Livres
384 825
Comms
1 349 639
Membres
271 610

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les cendres d'Angela : une enfance irlandaise



Description ajoutée par loliebleu 2010-05-14T20:53:08+02:00

Résumé

Quand je revois mon enfance, le seul fait d'avoir survécu m'étonne. Ce fut, bien sûr, une enfance misérable : l'enfance heureuse vaut rarement qu'on s'y arrête. Pire que l'enfance misérable ordinaire est l'enfance misérable en Irlande. Et pire encore est l'enfance misérable en Irlande catholique. " C'est ce que décrit Frank McCourt dans ce récit autobiographique. Le père, Malachy, est un charmeur irresponsable. Quand, par chance, il trouve du travail, il va boire son salaire dans les pubs et rentre la nuit en braillant des chants patriotiques. Angela, la mère, ravale sa fierté pour mendier. Frankie, l'aîné de la fratrie, surveille les petits, fait les quatre cents coups avec ses copains. Et, surtout, observe le monde des adultes. La magie de Frank McCourt est d'avoir retrouvé son regard d'enfant, pour faire revivre le plus misérable des passés sans aucune amertume.

Source : http://www.amazon.fr/cendres-dAngela-Frank-McCourt/dp/2290305553

Afficher en entier

Classement en biblio - 192 lecteurs

Or
62 lecteurs
PAL
40 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par saltanis 2010-09-24T18:38:26+02:00

La veille de mes quatorze ans, je me vois dans la glace de l'armoire de Grand-mère. Avec mon allure, comment pourrais-je jamais commencer mon boulot au bureau des poste ? Tout est en loques, la chemise, le gilet, les culottes courtes, les mi-bas, et mes chaussures sont prêtes à partir complètement en pièces. Reliques d'ancienne grandeur, dirait ma mère. Si mes vêtements sont en mauvais état, moi je suis pire. Peu importe comment je trempe mes cheveux sous le robinet, ils rebiquent dans toutes les directions. Le crachat est le meilleur remède four faire tenir les cheveux, mais c'est dur de cracher sur votre tête. Vous devez en envoyer un bon en l'air et vous courber vite fait pour le choper sur votre boule. Mes yeux sont rouges et suintent jaune, il y a des boutons assortis sur ma figure, rouges et jaunes et mes dents de devant sont si noires à force de caries que jamais je ne pourrai sourire de ma vie.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Clementine2000 2017-09-01T17:52:50+02:00
Lu aussi

Ce livre est très différent de ce que je lis habituellement, je l'ai lu par curiosité.

L'histoire est intéressante, il y a un passage vers le milieu du livre (la scène à l'hôpital avec Patricia) que j'ai vraiment adorée, le reste de l'histoire ne m'a pas trop séduite en particulier la fin.

Je ne sais pas si ce livre correspond à une réalité historique, mais il correspond à la vision que j'avais de cette époque et de l'Irlande; l'importance de l'église dans la vie quotidienne, la guerre qui malgré tout touche la société irlandaise.

Ce livre reste dur par sont côté réaliste, qui peint une misère sociale touchant une majeure partie de la population.

Je n'ai pas l'intention de lire la suite mais je l'ai trouvé intéressant par l'ouverture qu'il offre sur une culture et une époque différente, pour le point de vue adopté sur les événements, l'innocence d'un enfant face à la terrible réalité, et par opposition l'ivresse continuelle ainsi que le manque d'intérêt pour sa famille du père.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BarronsBabe 2016-12-18T19:00:01+01:00
Or

Une lecture magnifique. Je conseille vivement ce livre touchant et drôle qui est une vraie leçon d'humilité et de courage. On se sort de tout et ce livre nous le rappelle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Johanne24 2016-01-15T17:38:51+01:00
Argent

Un livre autobiographique vraiment renversant.

J'ignorais qu'on pouvait vivre aussi mal à l'époque et cette écriture enfantine avec ces pensées de Frank sont vraiment touchantes. Sa façon aussi de raconter son histoire dépourvue de toute amertume alors qu'il y aurait des tonnes d'occasions, à chaque fois que les adultes le rabaisse en comparaison à Malachy, les fois on l'église lui ferme ces portes bref, sa vie n'est pas facile mais il ne cesse de répéter qu'il y a pire et c'est derrières ces petites réflexion qu'on voit que c'est un adulte qui écrit. Les bons souvenirs, les bons moments du livre sont partout, il n'y a que ça malgré leur misère et il y a là une vraie pédagogie, l'argent ne fait pas le bonheur ! On m'avait dit que c'était un livre très dur humainement mais c'est raconté avec tellement de joie de vivre, toutes ces petites lumières que ça ne m'a pas marqué plus que ça. La famille reste soudé, Frank à partir d'un certain âge aide vraiment sa famille à défaut de son père qui disparaît au bout d'un moment. J'ai trouvé ça très triste, le fait que le père ne surpasse pas sa manie de dépenser le chômage au pub, je croyais encore sûrement en une fin de conte de fée malgré la dureté de l'histoire.

Je me suis attaché à tous les personnages principaux, moins Alphie et Michael parce qu'on en parle moins, la mère, Angela est magnifique par le fait de faire vivre sa famille sans l'aide du père. On comprend totalement le titre du livre.

Au-delà de tous ces bons points le livre s'étend parfois un peu en longueur mais pas assez pour que ce soit dérangeant. Le seul problème c'est que je n'aie pas trop accroché, je ne sais pas bien pourquoi...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2015-10-25T09:10:33+01:00
Or

"Les cendres d'Angela" est un récit autobiographique. je ne savais pas qu'au milieu du XXème siècle, on pouvait vivre dans un tel dénuement en Europe. Malgré tout, on ne tombe jamais dans le misérabilisme, la fratrie reste soudée et les moments de gaieté ne sont pas absents de ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Papillonlecteur 2015-04-05T11:33:06+02:00
Bronze

C'est une autobiographie très bien écrite, j'ai beaucoup aimé la manière dont les choses sont vues dans ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par joersaflo 2015-01-09T22:48:40+01:00
Argent

J'ai trouvé ce roman long, avec beaucoup de répétition, certes il est écrit de façon enfantine puisqu'il s'agit des souvenir de Frankie, mais j'ai trouvé cela ennuyeux. Malgré tout l'histoire de ce petit bonhomme est effrayante car tout se rapporte à Dieu, quoi qu'il fasse ou dise c'est assez incroyable de voir comme la religion peut avoir une emprise sur les vies et comme cela peut être dommageable. Je lirais probablement la suite car malgré tout on aimerait bien savoir ce que devient ce petit Mc court.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tinalakiller 2014-09-24T19:50:29+02:00
Diamant

"Les cendres d'Angela", qui a permis à son auteur de remporter le prix Pulitzer, est le premier tome de la trilogie autobiographique de Frank McCourt (les deux autres étant "C'est comment l'Amérique ?" et "Teacher Man"). Ce livre est également connu grâce au bon film d'Alan Parker, avec Emily Watson et Robert Carlyle.

"Les cendres d'Angela" est une excellente autobiographie, qui relate avec humour et nostalgie une enfance déplorable dans la misère en Irlande, très (trop) influencée par la religion. Le livre fait quand même plus de 500 pages mais franchement il se lit très très vite. Certains épisodes de la vie des McCourt sont tristes pourtant l'histoire reste passionnante. Le roman se concentre également sur l'histoire d'une famille, déchirée par l'absence du père (un véritable alcoolique), et en même temps unie par ses malheurs. Enfin, l'un des enjeux de cette oeuvre est de savoir si le jeune Frank va réussir à s'exiler aux Etats-Unis, pour espérer d'avoir envie une vie digne de ce nom. Un must de l'autobiographie à lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par clecledu29 2013-12-23T08:44:10+01:00
Bronze

J'ai pris beaucoup de temps à le lire et je ne l'ai même pas fini. C'est un livre autobiographique qui aurait pu m'intéresser si le style d'écriture avait été plus fluide et moins haché et sans beaucoup d'intérêt. De plus l'histoire de ce petit garçon, Franck, est tellement misérable et pauvre que c'est vraiment triste de l'imaginer...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesChroniquesdEmilie 2013-04-18T18:18:05+02:00
Lu aussi

J'ai moyennement apprécier cette autobiographie. J'ai trouvé l'intrigue très intéressante mais la lecture était très laborieuse. Je ne pensais pas que l'histoire était aussi triste. Je trouve ça dommage car j'aime particulièrement ce genre de livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par coccinelle 2012-10-15T12:54:11+02:00
Argent

L'auteur nous fait partager les souffrances quotidiennes, les privations, les humiliations qui ont jalonné sa jeunesse et celle de sa famille, avec humour et sans misérabilisme car vu par ses yeux d'enfant

Afficher en entier

Date de sortie

Les cendres d'Angela : une enfance irlandaise

  • France : 2000-02-17 - Poche (Français)

Activité récente

Cordy l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-21T21:46:41+02:00
ginnie le place en liste or
2017-06-18T18:29:06+02:00
Eno33 l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-12T22:53:47+02:00
MarionP l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-24T19:45:02+01:00
Ma-1 l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-12T15:56:32+01:00
Elo-1 l'ajoute dans sa biblio or
2016-12-21T12:07:49+01:00

Les chiffres

Lecteurs 192
Commentaires 21
Extraits 11
Evaluations 44
Note globale 8.26 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Die Asche meiner Mutter - Allemand