Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
706 794
Membres
974 141

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alcools



Description ajoutée par anonyme 2019-05-25T09:46:25+02:00

Résumé

Les premiers lecteurs d'« Alcools » (1913), qui faillit s'intituler « Eau-de-vie », furent déconcertés par l'enivrante variété, la liberté et les facettes discordantes de ce recueil exempt de ponctuation, contemporain de l'invention du cubisme et qui s'achève par cette supplication : « Hommes de l'avenir souvenez-vous de moi. » Vers libres ou quatrains réguliers, longues ballades et brèves complaintes, érudition et trivialité, fantaisie et gravité, vieilles légendes et modernisme s'y entrechoquent dans un chaos simultanéiste. En témoignent surtout « Zone », « Cortège » et « Vendémiaire », qui signent l'entrée de la poésie dans le siècle des villes et des machines.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 932 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Ninochka 2012-07-02T19:57:58+02:00

Sous le pont Mirabeau coule la Seine

Et nos amours

Faut-il qu'il m'en souvienne

La joie venait toujours après la peine

Vienne la nuit sonne l'heure

Les jours s'en vont je demeure

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Lu aussi

Recueil poétique et énigmatique qui annonce la fin du monde ancien et le début du monde moderne dont il fait l'éloge.

Beaucoup de mélancolie chez Apollinaire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Red-Panda 2024-01-23T19:02:47+01:00
Pas apprécié

J'ai du l'étudier pour le lycée et franchement, je n'en garde pas un bon souvenir....

Seuls quelques uns de ces poèmes étaient agréables mais pour le reste, sans plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Le_Dragonologue 2023-12-18T07:17:07+01:00
Lu aussi

J'ai eu beaucoup de mal a lire... Aucune ponctuation, pas de virgules, un rythme souvent étranges... (est-ce que ça viens de mon édition ?) Ça a rendu la lecture et la compréhension très difficile. S'ajoute à ça beaucoup de noms propres, et au final, rien n'est plus flou ! Malgré tout quelques phrases ou morceaux de poésie joliment tournée, mais pas suffisant pour me satisfaire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ririelecture 2023-12-06T19:02:52+01:00
Bronze

Après avoir entendu de nombreuses fois parler d'Apollinaire, je voulais essayer de lire ses poèmes afin de savoir s'ils pouvaient me plaire. Moi qui ai fait un bac littéraire et qui écris de la poésie depuis mes dix ans, je me suis rendue compte que je n'avais presque jamais lu de la poésie à part sur Wattpad. Il fallait changer ça ! 😱

Globalement, j'ai bien aimé ce recueil de poésie. Certains vers sont vraiment empreints d'une beauté, d'un écho qui a raisonné en moi. Malheureusement, le langage d'une autre époque un peu trop soutenu m'a empêché d'en apprécier toute la singularité. Heureusement que le lexique était là à la fin pour m'aider ! Je ne pense pas que je lirai un autre recueil de cet auteur. 🫤

✨✨✨

Hello ! 🙋‍♀️

Moi, c'est Marie. J'ai 23 ans et je publie des avis sur mes lectures. Rejoins-moi sur mes réseaux sociaux ! 📲

👉 Instagram : ririelecture

👉 TikTok : ririelecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Reyneleconte 2023-11-23T14:16:43+01:00
Or

Je suis tombée sur ce livre durant mes études littéraires. Il est très surprenant ! Le titre ne renvoie pas forcément aux thèmes développés (l'amour, le voyage...). Il est curieux et se rapproche des "Fleurs du mal" de Baudelaire, sur l'envie d'expliquer le désir poétique. Ah ! J'oubliai ! Ne cherchez pas la ponctuation ! Il n'y en pas et c'est un choix de l'auteur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maricaa 2023-07-29T20:07:23+02:00
Bronze

C'était une lecture agréable. Les poèmes sont jolis et bien construits mais ne sortejt pas du lot non plus.

C'est une lecture que j'ai eu au lycée. Je la recommande pour entrer dans le genre mais ce n'est pas du tout mon recueil préféré

Afficher en entier
Commentaire ajouté par booksbylouka 2023-05-24T19:44:29+02:00
Lu aussi

j'ai sauté quelques poèmes qui ne m'attiraient pas plus que ça mais certains ont attiré mon attention et ma curiosité. Ils m'ont même plu, comme le poème 1909 avec certaines vers qui ont suscité plus d'intérêt chez moi, comme celui-là : "elle était si belle / que tu n'aurais pas osé l'aimer.

"Je suis ivre d'avoir bu tout l'univers" est une phrase qui m'a beaucoup plu dans le poème Vendémiaire, que j'avoue avoir lu de travers, mais j'ai trouvé cette phrase magnifique et très poétique.

Pour beaucoup de poèmes et citations, je ne pourrais pas expliquer ce qu'il m'a plu. C'était juste beau, ou touchant. Peut-être que si je me penchais un peu plus dessus en essayant d'analyser tout ça, je comprendrais plus pourquoi je les ai aimé, mais je vais me contenter de mon premier ressenti et mes premières impressions. Mais ceci dit, c'était une belle découverte !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MrsPeabody 2023-05-21T21:29:50+02:00
Or

Un incontournable de la poésie française ! Alcools d'Apollinaire est véritablement l'un des chefs-d'œuvre de la littérature française !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabAltArt 2023-04-25T11:52:35+02:00
Or

Un des deux recueils qui m'a fait adorer la poesie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Im-a-Sassenach 2023-03-16T12:26:52+01:00
Or

Un très beau recueil de poèmes qui se savoure comme un bon verre d'alcool, c'est le cas de le dire, et qui décrit à merveille l'ivresse des sentiments humains et toute leur complexité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JulieBa 2023-02-21T13:26:03+01:00
Or

J'aime la plume de Apollinaire. Ses poèmes ici sont incroyables

Afficher en entier

Date de sortie

Alcools

  • France : 1913-01-01 (Français)

Activité récente

Anne-22 l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-24T20:17:57+01:00
Hevitol l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-06T15:50:50+01:00
Pyrolys l'ajoute dans sa biblio or
2024-01-31T23:16:37+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1932
Commentaires 187
extraits 55
Evaluations 411
Note globale 6.85 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode