Livres
528 465
Membres
548 528

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cid



Description ajoutée par elbaloo 2012-02-19T08:53:00+01:00

Résumé

Rodrigue doit venger son père dans un duel avec le père de celle qu'il aime, Chimène. Il le tue ! Poursuivi par la justice du roi et la vengeance de sa bien-aimée, il engage le plus flamboyant des combats contre les ennemis du royaume afin de reconquérir son rang et son amour. Devenu le Cid, " le Seigneur ", Rodrigue est le type même du héros droit et victorieux. Ainsi, dans la tension de la langue de Corneille, se noue le dilemme entre tragédie et tragi-comédie, mais surtout... entre honneur et amour.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 951 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Little 2012-07-18T15:37:03+02:00

ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !

N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers

Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?

Mon bras qu'avec respect toute l'Espagne admire,

Mon bras, qui tant de fois a sauvé cet empire,

Tant de fois affermi le trône de son roi,

Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour moi ?

ô cruel souvenir de ma gloire passée !

Oeuvre de tant de jours en un jour effacée !

Nouvelle dignité fatale à mon bonheur !

Précipice élevé d'où tombe mon honneur !

Faut-il de votre éclat voir triompher le comte,

Et mourir sans vengeance, ou vivre dans la honte ?

Comte, sois de mon prince à présent gouverneur ;

Ce haut rang n'admet point un homme sans honneur ;

Et ton jaloux orgueil par cet affront insigne

Malgré le choix du roi, m'en a su rendre indigne.

Et toi, de mes exploits glorieux instrument,

Mais d'un corps tout de glace inutile ornement,

Fer jadis tant à craindre, et qui, dans cette offense,

M'as servi de parade, et non pas de défense,

Va, quitte désormais le dernier des humains,

Passe, pour me venger en de meilleures mains.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Ô rage,

Ô desepoir,

Ô vieillesse ennemie,

N'est-je donc tant vécu que pour cette infamie...

Et oui moi aussi j'ai du apprendre ces vers il y a bien longtemps :P

ça marque, mais ça reste une bonne pièce agréable à lire !

Afficher en entier
Bronze

J'ai du le lire pour l'école et j'ai été plus comblée qu'à quoi je m'attendais en le lisant. C'est à mon avis un classique incontournable.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Musiss 2020-11-20T12:03:57+01:00
Commentaire ajouté par TACL02 2020-11-12T17:45:03+01:00
Lu aussi

Hum... c'est une tragédie du XVIIème siècle quoi !

La règle des trois unités est respectée, mais disons que Corneille a réussi à détourner un peu le truc. Franchement c'est souvent qu'en une seule journée il y ait des fiançailles, un duel, une guerre, encore un duel et finalement un mariage programmé ? Bah j'crois pas !!

Alors il n'y a pas à dire cette pièce est très bien écrite, mais disons que le côté un peu "bonne vielle tragédie amoureuse barbante" c'est pas trop mon truc.

Je dirai donc que c'est une bonne œuvre, mais son style et son époque font que je ne l'ai pas réellement apprécié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sweety-loveKH7 2020-11-09T11:40:50+01:00
Or

Depuis longtemps et pour toujours je crois, le CID sera ma pièce favorite. Régulièrement en passant devant la bibliothèque, je m'installe à ses pieds pour un moment hors du temps en compagnie de cette pièce. Jamais lassée, jamais déçue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Duconne 2020-10-26T10:02:10+01:00
Lu aussi

Je crois que ce que je préfère dans cette pièce, ce sont les vers de Pierre Corneille... de très beaux alexandrins, mais une intrigue quelque peu lassante. Spoiler(cliquez pour révéler)Je dois avouer que je n'ai jamais compris pourquoi Chimène acceptait (bon, se fait "forcer" la main) d'épouser Rodrigue. Le Cid a tout de même tué son père !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RachelSmith 2020-09-27T15:03:39+02:00
Lu aussi

"Le Cid" est une pièce de théâtre que j'ai du lire dans le cadre de mes études universitaires. Don Rodrigue doit venger son père en tuant celui de sa bien-aimée Chimène. Le choix Cornélien s'impose ici, devrait-il choisir entre son honneur et obéir à son père en faisant du mal à Chimène ou alors l'épargner et aller à l'encontre de l'autorité de son père? Une pièce très intéressante où les personnages doivent s'affronter entre eux et avec leurs valeurs.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sanako 2020-09-19T13:43:33+02:00
Argent

C'est une très belle pièce de théâtre. J'ai beaucoup apprécié la lire.

L'intrigue est très intéressante et nous fait nous poser des questions. Je lirai avec plaisir d'autres pièces de théâtre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blog_Oceane 2020-08-31T13:38:05+02:00
Diamant

Je vais vous parler de la tragi-comédie Le Cid de Corneille.

Une pièce de théâtre respectant les codes classiques du théâtre classique comme la fameuse règles des 3 unités (unité de temps (24h), unité de lieu (même lieu), unité d'action (1 intrigue, 1 histoire principale quoi)) + les règles de bienséance.

Cependant, Corneille est un petit malin car il a fait en sorte de respecter les règles par exemple l'unité de temps 24h Spoiler(cliquez pour révéler)où il y a un duel, une guerre, un duel et des fiançailles bref tout en une fois ou le changement de lieu pas totalement fidèle avec la réalité. En effet, Le Cid (qui s'appelle Rodrigo Diaz de Vivar) est une vraie personne qui a existé au XIème siècle en Espagne. Voilà, vous avez les bases pour vous rendre compte que malgré les contraintes, Corneille a réussi à nous transporter dans la relation amoureuse de Rodrigue surnommé "le Cid" et Chimène. Nos 2 tourtereaux auront un choix cornélien : amour ou devoir ? J'ai trouvé, cela intéressant que tout le long de la pièce nous ressentons ce dilemme. Cela nous permet même de réfléchir sur le sujet.

Quant aux autres personnages, ils permettent de renforcer cet amour à leur façon.

Maintenant, je compte évoquer la plume de l'auteure, je la trouve magnifique, très poétique (vous vous rendez compte que le texte est composé que de vers suivis, on a beaucoup de sonorités qui amplifient les émotions si nous analysons) et bourrée de figures de style (les antithèses, les figures d'exagération, la fameuse litote "Va, je ne te hais point" et j'en passe). Ainsi, vous retrouvez une écriture très très riche que nous retrouvons au XVIème siècle. En outre, ce sous-genre du théâtre était assez innovateur de son temps car la tragi-comédie n'est ni une tragédie, ni une comédie. Comment la définir de manière simple ? C'est une pièce de théâtre qui est un mélange de tragédie (des personnages avec une bonne condition sociale, des sujets nobles) avec une action sérieuse et de la comédie avec des incidents comiques et un détournement heureux. Ainsi, j'apprécie d'autant plus car ça change des tragédies qui sont majoritaires à ce moment-là. Pour conclure, j'ai un gros coup de cœur pour Le Cid de Corneille qui ne nous laisse pas indifférents face à l'amour de nos tourtereaux. Malgré la difficulté avec le vocabulaire du XVIème siècle et la richesse de l'écriture, je pense que c'est une pièce facilement accessible pour tout le monde.

Bref, une pépite à découvrir ou redécouvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mathrix 2020-08-28T10:56:39+02:00
Bronze

Rodrigue doit venger son père dans un duel avec le père de celle qu'il aime, Chimène. Il le tue ! Poursuivi par la justice du roi et la vengeance de sa bien-aimée, il engage le plus flamboyant des combats contre les ennemis du royaume afin de reconquérir son rang et son amour. Devenu le Cid, " le Seigneur ", Rodrigue est le type même du héros droit et victorieux. Ainsi, dans la tension de la langue de Corneille, se noue le dilemme entre tragédie et tragi-comédie, mais surtout... entre honneur et amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yasmeenelmr 2020-08-23T17:18:33+02:00
Argent

Une très jolie pièce, chargée d'émotions, tiraillée entre la Raison et l'Amour, la Tête et le Coeur.

Nous nous retrouvons facilement plongé et épris de l'histoire, voulant savoir les sentiments dominant de chacun, nous identifiant presque à ces derniers, nous questionnant sur les propres choix que nous pourrions effectuer.

Une pièce qui donc incite à la réflexion de manière tout à fait implicite, mais qui du fait de la belle plume de Corneille et de ses vers splendides, se lit de manière simple et agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cassandre27 2020-08-22T15:41:31+02:00
Argent

Une très belle pièce, facile à lire, abordable et remplie de poésies.

Je la recommande vivement car elle fait partie des classiques qui ne sont pas trop difficile à saisir.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Cid

  • France : 2012-03-14 - Poche (Français)

Activité récente

EMIlou l'ajoute dans sa biblio or
2020-11-06T13:51:53+01:00
Lindir l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-04T23:19:43+02:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 3951
Commentaires 472
extraits 96
Evaluations 877
Note globale 6.99 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode