Livres
354 401
Comms
1 223 223
Membres
227 768

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La face cachée de Margo


Note globale 7.68 / 10

Classement en biblio - 4 039 lecteurs

Or
990 lecteurs
PAL
928 lecteurs

Résumé

PERSONNE NE S’INTÉRESSE VRAIMENT AUX CHOSES IMPORTANTES

Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours.

Alors forcément, quand elle s'introduit dans sa chambre, par la fenêtre ouverte, pour l'entrainer dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu.

Quentin saura-t-il décrypter les indices qu'elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s'en approche, plus Margo semble lui échapper...

Afficher en entier

Extrait

- Il m'a toujours semblé ridicule qu'on puisse avoir envie de sortir avec quelqu'un sous prétexte qu'il était beau. Ce serait comme choisir ses céréales en fonction de la couleur et non du goût.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Avant tout, j'aimerais préciser que si je rencontre l'éditeur francais de ce bouquin je l'enterre. A cause du titre ABSOLUMENT DEBILE QUI NE COLLE PAS DU TOUT A L'HISTOIRE (alors que le titre original, "Paper Town", est tellement beau) et de la couverture immonde qui vous empêche de vous représenter Margo autrement que comme la fille sur la couverture, j'ai faillit ne jamais lire ce livre.

Je crois que sans rire c'est l'un des meilleurs livres que j'aie lu de ma vie. Peut-être parce que le sujet me touche car j'aimerais avoir le courage de Margo. Car l'écriture reste de l'écriture jeunesse, en restant objective ; mais c'est drole, c'est bien fait, c'est beau, ca fait réfléchir, et c'est génial. La plupart des commentaires que j'aie vu ne sont pas très enthousiastes mais je l'ai vraiment trouvé magnifique, personnellement, peut-être encore plus que nos etoiles contraires (mais la encore c'est peut etre parce que le sujet me touche et me correspond plus).

Et pour ceux qui ne parlent pas allemand, "Spiegel"(man) signifie miroir. Depuis le début, depuis toujours, Margo est un miroir dans lequel tout le monde ne voit que la Margo qu'il veut voir.

Afficher en entier
Lu aussi

Quatrième livre que je lis de John Green, et pour moi, grosse déception.

Après Nos Etoiles Contraires, Will&Will et Le Théorème des Katherines je pensais pas pouvoir être autant déçu.

J'ai totalement accroché avec la première partie où le récit de la folle nuit de Quentin et Margo est vraiment distrayant. Mais la deuxième partie où Quentin ne fait que remuer et remuer les mêmes indices en espérant trouver quelque chose est très ennuyeuse.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Pour la troisième partie, j'ai bien aimé le voyage dans la voiture, mais la découverte de Margo et pour moi bâclée. Au final, c'est tout ça pour ça.

J'ai trouvé l'écriture de John Green plus lourde qu'à son habitude. J'ai survolé pas mal de fois des paragraphes tellement j'en pouvais plus. C'est dommage, parce que je trouvais les personnages vraiment intéressant.

On retrouve l'idée qu'on ne choisit pas ses amis comme dans "Will&Will" et les accès de colère envers eux m'ont vraiment soûlé. Tu leur parles H24 de Margo, ne t'étonnes pas qu'à un moment ils veulent penser à autres choses.

Ça n'empêche que malgré tout, il y a toujours des petites perles, comme les blagues que ce font les garçons où ils surenchérissent, l'idée des majuscules, l'épilation du sourcil ou encore l'histoire du pipi dans la voiture.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Diamant

Ceci est le premier livre que je lis de John Green et je l'ai bien aimé malgré quelques longueurs. On se laisse envoûter par le mystère Margo.

A lire !

Afficher en entier
Bronze

J'ai passé un agréable moment en lisant ce livre mais je dois dire que j'attendais un "petit plus" que je n'ai pas eu.

J'ai beaucoup appris sur les "villes de papier" que je ne connaissais pas.

Certaines longueurs mais une jolie morale.

Ce n'est toutefois pas le livre à lire pour découvrir l'auteur...

Afficher en entier
Argent

Je sais, je sais, tout le monde l'a déjà dit et répété dans les commentaires mais je tiens tout de même à le rappeler:

Pourquoi avoir changé le titre ?

Qu'y a-t-il de plus attrayant dans "La face cachée de Margo" ?

Ville de papier.

Bon, je vous l'accorde, le titre sonne moins bien en français (comme la plupart des traductions de titres d'ailleurs). Mais finalement, il en perd tout son sens, l'auteur ne l'a pas choisi sans raison !

Bref, j'en viens au contenu du roman.

- Les personnages -

Tous les personnages de John Green ,en tous cas dans les trois livres que j'ai lus, se ressemblent un peu.

Tous ne sont pas parfaits. Tous sont réalistes, ce qui les rend plus vivant. Tous ont des défauts.

C'est ce que j'aime chez eux. On peut mieux s'y identifier.

Ce ne sont pas des modèles, des personnes qu'on veut à tout prix copier et leur ressembler.

- Le prologue -

Un prologue court et intense à la fois.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Ce premier évènement m'a beaucoup plu, comme un début d'un roman policier: centré autour d'un crime et rempli de mystères. Que se passe-t-il à la fin du prologue ? On ne sait pas, on ne saura jamais. On reconnaît bien John Green, cela me rappelle Qui es-tu Alaska, un autre de ses romans à succès.

" Margo a toujours adoré les mystères. Et la suite des événements n'a cessé de me prouver qu'elle les aimait tellement qu'elle en est devenu un. "

Une dernière phrase magnifique et pleine de suspense, qui donne envie de lire la suite.

- Première partie: les cordes -

Les cordes, c'est une métaphore. (On remarque encore que John Green aime les métaphores, ici, comme dans Nos étoiles contraires.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Cette partie raconte en grande partie une escapade nocture de Margo et Quentin, des péripéties avec une touche d'humour .

J'ai beaucoup aimé cette partie.

- Deuxième partie: L'herbe -

La partie la plus longue, et de loin, la moins intéressante à mon goût.

Spoiler(cliquez pour révéler)
L'enquête de notre personnage principal, Quentin. D'habitude, j'adore les enquêtes. Celle-ci était vraiment bien réalisée, truffée d'indices plus intrigants les uns que les autres; on découvre ainsi peu à peu la "face cachée de Margo".

Cependant, j'ai aimé la relation, assez banale mais réaliste, de Quentin, de ses amis et des autres.

- Troisième partie: Le vaisseau -

On y vient enfin, c'est LA partie de ce roman qui m'a vraiment plu.

Spoiler(cliquez pour révéler)
J'ai adoré ce voyage, préparé dans ses moindres détails, mais également semé d'embûches inattendues !

Incroyable, drôle, bizarre.

Franchement, une excellente partie qui aurait mérité d'être dans ma liste de diamant, sauf la fin.

Cette fin.

On s'attend à un miracle, ou un trésor. Mais ce n'est que la réalité.

"Margo n'était pas un miracle. Pas un trésor. Pas un miracle. Elle était une fille."

Oui, tout comme Margo.

Malgré moi, j'étais déçue. Malgré le fait que Margo n'était pas la Margo qu'on connaissait, j'étais déçue.

Je me souviens d'une citation connue qui dit: "Le voyage est plus important que la destination".

Ici, ce n'est pas si vrai, je dirais plus que le voyage est plus exaltant que la destination.

Finalement, je n'étais pas si surprise de voir Margo comme cela. Seulement, je pensais, j'en étais même persuadée, que Margo avait tout prévu pour que Quentin la retrouve.

Comme lui, après tout.

John Green a réussi à me faire penser comme son personnage.

Et puis, quand à la toute fin du livre, ils se séparent.

Ce n'était absolument pas ce que j'avais prévu.

Mais c'est ça qui fait l'originalité de cet auteur et de tous ses romans.

~ Encore un livre profond qui nous fait réfléchir, lourd de sens et de vérités.

En quelques centaines de pages, en y mêlant aventure, amitié, et humour; l'auteur réussit à changer la vision qu'on se faisait de la vie.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'ai pas du tout aimé ce livre.

La fin m'a vraiment déplu, les personnages ne sont pas attachants, il y a beaucoup trop de passages longs et descriptifs ; en bref, je ne conseille pas ce livre.

Afficher en entier
Diamant

Alors là... Quelle magnifique lecture !

Commençons par des détails pas très important mais que je tiens quand même à relever. Je n'ai jamais été autant déçu par un éditeur. Il ne pouvait donc pas laisser "Paper Towns " ?! Et au pire "Villes de papier" ! L'un est l'autre m'allait très bien, qui sont juste les titre parfait, tellement poétiques, tellement adaptés ! Alors que "la face cachée de Margo" est faaaaade, bon dieu, même le livre nous incite à dire que ce n'est pas une face cachée mais le regard des autres, qu'on impose des miroirs aux gens à la place de fenêtres !

Enfin, bref, l'histoire. L'histoire. J'avais lu "Nos étoiles contraires" De Green aussi, en quatrième et je me souviens avoir été incroyablement déçue. Tout le monde me répétaient que le livre me ferait pleurer des cascades, a la place de quoi je m'étais difficilement attachées aux personnages. Mais je n'avais probablement pas l'âge requis pour comprendre ce livre et les thèmes abordés. Toutefois, ça explique ma réticence à l'idée de lire à nouveau du John Green. Pour "La face caché de Margo" (mon pauvre cœur j'arrive pas à croire que ce titre existe), tout est beaucoup plus facile. Je suis une mordue des voyages, des nouveaux horizons, je veux voyager dans des villes inconnus et aimer les habitants de ces villes inconnus.

Margo m'a vraiment fait plaisir et j'ai en quelque sorte pu me reconnaître en elle

Spoiler(cliquez pour révéler)
la manie de foutre des majuscules n'importe où m'a vraiment fait rire étant donné que je perdais le plus gros de mes points sur ça en primaire
! Elle est tellement poétique, ses phrases me font réfléchir et j'ai noté la plupart dans mon carnet de citation pour vous faire comprendre à quel point ses phrases sont belles.

Le roadtrip était génial et j'avais comprit la plupart des indices qu'elle avait laissé. L'humour est au rendez-vous et je devais me retenir d'exploser de rire dans le tram (le gars en face de moi s'est foutu de ma gueule à chaque fois que je me retenais de rire en me pinçant le nez).

En conclusion, une très belle surprise, avec des personnages exceptionnelles et une plume à couper le souffle. Plus j'y pense et plus je me dis que c'est bel et bien mon livre préféré.

Afficher en entier
Lu aussi

Ce livre est géniale , je me suis attacher a margaux

Afficher en entier
Or

Ce livre est magnifique. Il est touchant, et profondément humain. Un livre qui nous fait regarder autrement les personnes et la vie, qui nous fait réfléchir.

Afficher en entier
Diamant

Magnifique et époustouflant

Afficher en entier
Argent

Ce livre est super même si je le trouve moins bien que les autres livres de l'auteur.

Afficher en entier
Or

super , très bon livre je recommande

Afficher en entier

Dates de sortie

  • France : 2014-08-21 (Français)
  • Canada : 2009-10-26 - Poche (Français)
  • Canada : 2014-09-09 (Français)
  • USA : 2008-10-01 (English)

Activité récente

Alicja l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-11T14:23:52+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 4 039
Commentaires 551
Extraits 130
Evaluations 758
Note globale 7.68 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Paper Towns - Anglais
  • Città di carta - Italien
  • Ciudades de papel - Espagnol