Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
724 250
Membres
1 050 944

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Codex Aléra, Tome 1 : Les Furies de Calderon



Description ajoutée par anonyme 2010-04-22T09:07:14+02:00

Résumé

Le sort du royaume repose sur les épaules d'un garçon qui n'a aucun pouvoir... Depuis mille ans, les habitants d'Aléra repoussent les peuplades sanguinaires qui rançonnent le morde en usant de leur relation particulière avec les furies - les forces élémentaires de la terre, de l'air, du feu, de l'eau, du bois et du métal. Mais dans la lointaine vallée de Calderon, Tavi ne maîtrise encore aucun élément, à son grand désespoir. A quinze ans, il n'a toujours pas de furie du vent pour l'aider à voler, ou de furie du feu pour allumer ses lampes. Pourtant, lorsque les féroces Marats font leur retour dans la vallée, le courage et l'ingéniosité de Tavi vont se révéler une force bien plus cruciale que n'importe quelle furie. Une force qui pourrait lui permettre d'altérer le cours de la guerre...

Afficher en entier

Classement en biblio - 691 lecteurs

extrait

- Marats mangent Aléréens.

Tavi avala sa salive.

- Je sais, je sais. Mais s'ils comptaient nous manger, ils ne nous auraient pas donné des couvertures et un endroit où dormir. Si ?

- Peut-être qu'ils aiment manger chaud, répondit Ombre d'un air sombre. Cru.

Tavi le dévisagea quelques secondes.

- Merci pour ton aide, mais ça ira comme ça.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Ayant entendu énormément de très bonnes critiques sur ce livre, et connaissant déjà un peu l'auteur grâce à ses Dresden Files (bien que le style soit totalement différent !), je n'ai pas hésité une seule seconde avant de me le proccurer. Et je ne le regrette pas !

Si les premières pages ne sont pas les plus intéressantes, la suite s'enchaîne de façon hallucinante ! Très vite, on est plongé dans le livre et le lâcher devient presque une torture !! Point positif, c'est que l'auteur a écrit son livre de façon à nous tenir en haleine durant 478 pages. A chaque fin de chapitre, le suspense est à son paroxysme, et le plus impressionnant c'est que tout se passe systématiquement dans les quelques dernières lignes !

Tout ça pour dire que ce livre est un petit bijou à dévorer sans modération ^^

Afficher en entier
Or

Depuis, sa sortie en grand format, j’avais très envie de lire ce livre. En effet, lorsque j’ai découvert les éditions Milady ce fut avec la série Dresden, du même auteur que Codex Alera. Aussi, j’étais curieuse de découvrir cet auteur dans un autre type de roman. Et je peux dire que je n’ai pas été déçue ! Bien que très différent des Dossiers Dresden, Codex Alera est aussi bien voir mieux.

Ainsi, je ne me suis pas ennuyée une minute et chaque fois que je me suis plongée dedans, j’ai eu énormément de mal à le refermer.

Bien que Tavi soit destiné à être le héros de ce roman, l’histoire tourne en réalité autour de plusieurs personnages, pas nécessairement tous du côté des gentils. En effet, les différents protagonistes vont se révéler au fur et à mesure du roman. D’ailleurs Tavi est presque un anti-héros : il est souvent effrayé, et fait preuve de courage presque par inadvertance. En outre, il y a un certain mystère concernant l’origine de Tavi qui renforce ainsi le suspens au-delà de l’intrigue principale.

L’histoire n’est en soit pas bien originale mais efficace et bien construite. En outre, on ne perd pas de temps et on entre au cœur du complot dès les premières pages. L’efficacité de l’intrigue tient au fait que les alliances entre les différents personnages changent beaucoup. En effet, au départ certaines associations évidentes sont faites, comme Tavi et son oncle Bernard, mais au fur et à mesure de l’intrigue les personnages vont se séparer pour former d’autres associations voire parfois recroisée temporairement la route de leur compagnon précédent. Ainsi, il y a finalement beaucoup de mouvements entre les personnages mais aussi au niveau de la carte même si l’action est surtout localisé dans la forêt.

L’univers au départ ne semble pas très riche mais vers la deuxième partie du roman, de nouvelles créatures viennent l’étoffer. La principale originalité réside dans les furies : sorte de mélanges entre un élémental et un Djinn, que l’on rencontre plus facilement en fantaisie urbaine qu’en fantaisie traditionnelle.

Seul bémol à ce roman la fin qui à mon sens est un peu trop poussée dans le happy end ce qui est dommage.

Pour conclure, j’ai adoré ce premier tome et j’ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Ce fut une relecture pour moi, puisque je voulais me remettre dans le bain avant d'attaquer les tomes suivants. Cette série comporte tout ce que j'aime : un univers fantasy, avec de la magie élémentaire, des héros très différents des uns des autres, mais qui ont chacun leur rôles à jouer.

Ce premier tome a été, que ce soit lors de la première ou de la seconde lecture, un coup de cœur. La découverte de l'univers, de la situation géopolitique ainsi que les aventure des héros, séparés mais qui vont dans la même direction, m'ont conquises tout au long de la lecture.

Afficher en entier
Bronze

Un bon premier tome qui prépare le terrain pour les suivants. On sent qu'il est truffé d'indices importants pour la suite, sans trop encore savoir de quoi il retourne

Afficher en entier
Or

https://lesbouquinsdechloe.wordpress.com/2015/11/06/codex-alera-tome-1-les-furies-de-calderon-de-jim-butcher/

Afficher en entier
Bronze

Avec quelques pointes d'humour et des situations pour le moins intéressante, ce livre est très agréable à lire.

Les personnages sont bien décrits, réagissent plutôt naturellement, et l'auteur a vraiment soigné la maniere dont ils interagissent les uns avec les autres.

Je n'ai rien a dire d'autres, l'histoire n'ayant rien de particulièrement choquant ou originale dans le genre de la fantasy, a l'exception des furies, concept très intéressant.

En revanche, la gestion du temps m'a plusieurs fois rendu perplexe : on ignore souvent si in jour où une semaine ce sont passé entre deux scènes, si telle fuite ou tel combat a pris des jours ou des heures.

Malgré cela, ce fut une agréable découverte!

Afficher en entier
Diamant

Une excellente lecture...! J'ai été transportée dans cet univers des furifèvres de Caldéron. De l'aventure, des rebondissements, des moments de peur pour l'intégrité des personnages principaux, tout y est.

Je vais, sans hésitation, me lancer dans la suite des aventures de Tavi.

Afficher en entier
Diamant

J'ai trouvé que l'univers était très bien construit, personnellement, je n'avais jamais lu de livre avec quelque chose qui ressemblait aux furies.

Nous allons suivre plusieurs personnages tous plus intéressants les uns que les autres. D'abord Tavi qui, même s'il n'a pas de furie, se débrouille particulièrement bien dans ce monde. Amara et Isanna, ensuite, qui ont beau vivre dans un monde dirigé par les hommes, n'en sont pas moins toutes les deux des femmes fortes à leur manière. Et ce ne sont pas les seuls.

Concernant l'histoire en elle-même, tout s'enchaine très vite, elle se déroule sur quelques jours à peine, ce qui fait que nous avons très peu de temps mort. C'est qui m'a fait tourner les pages les unes après les autres, sans vouloir m'arrêter.

D'autant qu'on referme le livre avec encore pleins de questions en tête : qui est vraiment Tavi ? Et Ombre ? Isanna semble savoir des choses que tout le monde ignore, pourquoi ?

Afficher en entier
Pas apprécié

Je me suis ennuyée passée un tiers du livre , pourtant j'ai décidé de poursuivre sans entrain et sans motivation ; mais là je craque : j'abandonne ma lecture bien que je possède le tome 2 dans ma PAL.

Pour ne pas arranger les choses, je n'arrive pas à m'attacher au personnage de Tavi . Pourtant , il y a quelques bonnes idées mais je pense que je n'ai pas choisi le bon moment pour lire ce livre . Je ne lirai pas la suite c'est certain .

Afficher en entier
Argent

On m'avait tant parlé de cette série que je me devais de la lire, et ce premier tome, jusqu'à son avant-dernier chapitre, ne m'a pas déçu.

On y suit la quête d'un héro, Tavi, dépourvu de pouvoirs magiques dans un monde où tout le monde en possède. Il ne pourras donc compter que sur sa tête et ses jambes pour résoudre ses problèmes, et affronter les péripéties aux enjeux martiaux et politiques de cette aventure.

Les furies, source de magie dans cette univers, sont très biens pensées, et j'ai adoré ce concept. Le monde décrit par Jim Butcher est superbement conçu, se tient très bien, et sa plume lui rend justice avec de belles descriptions qui nous y transporte, tout en restant efficace dans les scènes de tension et de bataille.

Malheureusement, je ne poursuivrais pas cette série. Le dernier chapitre révèle, sans qu'on ne s'y attende, un élément on ne peut plus important de l'intrigue filée de la série entière, ce n'est pas dit vraiment explicitement mais c'est tellement sous-entendu qu'on le comprend aisément. Aussi, ça m'a coupé toute envie de continuer, tout risque de se deviner très vite à cause de ça. Dommage, mais pour ceux qui pourront passer outre, je recommande vivement !

Afficher en entier
Bronze

livre satisfaisant, agréable a lire

Afficher en entier
Bronze

Qualités

.

- le héros, Tavi, est le seul personnage à n'avoir aucun pouvoir surnaturel.

- les répugnantes vordes

- fins prenantes avec résolutions de conflits sur deux fronts ou plus.

.

Défauts

.

- Mary Sue. Les gentils sont des paragons de vertu. Intelligents, honnêtes, gentils, d'un courage surhumain, aident les vieilles dames à traverser au passage clouté etc. Les femmes, c'est pareil. En prime, elles ont des corps de déesses.

- Bernard est un géant, Aldrick est un géant, Goroda est un géant, la moitié des soldats sont des colosses, les carnims sont des géants, des géants de glace se pressent au nord du pays etc.

.

J'ai trouvé ça dépaysant et bien rythmé. La magie est bien gérée : quoique peu développée, les pouvoirs (pouvoir de commander à l'air, à l'eau, au feu, à la terre..) permettent quelques scènes spectaculaires.

Le reste est un roman "médiéval" classique avec kitchen boy héroïque destiné à accomplir de grandes choses.

Plaisant.

Le tome 2 a les mêmes qualités

Afficher en entier

Dates de sortie

Codex Aléra, Tome 1 : Les Furies de Calderon

  • France : 2010-02-19 (Français)
  • France : 2019-08-14 - Poche (Français)

Activité récente

utilis l'ajoute dans sa biblio or
2024-03-30T17:03:12+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 691
Commentaires 84
extraits 33
Evaluations 200
Note globale 8.25 / 10