Livres
399 756
Comms
1 405 683
Membres
299 204

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Celle qui venait des plaines



Description ajoutée par Alcyone 2017-10-03T16:22:22+02:00

Résumé

Sais-tu comment certains cowboys choisissaient leur mustang, Virgil ? En leur tirant dessus. Peu leur importait qu’ils se rompent le cou ou les membres. Ceux qui survivaient, brisés, se laissaient ensuite manipuler sans protester.

Le vert des hautes herbes surplombées par le feu orangé du soleil couchant sur les plaines du Dakota, les récits de victoires autour d’une flambée à la tombée de la nuit, les chevaux couleur de cendres, le tonnerre des canons, les rivières de sang…

Et soudain, le déracinement et l’enfermement à la Mission

Saint-James, l’apprentissage de la haine d’une culture immémoriale, la purification par la souffrance et une éducation de fer pour briser les volontés les plus tenaces.

Voici l’histoire de Winona, fille aînée du vent et de la lumière, héritière de traditions ancestrales qu’elle fut contrainte de recracher comme le pire des venins, métisse éprise de liberté et de justice dont la route ne cesse de croiser celle des célèbres Steele men, cow-boys et mercenaires – pour le meilleur et pour le pire.

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

PAL
13 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Ori06 2017-10-27T20:05:18+02:00

Est-elle encore belle ?

Belle. Le terme leur paraît incongru, parce que c’est quand même une squaw, parce qu’elle vit seule et s’habille comme un homme.

Mais dure comme le métal, mais digne de respect, ça oui.

C’est ce qu’on dit d’elle, ici.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par celestediscovery 2017-12-19T18:55:27+01:00
Diamant

Une aventure que je ne m'attendais pas à vivre.

J'ai été la première surprise lorsque les larmes ce sont mises à couler sur mes joues.

Ce roman m'a marquée au plus haut point, les faits relatés ne sont pas à prendre à la légère...

Il m'a fait voyager, rêver, trembler aux rythmes des tam-tam indiens.

Ce n'est pas du tout mon registre de lecture et pourtant, il vient à ce jour prendre la première place dans la liste de mes livres préférés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fantasyae 2017-12-14T09:10:39+01:00
Argent

1886, Winona a sept ans quand elle est enlevée à sa mère pour être placée de force au pensionnat Saint James. Elle y passera sept autres années. Sept années de torture, de coups et blessures, d’affamement et de sévices divers… Sept ans au cours desquels elle a vu ses congénères mourir de faim, de froid, ou succomber sous les coups de leurs tortionnaires…

Finalement, elle parvient à s’échapper et vivra une vie de fugitive, obligée de se cacher pour survivre, allant même jusqu’à tuer…

L’auteur nous plonge dans un récit d’une dureté à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Surtout quand on sait que les faits racontés, sont réels ! Des enfants ont réellement été arraché à leur famille et torturés pour le simple fait d’être nés amérindiens.

L’histoire se garde bien de nous raconter comment ça s’est passé. Comment l’armée américaine a massacré des tribus entières de femmes, d’enfants et de vieillards, comment ils ont appris aux enfants à haïr qui ils sont, à haïr les leurs, leurs coutumes… Comment tout un peuple s’est retrouvé privé d’identité, plus vraiment indiens, mais jamais suffisamment « américains » pour être acceptés.

J’avoue avoir été tentée de refermer le livre pour ne pas le rouvrir à plusieurs reprises. J’ai la culture Lakota particulièrement ancrée en moi, et lire ce livre m’a rendue incroyablement malade. J’ai beaucoup de mal à ne pas pleurer depuis que je l’ai ouvert.

L’auteur décrit des faits particulièrement durs et choquants. Je pense sincèrement que c’est un livre à ne pas mettre entre toutes les mains. Même si, j’en convient, il retrace parfaitement les horreurs indicibles dont les amérindiens ont été victimes.

Par contre, j’ai été complètement déroutée par la forme du livre. En effet, on suit 4 points de vue différents, et j’avoue que j’ai eu du mal à m’y faire et à voir la finalité du coup. De même que j’ai eu du mal à me repérer entre les différents personnages et les liens entre eux. Puis, petit à petit les liens se tissent et tout se rejoint au fur et à mesure que l’histoire avance.

En conclusion, je dirais que malgré la dureté de ce texte qui m’a profondément touchée, j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Une très belle découverte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sometimes 2017-11-26T11:12:19+01:00
Diamant

Charlotte Bousquet nous raconte avec une poésie incroyable l’histoire et la légende d’une jeune amérindienne, Winona, durant la guerre de Sécession. Je ne m’attendais pas à une histoire aussi dure et bouleversante et en même temps si belle. Ce récit nous emprisonne au milieu de sentiments contradictoires pour nous montrer que la réalité est souvent bien éloignée de la légende, mais que la vie est ainsi et qu’il faut la savourer. C’est en tout cas ce que je retiens de cette histoire qui va rester longtemps gravée dans ma mémoire.

https://sometimesabook.wordpress.com/2017/11/26/chronique-celle-qui-venait-des-plaines-de-charlotte-bousquet/

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Celle qui venait des plaines" est sorti 2017-10-12T00:00:00+02:00
background Layer 1 12 Octobre

Date de sortie

Celle qui venait des plaines

  • France : 2017-10-12 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 9
Commentaires 3
Extraits 1
Evaluations 5
Note globale 8.6 / 10

Évaluations