Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 447
Membres
1 066 878

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Blood Song, Tome 3 : La Reine de Feu



Description ajoutée par Midine 2016-04-24T12:51:33+02:00

Résumé

Réchappée d’une mort certaine, la reine Lyrna est déterminée à reconquérir l’indépendance du Royaume Unifié. Pour cela, elle doit faire appel à des forces qui naguère encore lui répugnaient : les êtres dotés des étranges facultés de la Ténèbre, et porter le combat jusqu’aux portes de l’Empire ennemi. Comme ce fut le cas par le passé, l’issue du conflit repose en grande partie sur Vaelin Al Sorna, désormais Seigneur de Guerre du Royaume.

Mais la voie vers la victoire s’avère semée d’embûches. Car l’ennemi volarien dispose d’une nouvelle arme, que Vaelin doit à tout prix détruire s’il veut faire triompher son camp – un mystérieux Allié capable d’accorder la vie éternelle à ses serviteurs. Or, vaincre un immortel relève de l’impossible, surtout lorsque la voix du sang, le pouvoir qui faisait de Vaelin le plus grand guerrier de son temps, demeure obstinément muette…

Afficher en entier

Classement en biblio - 342 lecteurs

extrait

Quiconque se prétend un génie militaire se doit d’être considéré comme le plus grand des imbéciles. Car remporter une guerre exige une minutieuse gestion de sa propre imbécillité.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Mon opinion sur le troisième et dernier tome de la saga Blood Song est mitigée, mais globalement positive. Bien que plus captivant que le deuxième livre, il reste en deçà du premier. Cependant, "La reine de feu" a su me convaincre.

Afficher en entier
Bronze

Une saga qui m’a époustouflée par ses personnages gris, son univers riche et son rapport à la guerre. Honnêtement, j’avais rarement lu une fantasy si travaillée et si immersive que j’y pense très (trop) souvent. Sauf qu’il devait y avoir un « mais », et ce « mais » s’étale sur les deux derniers tomes, et en particulier sur le final de la trilogie. (Je préviens d’ailleurs que cet avis risque de spoiler certains éléments de la saga, notamment sa fin)

Le tome 1 m’a énormément emballée. Bon sang je l’ai dévoré. Barkus, Caenis, Dentos, Frentis (que je l’adorais dans ce tome…) Balafre et surtout Vaelin… Tout une flopée de personnages qui faisait la force de cette fantasy à l’univers pas forcément original et surtout à la narration très linéaire (un mec qui raconte son enfance, ce n’est pas ce qu’il y a de plus complexe ni de plus happant, pourtant, l’auteur a réussi.) J’ai trouvé ce premier tome génialissime. Il avait ses petits couacs, mais il était fort, percutant et surtout il avait des scènes phares ; celles qui font tourner avidement les pages.

Puis, il y a eu le tome 2. Gros coup de mou à la saga, qui a perdu d’un coup tout le souffle immersif que je lui trouvais dans le premier tome. Même si certains thèmes sont très intéressants, comme celui de la guerre, ça ne m’a pas suffi pour refermer ce tome satisfaite. La bataille finale apporte un véritable renouveau malgré tout, mais pas assez de rythme pour relancer tout ce qui est tombé peu à peu au fil des pages. L’auteur a ce souci de détails qui, pour moi, est à double tranchant. Les révélations une fois tous ses détails imbriqués peuvent être archi fortes, mais si le lecteur perd ne serait-ce qu’un seul des multiples fils qu’il a entre les mains, alors les révélations tombent comme un cheveu sur la soupe. Et ce tome 2, c’est un amas de fils distillé à droite à gauche, entrecoupé de longues scènes de marche, de scène de bataille parfois redondantes et de centaines de pages où, clairement, il ne se passe pas grand-chose.

Et ce tome 3… Mon dieu ce tome 3. On ne dirait pas comme ça, mais j’ai continué à accrocher à ma lecture. J’ai enchaîné les 3 tomes et j’ai continué d’être happée par cet univers et ses mystères, mais surtout parce que j’avais des attentes. Les personnages ont promis une bataille finale forte, un ennemi redoutable. Sans qu’il apporte un souffle nouveau aux antagonistes, j’espérais que celui-ci ait une raison qu’on le craigne. Et en fait… non. Que je reprenne depuis le début : on a un grand méchant introduit en fin de tome 1, dont les motivations restent floues jusqu’au dernier quart du tome 3, et qu’on redoute comme un vieux fantôme, mais qui finalement n’agit pas plus que ça. En soit, ce n’est pas un problème ; ç’a même renforcé l’impatience de le voir survenir pour un final en apothéose. L’auteur n’aurait pas osé faire 2000 pages de marche vers la guerre, de bataille sans réelle aboutissant et de tension pour une fin plate, si ? Hé bien je vais le dire, pour moi, cette fin l’a été.

Il y avait un potentiel de malade, une tension grimpée à son maximum, qui est soufflée par l’arrivée du fameux antagoniste : un homme sans cohérence (en tous cas par rapport aux personnages auquel nous a habitués l’auteur), aux motivations pas toujours claires et surtout… surtout, aux lignes de dialogue insupportables. Tout comme l’Impératrice, j’ai trouvé son personnage mal fichu et ses agissements ni puissants, ni effrayants, ni… rien du tout, en fait. Et j’ai été déçue. Je sais, je suis peut-être dure, mais je suis presque dégoûtée qu’une histoire avec tellement de force ait été si affaiblie par sa fin. Une fin dont tous les héros ressortent grandis comme dans une fantasy où les protagonistes sont épargnés par la conséquence de leurs actes et de leurs erreurs. Vaelin est toujours aussi vénéré, Lyrna restera une reine acclamée et crainte, Reva demeurera une Envoyée et une menteuse que tout le monde a cru, et Frentis… Frentis a perdu tout son mordant au fil des tomes, mais reste un guerrier applaudi même s’il a retourné la nuque d’un roi (qu’on se le dise, ce n’était pas sa faute, mais il n’y a aucune conséquence à ce geste ni à aucun autre)

En résumé, on ne dirait pas, mais j’ai adoré ma lecture si on exclue la fin et les gros creux où vraiment, ils avançaient puis c’est tout. Les scènes de guerre m’ont presque transcendée, le personnage de Vaelin m’a fait frémir, les joutes verbales m’ont passionnée et certaines révélations/événements étaient juste formidables. Il n’y a pas que la fin qui compte, mais voilà… J’avais tellement d’attente que je garde un goût amer en bouche depuis que j’ai refermé le livre. Un sentiment d’inachevé, comme si j’avais arrêté le livre en plein milieu de son action et qu’il n’y avait en fait pas de fin. Et c’est franchement dommage.

Ça n’en demeure pas moins une saga passionnante aux personnages très intéressants, qui m’a permis de voir autrement la littérature fantasy adulte. Elle a fait ses preuves, et tous les éloges à son encontre sont méritées.

Afficher en entier
Diamant

Fin d'une trilogie GENIAL ! Notre héros encore plus attachant que jamais !

Un récit de Fantasy incroyable ! Spoiler(cliquez pour révéler)Une reine magistrale !

Afficher en entier
Or

J ai eu du mal à entamer ce troisième et dernier tome de Blood Song. Il faut dire que j avais quasiment enchaîné les deux premiers volumes et en lisant le dernier bien plus tard, j avais perdu de cet enthousiasme qui vous prend quand vous êtes bien entré dans un univers. Mais la perspective de découvrir la conclusion des aventures de Vaelin était suffisante pour que je me lance et termine cette fameuse trilogie.

Est-ce que ça en valait la peine ? Non mais oui quand même, je m explique.

L essence même de la série est son personnage principal Vaelin, un héros torturé et profondément bon, lâché dans un monde qui l est beaucoup moins. Dans ce volume, il partage encore le récit avec d autres personnages : Frentis, Reva, Alucius et Lyrna. Et tout comme pour le tome 2, certains points de vue sont clairement moins intéressants (étrangement ce sont toujours les mêmes).

Ce tome n est pas mauvais, loin de là, mais il est clairement décevant au vu que ce qu il aurait pu -aurait dû ? être. Les péripéties de nos héros ne sont plus vécues, mais plutôt subies comme s il fallait remplir un cahier des charges. La plupart des scènes marquantes ne le sont plus vraiment car on s y attend et on déplore que ce ne soit pas mieux amené ou mieux mis en scène. A certains moments on verse carrément dans la caricature comme cette jeune artiste qui devient subitement un ingénieur de guerre de premier rang ou encore cette impératrice frappée de folie meurtrière sans réel fondement juste pour montrer qu elle est vraiment très méchante quand même. On n est que rarement surpris et les éléments réellement intéressants ne bénéficient pas du temps de traitement nécessaire, ce dernier étant octroyé à des passages sans saveur ni inventivité tant ils sont prévisibles.

Frentis et Reva sont toujours aussi fades, et malheureusement, toujours aussi présents. L auteur peine à vraiment leur donner une épaisseur dramatique (qu ils vivent pourtant bien !). Vaelin, notre héros est toujours plus renfermé sur lui-même, ce qui perd un gros intérêt car ce sont ses interactions avec les autres personnages qui faisaient une partie du sel de la série. Le bougre est en pilotage automatique, et l auteur préfère faire la part belle à ses escapades plutôt qu à ses questionnements et dilemmes moraux. Mais c est pourtant ça que l on aimait tant chez Vaelin !

J ajouterai aussi une petite minute de silence pour Nortah et Caenis, les frères de Vaelin que l on suit depuis les premiers chapitres de la série et dont le rôle tient sur un timbre-poste.

Cela dit tout n est pas à jeter, ce tome bénéficie tout de même de toutes les bases posées par les deux volumes précédents contribuant à soutenir le récit. Quelques personnages tirent leur épingle du jeu à l image d Al Hestian ou encore de Verniers dont je peinais à comprendre l utilité, mais qui dans ce tome devient un peu plus acteur et un peu moins spoiler. Et puis bien sûr la fameuse Reine de Feu qui reste à mon sens le personnage le plus réussi du cycle tant dans ses forces que dans ses faiblesses. Quand on voit les autres personnages féminins, on se demande comment un tel écart dans le traitement est possible.

Si vous avez bien apprécié le premier tome mais que le second vous a réellement déçu, passez votre chemin, ce troisième tome ne fera qu accroître votre déception. En revanche, si vous avez aimé l univers et les personnages, cela peut valoir le coup de terminer la trilogie, car même si cela est fait maladroitement, ce troisième tome élargit tout de même certaines perspectives, d autant plus qu une suite est sortie et l auteur semble être revenu aux fondamentaux qui avaient tant plu aux lecteurs du premier tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mohic 2021-04-15T14:06:44+02:00
Or

La fin de la trilogie Blood Song. On retrouve les aventures de Vaelin, Lyrna, Reva et Frentis, entrecoupées par les témoignages de Vernier. Les héros des Royaumes Unifiés doivent vaincre les forces Volariennes, alors que Vaelin a perdu la voix du sang qui le guidait jusqu'alors.

Dans ce dernier volet, l'auteur ne nous ménage pas : de batailles épiques en nouvelles rencontres, il met en lumière les derniers mystères de son univers. Et lorsque l'on croit arriver la victoire pour les héros, il nous livre les dernières machinations et subterfuges des "méchants' pas si manichéens au fond. Ses héros se font malmener jusqu'à la dernière page, et ne seront pas de ceux qui, à la fin, vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants.

Afficher en entier
Or

Je suis trop triste de dire que je n'ai pas réussi à rentrer dans ce dernier tome. Une fois encore, Vaelin est passé à la trappe au détriment de Lyrna et des autres. De plus, toute l'épopée guerrière est assez longue donc même si j'adore l'univers et que c'est une grande histoire de fantasy, je suis passée à côté. A relire donc plus tard.

Afficher en entier
Argent

Un dernier tome que j’ai au peine à lire, tant les récits de guerre et de bataille sont sont longs et détaillés. Ce n’est pas ce qui me stimule le plus en terme de lecture. Cela reste pourtant un excellent livre et une excellente saga qui se termine de manière épique

Afficher en entier
Commentaire ajouté par muze 2019-07-30T19:37:21+02:00
Bronze

Tout d'abord, je précise que si le second et le dernier tome de cette série sont classés diamant dans ma bibliothèque, c'est uniquement parce que je n'aime pas séparer les tomes d'une même saga.

Le fait est qu'il est assez difficile de dire si j'ai aimé ou non ces deux derniers tomes car si on ne peut pas les qualifier de mauvais (au contraire d'ailleurs), ils ne sont pas pour autant ce que j'attendais après un premier tome absolument magique.

J'ai du mal à comprendre ce qu'a voulu faire l'auteur en nous laissant nous attacher à ce point à Vaelin pour ensuite en faire un personnage secondaire voire carrément tertiaire. Ce sont ses mots que je voulais lire, son histoire que je voulais suivre, l'évolution de son don que je voulais voir. Tous les nouveaux points de vu ne sont pas complètement dénué d'intérêts mais aucun d'entre eux n'était celui d'un personnage dont j'avais vraiment envie de connaître les pensées. Pourquoi pas Nortah qui a connu l'une des plus belles évolutions ? Pourquoi pas Caenis avec tous ses secrets fascinants ? Pourquoi l'auteur a-t-il semblé tant insisté sur le côté "singulier", voire mystérieux, de ce personnage pour le faire quasiment disparaître dans les deux tomes suivants ? Alors que mince ! La bombe qu'il lâche dans ce dernier tome était énorme quand même alors pourquoi en faire quelque chose d'aussi anecdotique ? J'aurais aussi aimé lire Dahrena, l'un de mes personnages favoris... mais non, il a fallu suivre les passages pénibles de Fenris qui a des airs de sous-Vaelin. Reva devient attachante avec le temps et Lyrna est un point de vu auquel on ne peut pas échapper mais ce sont ces trois là qui font qu'au final, l'intrigue se déplace vers Volar et une guerre express dont au final on se fiche un peu.

Je voulais voir Vaelin en apprendre plus sur ses dons, je voulais le voir évoluer, vieillir, mûrir, se battre, le voir chercher un moyen de Spoiler(cliquez pour révéler)retrouver sa voix du sang, je voulais en savoir plus sur le Septième Ordre... il m'a manqué tellement de choses dans ces deux derniers tomes même si j'admire la façon avec laquelle Ryan est partit de rien, d'un enfant abandonné à l'Ordre pour en faire cette intrigue gigantesque. Une intrigue et une histoire de fond que j'ai su apprécier malgré tout et une série que je ne suis pas prête d'oublier mais sans doute aurait-il mieux valu faire du premier tome un one shot parce qu'au final, tout ce qui fait qu'on adore le premier n'est pas ou que trop peu présent dans les tomes suivants et quand bien même j'ai su les apprécier, la magie n'était clairement pas la même que lors de ma lecture de la Voix du Sang.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Najal 2019-07-02T21:18:17+02:00
Diamant

Tout bonnement excellent, un dernier tome, qui me laisse rêveur, en proie à quelques théorie. Ma seule déception......l'histoire se termine.

Afficher en entier
Argent

Beaucoup de mal à rentrer dans ce livre, il m'a fallu environ 150 pages pour y arriver. Tout du long, je m'embrouillais avec les personnages, et devait aller à la fin du livre rechercher dans la liste les personnages pour essayer de me rappeler qui est qui.

Je trouve dommage qu'on ne voient pas plus Vaelin, et la façon dont l'empire est conquis me dérange : c'est trop simple. Les "grands méchants" sont battus avec une grande facilité dès que les héros s'approchent d'eux, ce que je trouve dommage.

La fin est bien trop rapide.

Pour conclure, je pense que c'est une bonne suite, mais un assez mauvais livre lorsqu'on le prend seul.

Afficher en entier

Dates de sortie

Blood Song, Tome 3 : La Reine de Feu

  • France : 2016-04-20 (Français)
  • France : 2017-10-20 - Poche (Français)
  • Canada : 2016-05-18 (Français)
  • USA : 2015-07-07 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Queen of Fire (Raven's Shadow #3) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 342
Commentaires 38
extraits 11
Evaluations 80
Note globale 7.88 / 10