Livres
564 330
Membres
616 522

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cid



Description ajoutée par elbaloo 2012-02-19T08:53:00+01:00

Résumé

Rodrigue doit venger son père dans un duel avec le père de celle qu'il aime, Chimène. Il le tue ! Poursuivi par la justice du roi et la vengeance de sa bien-aimée, il engage le plus flamboyant des combats contre les ennemis du royaume afin de reconquérir son rang et son amour. Devenu le Cid, " le Seigneur ", Rodrigue est le type même du héros droit et victorieux. Ainsi, dans la tension de la langue de Corneille, se noue le dilemme entre tragédie et tragi-comédie, mais surtout... entre honneur et amour.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 106 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Little 2012-07-18T15:37:03+02:00

ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !

N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers

Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?

Mon bras qu'avec respect toute l'Espagne admire,

Mon bras, qui tant de fois a sauvé cet empire,

Tant de fois affermi le trône de son roi,

Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour moi ?

ô cruel souvenir de ma gloire passée !

Oeuvre de tant de jours en un jour effacée !

Nouvelle dignité fatale à mon bonheur !

Précipice élevé d'où tombe mon honneur !

Faut-il de votre éclat voir triompher le comte,

Et mourir sans vengeance, ou vivre dans la honte ?

Comte, sois de mon prince à présent gouverneur ;

Ce haut rang n'admet point un homme sans honneur ;

Et ton jaloux orgueil par cet affront insigne

Malgré le choix du roi, m'en a su rendre indigne.

Et toi, de mes exploits glorieux instrument,

Mais d'un corps tout de glace inutile ornement,

Fer jadis tant à craindre, et qui, dans cette offense,

M'as servi de parade, et non pas de défense,

Va, quitte désormais le dernier des humains,

Passe, pour me venger en de meilleures mains.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

J'ai du le lire pour l'école et j'ai été plus comblée qu'à quoi je m'attendais en le lisant. C'est à mon avis un classique incontournable.

Afficher en entier
Argent

Ahhh, cette pièce est à mourir de rire. Bon, je conçois que les vers sont magnifiques, que j'ai sûrement passé trop de temps à les mémorisés pour être sûre de m'en imprégner, mais hell! C'est hilarant.

Spoiler(cliquez pour révéler)Donc y a ce mec qui est tiraillé à la Troy Bolton "La fille que j'aime ou on honneur et la fierté de mon père?". Génial. Littéralement, ce truc, c'est High School Musical version Renaissance. Et puis Chimène, oh Seigneur! Pendant TOUTE la pièce, elle est en mode "oh non, j'aime l'assassin de mon père, je ne suis que de péchés et d'infamies" et littéralement TOUT le monde lui dit "Chimène, on s'en fout, épouse-le et c'est bon,

tout le monde te pardonne, etc.", même le ROI. Et elle continue sa lamentation durant l'entièreté du truc.

Pis à la fin, on lui dit juste "ok tracasse, Rodrigue va regagner ton honneur, gees, calme-toi" et elle accepte,

tranquille. C'est vraiment hilarant, j'adore.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fanny-135 2021-08-25T17:53:51+02:00
Lu aussi

Les œuvres de Corneille ne m'ayant jamais été imposées en classe, je ne l'avais de ce fait et jusqu'à aujourd'hui encore jamais lu. "Le Cid" dort dans ma PAL depuis très très longtemps, il était enfin temps de l'en sortir.

Après quelques pages d'adaptation, le temps de m'habituer au style de l'époque, je suis finalement assez bien rentrer dedans et ai pu tout lire d'une traite. Je me suis demandé dès le départ comment cette histoire allait se terminer. Effectivement, Chimène est prise entre deux feux, elle souhaite la mort de celui qui a tué son père tout en l'aimant follement. Et je dois dire que je suis plutôt satisfaite du dénouement, qui nous laisse sur une espérance afin de laisser le temps faire son œuvre...

Ce fut une plaisante pause livresque, qui n'est d'ailleurs pas très différente du style de Molière, auquel je suis habituée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wendy-38 2021-08-22T18:42:22+02:00
Lu aussi

J'ai ce livre depuis un moment et il prenait la poussière dans un de mes cartons. J'ai finalement décidé de le lire et j'ai été surprise, cette pièce de théâtre à la spécificité d'avoir des répliques qui sont des vers. Ces derniers sont remplis d'une certaine poésie et la lecture est agréable malgré le vocabulaire d'ancien français qui est présent.

Pour les personnages, je ne suis toutefois pas très convaincu, je n'ai pas ressenti d'attachement envers eux Chimène est insupportable à vouloir venger l'honneur de son père mais en fait non, les personnages secondaires ne servent qu'à lui ouvrir les yeux sur son amour pour Rodrigue en lui disant clairement que sa vengeance ne sert à rien. Le seul personnage un peu intéressant est Rodrigue seulement puisqu'il veut se sacrifier pour éviter de perdre l'amour de son amante et que ce pan là est intéressant. Sinon les personnages pénalisaient plus l'intrigue ,qui était vraiment intrigante et plaisante, que la soutenaient.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmandineStuart 2021-04-27T16:19:24+02:00
Argent

Je devais lire cette pièce de théâtre pour la première fois puisqu’elle est au programme de mon cours sur la littérature de l’âge baroque et de la Renaissance. Et je dois avouer qu’après les catastrophes livresques qu’avaient été « L’Adolescence clémentine » et « L’Heptaméron », j’avais franchement la trouille. J’ai donc légèrement attendu le dernier moment, c’est-à-dire hier soir.⠀

Mais je dois avouer que ce fut une très chouette lecture ! J’ai beaucoup apprécié les dilemmes dans lesquels sont pris Chimène et Rodrigue, et j’éprouvais une véritable envie de tourner les pages pour voir comment toute cette histoire allait se conclure. J’ai aussi vu dans cette œuvre de 1636 une certaine forme de modernité, ou tout simplement de sujets intemporels, que Corneille arrive parfaitement à illustrer. La fin fut juste un peu trop ouverte à mon goût, de sorte que je suis légèrement restée sur ma faim. Bref, pour une lecture de cours ce fut loin d’être la mer à boire… D’ailleurs je lui ai accordée la note de 14/20, pas mal non ?

Mon post Instagram : https://www.instagram.com/p/CMATUClnsXd/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loupblanc 2021-04-21T11:01:21+02:00
Bronze

Une œuvre de théâtre classique, qui montre pas mal d'aspects intéressants à étudier. On retrouve les codes de ce genre, avec des personnages types et les grands motifs classiques de l'amour face à la vengeance.

Bon, je dois quand même dire que j'ai trouvé le personnage de Chimène quelque peu... difficile à supporter mais bon ^^'

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aureane 2021-03-22T16:32:34+01:00
Argent

Très agréablement surprise par cette pièce de théâtre !

Je pense que la tragé-comédie est vraiment le genre théâtrale que je préfère, car avec un début semblant vraiment désastreux, on a tout de même droit à une belle fin. Je trouve surtout que les querelles et les conflits dans cette pièce sont les plus intéressants, et l'amour interdit rajoute du piment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fiametta 2021-01-13T08:24:17+01:00
Argent

Le Cid ! Cette mine de citations, cet incontournable du cours de Français du collège, eh bien je l'avais contourné car il n'a pas été au programme de mon école. Mieux vaut tard que jamais, je l'ai enfin lu et j'ai trouvé l'intrigue de départ assez révoltante, mais c'est l'époque qui veut ça. Un mot de travers et hop que je te zigouille ! ça ne rigolait pas dans le temps.... si on appliquait les mêmes règles aujourd'hui, tout ce qui se publie sur Twitter aurait vite fait de nous débarrasser des politiques et des people, et j'avoue que je joue un peu avec l'idée dans ma tête ;) A part ça, dans le Cid, ce qui m'a frappée ce sont les suites fâcheuses de la querelle des deux darons pour leurs enfants, l'un des papas ayant eu la bonne idée de transférer à son fils la responsabilité d'assumer ses différends avec son rival. Là encore, "autres temps, autres moeurs". Ces deux familles qui devaient s'unir deviennent maintenant ennemies, comme les Montaigu et les Capulet chez Shakespeare. C'est tragique mais vu de notre époque - pardonnez mon présentisme, ce nouveau péché récemment inventé par les intellos qui cherchent la petite bête - donc, vu de notre époque il y a là quelque chose d'absurde, de démesuré, et ceux qui paient les pots cassés sont les jeunes générations, et surtout les femmes - quoique Rodrigue a chaud aux fesses - car Chimène est déchirée et tout au long de la pièce on assiste à une sorte de découpage de son coeur en deux parties distinctes : celle qui lui appartient en tant qu'individu, et celle qui est formatée. Tout cela est compliqué, et révoltant parce que ces souffrances sont directement induites par les codes sociétaux de l'époque, et ce genre de choses me révolte toujours, mais j'avoue que j'ai kiffé. Et puis, c'est un vrai nid à citations ! J'en connaissais plein, et je ne savais pas qu'elles venaient de là, un peu comme Monsieur Jourdain. Bref, je me suis cultivée, et c'était de la balle .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par desageslectures 2021-01-03T21:35:21+01:00
Or

C'est un classique qu'il faut absolument lire ou écouter. Personnellement j'ai opté pour une lecture audio pour cette pièce. Il me semblait bien mieux d'écouter plutôt que lire, car elle paraît de ce fait bien plus vivante et intéressante. L'intonation est bien plus enrichissante et rend la pièce bien plus agréable

J'ai vraiment adoré cette oeuvre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pouasson34 2020-12-29T19:34:22+01:00
Lu aussi

Il s'agit d'un des classiques "imposés" par le système scolaire que j'ai le plus aimés. L'histoire est très marquante et j'apprécie particulièrement certaines citations de l'oeuvre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Callliope 2020-11-30T23:02:42+01:00
Argent

Etudiée en quatrième, c'est une pièce que je dois reconnaître avoir grandement apprécié, Spoiler(cliquez pour révéler)même si la décision finale de Chimène d'épouser Rodrigue m'a toujours fait doucement sourire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TACL02 2020-11-12T17:45:03+01:00
Lu aussi

Hum... c'est une tragédie du XVIIème siècle quoi !

La règle des trois unités est respectée, mais disons que Corneille a réussi à détourner un peu le truc. Franchement c'est souvent qu'en une seule journée il y ait des fiançailles, un duel, une guerre, encore un duel et finalement un mariage programmé ? Bah j'crois pas !!

Alors il n'y a pas à dire cette pièce est très bien écrite, mais disons que le côté un peu "bonne vielle tragédie amoureuse barbante" c'est pas trop mon truc.

Je dirai donc que c'est une bonne œuvre, mais son style et son époque font que je ne l'ai pas réellement apprécié.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Cid

  • France : 2012-03-14 - Poche (Français)

Activité récente

Naelii l'ajoute dans sa biblio or
2021-08-07T18:17:49+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 4106
Commentaires 474
extraits 99
Evaluations 909
Note globale 7.01 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode