Livres
469 557
Membres
436 992

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Abraham et fils



Description ajoutée par lelette1610 2016-11-16T19:37:27+01:00

Résumé

Les révélations du cahier toilé

Le docteur Abraham Farkas, ancien gynécologue à l'hôpital Mustapha d'Alger, a perdu sa femme kabyle, Lehna, dans un attentat de l'O.A.S. en septembre 1961. Leur fils Franz, âgé alors de huit ans, n'a plus aucun souvenir d'avant le coma où il a été plongé, et Abraham n'évoque jamais devant lui la mort de sa mère : il a honte d'être vivant alors qu'il était la cible des tueurs. En mars 1963, Abraham et son fils s'installent à Tilliers (Loiret) où le docteur reprend la clientèle du docteur Fresnay. Franz entre en CM1, fréquente la librairie Blier et la bibliothèque : il est féru de livres d'aventures. Claire Delisse, veuve d'un gendarme tué en Algérie, devient l'assistante de Farkas et veille sur Franz. La vaste maison de la rue du Crocus, avec ses passages secrets et ses escaliers dérobés, recèle bien des mystères que le petit garçon entend élucider. C'est ainsi qu'il trouve, dans une cheminée, un cahier toilé dans lequel le jeune Martin Zimme, dix-huit ans, a écrit en 1941-1942, avant de s'interrompre brutalement... L'auteur de l'inoubliable Maladie de Sachs nous revient avec un récit dense et émouvant.

source : le grand livre du mois

Afficher en entier

Classement en biblio - 17 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par lila11 2017-09-03T18:36:16+02:00

Aujourd'hui encore, quand j'entends"franz", j'ai le sentiment que ça n'est pas vraiment de moi qu'il s'agit, que je pourrais m'appeler Jean-Louis ou Félix ou Bruno ou André ou autre chose. Un peu comme quand j'entendais les mots "Docteur Farkas". J'avais du mal à me rappeler qu'il s'agissait de mon père.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Gomette 2019-06-17T18:46:22+02:00

Après avoir adoré le Choeur des Femmes et été déçue par la Maladie de Sachs, je suis contente d'avoir fait le pas de prendre celui ci !

C'est un roman (beaucoup plus que ne le sont les deux précédemment cités) et c'est très bien écrit. C'est humain, plein de tendresse et de vérité, un livre touchant et vrai.

Comme toujours, le côté un peu trop parfait des personnages principaux est un poil frustrant. C'est trop beau pour être totalement vrai.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Genevieve-1-2 2018-02-27T14:52:41+01:00
Or

Un livre apaisant, à l'atmosphère chaleureuse et familiale. On rend hommage aux héros et aux gens qui s'aiment et on oublie les gens qui ne méritent pas notre attention...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bloodymarie 2017-12-31T17:32:07+01:00
Or

J'ai aimé la profondeur et la douceur de ce récit , sa construction insolite et le climat d'empathie profonde qu'il dégage. Les événements fondateurs de l'histoire d'Abraham et Franz d'abord , puis de Marie et Marcel ensuite, sont tragiques et néanmoins , Abraham , malgré sa colère ou sa douleur, a toujours à coeur de répondre aux questionnements de son fils avec bienveillance et objectivité. Cette éducation à ne pas céder à l'esprit de revanche ou de haine , sans pour autant trahir ses valeurs est une belle leçon d'humanité. Et je trouve la fin pleine d'espoir : Franz en grandissant sait à son tour faire la part des choses , réfléchir à ses propres comportements et ne pas avoir besoin de mépriser ou humilier ses ennemis pour se sentir digne et respectable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2017-09-02T09:33:51+02:00
Or

Ce livre déborde de tendresse, de bienveillance.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Franz, sa clairvoyance, son intelligence.

J'ai aussi aimé la construction du récit en tiroir : il y a en effet 2 histoires. Celle de Franz et de son père et celle de Marcel et Marie.

Un livre qui nous porte, qui nous enveloppe et qui reste dans un coin de notre tête.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cassandra29 2017-05-13T19:01:07+02:00
Or

Dans ce roman de Martin Winckler, nous suivons le parcours de Franz un jeune garçon de 10 ans devenu amnésique suite à un "accident" qui a tué sa mère et celui de son père Abraham, médecin originaire d'Alger dans une nouvelle ville dans les années 1960.

Peu à peu, Abraham et son fils vont se lier d'amitié avec plusieurs personnes tels que Claire et sa fille, Monsieur Von Homer et son beau-fils. Au fil des pages, on en apprend toujours plus et cela ne peut que donner envie de continuer, on voit l'évolution des personnages, Franz grandit, son père accepte peu à peu son" innocence " dans la mort de sa femme surtout avec l'aide de son fils. Plusieurs chapitres sont écrits du point de vue de Franz. J'ai apprécié ce principe, cela donne un côté nouveau à l'histoire, même si Franz reste très intelligent pour son âge. La relation père-fils des deux personnages est aussi très touchante et fusionnelle. L'histoire de Marcel et Marie m'a également beaucoup plu, comme Franz on veut absolument connaître la fin de leur histoire. Ce livre fait également réfléchir sur plusieurs sujets grâce aux conversations entre Abraham et son fils, notamment sur la mort qui intrigue beaucoup Franz.

C'est donc, une lecture pleine de délicatesse et d'intelligence qui se lit assez vite avec des personnages attachants et une histoire simple mais très bien structurée. J'aimerais beaucoup lire la suite de l'histoire de Franz.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par viduite 2016-12-07T14:06:26+01:00
Diamant

Il est des romans apaisants dont il est difficile de parler. Abraham et fils en fait partie par la sagesse constante de son point de vue. Prétendre en parler interroge sur l'outrecuidance de juger, à l'abri de ses préjugés, d'un ouvrage romanesque.

Tentant, par exemple, de déceler un fond de naïveté dans ce point de vue d'un enfant sur un père exemplaire, même et surtout dans ses refoulements. Outre que cette remarque renvoie à une lucidité acerbe dont je ne saurais me prémunir, elle ne rend pas compte de la construction savante de ce roman. L'alternance des points de vue entre un narrateur indéterminé à l'envahissante mémoire, l'enfant au si beau nom de Franz Farkas et le père permet une lecture d'une fluidité et d'une tension dont il est de bon ton de se plaindre. Le plaisir de lire se ferait au détriment du sérieux.

Un reproche un peu moins infondé viserait ce personnage un peu attendu de l'enfant lecteur boulimique. Franz dévore les périodiques et autres récits d'aventure. Winckler trace ainsi le portrait d'une époque. Certes, il évite un des traits abusifs de la reconstruction historique à mon sens abusive : le disque qu'il fallait écouter, le livre à lire et le concert auquel assister comme si la perception historique s'avérait, en direct, universelle, sans périphérie et contre-temps intempestif. Mais la reconstruction n'échappe pas à la vérification dans les archives de la culture populaire. Les remerciements sont à ce titre instructifs.

Lire la suite sur :

https://viduite.wordpress.com/2016/12/07/abraham-et-fils-martin-winckler

Afficher en entier

Dates de sortie

Abraham et fils

  • France : 2016-02-11 (Français)
  • France : 2017-08-17 - Poche (Français)

Activité récente

lila11 le place en liste or
2017-08-29T11:07:55+02:00
lila11 l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-01T18:09:36+01:00

Les chiffres

Lecteurs 17
Commentaires 6
Extraits 1
Evaluations 7
Note globale 8.14 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode