Livres
580 328
Membres
645 510

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Loveless



Description ajoutée par leclipsa 2021-09-27T16:27:40+02:00

Résumé

Georgia n'a jamais été amoureuse, n'a jamais embrassé qui que ce soit. Elle n'a même jamais eu de crush. Mais en tant que romantique endurcie passionnée de fan-fictions, elle est persuadée qu'elle finira par trouver LA bonne personne. Alors qu'elle commence l'université aux côtés de ses meilleurs amis Pip et Jason, Georgia est fin prête à trouver l'amour. Et avec une colocataire extravertie et une place à la Shakespeare Society, son rêve semble sur le point de se réaliser.

Or lorsque ses désirs de romance sèment la pagaille au sein de ses amis, Georgia se retrouve embourbée dans sa propre tragédie. Elle commence à se demander pourquoi l'amour paraît si simple pour les autres et pas pour elle. Avec un nouveau vocabulaire jeté à ses pieds - asexuelle, aromantique -, Georgia est plus incertaine que jamais face à ses sentiments. Est-elle vraiment destinée à rester sans amour ? Ou s'est-elle trompée de voie depuis le début ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 84 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Mxrgot 2020-07-19T11:48:08+02:00

"Can you let me be that person?" [...]

"What d'you mean?"

"I mean I want to be your special person."

"B-but... that's not how the world works, people always put romance over friendship."

"Says who? The heteronormative rulebook

, Fuck that, Georgia. Fuck that."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

En tant que aroace, ce livre m'a fait un bien fou. Le nombre de fois où j'ai balancé ma tête en arrière parce que "AAH. OUI. C'est exactement ça !" Et toutes les autres fois où je me suis sentie personnellement attaquée par certaines phrases, certaines réflexions, car oui ce sont exactement mes peurs et tout à fait ma colère. J'ai très envie de forcer ce livre dans les mains de mes amis pour qu'ils comprennent mieux ce que je vis par rapport à ça, car c'est bien mieux montrer que tout ce que je pourrais essayer d'expliquer. Evidemment, l'expérience de Georgia est une expérience, et tous les aroaces ne sont pas systématiquement pareils, mais personnellement, je me suis bien reconnue.

En dehors d'être utra 'relatable', j'ai aussi bien ris devant ce livre devant les jeux de mots et les dialogues des personnages. Personnages qui sont ultra attachant. Georgia m'a beaucoup rappelé Cat de Fangirl par Rainbow Rowell au début. Elle rentre à l'université, obligée de sortir de son cocon, timide, mal dans sa peau, très fleur bleue, ... mais elle s'en détache car son histoire ne prend pas du tout la même tournure. Les personnages secondaires sont aussi très touchant. Sunil est mon bébé. Voilà. C'est dit.

Il y a quelques points du sénario qui sont très classiques de ce type de roman, mais même si on le voit venir, ce n'est pas vraiment grave et ça ne rend pas l'histoire agaçante.

J'ai aussi versé quelques larmes. A savoir si c'est parce que je suis forcément touchée par la narration ou juste car c'est vraiment émotionnel, je ne saurais pas le dire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Moustique126 2022-01-25T17:09:56+01:00
Diamant

J'ai A-DO-RE ce roman !

C'est la première fois que je tombe sur un roman qui parle d'assexualité et d'aromantisme, et ça fait vraiment du bien d'en voir.

Il a plein de personnages queer, des personnages racisés aussi, ça parle de l'importance des représentations et d'appartenir à une communauté... J'ai adoré retrouver l'ambiance du milieu associatif LGBTQ+ à un moment dans le roman. Je trouve bien que lgbtphobies qui peuvent exister au sein même de la communauté LGBT+ soient montrées.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai adoré le personnage de Rooney, sa relation avec Pip, et aussi le parallèle qui est fait entre "l'état émotionnel" de Rooney et l'état de Roderick (la fougère) et la métaphore qui est faite : Elle dépérit, Pip l'arrose, puis elle se dispute avec Rooney, qui laisse mourir sa plante jusqu'à ce que Georgia la sauve

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miney 2022-01-23T17:18:10+01:00
Argent

Georgia a été bercée depuis l’enfance par les romances et rêve de vivre sa propre histoire digne d’une comédie romantique bien dégoulinante de guimauve. Mais elle n’a jamais été amoureuse. Ni attirée par quelqu’un. L’idée même d’avoir une relation sexuelle la débecte. Et si l’idéal de l’amour à tout prix que la société lui a vendu n’était pas pour elle ?

N’étant ni aromantique ni asexuelle, je ne sais pas si la thématique est convenablement abordée, mais je l’ai trouvée en tout cas bien expliquée et on comprend le cheminement du ressenti de Georgia par rapport à son orientation. J’espère que c’est le genre de bouquin qui pourra aider certains à mettre des mots sur un ressenti.

J’ai quand même trouvé le trait forcé, sans doute pour mieux appuyer le contraste entre elle et les autres : ça donne un peu l’impression que tous ceux qui ne sont pas aro-ace sont obnubilés par la romance et/ou le sexe. Pour un livre qui explique que l’amitié est une forme d’amour tout aussi importante, presque tout tourne autour de la romance (et comme je trouve ça gonflant qu’on colle des romances à 90% lourdingues, fadasses et inutiles dans la plupart des fictions juste parce qu’il le « faut », j’avais espéré y échapper ici…).

Je me suis beaucoup retrouvée dans le caractère très timide et introverti de Georgia, sa difficulté à aller vers les autres et nouer des liens, sa peur du changement alors qu’elle entre à l’université. Par ces côtés-là, elle m’a rappelé Cath, l’héroïne de Fangirl de Rainbow Rowell.

Dans les personnages secondaires, j’ai apprécié Rooney, qui derrière sa façade sociale et extravertie, est finalement la plus seule d’entre tous. Les autres sont sympathiques, mais je trouve qu’ils manquent de développement.

L’écriture est fluide et j’ai apprécié les touches d’humour.

En ce qui concerne l’histoire, il y a peu de surprises et quelques facilités mais c’est agréable à suivre comme lecture légère sans prise de tête.

C’est une lecture qui m’a fait passer un bon moment mais que je n’ai pas trouvée spécialement marquante. Sur le même thème, j’ai préféré le manga Aromantic (love) story d’Ono Aruka.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Krow 2022-01-01T23:10:17+01:00
Argent

(Lu en anglais)

Étant aroace comme Georgia, je suis tellement contente que ce livre existe !

Mais je me doutais avant de le commencer que je n'allais pas l'adorer, que j'en espérais trop. Toutes les personnes aroaces ne sont pas les mêmes, et je suis très différente de Georgia.

Je veux juste préciser que tout ce que je vais dire est mon impression !

J'espérais un livre que ce concentrait plus sur les autres formes d'amour, platoniques ou familiales, mais le livre reste fort concentré sur la romance. Les conflits d'amour des personnages secondaires ne sont (presque) que des problèmes de romance. Pip pense qu'elle ne trouvera jamais de copine. Jason est amoureux de Georgia qui ne ressentira jamais la même chose pour lui. Et Rooney n'arrive plus à avoir de relations sérieuses à cause de son passé. Romance, romance et romance.

Le seul personnage dont le problème n'est pas la romance est Sunil, qui a plutôt un problème à faire des choses pour lui-même, mais iel est nettement moins présent.

Aussi, Sunil utilise à la fois il et iel (he/they en anglais) pour ses pronoms, c'est sur son pin quand Georgia le décrit au début, mais je suis sûre à 99% de n'avoir lu que des "il" tout le long, ça m'a fort déçu aussi. C'est peu être juste parce que l'histoire est du point de vue de Georgia qui en sait assez peu sur les identités moins connues et qu'elle ne sait pas utiliser ce pronom, c'est vraiment ce que j'espère. J'ai essayé de faire attention à ça mais ça ne veut pas dire que je ne trompe pas !

En résumé, j'en attendais beaucoup, avoir un personnage principal aroace et un personnage secondaire non-binaire était très important pour moi et mes attentes était beaucoup trop grandes, c'est pour ça que j'ai autant de critiques.

Loveless ne me représente pas personnellement mais je sais qu'il va en faire beaucoup pour d'autres qui se verront dans cette histoire, et qui met en avant une partie de la communauté LGBTQ+ qu'on voit moins souvent et qui nous aidera peut-être à être plus accepté-es.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sara24L 2021-05-02T14:08:03+02:00
Diamant

Étant asexuelle, lire ce livre m'a fait me sentir comprise. Je me reconnais dans de nombreuses situations. Bien sûr, il n'est pas nécessaire d'être asexuel ou aromatique pour le lire. Ce livre est une belle histoire qui montre différentes façons d'aimer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeslivresdeLea 2021-04-26T14:16:37+02:00
Envies

MA CHRONIQUE COMPLETE : https://leslivres2lea.wordpress.com/2021/04/24/loveless-alice-oseman/

Pour être totalement honnête, j’ai eu un peu de mal au début de ma lecture, tant j’essayais d’aimer, de ne pas lire d’un coup ou je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé. Pourtant, j’ai par la suite accroché (vraiment) à l’histoire et je n’ai pas pu m’en décrocher.

.

Un des points qui est pour moi une signature d’Alice Oseman, quelque chose que l’on retrouve dans tous ses romans, avec une place importante, notamment dans celui-ci, c’est l’amitié.

.

Georgia est un personnage extraordinaire, qui m’a beaucoup émue. C’est une jeune femme pleine de questionnements, à la recherche d’elle-même. A travers elle, Alice Oseman traite de l’asexualité et de l’aromantisme, deux orientations, l’une sexuelle et l’autre romantique. J’ai trouvé cela vraiment important d’en parler et je rêverais de lire plus de livres dessus, car ces orientations sont souvent méconnues.

.

Dans son roman, Alice Oseman montre que oui, on peut être heureux sans être en couple, sans se marier, sans avoir d’enfants, que oui, une amitié peut apporter autant d’émotions qu’une relation amoureuse, que l’amour est partout, sous diverses formes et qu’elle est aussi importante entre des parents et leur enfant qu’entre deux amis ou entre deux amoureux.

.

Pour finir, une superbe histoire que je vous recommande (le vocabulaire est vraiment accessible en passant). Encore une fois, Alice Oseman nous offre une histoire qui nous fait réfléchir, réagir, mais aussi respirer, souffler.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Snake 2021-04-12T13:46:37+02:00
Or

J'ai beaucoup apprécié Loveless, j'ai bien accroché aux personnages et je comprends mieux les termes aro, ace, aroace qui étaient encore un peu flous pour moi. C'était une une lecture intéressante!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mjup 2020-12-21T16:55:13+01:00
Or

(écouté en V.O)

C'est la première fois que je me retrouve dans un roman, et je dois dire que ça fait un bien fou ! Réagir d'une façon à une question puis voir que le personnage réagit de la même façon, ça peut sembler idiot pour les cis-het qui se retrouvent dans quasi tous les livres, mais quand tu sais que c'est la première fois pour toi, ça fait énormément de bien.

Alors, en dehors du bien fou que ça a pu me faire, j'ai beaucoup aimé l'écriture fluide et abordable, et le fait que ça mette la lumière sur pas mal d'identités. Par contre, le gros point faible est du fait de ne pas avoir assez développé et montré que tous les aroace (ou juste aro ou ace) ont une expérience différente, un ressenti différent envers le sexe, l'amour, et le couple. Il y a en tout 2 personnages aroace, 1 ace, et 1 aro, et pourtant on ne développe que l'expérience de Georgia, sans faire la lumière sur les sentiments et expériences des 3 autres (vite fait avec Alice).

Sinon, j'avoue ne pas avoir trop apprécié Georgia haha. Elle est insupportable et assez hypocrite, et franchement elle fait une très mauvaise amie. Jacob est super gentil et hyper compréhensif et ouvert ; Pip a un humour et caractère super et tous les deux méritent tout l'amour du monde. Pourtant, Georgia fout tout en l'air, et Pip est allez savoir pourquoi donnée comme méchante dès le début pour aucune raison.

En conclusion, ce livre était très bon dans le sens avant goût et mettre la lumière sur l'asexualité et l'aromantisme, mais ce n'est pas suffisant. Beaucoup de choses à développer et explorer, que ça soit sur ça ou sur les autres identités. Les personnages secondaires méritent mieux que le traitement assez cliché qui leur ont été donnés. La trame de l'histoire est très bancale en dehors de ces problèmes de coeurs....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ln_n 2020-09-27T10:47:29+02:00
Or

Je ne suis jamais déçue d'un livre d'Alice Oseman.

Je connaissais très mal ce qu'était aro, ace, aroace. Je comprenais la "définition" mais pas ce que ça pouvait impliquer.

Honnêtement, les livres d'Alice Oseman sont d'utilités publique et devraient être lu par un maximum de personne afin de "sensibiliser" les gens sur les différentes orientations.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VinkaLinka 2020-07-26T12:52:58+02:00
Diamant

En tant que aroace, ce livre m'a fait un bien fou. Le nombre de fois où j'ai balancé ma tête en arrière parce que "AAH. OUI. C'est exactement ça !" Et toutes les autres fois où je me suis sentie personnellement attaquée par certaines phrases, certaines réflexions, car oui ce sont exactement mes peurs et tout à fait ma colère. J'ai très envie de forcer ce livre dans les mains de mes amis pour qu'ils comprennent mieux ce que je vis par rapport à ça, car c'est bien mieux montrer que tout ce que je pourrais essayer d'expliquer. Evidemment, l'expérience de Georgia est une expérience, et tous les aroaces ne sont pas systématiquement pareils, mais personnellement, je me suis bien reconnue.

En dehors d'être utra 'relatable', j'ai aussi bien ris devant ce livre devant les jeux de mots et les dialogues des personnages. Personnages qui sont ultra attachant. Georgia m'a beaucoup rappelé Cat de Fangirl par Rainbow Rowell au début. Elle rentre à l'université, obligée de sortir de son cocon, timide, mal dans sa peau, très fleur bleue, ... mais elle s'en détache car son histoire ne prend pas du tout la même tournure. Les personnages secondaires sont aussi très touchant. Sunil est mon bébé. Voilà. C'est dit.

Il y a quelques points du sénario qui sont très classiques de ce type de roman, mais même si on le voit venir, ce n'est pas vraiment grave et ça ne rend pas l'histoire agaçante.

J'ai aussi versé quelques larmes. A savoir si c'est parce que je suis forcément touchée par la narration ou juste car c'est vraiment émotionnel, je ne saurais pas le dire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mxrgot 2020-07-19T12:33:17+02:00
Diamant

Encore une fois avec Alice Oseman, je sui tombée amoureuse de ce livre.

Merci de m'avoir remonté le moral, merci de mettre autant de diversité dans tes livres!

Ce livre m'a beaucoup appris. Il va certainement beaucoup m'aider.

Je ne pourrais pas dire à quel point ce livre est bien, parce que je n'ai aucun défaut à lui trouver.

Donc commandez le, l'anglais est très abordable, vous pourrez facilement comprendre. Et tout le monde devrez lire ces magnifiques livres.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Loveless" est sorti 2022-01-19T19:25:53+01:00
background Layer 1 19 Janvier

Dates de sortie

Loveless

  • France : 2022-01-19 (Français)
  • USA : 2020-07-09 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 84
Commentaires 11
extraits 5
Evaluations 37
Note globale 8.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode