Livres
415 576
Membres
328 217

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The Vanishing Girl, Tome 1 : The Vanishing Girl



Description ajoutée par rubika 2016-08-25T17:37:45+02:00

Résumé

Chaque nuit, après s’être endormie, Ember Pierce disparaît. Elle peut alors se téléporter n’importe où : à l’étranger dans une ville inconnue ou dans la chambre d’un garçon qui la fait craquer. Après dix minutes, son temps écoulé, elle retourne dans son lit. C’est un secret qu’elle a réussi à conserver pendant ces cinq dernières années. Mais, maintenant, quelqu’un d’autre est au courant.

Une semaine après son dix-huitième anniversaire, un garçon superbe, Caden Hawthorne, la kidnappe et la livre au gouvernement avant de disparaître sous ses yeux. Ember comprend alors deux choses : elle n’est pas seule et les gens comme elle – les téléporteurs – sont utilisés comme une arme.

Expédiée dans un camp d’entraînement quasi militaire, Ember découvre qu’on lui a affecté Caden comme partenaire. Ils doivent désormais travailler main dans la main lors de missions de téléportation pour le gouvernement, toutes plus risquées les unes que les autres. Mais Ember compte retrouver sa liberté et elle se rapproche de Caden, qui semble détenir la clef qui la fera sortir de cette prison. Si elle parvient à rester en vie !

Afficher en entier

Classement en biblio - 232 lecteurs

Or
73 lecteurs
PAL
126 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Pline11 2017-03-30T19:46:47+02:00

Spoiler(cliquez pour révéler)Sans me quitter des yeux, il fit glisser sa main le long de mon bras. Quand ses doigts touchèrent ma paume, il ramena ma main vers son coeur. Sous le tissu fin de son tee-shirt, je sentis ses battements puissants.

-Il est à toi, dit-il en plaquant ma main plus fort contre sa poitrine. Et je ne le donne pas à la légère. (Le regard qu'il posa sur moi mit son âme à nu.) J'aime tout de toi, Ember: la fille belle et féroce sur laquelle j'ai posé les youx pour la première fois, la fille fougueuse qui m'a donné un coup de poing au visage quand j'ai arraché les draps de son lit, la fille repentante que j'ai trouvé recroquevillée dans la douche, la fille curieuse qui a douté de la culpabilité d'un homme recherché, la fille courageuse qui m'a plaqué à terre quand elle a vu une arme, et la fille secrète qui pense devoir porter le monde sur ses épaules. Ember, il n'y a pas de roses sans épines. et je veux tout savoir: je veux tes secrets, ton inquiétude, ton chagrin. Je t'aime. Tu n'es pas seule dans cette vie.Nouvel extrait

Chapitre 33

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Pas apprécié

J'ai entendu beaucoup de bien sur ce livre. Et beaucoup de louanges et d'exultations dû aux sentiments qu'il fait ressentir. Je regrette vraiment ne pas partager l'avis de ces personnes, car au moins, mes heures passées à lire m'auraient paru rentables et bénéfiques.

Le résumé avait l'air pas mal. Des personnes qui se téléportent, ça aurait été ma première lecture de ce genre si ma mémoire est bonne. Mais hélas, je n'ai pas réussi à être transporté par l'écriture de l'auteur qui, bien que correcte, ne me faisait strictement rien ressentir. Et cela valait aussi bien pour les scène de tensions, d'angoisse ou de romances. Parlons-en d'ailleurs de cette romance. Tout roule comme sur des roulettes. A tel point que c'en est décevant. La soi-disant froideur d'Ember a fondu plus rapidement qu'une glace au soleil de 56° C. Et cette manie à vouloir mettre les personnages à poil dès le départ...et constamment...tout cela m'échappe. 68% du livre est composé de ça. Si encore ça créait une émotion, mais nop...Rien.

Pour les moments d'actions, j'ai trouvé pas mal de parties ultra clichées. Certaines scènes avaient carrément l'air d'être découpées d'un film puis collées dans le livre et ce n'était pas top-top vu mes grimaces.

Le scénario est très prévisible, ce qui a accru mon ennui. Pas de suspense, pas d'envie de connaitre la suite, j'avais hâte de finir le livre pour passer à autre chose.

Côté personnage, on a le mec parfait arrogant, la rivale furieuse qui s'enflamme toute seule et une "héroïne" terne et naïve à souhait. Les questions qu'elles posaient....franchement. Elle m'a paru vraiment sotte, surtout au vu de ses agissements. Elle semblait tout le temps oublier où elle était et faisait clairement des trucs qui lui vaudraient des ennuis sans s'en rendre compte compte avant d'être devant le fait accompli.

Exemples ? Allons-y : Spoiler(cliquez pour révéler)elle envoie des mails à ses proches et attends sérieusement de leurs nouvelles. Vraiment ? Elle croyait qu'elle était dans un centre aéré ou quoi ? Deuxièmement, elle fait des recherches sur un type que le gouvernement recherche à l'aide d'un réseau surveillé par le gouvernement !! N'est-elle pas idiote ?Oui, elle l'est. Et enfin, elle s'imaginait que ses déplacements et sa fréquentation avec Caden passerait pour du beurre....Sincèrement ? ça m'a vraiment fait tiqué. C'est trop gros tout ça. Pour tous ces exemples et bien plus, j'ai été indifférente à cette héroïne et à son histoire. J'ai bien trop levé les yeux au ciel pour l'apprécier. Je n'apprécie personne en fait. Les autres personnages sont des figurants juste pour faire genre qu'il y en a d'autres. Caden sort des disquettes valant leur pesant d'or de cliché et voilà quoi, tout le reste est fade et creux.

J'ai l'impression aussi que tout est surestimé dans cette histoire. Que ce soit les compétences d'Ember ou encore les situations dans lesquels ils sont. Et puis, malheureusement, quand l'auteur essaye de créer une "phrase fatal" pour faire choc, ça fait chou blanc. Un très gros chou blanc.

Bref. J'avais quelques étranglements de rire nerveux tant j'étais surprise par les clichées mais en rien par amour des blagues pouvant se trouver dans le livre.

Pour conclure, le livre n'est pas horrible en soi mais il n'avait pas ce qu'il fallait pour me donner un petit coup d'intérêt. Les histoires sans chamboulement que je ne vois pas venir me déplaise vraiment. Même la fin ne m'a pas surprise...quelle tristesse ! C'est vraiment regrettable car ça aurait peut-être remonté mon intérêt mais en tout cas, il est clair et net que je ne lirai pas le tome 2.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2017-10-30T22:19:51+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Sousou13 2018-05-26T13:52:38+02:00
Argent

Très bon roman original et très drôle ! Ça change de ce que j'ai l'habitude de lire et c'est très bien écrit. Les personnages sont attachants, j'adore tout particulièrement Caden !

Je le recommande

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Freelfe 2018-05-10T11:40:27+02:00
Diamant

Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2018/05/the-vanishing-girl-tome-1-de-laura.html

The Vanishing Girl est le premier tome de la série éponyme de Laura Thalassa. Publié aux Editions Michel Lafon, ce roman de 360 pages coûte 15,95€.

Nous voici plongé dans un univers fantastique qui semble proche de nous. Suite à des manipulations génétiques (merci le gouvernement), Ember est dotée d’un don ou d’une malédiction : elle disparait 10 minutes au moment où elle s’endort. Alors qu’elle mène une vie « ordinaire » malgré tout, la voici qui se retrouve embarquée par le gouvernement. J’ai adoré ce personnage : sa répartie, son humour, son caractère bien trempé mais aussi sa détermination et ses émotions. Je me suis immédiatement attachée à elle.

Le second personnage principal est Caden, le beau et mystérieux Caden. Que penser de lui ? Est-il franc ? En tout cas, le duo qu’il forme avec Ember est génial ! Lui aussi est doté d’un sacré sens de la répartie et d’un sacré caractère. J’ai adoré découvrir ce personnage, ses faiblesses, qui il est derrière cette carapace de gros dur. Un vrai coup de cœur pour Caden ! Et un vrai coup de cœur pour ce duo ! Et un vrai coup de cœur pour le bouquin tout cours !

Dès les premières pages, j’ai été happée par le bouquin. Les pages sont très aérées et se tournent très rapidement. L’histoire commence sur les chapeaux de roue et le rythme du bouquin fait qu’on a beaucoup de mal à en décrocher. Nous découvrons les diverses machinations au fur et à mesure, sans vraiment savoir qui sont les gentils des méchants. Le duo Ember-Caden rend l’histoire d’autant plus attrayante que ces personnages sont vraiment bien construits.

Les situations s’enchaînent et le livre s’achève sur un beau cliffhanger. Beaucoup trop vite ! Il faut attendre le second tome désormais.

Conclusion

Vous l’aurez compris, j’ai littéralement dévoré ce livre. Je n’ai vraiment aucun reproche à lui faire : l’histoire est captivante et bien rythmée, l’univers proposé est intrigant et remplis de suspens, les personnages sont attachants et adorables. Que demandez de plus sinon la suite ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par YamiShadow 2018-05-08T21:16:47+02:00
Argent

LIen de l'avis : http://www.shadowbooks.fr/roman/the-vanishing-girl-laura-thalassa/

C’est principalement la couverture, ainsi que le résumé du livre qui m’a fait pencher pour cette lecture. Si je pouvais avoir un pouvoir parmi toutes les combinaisons possibles, je prendrais sans aucun doute la possibilité de me téléporter à mon souhait. Alors un récit qui met en avant ce genre de pouvoir ne peut qu’attirer mon attention. Un résumé qui annonce aussi un personnage féminin assez rebelle bien qu’un preux « prince » charmant pointe aussi le bout de son nez dans ce court résumé. L’histoire sombrera-t-elle dans une romance, ou privilégiera-t-elle l’action et le mystère ?

Ember est une jeune fille tout ce qui a d30e plus classique, sauf la nuit ou elle se téléporte durant 10 minutes. Elle se retrouve donc un peu partout et ce don l’amène à vivre diverses aventures. Certaines de ses escapades sont des purs moments de plaisirs, et d’autres, dignes des plus grands cauchemars. Elle ne contrôle pas son don, sinon cela ne serait pas drôle ! Toute sa vie bascule lors que le gouvernement rien récupérer sa propriété. En effet, elle est issue d’un pool d’enfants génétiquement modifier qui se retrouve être aussi la propriété du gouvernement. Adieux le confort de la vie de famille, et bonjour le campus qu’elle partage avec d’autres personnes qui sont comme elle. Parmi elles se trouve Caden, son binôme. Un lieu ou tout est mis en place pour qu’ils entrainement au mieux a la pratique de leurs dons, mais pourtant la jeune fille ne pense qu’a une chose : retrouver sa liberté en fuyant le camp. Réussira-t-elle à partir ? Que cache le gouvernement ?

Après avoir lu le livre dans sa globalité, le résumé ne fait pas vraiment honneur au livre. Je viens de le relire pour les besoins de l’avis et en réalité je ne reconnais pas totalement le récit que j’ai pu découvrir en tournant les pages de ce tome 1. Ember est une personne forte et qui veut à tout prix retrouver sa liberté perdue. Elle suit les entraînements tout en gardant son but. On s’attache rapidement à elle et on souhaite la voir réussir sa tâche. Caden quant à lui possède un rôle mystérieux avec un côté « méchant », mais il n’est pas dur de voir qu’il cache en réalité un vrai nounours en lui. Le résumé ne le présente pas vraiment sous son meilleur angle.

Dans sa globalité, le récit m’a laissé dans un doute assez perplexe, au point qu’il semble y avoir deux parties distinctes dans le livre. La première partie nous montre une Ember forte, présente, dynamique. Elle découvre un nouveau mode de vie et toute cette partie-là est passionnante et intéressante. Mais le récit change de registre suite à quelques événements (que je me garderais de vous dévoiler ici bien entendu !). Une partie beaucoup plus dure à lire, car l’ennuie à pris le pas sur l’intérêt. Ember perd tout son charme si bien qu’on a vraiment du mal à la reconnaître. Limite le récit perd tout son intérêt de base… La seconde partie s’attarde trop sur cette nouvelle composante qui arrive au cours de l’histoire et c’est bien dommage, car le rythme en pâtit…

Il m’a fallu attendre les toutes dernières pages pour être à nouveau en harmonie avec l’histoire et recommencer à dévorer les pages. Une fin qui nous laisse sur une note amère ce qui donne envie malgré tout de lire le volume suivant. Une suite qui, j’espère, saura garder son rythme et son souffle du début à la fin, mais qui nous révélera un peu plus du mystère qui plaine au-dessus de la tête de nos pensionnaires !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par magalie91 2018-05-04T13:19:32+02:00
Diamant

Très bon livre. J'ai passé un super moment à le lire. L'univers est juste... oufissime. Je n'avais encore jamais lu en livre sur la téléportation, et c'est une belle découverte que j'ai fait là.

Caden et Ember sont parfaits l'un pour l'autre. Je pense que toutes les filles aimeraient avoir un Caden avec elle: protecteur, gentil, intelligent, fort... brefff le parfait héros quoi. J'ai bien aimé la personnalité d'Ember. Ses réactions sont pour la grande majorité celles que j'aurai prises si j'avais été à sa place. La romance est une partie majeure du roman mais c'est tellement bien distillé avec l'intrigue que ce n'est ni dérangeant ni trop culcul ou fleur bleue.

Cette fin... Elle donne juste envie de prendre le tome 2 tout de suite et de découvrir la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Arwen37 2018-05-03T10:36:20+02:00
Diamant

Je l'ai trouvé génial. Il y a de l'action, du romantisme mais aussi beaucoup d'humour, j'adore le tempérament d'Ember! J'ai à peine fini le premier tome que je veux déjà lire le deuxième ! Un sujet original avec plein de rebondissements et d'éléments encore mystérieux. Vraiment bravo pour ce premier tome qui annonce une saga d'enfer !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par isabella-swan-cullen 2018-04-24T14:23:19+02:00
Diamant

j'ai vraiment adoré ce livre. Que dire pour moi tout y étais et cette fin... Tant de suspense nous encourageant à lire le deuxième tome ( ce que je vais faire) lisez ce livre il est vraiment superbe!!!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elo-Dit 2018-04-13T13:51:02+02:00
Diamant

The Vanishing Girl, c'est un premier tome déjà terriblement passionnant, qui nous fera vivre une aventure incroyablement intense, qui ne nous laissera aucun moment de répit et qui nous fera partager une histoire ô combien difficile !

Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2018/04/the-vanishing-girl-laura-thalassa.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emilie1702 2018-04-12T15:57:23+02:00

Ember à un don, chaque fois qu’elle s’endort, elle se téléporte. Mais il y a une limite de temps à cela, dix minutes pas une de plus. Jusqu’à ces dix-huit elle a réussi à cacher ce secret à son entourage et sa famille. Une nuit il va néanmoins il y avoir du changement, durant son « petit voyage » nocturne, un élément va la perturber, en effet, pour la première fois de sa vie elle va découvrir un élément extérieur dans sa poche, comment est-ce possible? Ember commence alors à douter, se poser des questions. Et puis le pire arrive, elle se fait prendre par le gouvernement. Découvrant que ses parents étaient au courant, elle n’a plus d’autres choix que de partir et ainsi intégrer un camp d’entraînement où avec surprise elle va découvrir qu’elle n’est pas la seul à avoir de tels dons, mais qu’en plus Caden l’homme qui l’a arrêté, va devenir son nouveau partenaire. Elle n’aura plus que deux objectifs, rester en vie et s’enfuir.

J’ai beaucoup aimé Ember dès le début. Elle avait la niaque, du courage et elle ne voulait pas se laisser faire. En bref, elle était le genre d’héroïne que j’aime retrouver dans ce genre de livre. Mais pour mon plus grand malheur j’ai vite déchantée. Elle est devenue totalement passive. Pour se plaindre il y avait du monde, pour élaborer des plans aussi, mais bon sang j’avais envie de l’attraper pour qu’elle se décide enfin à passer à l’action. Et puis finalement je m’y suis faite et j’ai été tout de même agréablement surprise, elle finit par grandir, mûrir et me surprendre. Alors on va dire qu’elle est tout excusé, mais j’attends beaucoup d’elle dans le second tome.

Concernant Caden la partie n’a pas été simple non plus. Même si son charme opère assez facilement, ma méfiance envers lui a pris quasiment toute la place. Il a grandi dans cet univers, sous la coupe du gouvernement. Il est fidèle à leurs idéaux et partage leurs convictions. Aussi malgré la relation qui se fait avec Ember, j’ai eu du mal à me positionner. Lui faire confiance était très dur et je n’y suis pas encore totalement arrivé, malgré que je pense qu’il serait incapable de faire du mal à Ember, sa loyauté envers le gouvernement m’a un peu effrayé. J’étais sans cesse sur le qui vive à attendre le moindre de ses faux pas, à redouter sa trahison, me demandant chaque fois s’il été sincère ou non. Tout comme Ember je fonde beaucoup d’espoir en lui pour la suite.

Dans un premier temps quand les Éditions Michel Lafon ont proposé ce SP, c’est sur la couverture que j’ai totalement craquée, je la trouve vraiment sublime et sur ce point je n’ai vraiment pas été déçue quand je l’ai eu entre les mains. Tout me paraissait requis pour passer un superbe moment. Le résumé était des plus prometteur. C’est donc avec grande confiance que je me suis lancée. Sur le fond de l’histoire je n’ai absolument pas été déçue, si certains points restent clichés, on passe vite outre ce genre de détails tellement on se retrouve happé dans cet univers. Embarqué dans un univers mystérieux, les capacités que l’auteur offre aux protagonistes apportent une touche rafraichissante qui rend cette lecture totalement addictive. Alors même si entre moi et les personnages cela n’a pas toujours été une grande histoire d’amour, j’ai passé un très bon moment de lecture et j’ai hâte de savoir ce que l’auteur nous réserve pour la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2018-04-08T11:16:25+02:00
Pas apprécié

Attirée par la couverture et le résumé, je n’ai pas résisté bien longtemps avant de me plonger dans The vanishing girl. Seulement – et je ne vais pas tourner autour du pot – la lecture de ce roman s’est révélée être une source d’agacement à plus d’un égard, malgré une intrigue principale plus que prometteuse.

Nous faisons la connaissance d’Ember, une jeune fille sans problème, qui vit une existence des plus simples, comme toute jeune adulte de son âge. Mais Ember a un secret : toutes les nuits, elle se téléporte durant les 10 premières minutes de son sommeil n’importe où dans le monde. Un jour, tout bascule et elle découvre qu’elle est le résultat d’une expérience génétique gouvernementale et que ce même gouvernement la recherche pour en faire une arme vivante. Ember intègre donc à contrecœur le programme qu’on lui impose, mais si elle ne brûle que de rentrer chez elle et retrouver ses parents, elle se heurte néanmoins à l’attraction féroce qu’elle ressent pour le partenaire qui lui a été attribué : Caden.

Un pouvoir singulier, des manipulations génétiques, un programme américain top secret qui transforme de jeunes adultes en espions… l’idée était géniale et m’emballait énormément. Hélas, ce n’est pas tout à fait ce que j’ai trouvé en commençant ce roman, et je suis allée de désillusion en désillusion.

Commençons par les points positifs qui, à mon sens, rendent le livre riche en potentiel. Le concept de base, qui consiste à voyager durant les 10 premières minutes de son sommeil, m'a vraiment plu. Je l’ai trouvé original, car il ouvre le champ des possibles et peut amener à des situations assez tordues. Couplé aux diverses missions d’espionnage et à un entraînement intensif, ça donne envie de se plonger dedans et de découvrir tout ce que cela implique. Pour être parfaitement honnête, ce sont les scènes qui m’ont le plus séduite.

Toutefois, le fait d'avoir une excellente idée ne suffit pas. Tout ce qui s'articule autour de l'intrigue initiale doit également tenir la route ; ici, ce n'était pas le cas. Et ça m’ennuie de le dire, mais si certains aspects de l’histoire m’ont paru trop communs, d’autres m’ont proprement choquée.

Sur le site de Michel Lafon, le roman vise les 12 ans et +. Seulement, on peut trouver à plusieurs reprises des scènes très suggestives, des allusions sexuelles avec un vocabulaire cru, ce que l’on rencontre le plus souvent dans les romans classés érotiques. J’ai du mal à imaginer un enfant de 12 ans lire pareille histoire alors que les scènes de sexe sont décrites sans ambages et que l’héroïne a une fâcheuse tendance à se retrouver nue comme un ver la majeure partie du temps. Rien sur la couverture ou le résumé ne laisse entendre que ce roman n’est pas destiné à un jeune public. L'érotisme est-il entré dans une telle normalité qu'on n'en fait plus mention pour protéger la jeunesse ? Ou bien suis-je un peu trop vieux jeu ?

D’un point de vue plus subjectif, je n’ai pas adhéré dès les premières lignes. La vie d’Ember bascule trop vite à mon goût, certains détails sont traités par-dessus la jambe. On ne sait rien d’elle ni de sa famille, car les premières scènes sont trop courtes pour se faire une idée générale. Les réactions de ses parents ne sont pas crédibles, pas plus que les siennes.

J’ai également été gênée par le mélange des styles qui, à mon sens, ne s'accordent pas très bien ensemble. L’intrigue est plutôt Young-Adult, mais saupoudrée d'une touche vulgaire qui se veut désopilante. Hélas, je ne suis pas sensible à ce type d’humour.

Il y a des clichés que je n’apprécie plus de voir dans les romans jeunesse-YA. De petites choses qui ont une fâcheuse tendance à me faire lever les yeux au ciel. Le fait par exemple que Caden ne se définisse que par son physique. Et c’est directement lié aux réactions d’Ember à son encontre, parfois à la limite de l’absurde. Un exemple tout simple : Ember joue sa vie en décidant de s'enfuir avant que le gouvernement ne lui mette la main dessus. Elle trouve tout de même le temps de se pâmer devant celui qui l'a rattrapée et de noter à quel point il est « beau gosse ». Ou plus simple encore : le fait que Caden l’appelle « princesse ». A-t-on déjà vu plus cliché dans l’histoire du cliché ?

Concernant la romance (assez convenue, il faut dire), j’ai été interpellée par quelque chose de plus grave sur le plan moral. En cherchant à faire du rentre-dedans, Caden en devient très lourd, à la limite du harcèlement sexuel. Le plus étonnant là-dedans est qu’Ember ne réagit qu’avec ses hormones. Donc ça semble admis, justifié. J’en viens à me demander si cette forme de « drague lourde » est encouragée par l’auteur ou pas, en sachant que ça ne choque même pas les intéressés. Pour un roman destiné à la jeunesse, avec des lecteurs qui n’ont pas fini de se construire sur le plan amoureux, je ne trouve pas que ce soit un très bon exemple à donner.

Et Ember n’en a pas fini de me démoraliser avec ses réactions. Pour une personne qui est maintenant la propriété du gouvernement américain, elle oublie très vite ses parents et sa meilleure amie pour les beaux yeux perçants et ténébreux de Caden. Je trouve également qu’elle ne pose pas les bonnes questions. Elle est méfiante, mais pas assez. Elle ne s’interroge jamais en profondeur, malgré le fait qu’elle affirme se méfier de tout et de tout le monde. Exemple : une fois arrivée au QG du programme, elle écrit un mail explicatif à ses parents pour leur expliquer ce qu’elle fait et comment elle va. Elle semble s’étonner de ne pas recevoir de réponse, pas plus qu’elle ne se méfie en faisant des recherches internet sur son ordinateur portable. Elle ne réfléchit jamais plus avant. Ainsi, ses négligences ne font que mettre en lumière ce qu’il va se passer par la suite. Il en devient assez facile de deviner ce qui l’attend au bout du compte.

En résumé, ça me peine de le dire, mais The vanishing girl est une déception. Si l’histoire repose sur des bases intéressantes et prometteuses, l’auteur a choisi de donner la part belle à la romance et aux scènes érotiques, pour une histoire initialement classée jeunesse. La plume de Laura Thalassa est loin d’être déplaisante, mais je n’ai pas aimé sa manière de raconter l’histoire d’Ember, peu crédible, mal approfondie à bien des niveaux et capillotractée. Pour la suite de l’aventure, j’ai bien peur que ce soit sans moi.

Ma chronique : https://april-the-seven.weebly.com/fantastique/the-vanishing-girl-laura-thalassa

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Philla 2018-04-03T21:51:15+02:00
Lu aussi

Un grand merci aux éditions Michel Lafon ainsi qu'à Camille pour l'envoi de ce roman et leur confiance.

Je crois que ça ne va pas être facile pour moi de parler de ce roman. Parce que maintenant encore, plusieurs heures après avoir terminé ma lecture, je suis perdue. Je ne saurais dire si j'ai apprécié ou détesté ce que j'ai lu.

The Vanishing Girl, c'est l'histoire d'Ember, une lycéenne qui, toutes les nuits, durant son sommeil, se téléporte dans un nouvel endroit pendant une petite dizaine de minutes. Seulement, très peu de temps après son dix-huitième anniversaire, elle apprend un terrible secret sur sa naissance et se voit contrainte d'obéir au gouvernement. Envoyé dans un camp d'entraînement militaire, où elle rencontrera son binôme, Caden, elle découvrira qu'elle n'est pas la seule à posséder cet étrange don et que, malheureusement, ils ne sont que des armes pour les autorités. Mais Ember est bien décidée à s'échapper et comprendre le secret qui se cache derrière ce projet.

Ce sentiment de contradiction ne me quitte pas. Et pour cause, j'ai un avis plutôt partagé. Même si en réfléchissant bien, j'ai l'impression d'avoir plus de positif que de négatif, les mauvais points sont plutôt critiques pour moi. En fait, je dirais même qu'il n'y a qu'un seul mauvais point, mais j'y reviendrais.

L'histoire dans sa globalité, je la trouve vraiment parfaite. L'idée est, de loin, excellente et très intéressante. Du début jusqu'à la fin du roman, cette intrigue m'a tenu en haleine. Je voulais découvrir tous les secrets du gouvernement, comprendre qui sont les véritables ennemis de l'héroïne et savoir de qui on devait se méfier. Parce que oui, les apparences peuvent parfois être trompeuses. J'ai lu un roman avec un fond comme je les aime. Des doutes, des questionnements et beaucoup de stress. En revanche, pour ce qui est de la forme, et bien ça n'a pas fonctionné avec moi.

On m'avait prévenu, je n'aimerais pas la romance présente dans ce roman. Il faut croire que mes amies commencent à bien me connaître parce qu'effectivement, je n'ai pas du tout accroché à cet aspect de l’œuvre. Les sentiments qu'éprouvent les deux protagonistes n'ont aucune profondeur. La romance tombe comme un cheveu dans la soupe et m'a vraiment laissé perplexe. J'ai eu la désagréable impression qu'ils s'aimaient uniquement parce qu'il fallait combler un vide dans le roman, comme si l'amour était devenu indispensable dans une histoire pour qu'elle fonctionne.

Et que dire de certaines scènes ? De l'érotisme, il y en a. Et je ne trouve pas ça très adapté pour un roman qui se veut être jeunesse (ou young adult) comme le laisse sous-entendre le résumé. Je dirais qu'elles sont dérangeantes parce qu'on ne s'y attend pas et que la plume de l'auteur s'avère être, parfois, un peu trop crue.

Quant aux personnages, je ne sais quoi en penser. Ember à un caractère assez fort et c'est généralement ce qui me plaît chez les héroïnes. Quant à Caden, il a ce petit côté agaçant qui pourrait le rendre attachant. Seulement, j'ai eu énormément de mal avec leur relation. Ils doivent fonctionner en duo, mais je crois que c'est ce qui m'a empêché de les apprécier. Séparément, je suis persuadée que mon regarde envers eux aurait chanté !

En conclusion, The Vanishing Girl est pour moi une déception. Sans doute reposai-je énormément d'attentes sur ce roman. Malgré une trame et une intrigue alléchante, la romance vient entacher cette lecture. Malgré tout, la fin promet une suite intéressante et qui serait susceptible de me convaincre.

Lien vers le blog : http://aliybooks.weebly.com/fantastique---fantasy/the-vanishing-girl

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"The Vanishing Girl, Tome 1 : The Vanishing Girl" est sorti 2018-03-08T00:00:00+01:00
background Layer 1 08 Mars

Dates de sortie

The Vanishing Girl, Tome 1 : The Vanishing Girl

  • France : 2018-03-08 (Français)
  • Canada : 2017-03-21 (Français)
  • USA : 2014-03-15 (English)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 232
Commentaires 56
Extraits 15
Evaluations 89
Note globale 8.13 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode