Livres
418 788
Membres
333 535

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Paper Magician Trilogy, Tome 1 : The Paper Magician



Description ajoutée par Eyllrië 2015-08-29T20:05:15+02:00

Résumé

Ceony Twill arrive au cottage du Magicien Emery Thane le cœur brisé. Diplômée avec brio de l’école Praff Tagis, Ceony se voit affectée à la magie en rapport au papier quand elle rêvait de se frotter au métal.

Pourtant, les sorts de l’étrange Thane se révèlent vite enchanteurs et disposant de leurs propres qualités. Mais tout en découvrant ces merveilles, Ceony découvre aussi des dangers extraordinaires en rapport à une magie interdite.

Un praticien de l’obscurité, de la magie de la chair, s’en prend à Thane. Pour sauver la vie de son professeur, Ceony doit faire face au méchant magicien et se lancer dans une aventure incroyable qui va l’emmener au cœur de l’âme de Thane.

Source : http://www.elbakin.net/fantasy/roman/cycle/the-paper-magician-trilogy-1315

Afficher en entier

Classement en biblio - 56 lecteurs

Or
13 lecteurs
PAL
27 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Sheilap15 2018-01-02T10:45:10+01:00

Pendant deux ans, elle avait fait le gros dos et vécut le supplice. Le premier jour de lycée, elle avait rendu la monnaie de sa pièce à Mickel qui avait cessé définitivement de la harceler. La seule chose que les tyrans comprenaient, c’était la tyrannie. Point final. Par la suite, Mickel l’avait évitée comme la peste.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Alleina9lecteur 2018-04-07T16:41:16+02:00
Or

Une idée de base original, même s'il m'a fallu quelques chapitres avant d'entrée dans l'histoire. J'ai passé un bon de moment de détente avec ce bouquin

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mana-no-Sekai 2018-01-24T15:20:56+01:00
Lu aussi

Un livre original mais...qui ne va pas au bout de son idée.

J'ai beaucoup aimé le principe, des magiciens manipulant des matériaux créé par l'homme (ça change des magies élémentaires). Et en soit c'est bien ficelé ! L'aventure "temporelle" on va dire pour ne pas trop en dire est très intéressante mais...

J'ai eu un gros problème avec les personnages, que j'ai trouvé plats.

Il y a quelques problèmes de langage lors de l'écriture aussi : on passe d'un vocabulaire plutôt riche et soutenu à un vocabulaire familier voir vulgaire sans aucune raison.

La romance m'a paru totalement déplacée et sans intérêt pour l'idée principale... Et puis elle est assez prévisible. C'est dommage parce que Spoiler(cliquez pour révéler)le livre rentre donc dans cette catégorie de romance que je nomme "les relations professeur/élève sans amour n'existent pas" alors que ce n'est parce que Ceony est son élève qu'elle doit forcement tomber amoureuse de son professeur...

Bref, je pense que j'avais de trop grandes attentes pour cette série, je ne sais pas si je lirais la suite car je n'ai pas été convaincue, peut-être que ce n'était pas le bon moment pour lire ce genre de lecture ! ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheilap15 2018-01-08T21:57:02+01:00
Diamant

Ce livre est très original. L’idée d’associer la magie des Magiciens à des matières inventés par l’homme est juste géniale. Les magiciens du Papier, les « Plieurs » m’ont plu. J’ai surtout apprécié comment l’auteur a su exploiter cette faculté. Elle rajoute une touche poétique au récit.

Les sorts de Papier m’ont fait penser à Michel Ocelot et à ses films d’animations. Plus particulièrement à Prince et Princesse, ce film a bercé mon enfance. Quand je lisais ce livre, je pensais au découpage de papier à l’origine de ce film. Je voyais ces images.

Voir la suite de ma chronique : https://universparallele321864174.wordpress.com/2018/01/02/the-paper-magician-de-charlie-n-holemberg/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par debodisco 2018-01-07T15:03:13+01:00
Or

J'avais beaucoup entendu parler de ce livre et c'est pour cela que j'étais réticente à l'idée de le lire.

Je me suis finalement jetée à l'eau et j'en suis plus que ravie ! C'est une petite pépite à lire au moins une fois !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par silbert 2018-01-06T17:27:40+01:00
Diamant

Cela faisait longtemps, mais voici un roman que j’ai dévoré en à peine quelques heures et que je n’ai pas réussi à lâcher de la journée jusqu’au mot fin.

J’avoue que la couverture m’a intrigué et m’a amené à lire le quatrième de couverture qui m’a fortement séduit.

Maintenant que ma lecture est terminée, ce que je peux vous dire c’est que ce livre est un véritable petit bijou. Il pourra plaire aussi bien aux plus jeunes qu’aux moins jeunes.

L’auteur nous offre une histoire innovante dans une Angleterre historique (je ne pouvais que craquer!) où la magie n’est pas tenue secrète.

Les élèves étudient la magie et à la fin de leurs études peuvent choisir la matière avec laquelle ils seront liés à vie.

Ici, il n’est pas question de créatures surnaturelles, mais simplement de magiciens aux multiples facettes. Nous avons d’un côté, les bons et de l’autre, ceux qui ont été tentés par la magie noire, la magie de la chair: les exciseurs.

Notre héroïne, Ceony, démarre à contrecœur son apprentissage chez le magicien Emery, le meilleur plieur du pays. Très vite, cette dernière va découvrir tout ce que cette matière peut lui apporter et faire.

L’auteur nous décrit un monde enchanteur autour du pliage. Ce qui aurait pu être rébarbatif est au contraire merveilleux. J’ai pour ma part eu l’impression de rêver et d’être aussi émerveillée que notre jeune Ceony.

Emery n’y est pas pour rien dans toute cette histoire, c’est un tuteur attentif, gentil, bien qu’un peu loufoque sur les bords.

Tout va soudain s’accélérer lorsque Lira, une excisseuse débarque chez Emery et lui vole son corps. Ceony va braver sa peur pour récupérer ce cœur. Son aventure va l’amener à découvrir les secrets de son tuteur si mystérieux.

L’intrigue est très addictive sans être trop rapide. La première partie nous décrit principalement comme les deux personnages s’apprivoisent. Nous avons droit à des moments de tendresse, de gentillesse qui nous amènent petit à petit aux prémices d’une belle histoire.

Au contraire, la deuxième partie, plus rythmée, un compte à rebours, est plus sombre, plus violente.

Les personnages m’ont plus immédiatement. Ceony a son petit caractère rebelle, mais elle n’en reste pas moins une jeune fille travailleuse et avec un grand cœur.

Emery garde son côté mystérieux, mais nous finissons par découvrir quel homme il est exactement et cela le rend d’autant plus attachant.

Je n’ai qu’un conseil à vous dire: jetez-vous dessus.

Moi je vais de ce pas lire la suite...

Boulimique des livres

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2018-01-05T22:00:34+01:00
Argent

http://www.my-bo0ks.com/2018/01/the-paper-magician-tome-1-charlie-n.holmberg.html

Je ne connaissais absolument pas The Paper Magician avec qu’Olivia ne m’en fasse l’éloge et ne me l’offre à Noël. J’en profite donc pour la remercier à nouveau, pour ce cadeau, déjà, et cette découverte.

Ceony, 19 ans, fraîchement diplômée est fin prête à devenir fondeur, magicienne de métal. Mais ça, c’était sans compter le destin. Finalement, la voilà affectée au Magicien Emery Thane et son papier. Ceony n’est que déception. Elle va accepter à contre cœur de poursuivre ses deux années de formation à ses côtés et se rendre compte que manier le papier a bien plus d’attrait qu’il n’y paraît.

Le démarrage est assez déroutant. Nous sommes directement plongés dans l’univers de The Paper Magician sans grandes explications. Tout comme notre héroïne, Ceony, nous apprenons tout sur le tas et faisons la rencontre du mystérieux Magicien Thane. Et c’est là qu’est la merveilleuse découverte de ce roman. L’univers crée par l’auteur est tout simplement impressionnant. Toute cette magie autour des créations de papier m’a vraiment époustouflée. Notre Magicien fait preuve de patience et de pédagogie pour apprendre à sa nouvelle apprentie tout son savoir-faire. Donner vie à un chien de papier, ou encore à des flocons, rien n’est possible pour qui sait plier.

Concernant les personnages, j’ai été assez impressionné par Emery Thane. Celui-ci, d’abord froid et très distant, se révèle finalement très accueillant et très à l’écoute, allant même à avoir de jolies attentions pour sa nouvelle élève pour lui rendre les choses plus agréables. Ceony de son côté m’a d’abord paru assez puéril de par son comportement et ses réactions et jugera bien vite ce qui l’entoure. Heureusement, elle gagnera en intérêt au fil des pages et fera preuve de beaucoup de courage pour (comme l’annonce le résumé) sauver son professeur. Face à eux, une exciseuse. Son identité sera gardée secrète dans cette chronique pour vous laisser découvrir tout cela en détail, mais sachez que cette « méchante » praticienne de l’obscurité causera bien des soucis à nos personnages.

Si je devais faire un reproche à The Paper Magician, ce serai les quelques longueurs de ce premier tome. L’aventure dans laquelle se lance Ceony ne sera pas de tout repos et j’avoue avoir eu un coup de mou en milieu de parcours à cause du déroulement de l’histoire mais aussi et surtout pour ses descriptions un peu longues. Pendant cette partie de l’histoire, tout comme Ceony, nous sommes spectateurs de ce qu’il se passe et je ne suis pas particulièrement fan de ce choix de l’auteure. J’ai trouvé que cela alourdissait ce premier tome et manquait de piquant.

En revanche, le final est à la hauteur de mes attentes. L’action était au rendez-vous, un brin de suspense et une héroïne qui commence à mûrir. Je suis curieuse quant à la suite, car j’aimerais en savoir plus sur cette magie, celle du papier, bien sûr, mais aussi les autres ? En tout cas, The Paper Magician est très original et propose quelque chose de nouveau et surprenant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bimbogami 2017-12-28T11:49:59+01:00
Argent

https://brevesdunepiplette.wordpress.com/2017/12/28/the-paper-magiciantome-1-une-tres-belle-decouverte/

Une très bonne surprise malgré des débuts un peu lent !!

J’ai plongé dans cette lecture sans rien savoir dessus, sans savoir de quoi cela parlais. J’ai juste supposé grâce à cette couverture (que d’ailleurs je trouve absolument magnifique !! Et elle illustre parfaitement l’univers du roman) que cela pouvait être du fantastique ou de la fantaisie. Je ne me suis pas trompée, j’ai complètement plongé dans cet univers poétique et original.

Je ne veux pas trop vous en dévoilé sur l’intrigue si vous n’avez pas lu le résumé, je dirais donc juste que nous suivons l’apprentissage de la jeune Ceony, major de sa promotion, dans une discipline qui lui semble parfaitement inutile dans la vie à savoir la maîtrise de la magie du papier. Alors oui dit comme ça cela parait un peu « bof » mais ne vous y arrêter pas, cette histoire et terriblement poétique, romantique, magique mais aussi triste et dure.

La plume de l’auteur est intéressante, on sent que c’est un premier roman mais cela reste une très belle plume. Le petit bémol, et ce qui m’a déranger dans les trois premiers chapitres, ce sont les descriptions, je dois avouer que j’ai trouvé certaines descriptions des pièces, du mobilier, du lieu complètement sans intérêt. L’histoire est un peu longue a ce mettre en place de fait.

Mais dès que l’action se met en place, les évènements accélèrent et s’enchaînent dans un rythme effréné. C’est ce qui a rendu se livre si immersif. J’ai plongée avec Ceony dans sa course poursuite contre le temps pour sauver son maître.

En bref, j’ai beaucoup aimé cette lecture, ce fut presque un coup de cœur !!J’ai hâte de découvrir la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tiinker 2017-10-04T14:01:38+02:00

Quand j'ai lu le résumé, je me suis dit que ce roman allait être détonnant ! Et en fait... il m'a fait le même l'effet que ma pâte à choux quand elle ne monte pas lol

Tout d'abord, il y a trop de descriptions inutiles qui m'ont assommée. Je me fiche un peu de connaître jusqu'à la couleur du papier peint ou l'emplacement de la table basse. Surtout dans ce genre de roman où il va falloir entrer dans un nouvel univers.

Ceony, héroïne de 19 ans, contrainte à une branche de la magie qu'elle n'apprécie pas se voit expédier chez son nouveau mentor. Comment est-elle devenue magicienne ? Si j'ai tout suivi elle voulait être cuisinière à la base (d'ailleurs là aussi, on en bouffe des passages où elle cuisine et on s'en fou !!) et il n'est pas question de magiciens nés, on dirait plutôt qu'on peut choisir de le devenir. Ou alors j'ai vraiment rien compris XD

Le personnage est encore un peu puéril et sans réel intérêt malheureusement. Même si elle va faire preuve de courage, et de folie, pour sauver Emery Thane.

Son mentor, visiblement un peu excentrique et mystérieux, mais lui aussi pas très intéressant.

Arrive la partie "action". Une exciseuse, qui rappelle vachement Bellatrix, lui arrache le cœur. J'avoue avoir eu du mal avec ce nom donné aux méchants, mais ça c'est très perso.

Ceony part donc à la poursuite de la vilaine. Je ne vous en dirais pas plus, mais là encore, je me suis un peu trop crue dans une fanfic d'Harry Potter.

En résumé, je n'ai pas accroché. Je me suis pas mal ennuyée et j'avais hâte d'en finir. Je ne lirais pas la suite.

Bisous !

Casting ? http://lireoudormir.blogspot.fr/2017/10/the-paper-magician-tome-1.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2017-10-03T09:28:07+02:00
Argent

J'ai été très agréablement surprise par ce livre ! Je ne suis pas une fana de magie mais j'ai trouvé l'histoire très original. Ce premier tome permet de poser un peu les personnages, mais trop peu ceci dit. On en apprend sur eux au fil des pages mais on arrive trop rapidement selon moi dans l'action.

J'ai apprécié les personnages de Ceony et Emery qui sont très différents mais très intéressants tous les deux. Le personnage de Lira est pour moi trop stéréotypé pour le moment, mais peut-être que cela va évoluer dans le temps.

Dans l'ensemble, j'ai vraiment aimé ce livre et suis curieuse de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leane-Belaqua 2017-01-03T07:04:09+01:00
Or

http://sweetie-universe.over-blog.com/2017/01/fiche-livre-the-paper-magician-charlie-n.holmberg.html

The paper magician nous présente un univers assez intéressant qui pourrait être le nôtre, à la différence que la magie fait l'objet d'études. Dans ce monde, la magie est liée à des matériau créé par l'homme. Chaque magicien est lié à ce matériau une fois son apprentissage débuté. Il lui est alors impossible de pratiquer d'autres formes de magie. Ceony Twill, qui a toujours rêvé d'être Fondeur, c'est-à-dire magicienne de métal, se trouve forcée de se lier au papier jusqu'à la fin de ses jours. Elle n'en a pas envie mais elle a bien compris qu'elle n'avait pas le choix. Malgré sa déception, elle met tout son coeur dans son entraînement avec le magicien Emery Thane, un homme assez étrange mais pour le moins attentionné et charmant. Rapidement, elle découvre que le papier lui offre des possibilités incroyables. Malheureusement, Lira, une Exciseuse, vient troubler son apprentissage en arrachant le coeur du magicien. Face à l'inaction de ses supérieurs, Ceony part seule à la recherche de la magicienne de chair pour tenter de sauver son maître. S'ensuit une quête au sein même du coeur d'Emery Thane, qui lui fera découvrir une facette de son maître qu'elle n'aurait jamais soupçonné.

J'avoue m'être laissée porter du début à la fin par cette histoire. Ceony est un personnage très attachant. Elle partait avec un sévère handicap financier et n'aurait jamais dû réussir à intégrer l'école de magie. Elle s'accroche pourtant de toutes ses forces à son rêve. Le Magicien Thane quant à lui est un personnage plutôt étrange. Il est très mystérieux, au point de ne pas toujours s'expliquer lorsqu'il fait les choses, mais également bienveillant. Pour exemple, il offre un chien de papier à Ceony, pour la consoler de l'absence de son véritable chien. Entre eux se tisse une relation qui dépasse le cadre maître-apprenti sans qu'on arrive à savoir si c'est la reconnaissance qui pousse Ceony à apprécier autant son maître - après tout, c'est lui qui lui a attribué sa bourse - ou des sentiments plus imprévisibles. Cette relation se renforce lorsque Ceony se retrouve coincée, au sens propre, dans le coeur d'Emery. Bien que la création du lien entre ces deux personnages soit intéressante à constater, j'ai trouvé le passage du coeur un peu trop long et languissant. C'est une suite de souvenirs, décrits d'un point de vue extérieur. Il y en avait peut-être trop puisque certains n'apportaient pas grand-chose à l'intrigue. En revanche, il faut bien dire que l'idée du coeur siège de souvenirs et d'émotions est originale !

Les personnages secondaires souffrent d'un manque de profondeur. Hormis Ceony et Thane, les autres personnages sont anecdotiques. Même Lira, l'Exciseuse, aurait mérité un peu plus de relief. C'est assez dommage. J'espère toutefois que la suite de la trilogie rattrapera cette lacune anecdotique.

Verdict : ♥♥♥♥ C'est un premier tome très intéressant, présentant une histoire originale et palpitante malgré quelques longueurs au coeur du récit. La plume de l'auteur est fluide, permettant au lecteur de dévorer ces 234 pages en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. J'ai hâte de connaître la suite de cette histoire !

Afficher en entier

Activité récente

Elfenn l'ajoute dans sa biblio or
2018-06-07T22:06:49+02:00

Les chiffres

Lecteurs 56
Commentaires 12
Extraits 5
Evaluations 22
Note globale 7.45 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode