Livres
568 448
Membres
623 466

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Quatre Cavaliers, Tome 3 : Famine



Description ajoutée par Gkone 2021-02-09T22:44:39+01:00

Résumé

Ils sont venus sur Terre – Pestilence, Guerre, Famine et Mort.

Chevauchant leurs effroyables destriers, les Quatre Cavaliers ont parcouru le globe, avec chacun le pouvoir d’anéantir l’humanité. Ils sont venus sur Terre... pour nous éliminer tous.

Ana de Silva a toujours su qu’elle mourrait jeune. Elle ne s’attendait simplement pas à ce que ce soit aux mains de Famine, l’être immortel qui l’obsède depuis qu’il l’a épargnée tant d’années auparavant. Si le Cavalier se souvient d’elle, il ne semble pas s’en soucier, car quand elle se retrouve face à lui pour la deuxième fois, il la poignarde et la laisse pour morte.

Sauf que la mort ne veut pas d’elle.

La cruauté est un domaine dans lequel Famine excelle. Et comme ces salauds la méritent ! Malgré ses efforts, il ne peut oublier ce qu’ils lui ont fait. Mais quand Ana, un fantôme du passé, le rattrape et lui promet mille souffrances pour ce qu’il lui a fait subir récemment, elle le fascine suffisamment pour qu’il décide de la garder en vie.

Fin.

Ou pas.

Certes, Ana et Famine sont attirés l’un par l’autre, mais ils restent ennemis. Rien ne peut changer ça. Pas même un premier acte de bonté, ni un deuxième. Et surtout pas quelques nuits de passion. Toutefois, quoi qu’ils soient l’un pour l’autre, s’ils n’arrêtent pas bientôt leurs petits jeux, le Ciel le fera pour eux.

#Apocalypse #Cavaliers #Guerre

Afficher en entier

Classement en biblio - 90 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Feyre 2020-01-02T18:42:45+01:00

Famine Teaser

“Put me down,” I say, a tremor in my voice.

“So you can stab me again?” He huffs out a laugh. “I don’t think so.”

He crosses the room with me in his arms. I can hear the sound his boots make as they step through puddles of blood.

The only people who are left besides me are his men. They stare stoically at the carnage, but inside they must be freaking out. I know I’m freaking out, and I’ve already seen several examples of this horseman’s work.

“Why are you the way you are?” I whisper.

Mean. Evil.

A muscle in his jaw jumps. He glances down at me. “Why are you the way you are?” he retorts. “You fucking stabbed me in my hand.”

“So you killed an entire room for it?”

“I was going to kill them anyway.”

Laura Thalassa Website

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Comme les 2 autres j'ai adoré !

L'univers est super, l'intrigue aussi et les personnages trop bien la romance est super, pas trop rapide !

Pour l'instant c'est mon préféré des 3 !

Vivement le tome 4 qui a l'air... Waouh !!!

Afficher en entier
Argent

https://songedunenuitdete.com/2021/08/21/les-quatre-cavaliers-t03-famine-de-laura-thalassa/

En lisant ce troisième tome, je me posais une question : pourrions-nous qualifier cette série de dark romance ? Pourquoi ? Parce qu’on ne peut pas dire que les héros de cette série soient des plus gentillets. Au départ, ils traitent chaque héroïne avec une certaine cruauté malgré leur attirance pour elle.

Et dans le roman de Famine, cela ne dépareille pas. Je dirais même qu’il est le pire des trois. Toutefois, il ne se comporte pas forcément différemment de ses frères. Pour ce qui est de Ana, l’héroïne, elle sort un peu des sentiers battus. C’est une survivante dans un monde qui ne fait de cadeau à personne. Les humains sont-ils meilleurs que les cavaliers ? Cela reste à voir et c’est une question de perception. L’univers nous dépeint une Amérique du Sud dévastée, un Brésil bien pire qu’avant où règne la loi du plus fort avant que ne vienne Famine détruisant tout sur son passage. C’est un cavalier cruel et sans empathie. Sans doute plus que ses prédécesseurs. Sa relation avec Ana est pleine de contraste et d’ambivalence, mais ne diverge pas des autres tomes. Si j’ai aimé les suivre et voir l’évolution de ce duo improbable, la structure reste identique aux deux autres volumes. On sait d’avance la manière dont tout va évoluer ainsi que l’évènement qui fera capituler le cavalier.

Finalement, tout réside dans le caractère des protagonistes et la manière dont ils vont anticiper cet étrange lien qui les unit. Ana deviendra le point faible de Famine. Qu’il s’en rende compte ou non. Quant à Ana, elle a beau le détester et vouloir l’empêcher de commettre plus de massacres, elle reste la plupart du temps impuissante devant sa justice divine.

Et c’est là que je trouve vraiment dommage qu’on n’en sache pas plus sur les intentions réelles de Dieu. Le lore entourant les cavaliers est obscur, voire inexistant, Laura Thalassa préférant se focaliser sur la destruction et l’évolution des sentiments que se portent ses personnages. Tout réside dans leurs liens et leur attachement grandissant l’un pour l’autre. C’est un choix, mais du coup, cela nous donne un fil conducteur presque invisible. L’apocalypse est une excuse à une romance entre deux êtres que tout sépare. Une histoire qui commence de façon sombre, cruelle et violente. Un peu comme dans une dark romance. Famine enlève et séquestre Ana qui tente de s’échapper, de lui résister jusqu’à ce qu’elle finisse par capituler.

De fait, est-ce que ce processus marche ? Eh bien… peut-être est-ce parce qu’il y a un zest de surnaturel et de fantastique, mais oui. Je me suis laissée embarquer alors que je n’aime pas ce genre de récit de base. Après, qu’on y croie ou non, il y a l’évolution du personnage masculin qui change du tout au tout en compagnie de sa jolie petite humaine. Est-ce que c’est crédible ? Je ne pense pas, mais on s’en fiche un peu. Après tout, la venue des quatre cavaliers n’est qu’un mythe pas une vérité.

En bref. Malgré un schéma qui ne dévie pas des deux précédents tomes, malgré le fait que toute l’histoire soit assez prévisible, j’ai adoré ce nouveau volume. Voir l’évolution de la relation entre Famine et Ana m’a beaucoup plu. Cependant, même si je sens que le tome consacré à Mort sera lourd et bourré de révélations et de rebondissements, il va falloir être sacrément patient.

Afficher en entier
Diamant

Je viens de finir et j'ai les larmes aux yeux. C'est bouleversant une fois de plus. A la fois extraordinaire et terrible. Ana et Famine sont des personnages bruts de décoffrage... Elle, est tenace, lui, est implacable et cruel. Ils ont tous deux connus l'horreur. Pourtant en chevauchant ensemble, quelque chose de beau naît, de beau et de terrible aussi. Surtout vu le final... Bon sang j'en suis encore toute retourné... Le dernier tome sur Mort, j'ai hâte et en même temps le redoute.

Une fois de plus, l'auteur nous a offert un tome génial, remarquable et douloureux. Ses mots sont forts et poignants, tout comme les émotions qui en découlent.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce troisième tome, la fin me laisse juste dans l'impatience de lire la suite.

Afficher en entier
Or

Je ne voulais plus lâcher ma lecture. Encore une fois l’auteure nous emmène à travers une histoire qui fait pas rêver au premier abords. Mais qui malgré tout, au fil des pages arrive à montré que dans la vie tout n’est pas ou tout noir ou tout blanc, et aussi que la version d’une histoire a toujours deux point de vue. Famine et un cavalier que j’ai beaucoup apprécié je dirais au même niveau que pestilence juste devant guerre. Pour ce qui est de l’héroïne elle est juste génial je pense que si ce livre est aussi bon c’est surtout grâce à elle, son humour donne un souffle de légèreté a l’histoire, bref j’avais dit que j’attendrai le dernier tome pour lire celui ci et comme pour les autres je n’ai eu aucunes volontés, mes toujours sans regrets.

Afficher en entier
Or

Si j'avais trouvé pire le Tome 2... mon Dieu il n'est rien à côté du 3... j'ai limite peur au Tome 4 là !

Je m'attendais à des destructions de champs pour provoquer la famine... je ne pouvais imaginer tout le reste.

Les personnages sont vraiment très bien travaillés, exploités.

Même si c'est du fantastique, on s'y croirait, tout est fait pour que ça soit plausible.

Afficher en entier
Or

Je ne m’attendais pas à une fin pareil. Hâte de lire le dernier tome. Pour l’instant mon tome préféré reste le premier sur Pestilence.

Afficher en entier
Diamant

https://lespassionsdeviedefun.blogspot.com/2021/07/les-quatre-cavaliers-tome-3-famine.html

Cela fait une année que j'attends la sortie de ce 3ème tome de cette saga "Les quatre cavaliers" de l'auteure américaine Laura Thalassa.....Et encore une fois, j'ai passé un excellent moment de lecture !

Attention, âmes sensibles d'abstenir car il y a énormément de violence (et de morts) mais c'est un peu logique puisque les Cavaliers de l'Apocalypse sont envoyés sur Terre pour exterminer les humains....Si Pestilence et Guerre, les héros des deux précédents tomes, ont "échoué" en trouvant l'amour avec des humaines, qu'en sera-t-il pour Famine ?

Bon, évidemment, la réponse est oui dans la mesure où nous sommes dans une romance paranormale et donc forcément, ça finit bien (pour nos deux amoureux.....Pour la population autour, un peu moins....Bref....).

Cette fois-ci, Laura Thalassa nous envoie au Brésil (c'est aussi un élément que j'apprécie beaucoup dans sa saga : les personnages ne sont pas tous aux USA comme dans la plupart des romances paranormales - en tout cas dans toutes celles que j'ai lues et je peux vous dire que j'en ai lues un paquet !).

Nous voici donc auprès d'Ana, une jeune femme de 22 ans qui travaille dans un bordel depuis ses 17 ans, depuis qu'elle a tout perdu lors du premier passage de Famine dans sa ville natale.....Mais que s'est-il passé pour le Cavalier durant ces cinq dernières années, (nommé aussi "Le faucheur" car il porte une énorme faux....Pas pour faire des récoltes pour pour découper des têtes ou n'importe quelle autre partie du corps humain....). Pourquoi tout le Brésil n'a pas été anéanti depuis le temps ? Je ne vais évidemment pas répondre à cette question (pas de spoilers !).

Par contre, j'ai vraiment adoré la manière dont Laura Thalassa fait grandir l'amour entre nos deux héros (et ce n'était pas gagné !).

J'ai aussi aimé voir comment se déroule le monde 25 ans après le réveil du premier Cavalier (Pestilence).....Nous savions déjà, dans le 2ème tome, que la technologie en avait pris un coup (car les Cavaliers n'apparaissent pas en même temps, et il y a même un laps de temps plus ou moins long entre leurs réveils respectifs...).

Du coup, Ana, du haut de ses 22 ans, n'a jamais connu le monde pré-Apocalypse.....un quart de siècle, cela fait beaucoup, et les hommes qui ont appris à vivre sans la technologie que nous connaissons tous actuellement....Plus de voitures, plus d'Internet, il me semble même que l'électricité soit absente....En tout cas, les gens vivent "à l'ancienne", se déplacent principalement à cheval ou à bicyclette. Les centres-villes sont désertés (les immeubles tombent en ruine) puisque les gens préfèrent vivre en périphérie où ils peuvent cultiver la terre.....Sauf que Famine arrive et détruit toutes les cultures en faisant mourir les plantes (et se sert aussi des plantes comme arme....J'ai bien apprécié cette "nouveauté" dans la manière de tuer des gens....non, je ne suis pas psychopathe...Je salue juste l'imagination de l'auteure !).

Bref, le monde a changé, mais le plus vieux métier du monde existe toujours - lui - et comme Ana n'a pas vraiment le choix, elle se prostitue.....Et c'est d'ailleurs comme "offrande" qu'elle va être proposée à Famine par sa "maquerelle".....Ana a l'espoir que Famine va la reconnaitre, car elle l'a déjà croisé 5 ans auparavant (c'est à cause de lui qu'elle a tout perdu et a dû quitter sa ville et vendre son cul pour survivre...mais c'est aussi un peu sa faute à elle...Non, je vous dis, pas de spoilers ici !...).....Seulement voilà, le Cavalier ne la reconnait pas et elle va finir comme tous les autres gens qui viennent se présenter à Famine : Dans une fosse d'exécution (ce passage fait un peu penser au 2ème tome, Guerre, qui procédait un peu de la même manière, avec des humains sous ses ordres qui se chargeaient de massacrer un maximum de la population)....

Je n'ai pas vu le temps passer avec cette lecture ! C'était tellement addictif !

Ana est une fille qui n'a pas la langue dans sa poche ! Elle a un caractère de battante et sait comment se comporter face à la cruauté et aux vices des hommes (5 ans en tant que pute dans un bordel, ça forge la personnalité et ça aide à cerner l'âme humaine....).

Et quand Famine va comprendre qu'il ressent de l'amour pour la jeune femme, là, on va passer à un autre level ! (attention, le cheminement va être long et Ana va en baver au niveau des blessures physiques...A ce niveau-là, cette situation me fait penser au premier tome, Pestilence, où l'héroïne avait été aussi beaucoup "torturée"..).

Le récit se termine de manière magistrale avec l'arrivée physique de Mort, le dernier Cavalier.....Je suis vraiment intriguée par ce personnage (déjà, il a des ailes, contrairement à ses trois frères), mais aussi parce qu'il est déjà intervenu dans les tomes précédents....Mais cette fois-ci, il est beaucoup moins clément avec Famine qu'il l'a été avec Pestilence et Guerre......

J'ai lu le résumé du 4ème tome sur Goodreads en anglais (le livre n'est pas encore sorti aux USA au moment où j'écris, il n'y a que le synopsis) mais à priori, il va falloir s'attendre à une fin épique, la réunion des quatre Cavaliers et une nouvelle héroïne qui a une capacité bien particulière ce qui la rend insensible à la létalité de Mort.....Purée, s'il faut encore attendre une année pour lire ce dernier tome, cela va être très dur !!!!!!! J'ai franchement hâte !!!!!!!!

Vous l'aurez compris, pour "Famine" c'est un coup de coeur et je suis sûre et certaine que "Mort" sera tout aussi réussi (comme les deux premiers tomes)....Wait and see.....Mon Dieu que l'attente va être longue !!!!!

Ma note : 18,5/20 - Coup de coeur !

Afficher en entier
Bronze

Chronique de Diana : https://followthereader2016.wordpress.com/2021/06/25/les-quatre-cavaliers-3-famine-laura-thalassa/

J’avance toujours avec autant de plaisir dans cette série. Chaque cavalier apportant avec lui une malédiction devant éradiquer l’humanité. Cette fois les choses vont changer un peu car Famine a une haine incommensurable pour l’homme. Et même lorsqu’Ana, une jeune fille qui l’a aidé il y a quelques années, il ne se souvient pas et ne fait pas acte de miséricorde.

Ce tome reste assez similaire aux autres dans sa construction, le duo avance dans les terres pour semer son terrible dessein avec plus ou moins de facilité. Cette fois nous sommes en Amérique latine, au Brésil. La pauvreté, la drogue sont abordées mais de manière très succincte.

A la différence de Pestilence et Guerre, Famine ne se sent pas intrigué ni même intéressé par les humains. Son but est simple les exterminer, mais Ana éprouve tout de même de la compassion pour lui et n’hésite pas à le pousser à bout. Il faut dire qu’Ana n’est plus la jeune fille qui l’a sauvé, elle a un parcours bien atypique et ne se gêne pas pour l’utiliser contre Famine, mais je vous laisse le découvrir.

J’ai aimé ce duo parce que pour moi c’est celui qui met le plus en exergue la complexité des émotions humaines. Que les humains sont des êtres faits de nuances et que rien n’est tout blanc ou noir. Ana d’ailleurs en est le parfait exemple et va s’employer à faire ouvrir les yeux à Famine (enfin autant que possible). Ana a souvent plus donné que reçu et Famine a souvent plus pris que donné, au final ils vont trouver un équilibre qui leur est propre, mais ça fonctionne entre blagues salaces et humour graveleux.

La fin annonce l’arrivée de Thanatos, la mort et c’est le tome que j’attends le plus. Les 3 premiers paraissaient inflexibles mais la mort c’est assez définitif.

Cette lecture reste agréable, j’adore mais je reconnais qu’il y a quelques longueurs et que la construction des tomes (surtout celui-ci) est un peu répétitive. Cependant je passe toujours un super moment et là que je sais que Mort arrive, je suis donc remontée à bloc pour voir comment tout se finira.

Seul le final nous dira si l’homme a une chance supplémentaire de prouver qu’il peut encore vivre ou si son extermination est toute proche.

Afficher en entier
Diamant

Encore une tuerie !! Franchement cette saga est des plus géniale !! J’ai adoré découvrir ce troisième cavalier bien plus cruel que ses deux frères. Et que dire d’Ana, cette fille est excellente !!! Vivement la suite même si c’est la fin.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Les Quatre Cavaliers, Tome 3 : Famine" est sorti 2021-07-26T17:55:23+02:00
background Layer 1 26 Juillet

Dates de sortie

Les Quatre Cavaliers, Tome 3 : Famine

  • France : 2021-07-26 (Français)
  • USA : 2020-09-01 (English)

Activité récente

9iana l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-16T23:00:49+02:00
EVaaaaD l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-26T11:45:52+02:00
eillie l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-17T04:09:03+02:00
matmis l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-16T20:35:40+02:00

Titres alternatifs

  • Famine (The Four Horsemen #3) - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 90
Commentaires 14
extraits 4
Evaluations 35
Note globale 8.65 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode