Livres
605 522
Membres
695 937

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Quatre Cavaliers, Tome 1 : Pestilence



Description ajoutée par louloute2594 2019-08-10T19:01:19+02:00

Résumé

Ils sont venus sur terre – Pestilence, Guerre, Famine et Mort.

Chevauchant leurs effroyables destriers, les quatre cavaliers ont parcouru le globe, avec chacun le pouvoir d'anéantir l'humanité. Ils sont venus sur terre... pour nous éliminer tous.

Quand Pestilence se dirige vers sa ville, Sara Burn n'a qu'une seule certitude : tous ceux qu'elle connaît, tous ceux qu'elle aime, vont mourir. À moins, bien sûr, que le cavalier aux traits angéliques ne soit arrêté avant. Et c'est exactement ce qu'elle espère accomplir lorsqu'elle tire sur la créature démoniaque et la jette à bas de sa monture. Dommage que personne ne l'ait informée que Pestilence ne peut être tué. Le cavalier – bien vivant et extrêmement furieux – la retient maintenant prisonnière et a hâte de la voir souffrir. Pourtant, après des semaines passées à ses côtés, les sentiments qu'il éprouve pour elle, et ceux qu'elle ressent pour lui, deviennent de plus en plus confus. Sara a peut-être enfin l'opportunité de sauver le monde... mais son cœur, lui, a de fortes chances d'y rester.

Afficher en entier

Classement en biblio - 499 lecteurs

extrait

— Pourquoi pas ? (Pestilence a l’air offensé.) Tu as honte de moi ?

— Hein ? (Il m’a perdue là. Je me tourne vers lui.) Tu sais qu’il est rare que les gens se…

Se marient pour si peu.

Sauf que beaucoup le font… Et ils se connaissent parfois moins bien que Pestilence et moi, et pour des raisons souvent moins nobles que « On a couché ensemble, tu es à moi désormais ».

Mais moi, Sara Burns, ai besoin d’un peu plus de motivation avant de me marier avec un foutu Cavalier de l’Apocalypse.

— Pourquoi veux-tu m’épouser ?

Je n’aurais jamais cru avoir un jour cette conversation.

— Tu t’es livrée à moi, comme je me suis livré à toi. Tu es tout entière à moi, par l’esprit, l’âme et la chair.

Oula… J’ai manifestement affaire à un messager de l’Ancien Testament. Pestilence s’attend probablement à ce que mon père lui cède aussi deux vaches et quatre chèvres.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Pas apprécié

Dire du mal d'un livre n'est pas ce que je préfère faire. Selon moi, chaque écrit mériterait d'être honoré pour toutes les heures de travail passées dessus. Je tiens à le préciser avant de commencer à donner mon avis. Malheureusement, je dois rester objective, et quand rien ne va, rien ne va.

La nouvelle saga « Les Quatre Cavaliers » de Laura Thalassa me faisait terriblement envie. Bien que je ne connaissais pas du tout l'auteure, l'histoire me semblait assez originale dans sa thématique, et j'avais relativement confiance en la maison d'édition. Autant dire que je me suis précipitée dessus sans avoir toute ma tête, et que le résultat final n'a pas été des plus glorieux.

Qu'est-ce qui ne va pas ?

Ce premier tome sur « Pestilence » m'a profondément ennuyé. Le premier chapitre n'était pas si mauvais, et je pensais sincèrement que l'histoire allait me passionner. Mais au fur et à mesure de ma lecture, j'ai réalisé que l'histoire n'avait rien d'accrocheur. Cette thématique sur les quatre cavaliers de l'Apocalypse était vraiment bien trouvée, mais je suis assez frustrée de m'en être complètement désintéressée. Son développement est malheureusement trop fade, avec trop de passages sans intérêts et parfois même redondants. Si je devais faire un résumé, je dirais juste que les personnages vont de maison en maison, après un trajet à cheval. L'histoire aurait pu être plus passionnante si elle n'avait pas manqué autant de rythme. Il n'y avait pas assez de rebondissements à mon goût.

Le deuxième problème que j'ai pu relever, c'est que l'histoire tourne seulement autour de Pestilence et de Sara. Nous n'avons pas de personnages secondaires pour les accompagner, si ce n'est des rencontres temporaires. Et en toute franchise, je n'ai accroché à aucun des personnages dont les réactions m'ont paru tellement surréalistes. La romance s'installe trop rapidement, et je n'arrive pas à comprendre comment Sara a pu tomber amoureuse d'un homme comme lui qui s'est comporté comme un monstre pendant la majorité de l'histoire. Il n'a preuve d'aucune pitié, autant dans son traitement que dans celui des autres. Je ne comprends pas non plus comment elle peut le défendre et même critiqué les tentatives de meurtre à son encontre alors qu'elle-même a tenté de l'assassiner. C'est un peu hypocrite de sa part. Et même si Pestilence se rattrape sur les derniers chapitres, impossible d'oublier son manque de compassion, sa cruauté et sa détermination à terminer sa tache. C'était beaucoup trop.

Je pense avoir fait le tour de ce que je pensais. C'est une déception, clairement. Je pense pas poursuivre cette saga dont le deuxième tome sera sur Guerre. Personnellement, je ne recommanderais pas ce livre mais je vous laisse vous faire votre propre décision sur le sujet. Ce qui ne me plait pas pas aussi vous plaire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Premier roman que je lis de cette auteure, pas déçue par ma lecture, néanmoins elle aurait pu être plus développée, et je trouve que la fin est un peu bâclée. Je vais lire la suite.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré cette lecture dont le premier chapitre et la plume de l'auteur m'ont bien plu. Le concept de cavaliers de l'Apocalypse est très original mais deux gros point noir pour moi : l'histoire est très répétitive avec Pestilence et Sara qui vont de maison en maison à cheval durant tout le long, avec parfois quelques attaques contre eux.

Il n'y a pas beaucoup de personnages à par Sara et Pestilence ainsi que les rares occupants des maisons qu'ils squattent Spoiler(cliquez pour révéler)tel que Rob, Ruth et la famille dont le père à tenté de tuer Sara avec son fusil .

Ce n'était pas à ce que je m'attendais au début, cependant, de manière globale, j'ai particulièrement apprécié ce livre et je le recommande vivement.

Afficher en entier
Lu aussi

Ce n'est pas un livre que je recommanderais, je ne pense pas lire la suite de la saga.

Afficher en entier
Or

Je pensais pas aimer lire ce livre

Ce fut une bonne découverte !

Afficher en entier
Argent

Tout d’abord je tiens a dire que cela fait pas mal de temps que ce roman ou du moins cette série me fait de l’œil et qu’au vu des commentaires et des avis plutôt mitigé j’ai mis pas mal de temps à me lancer.

Donc pour moi c’est le premier livre que je lis de cette auteur et pour résumer se ne sera pas mon dernier, globalement j’ai beaucoup aimé ce roman, j’ai tout d’abord apprécié la façon dont l’auteur a déshumanisé le personnage de pestilence qui n’a d’humain que son enveloppe charnelle c’est un être céleste qui il faut ce le dire ne fait pas dans la dentelle, il n’est ni bon ni mauvais mais il est sur terre pour faire son job qui est en somme annihilé l’espèce humaine. L’auteur a donné beaucoup de profondeur a sonle récit estpersonnage et au fur et a mesure du récit il a évolué mais je ne préfère pas en dire trop pour ne pas vous spoiler. Sara de son coté est une jeune humaine qui se bat pour ses valeurs et choisit de se sacrifier pour tenter de tuer pestilence malheureusement pour elle, se sera un échec cuisant et elle se retrouvera enchaîner à lui.

La romance met du temps a s’installer et apporte un plus et laisse beaucoup de place a l’évolution des personnages et de l’apocalypse.

C’est pour moi un bon roman et je vais continuer sur ma lancer et lire le tome suivant avec guerre

Afficher en entier
Diamant

J'ai beaucoup aimé cette histoire. J'ai adoré retrouver la plume addictive de l'auteure, j'ai dévoré les pages sans me lasser.

J'ai trouvé l'histoire originale et prenante.

J'ai aimé que le côté Apocalypse soit bien développé et soit aussi important que la part de romance.

J'ai beaucoup aimé voir l'évolution de Pestilence, il va passer d'un être divin incapable de ressentir des émotions humaines à quelqu'un de bien doté de sentiments grâce à sa proximité avec sa captive.

J'ai beaucoup aimé Sara, elle va rencontrer un cavalier et vivre d'atroces souffrance aussi bien en essayant de survivre quand essayant d'aider les malades qui décèdent autour d'elle de la peste. Elle m'a beaucoup émue.

Elle va essayer de transformer Pestilence en un être doté de bon sens et de compassion.

Leur histoire est belle, à la fois brute et violente.

On voit que l'amour est important et permet parfois de s'affranchir et de devenir meilleur.

Un bon premier tome et j'ai hâte de découvrir la suite.

J'ai adoré leur joutes, l'évolution de leur relation mais surtout certains passages trop mignons entre eux.

Afficher en entier
Diamant

Enorme coup de coeur ! J'adore le principe des cavaliers de l'apocalypse (je ne sais pourquoi) et j'ai adoré l'univers ! J'ai trouvé ce dernier bien construit, les personnages attachant. Vraiment génial <3

Chronique complète :

http://chatpitresuivant.home.blog/2020/06/24/les-cavalier-de-lapocalypse-t1-pestilence-de-laura-thalassa-chez-collection-infinity/

Afficher en entier
Or

Une super beau roman, c'est la première fois que je pleure sur plusieurs passages d'un livre. L'émotion est là....Une romance un peu candide de la part d'un des personnages mais le charme est présent. Je les lu très rapidement (1 journée) l'écriture est fluide et entrainant.

Sara a du caractère est un cœur en or, on sens son dévouement et son sacrifice.

Pestilence se voit contraint d'assumer une mission mais est ce la voie qu'on lui a choisi ?

Afficher en entier
Diamant

Un livre passionnant et original, avec des personnages authentiques qui se questionnent et évoluent au fil des pages. Je me suis vraiment attachée à eux. J'ai trouvé Sara très humaine. Son humour, sa répartie, ses faiblesses, ses interrogations, ses contradictions... Je me suis retrouvée en elle. C'est une héroïne sensible, qui subit des choses terribles, mais qui arrive à se surpasser et à voir au-delà des apparences. Pestilence, lui, est charismatique. Il faut apprendre à l'apprivoiser, comme Sara le fait, mais il a quelque chose à la fois de sombre et d'étincelant. Il apprend beaucoup grâce à Sara. Même s'il la garde prisonnière et veut " la faire souffrir ", il voit en elle ce qu'il n'aurait pas cru voir chez les humains et j'ai apprécié qu'il se remette en question.

Certains personnages secondaires sont touchants. Notre coeur se serre à plusieurs reprises. L'action, quant à elle, n'est pas très présente, mais à mes yeux, elle est justement dosée.

C'est une sorte de " road trip " forcé et douloureux, mais très intense et qui nous fait réfléchir tout en nous plongeant petit à petit dans une histoire d'amour hors-normes. Je ne regrette pas d'avoir ouvert ce roman. Il a des échos avec notre actualité et nous rappelle que nous sommes très fragiles. Plus qu'une simple histoire d'amour donc ! Je vous le recommande chaudement.

Afficher en entier
Argent

Je ne me rappelle plus pour quelle occasion ce livre a atterri dans mes bibliothèques mais je peux dire que je ne regrette pas que ce moment ait eu lieu!

J'avais désespérément besoin d'une lecture comme celle-ci. Je ne pense pas mettre dit à un moment que je m'ennuyait dans l'histoire même si le syndrome de Stockholm n'est pas mon aspect favori.

Le seul point que je devrais noter c'est un problème de vocabulaire anatomique : on ne peut pas regarder le vagin de quelqu'un si on ne voit que l'extérieur de la personne, c'est le pubis et on parle de jambes et non de pattes pour un cheval. Je chipote mais bon^^…

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Quatre Cavaliers, Tome 1 : Pestilence

  • France : 2019-11-13 (Français)
  • USA : 2018-03-21 (English)

Activité récente

Moaclr l'ajoute dans sa biblio or
2022-08-06T15:15:17+02:00

Titres alternatifs

  • Pestilence (The Four Horsemen #1) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 499
Commentaires 90
extraits 11
Evaluations 217
Note globale 7.99 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode