Livres
447 333
Membres
387 678

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Et ils meurent tous les deux à la fin



Description ajoutée par seriallectrice 2018-05-20T10:54:35+02:00

Résumé

" Nous sommes au regret de vous informer que vous allez être frappé par une mort prématurée dans les prochaines vingt-quatre heures. Toute l'équipe de Death-Cast est sincèrement désolée de vous perdre. Vivez pleinement cette journée, ok ? "

Le 5 septembre, un peu après minuit, Mateo et Rufus reçoivent chacun le funeste appel. Ils ne se connaissent pas, mais cherchent tous deux à se faire un nouvel ami en ce jour fi nal. Heureusement, il existe aussi une appli pour ça, Le Dernier Ami. Grâce à elle, Rufus et Mateo vont se rencontrer pour une ultime grande aventure : vivre toute une vie en une seule journée.

" Sublime et envoûtant ! " Lauren OLIVER, auteure de Before I Fall

Afficher en entier

Classement en biblio - 184 lecteurs

Extrait

You may be born into a family, but you walk into friendships. Some you’ll discover you should put behind you. Others are worth every risk.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Ce livre. A brisé. Mon coeur.

Si vous aimez ressentir beaucoup d'émotions, ce roman est fait pour vous !

Dans une société où on connaît à l'avance quand les gens meurent, Death-Cast appelle chaque nuit les personnes qui décéderont dans les 24 heures pour qu'ils puissent vivre leur dernière journée à fond. On ne sait pas comment ni à quelle heure cela se passera, seulement que ça va arriver.

On suit donc Mateo et Rufus à partir du moment où ils reçoivent l'appel de Death-Cast. Le premier est comme toujours cloîtré chez lui, le second est en train de frapper un autre garçon dans la rue.

Sans personne à leurs côtés pour vivre cette dernière journée, ils décident tous deux de s'inscrire sur l'application The Last Friend, et passent le temps qu'il leur reste ensemble.

Péripéties, angoisse, tristesse, chamboulement... Vont-ils réussir à faire leurs derniers adieux et vivre au maximum ?

Malgré un récit qui se déroule lentement, j'ai été complètement captivée dés le début de roman. J'ai ressenti beaucoup d'émotions et j'ai eu énormément de mal à m'en remettre... C'est le genre de livre qui te marque et auquel tu penses des semaines après l'avoir lu.

Adam Silvera nous apprend à connaître Rufus et Mateo en une journée, à explorer leur personnalité et leur histoire. Le rythme est très prenant et on a tout au long de l'histoire de nouvelles informations qui captivent d'autant plus le lecteur.

Les personnages sont bien représentés. J'ai adoré suivre leur évolution : malgré la courte période durant laquelle on apprend à les connaître, je suis sortie de cette oeuvre plus proche que jamais d'eux, comme si je les connaissais intimement, et j'ai adoré ce sentiment. On suit leurs questionnements, leurs dernières activités, leurs derniers regrets, et j'avais l'impression d'être à leur place.

Leur rapprochement m'a énormément touchée, j'ai trouvé que tout arrivait au bon moment et de la bonne manière.

Je me suis particulièrement bien identifiée à Mateo, avec qui je partage énormément de points communs. J'en suis même venue à me poser des questions sur moi, et pour ça je remercie infiniment l'auteur. Il nous donne l'opportunité de réaliser certaines choses sur la vie, et de vouloir en changer des aspects.

La fin. Rien que d'écrire ces mots, je sens une envie irrépressible de fondre en larmes.

Brutale.

Inattendue.

Je n'en dirais pas plus, à part qu'en refermant le livre, j'étais prise de sanglots. Impossible de m'arrêter, de diminuer la douleur que j'ai ressentie. Plus qu'une fiction, ce livre m'a beaucoup parlé mais aussi chamboulée.

Je ne m'attendais pas à ce tumulte d'émotions, et je peux vous affirmer que They Both Die at the End fait partie de mes 5 meilleures lectures de 2018. Qu'attendez-vous pour le lire ?!

Bonne lecture !

Lou

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Il était une fois, une jeune fille qui entrait dans une librairie sans aucun but particulier. Elle tomba par hasard sur un livre et soudain... Le coup de foudre. Un livre qui s'appelle "Et ils meurent tout les deux à la fin", c'est du pure génie !!! La jeune fille l'a embarqué directe.

Et elle sera pas déçu, ça j'vous l'dit. Tout simplement parce que, fidèle à son titre, c'est du pure génie.

Si vous aimez les émotions, vous serez pas déçu.

Il y a cet épée de Damoclès qui se tient immobile au dessus du livre avant même que l'on tourne la première de couverture. Elle est toujours là, au dessus de la tête de chacun de nos deux protagoniste. On sait déjà qu'ils vont mourir et ils le savent aussi. Et c'est cet ultimatum, toujours présent, qui fera vibrer chaque mots comme si c'était les derniers. Le moindre éclats de rire est suivit d'un sanglot. Parce que cette joie ne survivra pas le temps de la lecture complète du bouquin. Peut importe combien de temps vous ferez durer votre lecture, la fin est inévitable. Et c'est la connaissance de cet fin inéluctable qui donne toute l'émotion à la lecture.

Il aurait été mille fois moins intéressant sans le titre qui lui a été donné, sans l'appelle de Death Cast qui informe Mattéo et Rufus de leur mort prochaine.

Spoiler(cliquez pour révéler)Le moment qui m'a sûrement le plus marqué, c'est celui lors duquel Rufus et Mattéo s'invente une vie dans le métro, se remémorant des bon souvenir qu'ils n'ont jamais vécu et qu'ils ne vivront jamais...

Autre chose que j'ai beaucoup aimé : la façon dont Death Cast est intégré à la société de façon très réaliste : il est intégré aux cours d'histoires qu'évoque Mattéo dans ses souvenir et un business s'est formé autour de Death Cast, des tarif pour les gens qui vivent leur dernière journée, des applications, .... Le tout particulièrement bien penser.

Enfin, Et ils meurent tout les deux à la fin est le premier livre de l'histoire de l'humanité dans lequel il y a écrit noir sur blanc ...

*Roulement de tambour*

Wesh !

Et si ça sa vous convainc pas, je ne peut plus rien pour vous.

(explosion de rire garantie à chaque lecture de ce mots dans ce livre)

Afficher en entier
Diamant

Un roman incroyable. Il m'a complètement retourné. Je savais que je ne devais pas m'attacher aux personnages mais je n'ai pas pu m'en empêché et me voilà récompenser par de longues minutes de déprime intense ! J'ai adoré suivre Mateo et Rufus pendant leur journée, voir leur relation évoluer petit à petit, les voir changer... J'aurai aimé les suivre plus longtemps, ils sont vraiment deux personnages incroyablement pures, je vais avoir beaucoup de mal à me remettre de ma lecture. Mais en bref : un excellent roman que je conseille vivement à tous avant de recevoir l'alerte.

Afficher en entier
Diamant

Il a fini en diamant, un exploit, quand je considère que je n'en avais pas mis depuis... pouuuf un bout de temps !

Vraiment un livre à lire. J'ai évidemment versée toutes les larmes de mon corps et cependant je pourrais le relire une deuxième fois, éventuellement une troisième, enfin vous saisissez l'idée.

Il fait pas mal réfléchir, l'effet papillon, la prédiction de la mort, le destin... La fin m'a surprise et totalement bluffé (en plus de m'avoir anéantie).

L'action n'est pas forcément au rendez-vous mais le livre est parfait tel qu'il est, ça ne manque pas du tout. La lecture est fluide et rapide et les personnages sont attachants, vraiment adorables et *snif*

Même si l'histoire à lieu en une journée à peine, on a l'impression de vivre toute une vie avec Rufus et Mateo, même si on aurait voulu que cela dure plus longtemps, l'histoire n'est pas précipitée, l'ambiance générale est calme, posée, jolie et très poétique je trouve, ce fut réellement une agréable lecture.

(Je vous recommande vivement de prendre un paquet de mouchoir avant la fin)

Afficher en entier
Diamant

Ce livre. A brisé. Mon coeur.

Si vous aimez ressentir beaucoup d'émotions, ce roman est fait pour vous !

Dans une société où on connaît à l'avance quand les gens meurent, Death-Cast appelle chaque nuit les personnes qui décéderont dans les 24 heures pour qu'ils puissent vivre leur dernière journée à fond. On ne sait pas comment ni à quelle heure cela se passera, seulement que ça va arriver.

On suit donc Mateo et Rufus à partir du moment où ils reçoivent l'appel de Death-Cast. Le premier est comme toujours cloîtré chez lui, le second est en train de frapper un autre garçon dans la rue.

Sans personne à leurs côtés pour vivre cette dernière journée, ils décident tous deux de s'inscrire sur l'application The Last Friend, et passent le temps qu'il leur reste ensemble.

Péripéties, angoisse, tristesse, chamboulement... Vont-ils réussir à faire leurs derniers adieux et vivre au maximum ?

Malgré un récit qui se déroule lentement, j'ai été complètement captivée dés le début de roman. J'ai ressenti beaucoup d'émotions et j'ai eu énormément de mal à m'en remettre... C'est le genre de livre qui te marque et auquel tu penses des semaines après l'avoir lu.

Adam Silvera nous apprend à connaître Rufus et Mateo en une journée, à explorer leur personnalité et leur histoire. Le rythme est très prenant et on a tout au long de l'histoire de nouvelles informations qui captivent d'autant plus le lecteur.

Les personnages sont bien représentés. J'ai adoré suivre leur évolution : malgré la courte période durant laquelle on apprend à les connaître, je suis sortie de cette oeuvre plus proche que jamais d'eux, comme si je les connaissais intimement, et j'ai adoré ce sentiment. On suit leurs questionnements, leurs dernières activités, leurs derniers regrets, et j'avais l'impression d'être à leur place.

Leur rapprochement m'a énormément touchée, j'ai trouvé que tout arrivait au bon moment et de la bonne manière.

Je me suis particulièrement bien identifiée à Mateo, avec qui je partage énormément de points communs. J'en suis même venue à me poser des questions sur moi, et pour ça je remercie infiniment l'auteur. Il nous donne l'opportunité de réaliser certaines choses sur la vie, et de vouloir en changer des aspects.

La fin. Rien que d'écrire ces mots, je sens une envie irrépressible de fondre en larmes.

Brutale.

Inattendue.

Je n'en dirais pas plus, à part qu'en refermant le livre, j'étais prise de sanglots. Impossible de m'arrêter, de diminuer la douleur que j'ai ressentie. Plus qu'une fiction, ce livre m'a beaucoup parlé mais aussi chamboulée.

Je ne m'attendais pas à ce tumulte d'émotions, et je peux vous affirmer que They Both Die at the End fait partie de mes 5 meilleures lectures de 2018. Qu'attendez-vous pour le lire ?!

Bonne lecture !

Lou

Afficher en entier
Argent

“My Last Message would be to find your people. And to treat each day like a lifetime.”

Tout d'abord je tiens à dire que je suis ravie que la maison d'édition française ait gardé la couverture originale avec nos deux personnages sur l'illustration. avez vous vu ça, l'ombre de la faucheuse et la mort sous forme de crane qui plane sur eux. Un régal!!

Je dois dire que je suis déçue par ma lecture. J'en avais entendu tellement de bien depuis sa sortie (vo) et je m'attendais donc à aimer bien d'avantage ce récit.

J'ai pour ma part lu ce roman en VO.

L'écriture de l'auteur est plaisante à lire. On sent bien que l'on suit des adolescents et ça ajoute donc une touche de réalisme à l'histoire.

Nos deux personnages reçoivent un message de death-call qui leur annonce qu'ils vont mourir dans les 24h prochaines et malgré la situation tragique, je ne me suis pas attaché comme je le voulais à Matéo et Rufus. Certes, je les ais bien aimé mais sans plus et c'est ce qui a gâche mon expérience de lecture. Tout le livre repose sur la connexion du lecteur avec les deux personnages. Je n'ai pas réussi à m'identifier à eux, ni à pleinement ressentir leur émotions....

J'avais néanmoinstrès envie de savoir comment allaient-ils mourir et ma patience a été mise à rude épreuve durant ma lecture car nos protagonistes vont vivre toute sorte de choses......

Magré la chronologie courte (24h), le roman est long. Il se passe pas mal de péripéties et j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs durant lequel je me suis lassé du récit.

Bien sur, le roman se veux poignant et il l'est par moment sans tomber dans le pathos. Matéo et Rufus font leurs aurevoirs et vivent leurs derniers instants pleinement. Le deuil et la mort sont appréhendés dans une toute nouvelle dimension puisque dans cette société, on est prévenu lorsque son dernier jour est venu.

J'ai tout de même apprécié ma lecture et la découverte de Matéo qui est attendrissant.

Je pense me lancer dans un autre roman de l'auteur dont j'ai apprécié la plume.

Afficher en entier
Diamant

Une très belle lecture, très puissante et émouvante, qui nous sort de notre zone de confort et nous fait réfléchir sur notre vie et notre mortalité.

Afficher en entier
Diamant

Je ne connais l'auteur que de nom, n'ayant pas encore lu d'autres ouvrages de lui. Mais j'étais vraiment curieuse de découvrir sa plume & le résumé m'intriguait, donc je me suis lancée.

Je n'attendais pas grand chose de ce roman, outre un bon moment de lecture, et au final c'est un coup de cœur. Le truc avec ce roman, c'est qu'il s'immisce lentement & imperceptiblement dans notre cœur, dans notre tête.

Lorsque j'ai commencé Et ils meurent tous les deux à la fin, j'appréciais ma lecture, bien qu'un peu longue sur le début, mais en le finissant, pas un instant je n'ai douté que c'était un coup de cœur. Ce livre ces personnages, tout s'était logé au plus profond de mon cœur, et finir ce livre a été un déchirement tant j'étais imprégné par ce livre.

Alors certes, comme je l'ai dit plus haut, le début est, je trouve, un tantinet long car l'histoire se met lentement en place, le temps d'introniser les personnages et de placer l'univers dystopique créé par l'auteur. C'est un point que j'ai aimé et trouvé intéressant, le fait qu'on sache le jour de sa mort sans en connaitre l'heure, ça emmène des réflexions pertinentes et intéressantes sur notre rapport à la mort notamment. Est ce que vous aimeriez savoir quand vous allez mourir ? Que feriez-vous,en sachant cela, des quelques heures qu'ils vous restent ?

Pour en revenir au roman, l'histoire est vraiment intéressante et profonde, amenant une réflexion par delà le texte de fiction comme dit précédemment, et on s'attache aux personnages, qui sont bouleversants. Cette relation qu'ils construisent, d'heure en heure, de minute en minute est tellement belle, simple et touchante. Ils ne se connaissent pas au début de la journée, tout se fait en douceur dans cette relation et en même temps si vite, dû au contexte un peu funeste de leur journée, mais je trouve qu'il y a une certaine pudeur dans cette relation et c'est juste très beau.

Je suis tombée amoureuse tout doucement, au fil des pages, de ce roman magnifique, de ces personnages terriblement humains. Un joli coup de cœur, qui contrairement à ce que le titre pourrait insinuer, n'est en rien glauque, mais au contraire, est une belle ode à la vie, à l'amitié, à l'amour ...

Afficher en entier
Argent

Je m'attendais à beaucoup plus de ce roman. J'ai bien aimé l'histoire, elle était originale. Cependant, j'ai eu beaucoup de difficulté à m'attacher aux personnages (du coup je n'ai pas été émue par leur destin tragique) et j'ai trouvé que les deux premières parties du roman étaient plutôt longues, parfois même ennuyeuses. Le troisième tiers était bien meilleur selon moi, avec un rythme un peu plus rapide. Il s'agit tout de même d'un bon roman que je recommanderais.

Afficher en entier
Diamant

J’ai adoré se livre. Suivre Mateo et Rufus dans leur aventure, dans leur "fin de vie" était émouvant. De plus, la plume de l’auteur et parfaite selon moi. Ce livre fait réfléchir. Mais surtout à réfléchir à comment on aurait vit notre dernier jour.

Afficher en entier
Diamant

Un histoire que j'ai adoré et dont la fin était comme une claque en pleine figure. Deux personnages attachants et une journée pour vivre une vie. Un roman qui donne à réfléchir sur nos vies, les regrets et tous les rêves qui resteront non réalisés. Un texte poignant et si sublime. On referme ce livre en se demandant ce qu'on ferait si on nous annonçait qu'on a plus qu'une seule journée à vivre, et ce qu'on retient de ce livre : accepter de faire le dernier grand saut.

Afficher en entier

Date de sortie

Et ils meurent tous les deux à la fin

  • France : 2018-05-24 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 184
Commentaires 34
Extraits 29
Evaluations 82
Note globale 8.43 / 10

Évaluations

On en parle ici

Titres alternatifs

  • They Both Die at the End - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode