l’envoi de son roman. Et autant dire que j’ai passé un excellent moment de lecture.

L’histoire reprend avec les mêmes personnages : Eloise (plus souvent nommée Audace) et Mugusi. Après le premier tome et leur relation toute jeune, rien ne va les épargner ici. Audace va découvrir dans les affaires de Mugusi une photo de sa mère avec un autre homme. Elle va alors découvrir que toute sa vie est bâtie sur un mensonge. Elle va devoir se battre pour remettre sa vie sur la bonne voie et pour savoir comment faire pour avoir ou non une relation amoureuse avec Mugusi.
Ce tome deux nous en apprend encore beaucoup sur des personnages que j’avais appréciés dans le tome 1 mais que je connaissais assez peu finalement. Mais j’ai adoré chaque page et j’ai vraiment passer un bon moment.

Audace dans ce tome doit encore plus démontrer a quel point elle est forte et sait se battre pour ses convictions. On découvre une femme qui redoute l'échec mais ne se laisse jamais abattre. A chaque épreuve qui se présente elle trouve une solution. C’est un personnage que j’admire tellement. Surtout elle n’a pas peur de ce qu’elle veut et elle dit toujours ce qu’elle pense. Bref un personnage féminin comme je les aime.

Mais le plus surprenant dans ce tome reste Mugusi. Un homme si mystérieux, froid, distant… et pourtant terriblement attachant. Il surréagit a chaque fois qu'il voit une attaque contre lui, ce qui conduit parfois à des situations compliquées voire inextricables. Un personnage que j’ai commencer à détester et pourtant quand j’ai découvert ce qu’il se passait… Comment ne pas admirer l’homme qui se bat mémé s’il ne prend pas toujours les bonnes décisions ? Mon seul regret restera de ne pas savoir ce qu’il s’est passé avec Ebène Diop dans le passé de Mugusi…

Les événements de ce tome deux s’enchainent très rapidement et en même temps une longue durée s'écoule. J’ai trouvé cela très réaliste pour une relation aussi complexe à bâtir. Encore une fois, on se retrouve immergé dans le monde sans pitié de la mode, et on peut en voir tous les travers, mais aussi les petits côtés positifs.
Ce qui fait tout son charme au roman c'est bien qu'il se passe au Gabon et que cela change de toutes mes lectures et j'apprécie vraiment ce côté du roman.

Quant à l'écriture, si je déteste découvrir un roman sur ma liseuse plutôt qu’en version papier, Leila Marmelade est sans doute l’une des seules capable de me faire changer d’avis a ce sujet. Ses descriptions des émotions des personnages, des événements qui se produisent, les rebondissements. Tout cela m’a rendu vraiment accro à ce roman et je suis ravie d’avoir pu le découvrir.

En bref une belle histoire qui se met lentement en place avec deux personnages forts que j’ai beaucoup appréciés.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/vaudace-tome-2-giving-in-to-temptation.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Un roman que j'étais tellement impatiente de découvrir ! Et autant dire ça tout de suite, j'ai adoré chaque page, de la première à la toute dernière. C'est un tome 3 explosif qui m'a beaucoup plu.

L'histoire est celle de Shaya et Nick. L'une est une louve soumise l'autre un dominant & Alpha né. Autant dire que les conditions ne sont pas idéales pour une relation entre eux. Sauf qu'ils sont des âmes soeurs... Et Nick, sans qu'on comprenne vraiment pourquoi au départ, a décidé de ne pas revendiquer Shaya. Autant dire que la situation est compliquée, surtout que Shaya, blessée de ne pas être revendiquée, n'arrête pas de voir Nick se mêler de sa vie, pour une raison ou une autre. Pour l'éviter, elle décide de fuir sa meute, de devenir une louve solitaire et de repartir à zéro, dans l'espoir qu'il ne la retrouve jamais.
Bon, déjà l'histoire en elle même me tentait beaucoup. Surtout avec les allusions faites dans le tome précédent. Mais ce roman a dépassé largement toutes mes attentes.

Shaya est un personnage que j'adorais déjà avant de commencer le roman. Et autant dire que je l'aime encore plus maintenant. Si elle est une louve soumise, elle est loin de se laisser marcher sur les pieds. Elle fuit en général les conflits et tente toujours l'apaisement avant la bataille. Mais elle sait se défendre, elle ne se laisse pas faire. J'en veux pour preuve une des toutes première scène du roman, alors que Nick l'attend chez elle. Shaya sait aussi se battre pour ce qu'elle aime. Elle est loyale. Et pourtant, avec un passé difficile, elle a du mal à faire pleinement confiance à quelqu'un, elle garde toujours une distance. Bref, un personnage que j'ai trouvé vraiment touchant et que j'ai vraiment apprécié.

Nick quant à lui, me faisait déjà pas mal rire dans les tomes précédents. Sans savoir pourquoi il ne pouvait revendiquer Shaya, on sentait déjà qu'il avait de bonnes raisons, autre que le simple fait que Shaya soit une soumise. Mais le voir galérer pour la retrouver et pour qu'elle lui accorde une seconde chance, ça m'a tout simplement fait fondre. Même si c'est parfois un crétin qui préfère mentir pour la protéger. Il est très dominant et protecteur et surtout il est prêt à tout pour Shaya. Un nouveau #BookBoyFriend.

L'histoire est différente des précédents tomes, le schéma classique n'est pas repris ici. Et pourtant, cela ne m'a pas empêcher d'adorer cette histoire. Leur romance prend vraiment le temps de se construire autour d'un contexte assez particulier. J'adore le schéma classique des deux premiers tomes, mais ce tome 3 a été un vrai coup de coeur pour moi. Plus je lis de romans de cette saga et plus je suis accro. Je pense lire assez rapidement la suite de la saga. Surtout que j'adore l'écriture de l'auteur qui me rend accro dès les premières lignes à chaque fois. Surtout, la romance n'est pas la seule intrigue du roman, tout gravite aussi autour des loups et de la société humaine et cela donne encore plus envie de voir évoluer cet univers.

En bref, un coup de coeur pour ce troisième tome, tant pour l'intrigue que pour les personnages.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/la-meute-du-phenix-tome-3-nick-axton-de.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 02-12-2017
Un roman que j'ai acheté sur un coup de tête après avoir adoré La Conjuration primitive du même auteur. J'étais impatiente de retrouver sa plume et j'ai encore une fois adoré chaque ligne que j'ai lu.

L'histoire reprend la même brigade de la SR que La Conjuration. On retrouve donc Ludivine et Segnon. Ils vont se retrouver pris dans une enquête de grande envergure, sans même tout comprendre du départ. Si tout commence avec une aide apportée sur un go-fast pour les Stups, la saisie opéré cette nuit-là va être bien différente de celle attendue. Ludivine et Segnon vont alors se retrouver sur une enquête qui va les mener à relier différents drames les uns avec les autres.
Difficile d'en dire plus sans spoiler toute l'intensité du roman, c'est pourquoi je m'arrêterai là. Mais ce roman est beaucoup plus intense qu'un simple go-fast surprenant. Et autant vous dire qu'il faut avoir l'esprit bien accroché pour le lire, il a une ambiance assez glauque, que j'ai personnellement adoré.

J'ai été ravie de retrouver Ludivine dans ce roman (et oui je sais qu'un troisième tome avec elle est sorti cette année que je suis impatiente de découvrir). Après l'enquête qui les a mené de Pestilence à Val-Segond, autant dire qu'elle a du mal à lutter contre ses propres ténèbres. Et dans ce roman, on découvre une jeune femme qui est obsédée par la vérité et surtout à lutter contre le mal. A beaucoup de passages, je me suis inquiétée pour elle, à la voir tirer encore et encore sur la corde. Je l'aime beaucoup, je ne voudrais pas qu'elle sombre du côté ténébreux pour avoir voulu arrêté les méchants...

L'ambiance du roman est vraiment glauque et tourne énormément autour du Diable lui-même. J'ai souvent frissonné (en même temps, lire ce roman tard le soir, avec une toute petite lumière, n'était pas l'idée du siècle non plus ^^'). Maxime Chattam décrit à la perfection une ambiance d'enfer, laissant sous entendre un chef démoniaque, irréel presque. Un anagramme se cache dans le roman et, si je ne l'ai pas vu, le personnage en question m'a mis des sueurs froides dans le dos dès que je l'ai découvert...
Avec ce deuxième roman, je confirme mon avis sur Maxime Chattam, un auteur que j'apprécie de plus en plus et dont j'ai envie de découvrir tous les romans. Il a une écriture très descriptive qui me convient totalement. Les alternances de point de vue entre Ludivine, les 'méchants' et les quelques chapitres généraux décrivant la dégradation de la situation sont parfaitement intégrés et tout est fait pour donner une impression générale d'enfer...

En bref, je suis de plus en plus accro aux romans de cet auteur et ce deuxième lu confirme mon avis. Il est super !

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/12/la-patience-du-diable-de-maxime-chattam.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 30-11-2017
Le roman que j’avais peur de lire et punaise j’aurais tellement pas du ! J’ai juste adoré ce troisième tome.

On se retrouve à Foxworth, la ville d’insurgés que Reese a réussi à mettre en place. Rylan a toujours très envie de coucher avec elle et celle-ci continue de le repousser. Elle sait qu’elle deviendrait très vite accro si elle se laissait aller ne serait ce qu’une seule fois. Mais autour de Reese gravite aussi Sloan, son bras droit. A cause de leur passé, toute histoire semble impossible et pourtant ce dernier est très attiré par la cheffe de Foxworth.
J’avais peur que ce roman soit trop superficiel sur cette relation naissante et pourtant non. Ce troisième tome mêle à la perfection la dystopie et la romance en tirant le meilleur des deux genres.

Reese est un personnage dont je n'étais pas fan dans les deux tomes précédents. Mais ici on découvre une femme étonnante. Elle est prête à tout pour protéger sa ville et ses habitants. Mais elle a aussi ses faiblesses et surtout elle a du mal à supporter la pression que fait peser sur ses épaules toutes ses responsabilités. Elle a besoin de relâcher tout ça mais refuse de se laisser aller par peur d’avoir encore plus de responsabilités… C’est quelque chose que je peux totalement comprendre et qui m’a fait apprécier énormément ce personnage.

Rylan de son côté parait être le mec drôle qui passe son temps à vouloir se battre et a s’envoyer en l’air. Pourtant dès le début on sent qu’il cache certaines choses dont il refuse de parler. Je apprécie depuis le premier tome et ce troisième tome ne fait qu’en rajouter. Il se comporte comme le rigolo de service mais sait aussi quand ne pas aller trop loin. Il est amusant, prêt a tout pour ses convictions… bref je l’ai adoré.

Sloan quant a lui est beaucoup plus mesuré. C’est le plus calme des trois et il apporte l'équilibre entre Rylan qui prend la vie pour une blague et Reese qui se débat entre toutes ses responsabilités. Il est la pour prendre les décisions les plus difficiles et c’est un personnage que l’on apprend énormément à connaître au fil du tome. Et je dois avouer que je l’ai adoré.

L’intrigue mêle autant le monde dystopique que cette romance. Et pourtant ma seule déception sera de ne pas avoir de vraie fin a la dystopie. J'aurais voulu en savoir un peu plus sur la suite. Pour le reste, les actions qui se déroulent, il y a un bon rythme qui m’a fait dévorer le roman. D'ailleurs j’ai bien cru mourir dans les cent dernières pages. L'écriture de l’auteure m’aura une fois de plus séduite. Et autant dire que ce tome laisse loin derrière lui le tome 2.

En bref, j’ai tout simplement adoré ce troisième tome qui est un quasi coup de cœur a mes yeux. Je suis totalement fan de ce roman.

>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/11/les-insurges-tome-3-domination-de-elle.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 28-11-2017
Un roman que j'ai gagné suite à un concours mais que j'ai laissé trainé dans ma PAL. Pourtant, ce fut une lecture vraiment sympa au final.

C’est l’histoire de Lila, une jeune femme qui travaille dans une grosse société. Et un jour un des employé entre dans l’entreprise et tire a vue sur les salariés. Lila est touchée mais survit. Pour se reconstruire elle va aller vivre chez une amie qui a recueilli un chien le temps qu'il trouve un nouveau foyer. Sauf que Lila, déjà fragilisée, déteste les chiens…
Ce roman n'est pas le livre de l'année mais en tout cas il est parfait pour se détendre et passer une lecture douce et tranquille.

On va déjà parler de Lila. Une jeune femme qui adore peindre qu’elle en ferait bien son métier même si pour le moment ce n’est pas possible. Elle déteste les chiens mais se retrouve obligée de cohabiter avec Grâce, un golden retriever. Lila est pleine de rancœur et de colère. Elle ne comprend pas ce qu’elle a vécu et cherche des réponses. Et dans le même temps elle fait tout pour ne pas se rapprocher de Grâce. Et pourtant la chienne va réussir à attirer son attention et a obtenir sa confiance au fil de cette cohabitation.

Je ne vais pas vraiment faire un paragraphe sur Grâce parce que c’est difficile de prêter des émotions a un animal mais cette chienne a un passé compliqué avec un maitre qui la torturait… Elle aussi comme Lila essaie de se reconstruire. Mais contrairement a Lila qui est effrayée et pleine de peur sur l’atrocité de la vie humaine, Grâce est totalement prête a donner sa confiance a nouveau.

C’est une histoire vraiment touchante, d’une reconstruction entre deux êtres blessés par la vie. Et meme s’il y a un fond de romance dans le dernier tiers de ce livre, ce n’est pas ce qui compte le plus. Ce qui compte c’est bien la relation Lila / Grâce que j’ai trouver magnifique et tellement vraie.

L'écriture de l’auteur mêle quelques dialogues marrants à beaucoup d’introspection pour Lila ce qui permet de bien cerner le personnage et de le voir évoluer au fil des pages. Et je dois avouer que c’est un style qui m’a beaucoup plu.

En bref une belle petite histoire qui se lit assez bien et qui donne le sourire.


>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/11/une-grace-inattendue-de-kristin-von.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-11-2017
Un roman que j'étais super curieuse de découvrir comme j'adore Colleen Hoover. Et autant dire que je n'ai pas été déçue par cette auteur, une fois de plus.

L’histoire est celle de Fallon et Ben et d’une rencontre hasardeuse. Elle mange au restau avec son père qui est très désagréable. Et sans qu’on comprenne pourquoi Ben va venir prendre sa défense en se faisant passer pour son petit ami. Lorsque le père de Fallon fini par partir, Ben et elle passent alors la journée ensemble. Avant de décider de se revoir tous les 9 novembre pendant les cinq prochaines années sans avoir de contact le reste du temps.
En comprenant le concept de l’intrigue, je savais que j’allais a un moment donner finir par pleurer. Et autant dire qur ca n’a pas manquer. Mais j’ai passé un très bon moment de lecture malgré quelques passages stressants.

Fallon est une jeune femme de 18 ans qui a vécu un drame a ses 16 ans. Depuis elle n’a plus du tout confiance en elle et se cache sans arrêt. Elle en veut énormément a son père. C’est un personnage que j’ai vraiment compris et apprécié. J’avais envie de l’aider a reprendre confiance en elle. Ouf que Ben était la ! Malgré son manque de confiance elle ne se laisse pas marcher sur les pieds non plus et elle est carrément courageuse je trouve.

Ben quant a lui pourrait passer pour le preu chevalier, surtout lors de leur premiere rencontre alors qu'il se jette a son secours. Il va l’aider a reprendre confiance et surtout il sera la pour lui remonter les bretelles quand elle se laissera trop aller. J’ai énormément apprécier ce personnage meme si ce qu’on découvre apres m’a un peu fait froid dans le dos…

Leur histoire se construit sur cinq ans alors qu’ils ne se voient et ne sont en contact que quelques heures chaque année. Mais finalement ils prennent le temps de se connaître et tout n’est pas trop rapide. Et malgré cette configuration, ils connaissent aussi leurs moments de doutes et leurs disputes, comme une relation classique. J’ai vraiment apprécié ce concept totalement nouveau (ou du moins je n'avais rien lu de tel jusqu'à présent !)
Par contre le twist final, on en parle ? Il a bien failli m’achever… Il est tellement énorme et choquant…

L'écriture de l’auteur a une nouvelle fois su me charmer. Colleen Hoover reste une auteure sure en ce domaine. J’ai très vite été prise au jeu de cette histoire et je voulais sans cesse en savoir plus sur les personnages. Je n’ai qu’un seul regret sur ce roman (mais pas des moindres…) après un twist final aussi gros j'aurais voulu en savoir beaucoup plus sur la suite de l’histoire de nos personnages… Savoir comment ils allaient pouvoir vivre en intégrant cette nouvelle donnée dans leur couple parce que ça a quand même une importance assez capitale pour eux deux…

En bref, malgré une fin (beaucoup) trop rapide ce fut une belle lecture qui m’a rendue totalement accro dès la première page et jusqu'à la dernière.


>> http://meliegrey.blogspot.fr/2017/11/november-9-de-colleen-hoover.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0