Livres
439 336
Membres
368 681

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Everything, Everything



Description ajoutée par FouineuseDuNet 2016-04-18T11:58:45+02:00

Résumé

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l'enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors.

Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois.

Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 822 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Sheo 2015-12-30T02:31:35+01:00

Peut-être que grandir, c'est décevoir les gens qu'on aime.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

C'est une claque majestrale que je viens de me prendre après avoir refermé ce livre.

Outre le fait qu'il soit magnifique, il est merveilleux à l'intérieur. L'histoire est puissante, pleine de beauté, et plein de bon sens.

Je ne m'attendais à rien en particulier en commençant ce livre, d'ailleurs, je ne savais même pas de quoi cela parlait, Préférant me plonger dans un univers inconnu.

C'est l'histoire de Madeline. Cette dernière a quasiment passé sa vie enfermer chez elle, protéger par des appareils de changement d'air, dans une pièce sans poussière, sans personne extérieur, sans maladie. Madeline a une maladie rare, elle est allergique au monde. Sa vie est monotone, mais elle l'aime puisqu'elle n'a connu que ça. Elle passe ses journées à lire, à étudier, et à passer du temps avec sa maman et son infirmière (meilleure amie) Carla.

Jusqu'au jour ou de nouveaux habitants emménagent dans la maison d'en face, et Oliver (plus souvent surnommé Olly), fait son apparition et va bousculer la vie de Madeline.

Ce livre m'a fait aller de découverte en découverte. Premièrement, j'ai beaucoup appris de la maladie de Madeline, la maladie de DICS. Cette dernière est expliquée de manière simple et ludique, ce n'est pas un cours, mais cela est très intéressant.

On retrouve aussi les premiers sentiments d'amour, ce que cela provoque, surtout pour une adolescente de 17 ans qui n'a encore jamais connu ça. J'ai trouvé ça magique et très mignon. On se laisse pousser des ailes, on croit vivre d'amour et d'eau fraîche... bref, j'ai toujours trouvé ce sentiment merveilleux et j'ai pris plaisir à le redécouvrir par le biais de Madeline.

On retrouve aussi les premières Aventures, avec un grand A, quand on se dit que la vie vaut la peine d'être vécu que lorsque l'on fait quelques choses d'incroyable, qui, même si cela risque de nous tuer, est merveilleux sur le coup.

On redécouvre la trahison... je dis redécouvrir car dans ce roman, on a l'impression d'être au tout début de la vie, c'est un sentiment étrange à expliquer, mais, même pour le lecteur, on a la sensation que nous aussi on découvre l'univers, au même titre que le personnage principal.

Les personnages sont tous uniques et tous magiques en même temps. Madeline, malgré sa vie plutôt morne, est un éclat de vie à elle seule, elle fourmille de joie, de bonne humeur, d'espoir, de partage...

Olly est un garçon qui n'a pas la vie facile, il est toujours en noir, signe de deuil, mais n'y prêtait pas attention, c'est un garçon charmant, attentionné et très joli, à ce que j'ai pu lire.

La mère de Madeline est étrange, et je le savais dès le début, mais c'est une mère qui aime sa fille et qui ferait tout pour elle.

Enfin Carla est une amie extraordinaire, je n'arrive pas à exprimer de mot à son encontre et préfère vous laisser la découvrir, et l'aimais autant que moi.

Le style m'a tout de suite plu de par sa simplicité, sa fluidité. Le texte est ponctué de dessin, d'illustration, de citation de Madeline, et même de mail, qui est toujours agréable à voir lors d'une lecture. Cela permet aussi de faire défiler les pages à une vitesse incroyable. J'ai beaucoup aimé cet aspect.

J'ai tout de même un petit regret. Ce livre aurait été un véritable coup de cœur si on avait eu une alternance de point de vue. Je m'explique ; j'aurais aimé savoir ce que pensait vraiment la maman de Madeline, et Olly, cela aurait donné de la profondeur à l'histoire et aurait fourni toutes les ficelles nécessaires pour le lecteur. Après tout, un lecteur est curieux et veut toujours en savoir plus.

Mis à part cela, c'est un excellent roman que je conseillerais à tout le monde, au plus jeune comme au moins jeune, aux fans de n'importe quel genre.

Ce roman est un peu un livre doudou pour moi, il me rappelle ce qui est important, il me rappelle ma jeunesse (bien que je n'ai que 20 ans!) et me fait me sentir bien.

Afficher en entier
Or

Hoooo ce livre ,est juste ADORABLE ! Une relation amoureuse comme on les aimes ,toute mignonne...

Olly est juste fantastique ,tout a fait charmant et très drôle. Maddy est un point de vue très agréable a lire, et sa narration est très fluide. Le livre passe très vite ,et à une petite particularité, mais cela je vous laisse le découvrir. Le livre est rempli de références littéraires notamment "Le petit Prince",très présent dans le Roman et j'ai juste A.D.O.R.E.E. !!

Le livre convergent vers un très bon retournement de situation que j'ai n'ai pas du tout venu venir ,et le livre nous donne une très bonne morale et démontre que l'amour peut a la fois nous détruire ou nous rendre plus fort.

Je le recommande chaudement.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Maximousse24 2017-10-30T14:54:16+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Acaniel 2018-12-13T16:46:18+01:00
Or

Une histoire touchante au centre des préoccupations familiales et de l’amour maternel…

Avec ce roman, j’ai fait ce qu’il ne faut normalement pas faire, j’ai vu le film avant de découvrir le livre, c’est intolérable, je le conçois ! Évidemment, ce choix a quelque peu modifié ma vision du récit, surtout lorsqu’on connaît par avance les événements qui vont suivre. Malgré cela, j’ai aimé pouvoir entrer un peu plus en profondeur dans les détails de cette intrigue et de m’immiscer un peu plus dans l’intimité des personnages.

https://www.acaniel.fr/everything-everything-de-nicola-yoon/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mielicanela 2018-12-09T00:24:03+01:00
Bronze

J'ai lu ce livre en une journée, alors que j'étais malade et fatiguée. Ce qui m'a marqué, c'est que les mots de ce livre touchent au coeur. L'histoire n'est pas toujours facile et les péripéties semblent parfois hallucinantes, voir carrément irréalisables dans la vraie vie. Par contre, les mots qui composent chaque page de ce livre et les jolies illustrations du mari de l'auteur font que ce livre fait sourire, apaise.

Concernant la fin, je me doutais de quelque chose, mais à ce point! Histoire belle et triste à la fois, à lire sans à prioris!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanou135 2018-12-05T18:55:20+01:00
Or

Un belle romance avec une fin rebondissante. À lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cece2006 2018-12-04T15:13:06+01:00
Or

Ce livre a été vraiment génial

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ClemGri 2018-11-27T19:30:39+01:00
Pas apprécié

Je suis assez déçue. J'ai trouvé l'histoire très simplette, les dialogues aussi. J'aurai imaginé beaucoup plus de profondeur. Il n'y a aucune prise de risque, et aucune surprise mis à part à la fin et encore, il fallait bien un rebondissement. Je n'avais pas forcément envie de me replonger dans l'histoire et je l'ai donc lu en plusieurs fois. L'histoire peut se résumer en trois ligne. Pourtant, le contexte choisi était intéressant, et j'ai l'impression que le sujet n'a pas vraiment été exploité. Je m'attendais à plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nolNoline 2018-11-26T14:01:49+01:00
Bronze

J'ai aimé, mais sans plus. J'ai aimé l'histoire, la relation des deux protagonistes, comprendre la maladie de l'enfant-bulle mais j'ai trouvé qu'il manquait un petit plus qui fait qu'on accroche à l'histoire. Je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryia 2018-11-25T20:01:59+01:00
Or

Maintenant que j’ai (enfin) tourné la dernière page de ce roman, après des années d’attente et de frustration (non, non, je n’avais pas du tout commencé à le lire au Super U en attendant que maman finisse les courses …), je me rends compte de la chance inouïe qui fut la mienne : plus de trois ans après la sortie de ce livre, et malgré une adaptation cinématographique, je suis parvenue à passer à travers le moindre spoiler … Je me suis plongée dans ce récit sans rien savoir de plus que ce que m’annonçait la quatrième de couverture, et j’en suis immensément ravie ! Je suis très heureuse également, a posteriori, que le petit cinéma associatif de la vallée ait zappé ce film l’an dernier : je pense que j’aurai drôlement moins savouré ce roman si je connaissais déjà l’histoire à travers l’adaptation !

Maddie a dix-huit ans, et n’est jamais sortie de chez elle. Le monde extérieur, elle ne le connait qu’à travers ses lectures, qu’à travers les films qu’elle regarde le soir avec sa mère, qu’à travers la fenêtre hermétiquement close de sa chambre. Le monde extérieur est plein de danger pour elle, atteinte de la maladie communément connue sous le nom de « l’enfant-bulle ». Tout ce qui est mis en contact avec elle - air, nourriture, objet, individu - doit être décontaminé, filtré, purifié. Jusqu’à présent, Maddie ne se plaignait pas vraiment de cette existence monotone : elle avait sa mère, et Carla son infirmière, elle avait ses livres et ses cours d’architecture passionnants, elle avait ses habitudes et ses petits rituels rassurants. Mais voilà que l’arrivée des nouveaux voisins, et plus particulièrement d’Olly, va bouleverser ce quotidien bien rythmé … Voilà que soudainement, Maddie ressent l’envie, le besoin, de connaitre le monde extérieur pour de vrai …

En débutant cette lecture, je m’attendais forcément à quelque chose de fort, à quelque chose de puissant, à quelque chose d’émouvant … et pourtant, je n’étais clairement pas préparée à ce qui m’attendait réellement dans ce roman. Cela allait infiniment au-delà de toutes mes espérances, de toutes mes attentes. C’est un livre qui commence doucement, comme une petite brise fraiche et agréable un soir d’été, et qui se termine violemment, brusquement, comme une tornade imprévisible qui vous secoue dans tous les sens avant de vous laisser tout hébété sur le bord de la route. C’est un livre qui vous fait passer par toutes les émotions possibles et inimaginables, joie, tristesse, colère, surprise, peur, espoir … C’est un livre profondément bouleversant : vous n’en sortez pas indemne, vous n’êtes clairement plus pareil à la fin qu’au début. Parce que c’est un livre qui, sans que l’on ne s’en rende véritablement, brouille les frontières entre narrateur, personnage et lecteur : c’est un peu comme si on se fondait en Maddie, ou comme si Maddie se fondait en nous, même si on n’a pas grand-chose en commun avec elle. Alors, du coup, tout ce que vit Maddie, tout ce que ressent Maddie, on le ressent intensément, nous aussi … et lorsque Maddie a le cœur brisé, alors on l’a nous aussi.

Comme je l’ai déjà dit, c’est un roman qui commence calmement. On ressent bien toute la monotonie et la platitude du quotidien de Maddie : étude, lecture, soirée-filles avec sa maman, le tout rythmé par les différents contrôles médicaux effectués par son infirmière à plein temps. Et puis, lorsqu’Olly fait son irruption, tout s’accélère … en particulier les battements de cœur de Maddie, qui se découvre une nouvelle maladie, au moins aussi grave que la première : elle est amoureuse. Elle est amoureuse, et alors, tout ce qui lui semblait convenable et supportable jusqu’à présent ne l’est plus. Elle n’en peut plus d’être enfermée, de ne voir personne d’autre que sa mère et son infirmière, d’être contrainte de tout vivre à travers les personnages de romans. S’impose alors une grande question : quel est le plus important, sa santé physique ou mentale ? Peut-être encore supporter longtemps cet enfermement au nom de la sécurité ? N’est-elle pas suffisamment grande pour décider de prendre le risque de sortir, de vivre enfin, d’être heureuse, malgré les dangers que cela implique ? Mais plus encore : doit-elle penser d’abord à elle, à ce bonheur intense que sortir en compagnie d’Olly entrainera, ou bien à sa mère qui l’aime tant, qui va tant s’inquiéter et qui sera si seule et dévastée s’il lui arrivait quelque chose ?

Plus qu’une simple histoire d’amour, bien que cette dernière soit absolument adorable et émouvante, ce roman évoque le passage à l’âge adulte, les relations familiales - qu’il s’agisse du lien entre Maddie et sa mère, entre Carla et sa fille, entre Olly et ses parents -, l’espoir, le doute … Ce récit ne se contente donc pas de nous parler d’Olly et Maddie, de Maddie et d’Olly, de leur amour contrarié par la maladie de Maddie, de leur amour qui va pousser cette dernière à prendre des risques pour pouvoir le vivre plus intensément. S’il ne s’agissait que de cela, l’histoire aurait finalement été bien prévisible. Et croyez-moi, quoi que vous imaginiez, vous n’y êtes pas : je ne m’attendais pas du tout, mais alors vraiment pas, au tournant que prend l’histoire, au coup de théâtre qui transforme une histoire d’amour somme toute assez banale en quelque chose de bien plus profond, de bien moins mignon. Car se pose alors une ribambelle de nouvelles questions, c’est une autre thématique qui s’ouvre alors que rien ne l’annonçait. Ce fut une belle surprise que ce rebondissement inattendu, car je compte bien, un jour ou l’autre, relire tranquillement le roman en gardant bien cette fin à l’esprit pour voir si quelques indices ne se cachent pas ci et là, des indices auxquels j’aurai été aveugle lors de ma première lecture puisque je ne pouvais absolument pas me douter d’une chose pareille …

Avant de clôturer cette chronique, je tiens tout de même à évoquer un dernier élément : la narration. Quelle fraicheur que cette plume, agrémentée de dessins, de schémas, de tableaux, de mails, de conversations instantanées … Maddie raconte sans témoigner, elle nous expose sa vie, des pensées, ses états d’âme, sans jamais rien omettre, sans jamais rien rajouter. Nous avons des chapitres qui n’en sont pas vraiment, des extraits de journal intime, des captures d’écran de commandes sur internet … J’aime beaucoup la plume de l’auteur, à la fois riche en émotions et pleine de vitalité et d’humour. Le ton est tantôt léger, tantôt grave, selon l’humeur de Maddie, selon ses réflexions du moment, selon le livre qu’elle est en train de dévorer … Les phrases sont courtes, percutantes, rythmées. C’est clairement un roman qui se dévore à une vitesse incroyable, à la fois parce qu’on est happé par l’histoire et qu’on ressent le besoin presque vital de savoir ce qui va arriver par la suite, et parce que la narration est vraiment très fluide et agréable, ça se lit sans que l’on ait conscience de le lire, c’est étrange et impressionnant !

En bref, vous l’aurez bien compris, quel merveilleux roman ! Emouvant à souhait, étonnant au possible, et surtout incroyablement rafraichissant, ce roman est à la fois léger et très profond, selon le point de vue que l’on porte sur l’histoire, selon l’aspect du récit auquel on est le plus sensible. Plus d’une fois, Maddie évoque Le petit prince, et sa principale caractéristique qui est que « le sens change à chaque nouvelle lecture » (ce en quoi je suis parfaitement d’accord avec elle) … mais je pense vraiment qu’il en est de même pour Everything, everything : c’est un livre qui, clairement, résonnera différemment dans le cœur du lecteur selon son humeur du moment, selon ses préoccupations du moment, selon ses affinités pour telle ou telle thématique … Derrière ce résumé finalement assez banal se cache une histoire bien plus riche et bien moins prévisible que je ne l’imaginais ! Lisez ce livre, et préparez-vous à changer de regard sur le monde …

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.com/2018/10/everything-everything-nicola-yoon.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Helo2012 2018-11-23T17:03:50+01:00
Argent

J'ai beaucoup ce livre qui est bouleversant...

C'est très bien écrit,cette ado qui découvre l'amour mais qui a la maladie de l'enfant bulle est attachante!

De plus,j'aime beaucoup la page de couverture et la façon dont c'est présenté (des définitions de dictionnaires,la rubrique spoïl, bref,le côté dessin dans le livre).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par justeLire 2018-11-18T14:39:18+01:00
Diamant

Un livre tout simplement boulversant sur une maladie et une famille brisée. Une ado qui découvre l'amour et qui cherche à sortir de sa bulle (au sens propre comme au figuré). Je recommande!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par angelite 2018-11-17T21:17:08+01:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce livre! Autant pour son écriture mais aussi pour l'originalité de son histoire. En effet, je n'avais jamais croiser auparavant un livre qui parlait de la maladie de l'enfant bulle (dont j'ignorais totalement l’existence....)

J'ai beaucoup apprécier les dessins et les notes de Madeline tout au long de la lecture.

L'écriture ne demande pas d'effort particulier : je l'ai dévoré d'une traite. Et l'histoire...

Elle parle de Madeline, une jeune fille qui n'a jamais posé le pied dehors car elle est atteinte d'une maladie grave qui lui empêche tout contact à l'extérieur... Elle vit cloitré entre des murs ayant pour seul compagnie sa mère et son infirmière.

Quand un jour, un camion de déménagement s'arrête dans la rue. Avec une nouvelle famille. Et...Olly.

Leur histoire d'amour est je l'accorde très prévisible mais pour moi ça n'a pas eu d'importance...

La fin m'a beaucoup surprise:

Spoiler(cliquez pour révéler)Quand on apprend que Madeline a vécu dans le mensonge et qu'elle n'est pas malade. Que sa mère lui a mentit pour la garder près d'elle et pour éviter que sa fille meurt prématurément comme son fils et son mari

Bref, ce livre est vraiment à lire!

Afficher en entier

Dates de sortie

Everything, Everything

  • France : 2016-04-06 (Français)
  • Canada : 2017-05-17 (Français)
  • USA : 2015-09-01 (English)

Activité récente

Elfenyu l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-13T22:12:00+01:00
Wylan le place en liste or
2018-12-11T12:25:51+01:00
Pern18 l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-07T17:06:21+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 3822
Commentaires 659
Extraits 146
Evaluations 1329
Note globale 8.35 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Absolument tout - Français
  • Everything, Everything - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode