Livres
516 067
Membres
530 049

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nom de code : Blackbird, tome 1 : Cours ou meurs



Description ajoutée par Sabrinaduhavre 2015-03-29T13:44:57+02:00

Résumé

Liste des choses que je sais :

Je suis à Los Angeles

Je me suis réveillée sur les voies du métro à la station Vermont-Sunset.

Je suis une fille et j'ai de longs cheveux noirs.

J'ai un oiseau et un code (FNV02198) tatoués sur le poignet droit.

Je suis en fuite.

Des gens essaient de me tuer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 515 lecteurs

Extrait

chapitre 1

Le soleil s’est couché depuis une heure sur la ville tentaculaire, et pourtant le métro garde sa chaleur. À la station Vermont-Sunset, une Asiatique à qui la frange noire donne un air sévère se penche au bord du quai afin de voir si la rame approche. Sous une affiche publicitaire pour une émission de télévision, un groupe de lycéens attend. Ils s’échangent leurs écouteurs d’iPod et discutent d’un certain Kool-Aid. Celui-ci organise une fête ce week-end dans le quartier d’Echo Park, profitant de l’absence de ses parents partis aider sa sœur aînée à emménager dans une université de Californie.

Tu n’entends pas les jeunes rire. Ils ne te voient pas, allongée sur la voie là où le tunnel disparaît dans l’obscurité. Ce sont les vibrations qui finissent par te réveiller – tes paupières s’ouvrent lentement, tu distingues le plafond voûté. Tu as le crâne comme dans un étau. Tu es couchée sur le dos, entre les rails, parmi les papiers de bonbons et les vieux journaux.

Le klaxon hurle. Un faisceau lumineux embrase le mur couvert de carrelage. Tu relèves la tête, colles ton menton à ta poitrine, mais ton corps est lourd. Tu ne sens pas tes jambes, et tu peines à faire pivoter tes hanches, à bouger tout court, malgré tes efforts pour te glisser dans l’espace étroit situé sous le quai. Tu retombes en arrière, épuisée. Soudain, le métro débouche du tunnel et t’inonde de lumière.

Le conducteur t’a vue. Les crissements des freins se font plus aigus, plus stridents. Mais il est trop tard. Tu le comprends au moment où vos regards se croisent. La machine te fonce dessus à toute vitesse. Tu n’as qu’une solution. Tu te rallonges, les bras croisés.

Trois, deux, un. D’abord, tout n’est que vacarme, le grincement des roues sur les rails métalliques, la bourrasque qui déferle sur toi. Le souffle du métro ébouriffe tes cheveux. Tu fixes le châssis, enchevêtrement d’acier, de tubes et de câbles. L’odeur te brûle les poumons. Lorsque la rame s’immobilise enfin, il te faut quelques secondes pour t’en rendre compte : tu es toujours étendue là, quelques centimètres au-dessous du train. Tu es toujours en vie.

Sur le quai, tandis que le conducteur descend de sa cabine, la femme à la frange n’en croit pas ses yeux. Son visage est inondé de larmes.

– Il y a une fille, là-dessous ! hurle-t-elle d’une voix rauque. Vous n’avez pas vu... ? Il y a une fille !

Le conducteur n’a qu’une pensée :

« Elle était allongée, elle ne pouvait pas bouger, que faisait-elle là ? »

En vingt-six ans de métier, c’est le huitième voyageur qu’il voit passer sous ses roues, mais les précédents étaient différents. Certains étaient restés debout devant lui, d’autres s’étaient jetés en travers des voies, d’autres encore avaient chuté et tentaient de remonter. Elle, elle était seulement couchée entre deux rails.

« Très bizarre, songe-t-il. Comme si on l’avait abandonnée ici. »

Tu entends la femme s’époumoner. Sa voix déraille. Un homme cherche à la réconforter. Des ombres se déplacent dans l’interstice qui sépare le métro du bord du quai. Une sonnerie retentit, des gens se pressent, on s’interroge.

– Je vais bien, cries-tu.

Ta voix te surprend. Elle est fluette et haletante, comme celle d’un enfant.

En surface, un homme répète ta phrase :

– Elle va bien !

Après s’être frayé un chemin à travers la foule, il se penche au-dessus de toi.

Ensuite, c’est la voix du conducteur qui te parvient :

– Tu es blessée ?

À première vue, à la façon dont ça dégouline sur ton avant-bras et imbibe ton tee-shirt, on dirait du pétrole. Le sang est foncé, presque noir. Mais tu ne ressens aucune douleur, juste une sensation de brûlure, comme si tu étais collée à un radiateur.

– Je vais bien, insistes-tu.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

J'ai adoré ce roman.

Il a été à la hauteur de mes espérances.

C'est un très bon thriller jeunesse qui m'a tenue en haleine.

L'auteur a une plume brève, précise et efficace.

Il n'y a pas de temps mort, d'action inutile, je ne me suis pas ennuyée un seul instant.

L'utilisation de la 2ème personne du singulier est l'originalité de cette aventure. L'auteur à pris le parti d'immerger totalement le lecteur en lui parlant directement, un peu comme une conscience.

Ce qui est une très bonne idée afin de se mettre à la place de la jeune fille amnésique.

Mais au fur et à mesure du récit, non seulement ça ne fonctionnait pas sur moi mais en plus, cela gênait la compréhension des dialogues, avec des "tu" partout.

Ca n'a heureusement pas duré, à la moitié du livre, je me suis rendue compte que je voyais l'héroïne d'un regard extérieur, je ne me sentais plus impliquée dans le "tu".

Je n'ai pas réussi à m'identifier à la jeune fille mais cela rend l'ambiance encore plus mystérieuse et inquiétante.

L'histoire m'a bien plu, mélange très réussi de "La mémoire dans la peau" et de "Au-revoir, à jamais".

Sans trop en dire, cette intrigue est diabolique et bien ficelée.

Sunny, l'héroïne, est très touchante.

Au début de l'histoire, elle est perdue, a comme des automatismes de défense, elle sait d'instinct ce qu'elle doit faire pour affronter des situations extrêmes. Elle fait preuve d'un sang froid à la limite du manque d'émotions.

Puis elle s'ouvre enfin et montre ses faiblesses et sa peur, ce qui la rend plus humaine.

Les autres personnages sont peu exploités mais je dirais que c'est normal. Le livre est construit de telle façon que nous sommes cette héroïne perdue et en danger. Ce qui est important sur le moment, c'est comprendre, retrouver la mémoire et survivre.

La fin me donne très envie de découvrir la suite !

Je n'ai pas trouvé cette histoire prévisible et j'ai hâte d'en savoir plus.

Je remercie beaucoup Booknode et les éditions Bayard pour cette opération Lire avant tout le monde. J'ai beaucoup apprécié.

Je rajouterais que l'objet livre est superbe avec un dos et une tranche rouge vermillon du plus bel effet.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un très bon roman bien ficelé. C'est un thriller jeunesse efficace, qui au fil des pages dévoile une horrible machination. On est dans la peau de l'héroine tout au long de la poursuite, et les émotions s'entrechoquent. Le fait qu'il n'y ait que 2 tomes est un point important pour moi, car faire une suite pour faire une suite n'a aucun intérêt, et l'auteure à su bien mener l'intrigue entre ces deux livres.

Afficher en entier
Or

Excellent roman ! Il m'a attiré pour sa couverture avec les inscriptions qui intriguent et le côté rouge des pages, on est déjà dans l'histoire sans l'avoir ouvert. C'est la première fois que je lisais un livre à la deuxième personne du singulier, j'ai été perturbée mais c'est assez sympa en fait. Ce livre a été à la hauteur de mes espérances et même plus, la course-poursuite du personnage, les flashs sur sa mémoire, l'intrigue, le suspens... Il y a tout ce qu'il faut !

Afficher en entier
Or

Ce livre est vraiment géniale et perturbant aussi.

L’usage de la deuxième personne, le fait que le personnage principal n’est pas d’identité (à cause de cette amnésie), permet de s’identifier pleinement à elle, d’être complètement immergée dans cette traque.

L’auteure nous plonge dans la vie d’une fille, et la tournure que finit par prendre les événements est vraiment inattendue, l’auteure nous surprend.

Ce livre est vraiment fabuleux.

Afficher en entier
Bronze

Difficile de pouvoir mettre les mots sur cette lecture ...

J'ai commencé la moitié du livre il y a de ça 4 ou 5 romans car j'ai vraiment eu du mal avec le style d'écriture. En effet, l'histoire est en "tu" et c'est assez déstabilisant. De plus, certains chapitres n'y sont pas et il m'a fallut beaucoup trop de temps pour arriver à comprendre la façon dont le livre a été rédigé. Cela m'a poussé à l'abandonner pour me consacrer à d'autres oeuvres malgré que l'histoire m'intéressais beaucoup. Je pense que si l'écriture avait été plus "classique" je l'aurais lu d'une traite et l'aurais classé en diamant ou or !

En effet, l'histoire est vraiment prenante, pleine de rebondissements et de doutes. Comme elle, on ne sait pas où accorder sa confiance et on suit ses doutes, ses peurs et résonnements. Cette histoire est super et ferait sans doute un film génial.

Traque et poursuite étant le cœur de l'action, les personnages sont peu ou mal exploités. Cependant suivre l'héroïne comme cela n'est pas dérangeant et même assez logique si on pense à la peur qui l'habite constamment.

La fin est bien ficelée et donne envie de lire le tome 2 !

Spoiler(cliquez pour révéler)Etonnamment je ne doute pas de la loyauté de Ben .. on verra bien dans le tome 2 !

Afficher en entier
Or

ce livre est genial! un des meilleurs que j'ai lut dans ma vie

Afficher en entier
Argent

http://lislysworld.fr/5-raisons-de-lire-nom-de-code-blackbird/

Un livre assez fin qui ne paie pas de mine avec sa tranche fluo et le labyrinthe dessiné sur la couverture. Pas trop le genre de roman qui m’attire, mais mon frère s’est laissé tenter, et comme je suis curieuse je l’ai lu aussi. Et il m’a réellement surprise. Je vous donne donc 5 bonnes raisons de le lire :

1 – La chouette mise en page

J’aime bien les beaux livres dans le sens où leur « design » est surprenant. Quand je suis tombée dessus, il m’a plu. La tranche est colorée en fluo (rouge pour le tome 1, vert pour le 2). Ajoutez à ça le labyrinthe en fond sur la couverture et vous avez un côté assez gaming. Ce qui fait qu’en réfléchissant un peu on comprend vite, sans même lire la quatrième de couverture, qu’il va s’agir d’une sorte de jeu. Donc, une mise en page adaptée qu’on apprécie.

C’est un point que j’aime bien dans la littérature jeunesse : les éditeurs se posent moins de limites. Si au contraire on se balade dans le rayon adulte d’une librairie, con croisera des livres assez uniformes, peu d’entre eux seront aussi originaux que celui-ci.

2 – Un point de vue inattendu

Fini la première personne ou le narrateur omniscient. Trop courant. Avec ce livre, l’auteure, Anna Carey, fait un pari surprenant. Elle choisit d’écrire à la 2ième personne. Au début, on est surpris et un peu décontenancé, mais on s’habitue vite et ça ajoute de l’originalité.

3 – Pour comprendre

« Liste des choses que je sais :

Je suis à Los Angeles.

Je me suis réveillée sur les voies du métro à la station Vermont-Sunset.

Je suis une fille et j’ai de longs cheveux noirs.

J’ai un oiseau et un code (FNV02198) tatoués sur le poignet droit.

Je suis en fuite.

Des gens essaient de me tuer »

C’est tout ce que vous trouverez au dos du livre. Ce n’est pas le premier qui commence par une amnésie, mais je le trouve bien écrit, surtout que l’amnésie n’est pas le sujet principal mais juste un obstacle de plus.

4 – Pour l’adrénaline

Il y a sûrement des livres qui vous ont marqué pour la tension que l’auteur arrivait à mettre dans ses mots, comme lorsque Katniss est dans l’arène des Hunger Games par exemple. Nom de code Blackbird fait partie de ceux-là. Le livre noue embarque dans une poursuite dans les rues de Los Angeles, et c’est assez prenant.

5 – La double narration

Les passages (plus nombreux) à la 2ième personne sont entrecoupés de passages écrits à la troisième personne dont le héros n’est pas témoin. De ce fait, l’auteur apporte parfois des réponses, et d’autres fois davantage de questions. Cela dit, ils sont toujours utiles et font avancer l’histoire.

Afficher en entier
Argent

Pas mal mais je pense que je ne m’attendais pas vraiment a ca. Le style d‘ecriture est original pas par contre je l‘ai trouve un peu previsible a la fin. Spoiler(cliquez pour révéler)par exemple j‘avais devine que Ben etait implique dans l‘histoire.

Afficher en entier
Argent

J’ai vraiment adorée le suspense de ce livre! Je me réjouie de lire la suite pour savoir qui sont vraiment ces personnages que ce soit le principal ou les secondaires!!

Afficher en entier
Diamant

J'ai profité de chaque minutes passées avec ce livre. Il y avait beaucoup de rebondissements, de changements de programme et c'est ce qui apportait la dernière petite touche à l'histoire. Beaucoup d'action, de suspense aussi, et j'ai aimé essayer de me mettre à la place de Sunny ( l’héroïne ). On apprend tout de l'histoire en même temps qu'elle, c'était plaisant. La fin est assez surprenante mais je l'ai bien aimé. Bref, j'ai adoré ce livre, quoi dire de plus ?

Afficher en entier
Argent

Vraiment un excellent livre, un style d'écriture vraiment très original,

L'histoire est pleine d'intrigues et de suspens. Le seul défaut c'est que je trouve qu'il y a trop de scènes romantiques entre Spoiler(cliquez pour révéler)Ben et "Sunny". Malgré ça j'ai hâte de pouvoir lire la suite du moins j'en ai envie ( c'est de la torture d'attendre comme ça ).

Afficher en entier

Dates de sortie

Nom de code : Blackbird, tome 1 : Cours ou meurs

  • France : 2015-04-02 (Français)
  • USA : 2014-09-16 (English)

Activité récente

FelRose l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-06T19:53:26+02:00
Melahel l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-09T12:16:06+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 515
Commentaires 123
Extraits 12
Evaluations 164
Note globale 7.78 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode