Livres
520 757
Membres
536 770

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lolita



Description ajoutée par Bully66 2013-08-14T02:22:08+02:00

Résumé

" Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper, à trois reprises, contre les dents. Lo. Lii. Ta.

Le matin, elle était Lo, simplement Lo, avec son mètre quarante-six et son unique chaussette. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l'école. Elle était Dolorès sur les pointillés. Mais dans mes bras, elle était toujours Lolita. "

Les égarements d’Humbert Humbert, intellectuel venu de la Vieille Europe, séduit par une nymphette américaine de 12 ans. À sa sortie, ce roman de la perversité a fait scandale.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 193 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-11-19T20:17:42+01:00

" Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper, à trois reprises, contre les dents. Lo. Lii. Ta.

Le matin, elle était Lo, simplement Lo, avec son mètre quarante-six et son unique chaussette. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l'école. Elle était Dolorès sur les pointillés. Mais dans mes bras, elle était toujours Lolita. "

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Au delà du problème éthique que pose le livre, on est réellement devant un pur chef-d'oeuvre de la littérature, aussi bien américaine que mondiale.

Le style de l'auteur est magnifique, bien qu'il se perde (rarement cela-dit) dans des descriptions absconses.

Les personnages sont tout aussi ambiguës les uns que les autres en particulier Dolores, mélange complexe d'innocence et de malveillance.

Nabokov excelle dans l'art de décrire cette Amérique lointaine, aussi bien dans ses paysages bucoliques que dans ses mœurs et son humour noir ne fait que nuancer un tableau déjà noirci par son sujet.

Le livre pourrait se confondre aussi bien dans le genre policier que le drame ou encore le road-movie tant sa trame est maîtrisée et complexe.

Un pur régal, à ne pas mettre entre toutes les mains.

Afficher en entier
Lu aussi

Un roman dérangeant, très bien écrit, où les frontières du bien et du mal sont très floues.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Florilege 2020-09-20T12:44:52+02:00
Lu aussi

Aïe. Je ne sais pourquoi, mais malgré son thème polémique, je partais avec un a priori positif sur ce roman de Nabokov. Le début, bien que dérangeant, m'a tout de même plu. Et puis, 150 pages lentes, inintéressantes, qui m'ont laissées de marbre avec le style alambiqué du narrateur. La dernière partie du livre était davantage intriguante : comment va se terminer cette course-poursuite, comment Humbert est-il arrêté ? La fin m'a laissée sur ma faim. C'est la première fois que j'ai hésité à abandonner ma lecture d'un classique (c'est pour dire !). Je ne peux pas néanmoins dire que "je n'ai pas aimé", car je comprends la force de ce roman ; j'ai été, par moments, happée dans cette odieuse histoire, qui, d'une manière, va me marquer. Cependant, ma lecture n'a pas été plaisante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chipiereads 2020-07-19T15:19:19+02:00
Pas apprécié

Je sais que ce livre est un classique, un chef d’œuvre qui a beaucoup fait parler de lui, et même plusieurs films ont été tournés pour l’adapter. Il paraît même que le terme « Lolita » en français viendrait de là.

Je vais être complètement honnête comme d’habitude. J’ai pas aimé. J’ai même détesté voilà. Je ne l’ai même pas fini, je me suis arrêtée à la moitié. Pourquoi ?

- dès le début déjà l’écriture, le vocabulaire, le ton

- la lenteur du récit tout du long

- ma non-sympathie et mon désintérêt pour les personnages

J’ai subi la lecture de ce livre, et ce pendant plusieurs semaines, je l’ai traîné, j’ai intercalé d’autres livres dans le processus, ... et j’ai pris la décision aujourd’hui d’arrêter car la lecture est avant tout un plaisir et ne devrait pas être un calvaire.

Je suis pour de sortir de sa zone de confort, de lire des choses qu’on aime moins (ce qui nous aide à savoir ce qu’on aime c’est aussi de savoir ce qu’on n’aime pas) mais là c’est trop pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fyerise 2020-07-15T18:47:07+02:00
Or

Ce livre m'avait marqué au moment de ma lecture. J'avais trouvé extrêmement intéressant de suivre le point de vue du "méchant" alors que lui-même ne se considère pas comme tel. Ça lance des interrogations très intéressantes sur le concept de moralité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melanie-160 2020-04-25T15:38:45+02:00
Bronze

Bien contente de constater dans ce livre, qui traite d'un tel sujet, que la jeune fille fais savoir son dégoût pour cet homme malfaisant. J'ai aimé détester ce personnage horrible, la lecture fut un peu longue ayant du mal a apprécier l'écriture tant la perversion de Humbert m'énervais... Un classique à lire mais ne pas oublier qu'Humbert est un prédateur qui à tout fais pour avoir des relations avec une enfant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NoemieYume 2020-04-09T17:42:01+02:00
Lu aussi

Une lecture que j'ai lu afin de savoir et comprendre son succès, personnellement j'ai trouvé qu'il y avait des passages intéressant mais une grande partie était lente.

Durant la première partie le temps de la mise en place était lente puis ensuite j'ai pu enchaîné.

En arrivant a la seconde partie je m'attendais a pouvoir continuer dans ma lancé, malheureusement cette partie — pour ma part, n'a fait qu'osciller entre lent et intéressant...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maxime1086 2020-02-28T19:56:23+01:00
Pas apprécié

Déception. Un style ampoulé et alambiqué. La lecture n'est pas vraiment accessible. Il y a trop d'images, de métaphores. Les phrases sont trop longues, je m'y perds. Je n'ai pas poursuivi très loin mais si le roman recueille uniquement des impressions fugaces du narrateur dans certaines situations, le potentiel est gâché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Belami77 2020-02-23T17:43:38+01:00
Or

« Lolita », un livre terriblement d’actualité !!

Vladimir Nabokov, avec grand talent, transforme une déviance perverse en un acte banal voire poétique !!

Le sens moral nous pousse à détester ce livre, l'amour de la belle écriture à l'adorer

Dérangeant et perturbant !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par natacha-eva 2020-01-07T13:39:06+01:00
Argent

J'ai adoré ce livre qui est un incontournable, un chef d'oeuvre. J'aurais beaucoup de mal à donner mon avis. Etre dans la tête de Humbert peut-être très déroutant et c'est justement ce qu'on adore. De nos jours un livre avec un tel sujet ne pourrai pas être publié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ipuitiminelle 2019-12-30T18:01:15+01:00
Lu aussi

Un peu long à lire de mon point de vue. Beaucoup de descriptions et peu de moments d'actions avec du suspense où on se demande "Damn, que va-t-il leur arriver encore?".

Mais du point de vue littéraire, ce roman est un vrai chef d’œuvre. Je vais avoir du mal à donner un véritable avis sur la question, mais objectivement ce livre regroupe toutes les caractéristiques d'un excellent roman, surtout à son époque de parution. Si ce n'est le thème abordé qui, bien sûr, a fait scandale.

En tout cas, j'ai apprécié la manière dont est évoquée la relation entre Humbert et Lolita, tous ces non-dits sur les moments érotiques du livre. Les choses sont dites avec pudeur, seulement évoquées pour que chacun se les imagine. Comme sur les tableaux de nus où le corps n'est pas exposé dans son intégralité. Pour moi, l'auteur a réalisé un sacré tour de force.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bscmm 2019-12-14T14:46:09+01:00
Diamant

Lo, lii, ta

Une habilité dans l’écriture qui rend un récit tellement envoûtant à suivre. Un jeu d’écritures qui mène le lecteur à se faire piéger dans un jeu de pistes moquant doucement cette érudition qui conduirait à s’égarer entre ses lignes et à en perdre l’essence. Se laisser avoir par Humbert Humbert serait une terrible erreur. Se fier exclusivement à son récit et sa manière de mettre en mots cette histoire serait passer à côté de tout ce qui fait Lolita. Humbert Humbert pourrait paraître être simplement une personne coincée par les circonstances, un homme briguer par un âge trop grand avec un esprit à la recherche de la clarté de l’innocence enfantine, un érudit qui par sa connaissance ne pourrait être vraiment monstrueux, et ce qui serait réellement passer à côté de l’histoire, un homme piégé par une nymphette, Lolita, Carmen, Dolorès qui aurait exercé du haut de sa douce candeur un jeu de séduction, un appel à la tentation qui l’aurait poussé à céder.

Le récit qu’offre Humbert Humbert le place dans le rôle d’innocent qui prit dans les phares du charme de Dolorès ne saurait résister à son attraction. En notant que le récit ne parle pas de manière explicite des moments physique, Humbert Humbert nous présente son amour pour Dolorès comme quelque chose qui s’inscrit dans une certaine pureté de l’esprit, un amour presque chaste ne serait-ce que dans une conception charnelle de Lolita. Cependant malgré sa formulation il découle, transpire de cette histoire, des gestes de Humbert Humbert une avidité compulsive de Lolita, de son corps, une bestialité dans son vouloir, sa façon de vouloir et de prendre possession d’elle. Cela n’a de cesse de revenir. Il en fait une jeune fille lascive et sensuelle qui comme pour prouver ses dires va même jusqu’à la prostitution seulement cela met d’autant plus en avant l’obsession de H.H, de son appétence à posséder Lolita, de posséder son corps mais également son esprit.

Se découvre alors une douce balade qui peu à peu sombre dans une sorte d'affolement dégénérescent et rompt un peu cette illusion qui pouvait subsister de Humbert Humbert en rendant beaucoup plus visible ce point de vue subjectif et délirant dans lequel H.H nous plonge.

Sa réflexion omniprésente qui n'a de cesse de nous abreuvoir de son flot de pensées ne nous permet pourtant pas de nous représenter l’inimaginable et d'accéder à sa pensée pure.

Écrit dans un but initial de défense dans un plaidoyer pour clamer son innocence, la clôture de son récit pourrait laisser apparaître une sorte de repentance qu'il aurait lui-même découverte dans cette rédaction. Au fur et à mesure qu'il inscrivait son histoire sur papier il aurait alors saisi l'incommensurable mesure de la souffrance qu'il a apportée à Dolorès cependant l'avant-propos prête à croire qu'il n'en ait rien et qu'au contraire il se joue de la situation.

Il n'en reste pas moins un questionnement incessant autour de la pléiade d'éléments donnés qui mène à diverses interprétations possibles. Nabokov a su à la perfection manier son narrateur allant même jusqu'à lui conférer un style d'écriture qui diffère du sien en nous insufflant toute l'essence de son roman et en le classant dans l'inaltérable.

Afficher en entier

Date de sortie

Lolita

  • France : 2011-12-29 - Poche (Français)

Activité récente

M8rine l'ajoute dans sa biblio or
2020-08-08T22:23:31+02:00

Titres alternatifs

  • Lolita - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1193
Commentaires 102
Extraits 35
Evaluations 242
Note globale 7.67 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode