Livres
579 151
Membres
643 325

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Un jour ou l'autre



Description ajoutée par Gkone 2020-06-25T08:04:01+02:00

Résumé

Combien de temps attendriez-vous l’amour ?

Max Kaufman a été jeté dehors lorsqu’il était adolescent et depuis sa vie n’a été qu’une lutte quotidienne. De l’addiction et la vie dans les rues, jusqu’à la désintoxication et l’école d’infirmiers qu’il réussit à intégrer, il a passé les dix dernières années à reconstruire une vie en morceaux. Maintenant qu’il a accepté un poste d’infirmier particulier auprès d’Edward Marsh III, le président et PDG d’une des plus grandes entreprises pharmaceutiques au monde, Max réalise rapidement que l’empire de plusieurs millions de dollars de Marsh est un tissu de mensonges et de secrets plaqué d’or et incrusté de diamants.

Plus Max vit et travaille avec la famille Marsh, plus les secrets s’enchevêtrent autour de lui. Et son cœur – qu’il a travaillé si dur pour protéger – tombe droit dans les mains du distant et froid, et pourtant magnifique héritier d’une dynastie…

Silas Marsh doit hériter de la fortune familiale, mais son père est déterminé à ce que son héritier soit le fils « parfait ». Avant que Silas ne puisse reprendre l’entreprise et mettre fin aux pratiques douteuses, il doit prouver sa valeur… et renier sa vraie nature.

Silas doit faire un choix : tenir tête à son père en restant fidèle à lui-même et aux sentiments qu’il porte à Max. Ou prétendre être quelqu’un qu’il n’est pas pour hériter de tout. Même si cela signifie sacrifier la possibilité d’être heureux et d’aimer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 83 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par lavienlivre 2021-08-28T03:19:01+02:00

Je ne savais pas pourquoi je me sentais soudain au bord des larmes

Si, tu le sais. Tu sais exactement pourquoi.

Eddie sourit, croisa mon regard pendant une petite seconde, puis il détourna les yeux.

— Monsieur Kaufman est bien plus qu’un membre du personnel, n’est-ce pas ?

— Tu as raison, Eddie, dis-je.

Et je posai mes doigts sur les touches du piano, des symphonies d’émotions s’élevant en moi, chacune imprégnée de couleurs que je n’avais jamais vues auparavant.

— Il est tellement plus que ça.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Laetitia-155 2021-11-13T11:00:48+01:00
Argent

Max a connu la rue, la drogue, la prostitution… Jeté dehors à 17 ans quand son père le surprend avec un autre garçon.

Sorti de ce calvaire, cette épreuve qui ne laisserait personne indemne a forgé son caractère ! 10 ans de lutte contre la dépendance, 10 ans que son cœur saigne de ce rejet… 10 ans à calfeutrer son cœur… Désormais sorti d’affaire, Max a réalisé ses rêves en aidant les autres, de son rôle de parrain aux Narcotiques anonymes à son métier d’infirmier.

Ce métier qui va le conduire à prendre soin du richissime et célébrissime PDG d’une des plus importantes firmes pharmaceutiques au monde.

Au sein du manoir Marsh, Max se rend vite compte que les secrets et les non-dits dictent la vie de tous… En particulier celle de Silas, héritier en titre.

Dès leur rencontre, une certaine alchimie nait entre eux ; leurs souffrances se faisant écho. Mais la vie du jeune hériter de l’empire Marsh semble emplie d’ombres et de douleurs…

Une vie à jouer un rôle inculqué de la pire des manières, un équilibre précaire remis en cause par l’arrivée de Max…

Un choix s’impose à lui : rester fidèle à la volonté de son père de voir son fils « parfait » reprendre l’entreprise familiale ou se donner la chance d’être libre et heureux.

Une romance MM sombre et intense… Des sujets durs, quelques peu tabous ; j’ai été touchée par Max et Silas en quête d’amour…

Si leur passé les a écorchés vifs et même s’ils prétendent à qui veut l’entendre que « l’amour ce n’est pas pour eux », en vérité ils le cherchent, partout… Dans l’approbation d’un père, dans l’amitié indéfectible, dans les yeux d’une mère…

Malgré tout, ce ne fut pas une lecture fleuve. J’ai eu du mal avec la plume de l’auteure… Des longueurs et un style assez lourd ; peut-être est-ce un problème de traduction ? Néanmoins, cela m’a un peu gâché le plaisir de lecture et ne m’a pas permis de ressentir les émotions que l’auteure voulait transmettre !

Hormis cela, j’ai toutefois apprécié les thématiques abordées, la place laissée à des valeurs fortes : la justice, le respect notamment !

Je me suis vite attachée aux personnages… parfaitement imparfaits, écorchés, ils n’en restent pas moins magnifiques.

Flirtant avec la dark romance de part les thèmes abordés, certains passages m’ont particulièrement marquée ; malheureusement, la fiction rejoint parfois la réalité et il semble impensable que de telles choses existent encore au 21ème siècle…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lavienlivre 2021-08-29T02:11:22+02:00
Or

L'auteure aborde énormément de sujet : addiction, prostitution, TC, stress post traumatique, autisme, rejet familial de l'homosexualité.

Le récit est bien mené et assez pédagogique même si la partie sur les narcotiques anonymes n'est pas assez développé pour moi.

Je ne sais pas si les retrouvailles et le pardon dont fait preuve Max est plausible. C'est un peu trop facile y compris pour son frère et sa sœur.

Le cynisme et l'appât du gain de certaines compagnies pharmaceutiques et d'une partie du corps médical est hallucinant. Les overdoses par opioides ont fait chuter l'espérance de vie au US et déciment des pans entier de population.

Les abus liés aux conversions sont tragiques et toujours d'actualité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SweetyHoneyAddictions 2021-08-13T14:46:48+02:00
Diamant

Je peux dire, en tout état de faits, qu’Emma Scott m’a retourné le cœur (et l’estomac) avec ce roman. Elle a un don, c’est indéniable, pour nous faire ressentir des sentiments incroyablement forts, incroyablement dérangeants.

Je suis incapable de dire combien de fois j’ai pleuré, eu la gorge serrée, combien de fois j’ai été en colère contre ce que Max mais surtout Silas ont vécu. Il ne s’agit que d’une fiction, et elle le dit elle-même, elle a exagéré certains événements, mais ils n’en restent pas moins réalistes parce qu’ils existent. Certaines personnes sont tellement sûres d’avoir la bonne parole, le bon discours, qu’ils s’autorisent à être d’une cruauté sans nom.

Je ne sais pas ce que j’arriverai à lire après, parce que l’histoire de Max m’a fait tant souffrir. Être rejeté par ses parents à cause son orientation sexuelle fait mal, savoir qu’il est tombé si bas à 16 ans pour pouvoir survivre. Passer ensuite au POV de Silas pour découvrir que ce qu’il a vécu est encore plus ignoble. La thérapie de conversion, non mais quelle connerie. Ça m’énerve, rien que de le dire dans cette chronique. Une chose est sûre, mon cœur s’est brisé pour eux.

D’un coté, j’avais du mal à tourner les pages tant la souffrance est forte. Mais de l’autre, j’avais besoin de savoir que ce qu’ils avaient vécu ne les avait pas brisés complètement. Max est plus avancé dans sa guérison et va apporter une sagesse autour de lui telle qu’elle va aider Silas mais aussi d’autres personnes. Il est si bon avec son prochain.

Pour Silas, c’est bien plus difficile, les enjeux sont grands et il est aveuglé par son devoir familial. Pourtant, il a vécu un véritable enfer, il a été littéralement torturé et réduit à néant. Aujourd’hui, il a si peu d’estime pour lui-même que cela paraît impossible qu’il se relève complément. Mais Max va l’y aider, il va lui montrer ce que la vie peut apporter de beau et comment se battre pour soi-même.

En fait, tant que l’on sait que ces deux hommes, aussi incroyables soient-ils, finiront heureux à la fin, alors on tourne les pages, on souffre avec eux, on se bat avec eux et on se réjouit de chaque petite étape franchie mais surtout on espère de tout notre cœur qu’ils auront leur happy end. Parce que c’est tout ce qui compte : qu’ils trouvent la paix et qu’ils soient heureux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dokja 2021-07-16T21:46:02+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé ce livre.

J'ai seulement regretté que la drogue et les réunions des NA ne soient que mentionner alors que c'est quand même ce qui les réunit à la base. J'aurai aimé que ce sujet soit un peu plus développé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Didi2407 2021-03-03T17:59:49+01:00
Or

J’ai adorée je suis hétérosexuel et m’a fait découvrir un monde que je connaissais peu !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lou02 2020-12-17T16:15:39+01:00
Bronze

Je ne serais que dire de ce livre. Le thème abordé est assez dur. Comment peut-on faire ça à son enfant ? C'est inimaginable. D'un autre côté, il y a des longueurs. J'ai failli arrêter le livre car je commençais à m'ennuyer. ça manque de rythme. C'est assez monotone. J'ai bien aimé le personnage d'Eddie : très drôle. En ce qui concerne Silas & Max, c'est assez rapide mais d'un autre côté on a pas trop de vrai moment à deux. Dommage qu'on ait pas plus d'informations et de continuité dans le NA. On a un aperçu au début et puis plus rien. Pas mal de thème dans cette histoire : homosexualité, autisme et drogue. Peut-être un peu trop de sujet car rien n'est approfondi. C'est en surface.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kochka94 2020-12-10T19:04:48+01:00
Diamant

Etats-Unis, Etat de Washington, Seattle.

A 17 ans, Maximilien Kaufman a été jeté à la rue par son père lorsqu’il l’a surpris dans les bras d’un garçon… SDF, il est tombé dans la drogue, pour lutter contre le froid et le dégoût de lui-même durant les quelques semaines où il a vendu son corps contre quelques billets pour manger. Sa chance est venue de Karl, un policier à la retraite, qui l’a pris sous son aile, l’a désintoxiqué et a remis sa vie en ordre, lui permettant de décrocher un diplôme d’infirmier, avant de décéder d’une crise cardiaque.

7 ans plus tard, son poste aux urgences de nuit, avec ses toxicos et ses jeunes SDF, le ronge, son empathie et sa gentillesse le renvoyant à sa propre expérience. On lui propose alors d’intégrer l’équipe d’infirmiers à domicile d’Edward Marsch III, PDG de Marsch Pharmaceuticals et atteint de sclérose en plaques. Il accepte… et qu’elle n’est pas sa surprise lorsqu’il voit le fils de son nouveau patient, Mr Sexy en personne, qu’il a croisé à une réunion des Narcotiques Anonymes quelques jours plus tôt. Un homme qu’il n’arrive pas à effacer de son esprit.

Silas Marsch est le fils cadet d’Edward. A 24 ans, diplômé de Yale, magnifique, c’est une machine sans émotion, froid et distant, fiancé à une superbe jeune femme, Faith, et nommé directeur d’exploitation de la multinationale suite à ses fiançailles. Son père doit le nommer PDG de l’entreprise, un jour ou l’autre… La seule personne auprès de qui il se réchauffe un peu est son frère ainé de 26 ans, Edward Grayson Marsch IV, héritier légitime de l’empire… confiné dans la propriété familiale avec une thérapeute car Eddie est autiste Asperger, une honte pour son père. Silas est l’autre honte de son père, mais le séjour de 6 mois qu’il l’a envoyé faire en Alaska quand il avait 17 ans a remis les choses en ordre.

Quand Silas voit Max, ce sont les barrières de glace érigées en Alaska qui commencent à se fissurer. Tout ce que ce père homophobe et cruel lui a infligé en Alaska, tout ce qu’il continue à l’obliger à faire depuis… tout est balayé par l’attirance folle qu’il ressent pour Max. Mais les 7 dernières années ne peuvent s’effacer en un claquement de doigts… et une découverte au sein même de Marsch Pharma le contraint à reconsidérer ses priorités.

De plus, Max, bien que touché en plein cœur, a sa propre bataille familiale à mener, souhaitant regagner sa place au sein de sa famille, voulant plus que tout que ses parents, son frère et sa sœur ainés admettent ce qu’il a vécu et l’acceptent tel qu’il est.

L’auteur a une plume très agréable, très forte dans le rendu des émotions et la traduction est de qualité. Ces deux hommes meurtris et trahis par ceux qui auraient dû plus que tout les protéger sont touchants et j’ai eu mal au cœur au fur et à mesure que le passé était dévoilé. De petits moments de douceur sont bienvenus, notamment apportés par Eddie, un personnage absolument indispensable au couple. J’ai trouvé malgré tout que les parents de l’un et le père de l’autre s’en sortaient plutôt pas mal mais mes tendances au pardon sont certainement moins fortes que celles de Max.

L’auteur aborde des thèmes qui lui tiennent à cœur et malheureusement encore actuels : le rejet des enfants gays par leurs parents, l’homophobie, les thérapies de conversion, les jeunes SDF, la toxicomanie, le combat contre l’addiction, mais aussi la toute puissance des industries pharmaceutiques, sujet tristement d’actualité dans la période actuelle. J’avoue que ça a été la surprise de ce roman, y rajoutant un intérêt supplémentaire, bien qu’il n’en ait pas eu besoin.

La romance entre les deux hommes est forte et douce, les quelques scènes intimes sont d’autant plus importantes et intenses au regard de ce qu’elles représentent pour les deux hommes, la fiancée de Silas n’est pas une harpie vénale mais une jeune femme aimante et une amie fidèle, bref, un vrai beau moment malgré les sujets traités.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loraly 2020-10-18T15:06:56+02:00
Diamant

Juste waouh ! Je me suis prise une claque avec ce roman. Les thèmes abordés sont difficiles, j'ai plongé dans le passé et le présent des deux personnages principaux. J'ai hurlé ma peine, ma tristesse s'est écoulée en larmes silencieuses et mon cœur a sursauté à chaque moment crucial, dans l'attente d'un futur plus heureux et la crainte que cet espoir ne s'effondre comme un château de carte. L'auteur m'a prise aux tripes et je l'en remercie. C'est un livre que je relirai très certainement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par laur-El 2020-10-08T10:25:57+02:00
Or

Max, après avoir été jeté dehors, subi l'enfer de la drogue et de la prostitution, a passé les dernières années à se reconstruire.

Silas, lui, a passé ces mêmes années à se fondre dans le moule qu'on lui a imposé, gelant son corps, son esprit, sa vie. La seule personne qu'il aime et pour qui, il est lui-même, c'est son frère, Eddie, qui est atteint de TSA.

Les sujets abordés y sont difficiles, les thérapies de conversion, le rejet de certaines familles, la drogue, le monde impitoyable des affaires, le chantage affectif...

J'ai aimé ce livre et suivre les difficultés des personnages qui avancent peu à peu, en faisant des erreurs, mais qui avancent tout de même.

Mon seul bémol, la fin un peu trop "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" (même ceux qui, à mon avis, n'en font pas assez pour être pardonnés).

C'est un roman puissant, qu'on a bien du mal à lâcher avant la fin. J'ai adoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cicrane 2020-10-05T18:55:40+02:00
Or

Waouhhh. Un choc, une belle claque... Je découvre cette auteure et bravo à elle pour ce livre qui aborde une multitude de problèmes sans que cela alourdisse l'histoire des 2 protagonistes principaux. Et quels protagonistes !!! Max, empathique, gentil, bon et tellement attachant, fragile aussi. Et Silas, un magnifique courageux qu'on pourrait prendre pour un lâche, mais que faire d'autre avec une histoire pareille Spoiler(cliquez pour révéler)Subir une thérapie de conversion sans conséquences est impossible?? Vous pensez que c'est un livre romancé, que l'auteure à une imagination débordante (elle même dit qu'elle a poussé à l'extrême), qu'une telle chose n'est pas imaginable, pourtant ce phénomène est amplement répandu aux USA, grand pays de liberté et d'acceptation de la différence n'est-ce pas ??? (je vous conseille de regarder le documentaire "Tu seras hétéro mon fils" rediffusé récemment à la tv pour vous faire une idée plus précise des abus subits par ces jeunes gens). Mais redescendons vers un ton moins noir: malgré les thèmes difficiles abordés dans ce livre (oui en fait il y en a plusieurs), le ton n'est jamais voyeur, pas de surenchère, il est même plein d'espoir, c'est ce qui en fait un livre qui n'est pas insupportable à lire. Parce que plein d'amour aussi, entre Silas et Max bien sûr, mais aussi pour Eddie, Daniel et Darlène, et même Faith, tous des personnages secondaires oh combien importants dans la vie de nos héros. Je ne sais pas si j'ai réussi à vous faire passer les émotions que m'ont procuré ce livre, intenses, bouleversantes, autrement je n'ai qu'un conseil à vous donner: Lisez ce livre je ne pense pas que vous le regretterez.

Afficher en entier

Dates de sortie

Un jour ou l'autre

  • France : 2020-07-30 (Français)
  • USA : 2019-11-24 (English)

Activité récente

Poppy24 l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-18T16:18:22+02:00
Dokja le place en liste or
2021-07-16T21:44:28+02:00

Titres alternatifs

  • Someday, someday - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 83
Commentaires 21
extraits 13
Evaluations 44
Note globale 8.25 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode