Livres
505 430
Membres
513 084

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le cycle de Takeshi Kovacs, tome 1 : Carbone modifié



Description ajoutée par manu74 2011-03-17T15:43:24+01:00

Résumé

Action, aventure, cyber, thriller, tous les genres les plus porteurs du cinéma hollywoodien sont réunis dans ce roman actuellement en cours d’adaptation cinématographique...

Au 26e siècle, l’humanité s’est répandue à travers la galaxie, emportant ses religions et ses conflits raciaux dans la froide arène de l’espace. Tandis que ces tensions font rage et que de sales petites guerres éclatent tous les quatre matins, le Protectorat des Nations unies maintient une poigne de fer sur les nouveaux mondes, avec l’aide de ses troupes de choc d’élite : les Corps Diplomatiques. En outre, la technologie a apporté ce que la religion ne pouvait garantir ; quand votre conscience peut être stockée dans une pile corticale et téléchargée dans un nouveau corps, même la mort n’est plus qu’un dérangement mineur. Tant que vous pouvez vous offrir un nouveau corps... L’ex-Corps Diplomatique Takeshi Kovacs avait déjà été tué, avant ; c’étaient les risques du métier, mais sa dernière mort en date a été particulièrement brutale. Injecté à travers des années-lumières, réenveloppé dans un corps à San Francisco, sur la Vieille Terre, et balancé au centre d’une conspiration vicieuse (même selon les critères d’une société qui a oublié la valeur d’une vie humaine), il réalise bientôt que la cartouche qui a troué sa poitrine sur Harlan n’était que le début de ses problèmes... Un riche magnat demande à Takeshi de l’aider à élucider sa propre mort. La police a conclu à un suicide. Mais pourquoi se serait-il suicidé alors qu’il sauvegardait son esprit tous les jours, certain de revenir parmi les vivants ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 250 lecteurs

Extrait

Quand j'étais enfant, je croyais qu'il y avait une personne essentielle, une sorte de personnalité centrale autour de laquelle les éléments de surface pouvaient évoluer sans modifier l'intégrité de son identité. Plus tard, j'ai commencé à comprendre qu'il s'agissait d'une erreur de perception, causée par les métaphores que nous employons pour nous définir. La personnalité n'est rien de plus que la forme passagère d'une des vagues devant soi... ou, pour ralentir le processus à une vitesse plus humaine, la personnalité est une dune. Une forme passagère qui répond au stimulus du vent, de la gravité, de l'éducation. De la carte des gènes. Tout est sujet à l'érosion et au changement. La seule façon de rester soi est de se mettre en pile pour toujours.

« De la même façon qu'un sextant primitif fonctionne suivant l'illusion que le Soleil et les étoiles tournent autour de notre planète, nos sens nous donnent l'illusion de la stabilité dans l'univers et nous l'acceptons, parce que sans cette illusion, rien ne peut être accompli. » 

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Roman super original remplit de suspense et d'action. Lire ce roman nous fait réfléchir à plusieurs questions futures. J'ai adoré. L'histoire ce déroule dans un univers cyberpunk unique ou la mort de notre "enveloppe" ne signifie pas que l'on est réellement mort. Ainsi, l'être humain peut changer de corps à volonté s'il possède assez d'argent. Résoudre un crime devient donc beaucoup plus complexe.

Afficher en entier
Pas apprécié

J’avais découvert le début de cette histoire grâce à la série éponyme de Netflix. Je m’attendais à être davantage séduite par la lecture du roman.

J’avais déjà abandonné la série. J’abandonne aussi le roman après 130 douloureuses pages. Oui, d’accord : je ne suis pas fan des polars alors me lancer dans un polar futuriste-cyberpunk c’était un brin trop optimiste.

L’avantage c’est que la série est très fidèle au roman durant ces premiers chapitres. Si bien que je ne découvrais rien. Il n’y avait aucune surprise.

L’écriture ne m’a pas permis de m’imaginer un autre monde que celui de la série. Tout simplement parce que le décor est mal posé. Et puis, il n’y a pas de rythme ! Je m’endormais à la lecture de ce roman.

Il m’a été impossible de m’attacher aux personnages. Ils ne m’évoquent absolument rien. J’ai trouvé Kovacs particulièrement vulgaire. Malheureusement, je déteste vraiment la vulgarité. Vraiment !

Du coup, la scène de sexe interminable avec Madame Bancroft a finalement eu raison de moi. J’ai refermé ma pauvre Kobo ... histoire de l’épargner.

Afficher en entier
Lu aussi

https://lapommequirougit.com/2020/04/23/carbone-modifie-le-cycle-de-takeshi-kovacs-1-%e2%80%a2-richard-morgan/

Je remercie les éditions Bragelonne pour cette lecture. Une histoire intrigante, mais dans laquelle j’ai eu du mal à rentrer durant le premier tiers de ma lecture !

On se retrouve plongé dans le monde de Takeshi. Il vit dans un monde futuriste, dans lequel la mort n’existe presque plus. En effet, on peut sauvegarder sa conscience et ses souvenirs, afin de les réimplanter dans un nouveau corps en cas de mort !

Pourtant, un riche magnat va contacter Takeshi. Il veut l’aider à retrouver le coupable de la mort de ce dernier. En effet, la police a conclu à un suicide, ce qui est complètement absurde, car il continuait régulièrement de sauvegarder sa conscience. Pourquoi essayer de se suicider dans ce cas, si cela était pour revenir ensuite ? C’est ainsi que Takeshi va essayer de retrouver celui qui lui a fait ça et surtout, pourquoi ?!

L’histoire était prenante. On se retrouve dans un petit thriller à suspense bien sympathique, avec une écriture fluide et plaisante à lire qu’est celle de Richard Morgan.

Pour autant, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire, ce qui pour moi, était un gros défaut de ce dernier. Il m’a fallu un peu plus du tiers de ma lecture, avant de réellement commencer à prendre plaisir dans cette lecture.

En bref, l’histoire était prenante et intéressante, mais difficile à rentrer dedans. Est-ce que je continuerais à lire la suite ? Je n’en ai aucune idée ! Je ne suis pas spécialement curieuse de la suite, mais peux être que j’envisagerais de lire la suite un de ses jours. En tout cas, c’était une découverte intéressante !

Afficher en entier
Pas apprécié

Alors là déjà que la SF n'est pas ma tasse de thé, ce roman l'est encore moins. Je ne sais pas où je mets les pieds et il n'y a aucun glossaire ou quelconque explication sur le pourquoi du comment ! Dès que les premières pages je ne comprends rien de rien.... j'ai tenu 45 pages avant de laisser tomber. Et sans regrets !

Afficher en entier
Or

C'est un bon actioner SF, paradoxalement anodin dans sa partie SF mais très bien rythmé. Lecture très plaisante.

- Beaucoup d'action.

- Une peinture honnête (sans plus) des conséquences sociales d'une technologie permettant de changer de corps. On sent bien que l'auteur a écrit le roman avec un polar noir des années 50 comme canevas : enquêteur privé, prostituées, nez cassés, milliardaires secrètement dépravés, rapports difficiles avec la police, veuve en détresse, fusillades à tout-va. Et au final, c'est à peu tout ce qu'on retient. La teinture SF n'est qu'un vernis, mais ce n'est pas un défaut, loin de là.

- Héros sympathique

- Bonne dose de rebondissements.

.

Ce qui a manqué à Carbone Modifié pour être un grand roman SF, c'est une vraie description du talent de diplo ou au moins du neurachem, qui sont au coeur de la survie du héros.

Bon roman, je vous les recommande.

.

PS : le tome 2 fait le contraire du tome 1. Il rate le personnage et réussit la SF. Mais au final, je le recommande aussi.

Afficher en entier
Or

Un univers tout neuf dont on assimile assez rapidement les principes.

Un langage ultra moderne, assez cru, réaliste.

De l'action, du sexe, de la technologie, du suspense.

Des personnages hauts en couleur.

Une enquête policière fouillée, précise, mêlant pistes et fausses pistes.

La lecture est facile, on ne s'ennuie pas une seconde.

Afficher en entier
Or

Un thriller du futur dans univers glauque.Un rythme de métronome élevé Un texte ciselé. Un livre étonnant ,à lire

Afficher en entier
Argent

Takeshi Kovacs.... Quand on commence un roman avec des personnages qui portent des noms pareils, alors on est fichu... on est obligé d'aller jusqu'au bout! Ou Quellcrist Falconner... mais c'est magnifique! Mais Takeshi kovacs.... on a envie de raconter le roman rien que pour avoir l'occasion de prononcer son nom! Takeshi Kovacs....

Afficher en entier
Bronze

J'ai profité de l'opération coquillages et crustacés de Bragelonne pour découvrir cet ouvrage. J'étais curieuse de le lire et j'ai un avis mitgé. L'histoire est bien construite et cohérente mais j'ai eu du mal à accrocher. Je n'ai pas eu d'empathie avec les personnages et je trouve que le récit manque de subtilité, je n'ai pas accroché au style.

Afficher en entier
Argent

Chronique complète : https://la-choupaille-lit.blogspot.com/2019/07/le-cycle-de-takeshi-kovacs-altered.html

Avant la série à succès sur Netflix, Altered Carbon c'est une saga littéraire à ne pas louper. Sublimement sombre, il y a de la fesse, de la bagarre et de la testostérone mais surtout un univers futuriste génial à faire peur et du rythme, du rythme, du rythme. Pour un univers hyper-colonisé et des humains digitalisés, c'est sur Richard Morgan qu'il faut miser, pas de doute !

Afficher en entier

Dates de sortie

Le cycle de Takeshi Kovacs, tome 1 : Carbone modifié

  • France : 2017-04-19 (Français)
  • France : 2018-02-07 - Poche (Français)

Activité récente

Malk l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-12T22:58:40+02:00

Titres alternatifs

  • Altered Carbon (Takeshi Kovacs #1) - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 250
Commentaires 41
Extraits 17
Evaluations 82
Note globale 7.63 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode