Livres
399 979
Comms
1 406 514
Membres
299 662

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cid



Description ajoutée par anonyme 2016-02-03T07:30:01+01:00

Résumé

Le Cid est une pièce de théâtre tragi-comique en vers (alexandrins essentiellement) de Pierre Corneille dont la première représentation eut lieu le 7 janvier 1637 au théâtre du Marais.

Selon une tradition peu convaincante rapportée par l'historien du théâtre Pierre-François Godard de Beauchamps, un conseiller à la Cour des Comtes de Rouen, Rodrigue de Chalon, issu d'une famille espagnole, aurait initié Corneille à la langue et la littérature espagnoles et lui aurait suggéré la lecture d'une pièce de théâtre de Guillèn de Castro Las Mocedades de Cid (Les Enfances du Cid) parue en 1631 et qui aurait inspiré le dramaturge français.

L'influence de Rodrigue de Chalon est incertaine mais il est attesté que Le Cid s'inspire fortement de la pièce de Guillèn de Castro, au point que Jean Mairet, dans une épître en vers anonyme l’« Auteur du vrai Cid espagnol » écrit à son traducteur français, accuse Corneille de plagiat en mars 1637.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Don Diègue et le comte de Gomès projettent d’unir leurs enfants Rodrigue et Chimène, qui s'aiment. Mais le comte, jaloux de se voir préférer le vieux don Diègue pour le poste de précepteur du prince, offense ce dernier en lui donnant une gifle (un « soufflet » dans le langage de l'époque). Don Diègue, trop vieux pour se venger par lui-même, remet sa vengeance entre les mains de son fils Rodrigue qui, déchiré entre son amour et son devoir, finit par écouter la voix du sang et tue le père de Chimène en duel. Chimène essaie de renier son amour et le cache au roi, à qui elle demande la tête de Rodrigue. Mais l’attaque du royaume par les Maures donne à Rodrigue l’occasion de prouver sa valeur et d’obtenir le pardon du roi. Plus que jamais amoureuse de Rodrigue devenu un héros national, Chimène reste sur sa position et obtient du roi un duel entre don Sanche, qui l'aime aussi, et Rodrigue. Elle promet d’épouser le vainqueur. Rodrigue victorieux reçoit du roi la main de Chimène : le mariage sera célébré l'année suivante.

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 290 lecteurs

Or
402 lecteurs
PAL
258 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Little 2012-07-18T15:37:03+02:00

ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie !

N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Et ne suis-je blanchi dans les travaux guerriers

Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers ?

Mon bras qu'avec respect toute l'Espagne admire,

Mon bras, qui tant de fois a sauvé cet empire,

Tant de fois affermi le trône de son roi,

Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour moi ?

ô cruel souvenir de ma gloire passée !

Oeuvre de tant de jours en un jour effacée !

Nouvelle dignité fatale à mon bonheur !

Précipice élevé d'où tombe mon honneur !

Faut-il de votre éclat voir triompher le comte,

Et mourir sans vengeance, ou vivre dans la honte ?

Comte, sois de mon prince à présent gouverneur ;

Ce haut rang n'admet point un homme sans honneur ;

Et ton jaloux orgueil par cet affront insigne

Malgré le choix du roi, m'en a su rendre indigne.

Et toi, de mes exploits glorieux instrument,

Mais d'un corps tout de glace inutile ornement,

Fer jadis tant à craindre, et qui, dans cette offense,

M'as servi de parade, et non pas de défense,

Va, quitte désormais le dernier des humains,

Passe, pour me venger en de meilleures mains.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Ô rage,

Ô desepoir,

Ô vieillesse ennemie,

N'est-je donc tant vécu que pour cette infamie...

Et oui moi aussi j'ai du apprendre ces vers il y a bien longtemps :P

ça marque, mais ça reste une bonne pièce agréable à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par myra44
Bronze

J'ai du le lire pour l'école et j'ai été plus comblée qu'à quoi je m'attendais en le lisant. C'est à mon avis un classique incontournable.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Speculoos91 2018-01-20T11:31:22+01:00
Diamant

C'est vraiment un super livre ! Il y a plein de figure de style et la manière de parler diffère complètement de la notre (sans compter sur le fait que j'adore les alexandrins) ! Toute l'histoire est basée sur le choix amour/honneur et ça fait beaucoup réfléchir. J'ai adoré certaines tirades (comme le monologue de Don Diegues).

C'est un grand classique à lire absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Roxy23 2018-01-04T19:55:24+01:00
Lu aussi

Je suis contente de l'avoir lue (pour le collège) mais elle reste extrêmement compliquée à lire du fait des rimes, alexandrins et autres figures de style de l'époque. Elle est d'autant plus compliquée qu'il y a des traditions de l'époque qu'on ne comprend pas forcément maintenant; je pense surtout à l'importance de l'honneur, (Rodrigue en est à hésiter

Spoiler(cliquez pour révéler)
entre son amour pour Chimene et l'honneur de sa famille...L'hésitation est interdite dans ce cas là!) ou encore à toute la politique autours des duels.

Malgré cette difficulté l'histoire est passionnante et les dilemmes sont justes affreux !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MlleViolette 2017-12-28T20:14:19+01:00
Bronze

Je suis contente d'avoir lu cette pièce dans ma vie, certes dans la cadre scolaire. Je n'aime pas vraiment le théâtre mais le contexte historique était ici intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lelol 2017-12-12T16:32:34+01:00
Diamant

Cette pièce est magnifique, elle est encore un paradoxe, que manie très bien Corneille. Je n'ai qu'un mot à la bouche : magnifique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fleuriminou 2017-11-11T17:51:43+01:00
Bronze

Première pièce de théâtre que je lis (obligée pour le lycée). Ce n'est vraiment pas mon type de lecture mais c'est passable. Ça ce lis vite et c'est tout ce qu'on demande quand on est obligé de le lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melaaane 2017-11-08T13:58:17+01:00
Argent

Ah Corneille! Il arriverait presque à me faire le théâtre!

Plus sérieusement, j'ai vraiment aimé lire cette pièce, notamment parce que son intrigue principale est une histoire d'amour. J'ai aussi bien aimé l'atmosphère de tragédie qui règne tout au long de la pièce, pour que finalement, tout se finisse bien (merci Corneille, de ne pas avoir réduit mon cœur en miettes comme ont pu le faire d'autres dramaturges)

Concernant les personnages, bon, ce sont des personnages de théâtre, rien d'extraordinaire: un héros partagé entre 2 décisions horribles, des conseillers (qui ne lui sont pas d'une grande aide...), sa chère et tendre et sa confidente... Ne cherchez pas quelque chose d'innovant dans les personnages, vous ne serez pas surpris de ce que vous trouverez!

Enfin, le style de l'auteur... Aie-je vraiment besoin d'en parler? On parle de Corneille là, évidemment sa plume est un plaisir à lire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sousou13 2017-10-22T17:30:44+02:00
Bronze

Je l'ai lu avec le lycée et je n'ai pas forcément apprécié, c'est bien écrit mais un peu ennuyant à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melenda 2017-10-12T00:01:57+02:00
Diamant

Que j'aime les vers de Corneille, si équilibrés ! Et puis, quand même, c'est une grande histoire, magnifique (et cocasse) !

Spoiler(cliquez pour révéler)
Le quiproquo acte V, scène 5 est un monument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par solisnotdead 2017-10-01T15:30:32+02:00
Argent

Ahhh, cette pièce est à mourir de rire. Bon, je conçois que les vers sont magnifiques, que j'ai sûrement passé trop de temps à les mémorisés pour être sûre de m'en imprégner, mais hell! C'est hilarant.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Donc y a ce mec qui est tiraillé à la Troy Bolton "La fille que j'aime ou on honneur et la fierté de mon père?". Génial. Littéralement, ce truc, c'est High School Musical version Renaissance. Et puis Chimène, oh Seigneur! Pendant TOUTE la pièce, elle est en mode "oh non, j'aime l'assassin de mon père, je ne suis que de péchés et d'infamies" et littéralement TOUT le monde lui dit "Chimène, on s'en fout, épouse-le et c'est bon,

tout le monde te pardonne, etc.", même le ROI. Et elle continue sa lamentation durant l'entièreté du truc.

Pis à la fin, on lui dit juste "ok tracasse, Rodrigue va regagner ton honneur, gees, calme-toi" et elle accepte,

tranquille. C'est vraiment hilarant, j'adore.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lelette1610 2017-09-21T22:12:02+02:00
Bronze

Ah, vieillesse ennemie... Une phrase que l'on utilise souvent sans toujours penser qu'elle est tirée de ce livre.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Cid

  • France : 2012-03-14 - Poche (Français)

Activité récente

Tsiyika l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-10T21:47:32+01:00

Les chiffres

Lecteurs 3 290
Commentaires 425
Extraits 87
Evaluations 726
Note globale 6.99 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode