Livres
458 308
Membres
411 435

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

En attendant Godot



Description ajoutée par anichinabe 2011-02-19T22:27:33+01:00

Résumé

L'attente comprend deux phases, l'ennui et l'angoisse. La pièce comprend donc deux actes, l'un grotesque, l'autre grave. Préoccupé de peu de choses hormis ses chaussures, la perspective de se pendre au seul arbre qui rompt la monotonie du paysage et Vladimir, son compagnon d'infortune, Estragon attend. Il attend Godot comme un sauveur. Mais pas plus que Vladimir, il ne connaît Godot. Aucun ne sait au juste de quoi ce mystérieux personnage doit les sauver, si ce n'est peut-être, justement, de l'horrible attente. Liés par un étrange rapport de force et de tendresse, ils se haranguent l'un et l'autre et s'affublent de surnoms ridicules. Outre que ces diminutifs suggèrent que Godot pourrait bien être une synthèse qui ne se réalisera qu'au prix d'un anéantissement, Didi et Gogo portent en leur sein la répétition, tout comme le discours de Lucky, disque rayé qui figure le piétinement incessant auquel se réduit toute tentative de production de sens. Cette pièce composée en 1952, quinze ans avant que Beckett ne soit couronné par le prix Nobel de littérature, est un tour de force qui démontre les profondeurs que peut atteindre un langage en apparence absurde. --Sana Tang-Léopold Wauters

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 345 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par AprilDevil 2014-11-08T21:53:07+01:00

"Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

"En attendant Godot", est une pièce de théâtre en prose et en deux actes mettant en scène Vladimir et Estragon, deux vieux clochards vagabonds qui croisent la route de Pozzo et Lucky respectivement maître et "esclave", et celle du messager de Godot. Le décor est dépouillé, quasi inexistant, en un lieu indéfini, sur une route de campagne avec un seul arbre. Deux clochards discutent pour tuer le temps, échangent des propos superficiels et plats, ressassent leur malheur et leur ennui. Ils attendent l'arrivée d'un certain Godot qui devrait les secourir et avec lequel ils croient avoir rendez-vous.

Un théâtre de l'Absurde, un nouveau théâtre en rupture avec le théâtre "traditionnel", une pièce qui présente quelques thèmes majeurs : l'absurdité de l'existence (Vladimir et Estragon sont totalement abandonnés et voués à une misère totale), l'immobilité du temps (du premier acte au second, le temps a passé, l'arbre s'est couvert de feuilles, mais ce temps est immobile, rien n'a changé sauf que Pozzo est devenu aveugle), l'inutilité de la mémoire (le passé évoqué par les deux clochards n'ouvre aucune perspective ni sur le présent ni sur l'avenir)... On aime ou on n'aime pas mais il s'agit d'un genre nouveau, une pièce avec son lot de réflexions philosophiques, une lecture intéressante.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par ninou08 2019-04-19T23:25:54+02:00
Lu aussi

Pour moi, cette pièce représente parfaitement l'état d'esprit d'après guerre : une sorte d'angoisse, une quête de sens, une attente, et la mesure de toute l'absurdité du temps et des relations humaines.

Concrètement dans cette pièce, il ne se passe rien, pas d'intrigue, pas d'action, juste, comme l'indique le titre, une attente, d'un certain Godot dont on ne sait absolument rien. Et c'est toute l'esthétique du Nouveau Théâtre. Pourtant, on ne s'y ennuie pas comme on pourrait s'ennuyer dans le Nouveau Roman, et contrairement à l'appellation qu'on donne souvent à ce genre, je ne trouve absolument pas que ce soit absurde. Au contraire, c'est profondément sensé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ledesignerdu29 2019-04-01T19:23:15+02:00
Or

Des interprétations qui divergent selon les points de vue. Mais une question demeure: "Qui est Godot?". Un dieu? Un espoir ou une espérance? Peut-être un peu de tout à la fois? Nul ne le sait vraiment. Une chose est cependant sûre, c'est un ouvrage à aborder avec du recul.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bimbogami 2019-03-30T08:14:27+01:00
Or

Étonnant, détonnant, absurde, bref cette lecture fut pour le moins surprenante.

Véritable étude métaphysique de la vie et de l'absurdité du monde au sortir de la seconde guerre mondiale. Sorte de reflet de la société d'après-guerre, une société en plein désarroi qui ne comprend pas le monde qui l'entoure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayu_lis_ 2019-02-14T10:17:35+01:00
Or

J'ai adoré cette pièce de théâtre qui m'a fait découvrir Beckett et maintenant je suis fan du théâtre de l'absurde et de cet auteur ! Je recommande cette pièce !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ellana82 2019-02-10T23:38:13+01:00
Lu aussi

Lu et étudié en classe de 3eme, ce fut à l'époque une incroyable torture. Mais en prenant du recul, je me rend compte des subtilités de la pièce, et des métaphores utilisées. Mais je ne peux pas me détacher complètement de ce sentiment de l'époque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fiametta 2019-02-05T07:22:10+01:00
Lu aussi

Une pièce essentielle avec une portée philosophique.Je l'ai lue au lycée et j'en garde un souvenir marquant ; c'est une sorte de moteur de réflexion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mirabelle90 2019-01-27T18:21:19+01:00
Lu aussi

Une pièce qui se lit assez vite, mais qui m'a demandé beaucoup de concentration ! Elle demande beaucoup d'attention au détails, et d'interprétation, d'imagination de la mise en scène afin de comprendre comment les personnages interagissent les uns face aux autres. Peut être que joué la pièce serait plus compréhensible, faudra que je teste ça :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par azilishr 2019-01-21T20:26:43+01:00
Lu aussi

Ayant adoré la cantatrice chauve je me suis dit: "pourquoi pas Godot ?"

Eh bien déçue... Je m'attendais à quelque chose d'absurde de manière à comprendre que c'est absurde mais là je n'ai pas accroché... Un classique de plus lié à une autre œuvre sans vrai rapprochement mis à pars le mouvement...

Bonne lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lily67 2018-12-16T21:59:43+01:00
Lu aussi

Moi qui avais juré que ça n’arriverait plus, me revoici, sur du Beckett. Mes profs veulent ma mort je pense.

Le plus drôle ? D'une pièce à l'autre, ma critique bien que différente ne change pas mon avis général sur l'œuvre de Beckett.

Cette fois, oui il y a des personnages, ils n'ont aucun sens mais il y en à et il y a une histoire, inintéressante au possible, mais elle est présente. Si contrairement à Fin de partie je n'ai pas détesté formellement, je ne trouve toujours aucun intérêt aux œuvres de Beckett autre que le fait que ça résume bien ou en était la littérature et particulièrement le théâtre, genre populaire par excellence et donc représentatif de le mentalité du peuple, après la guerre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ecyth 2018-10-28T08:14:40+01:00
Bronze

...

...

Ce livre n'a toujours aucun sens.

Je réessaierai dans quelques années.

Afficher en entier

Date de sortie

En attendant Godot

  • France : 2009-10-09 - Poche (Français)

Activité récente

Lyya l'ajoute dans sa biblio or
2019-05-14T17:50:12+02:00

Les chiffres

Lecteurs 1345
Commentaires 138
Extraits 29
Evaluations 294
Note globale 6.55 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode