Livres
464 313
Membres
424 923

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Hellraiser



Description ajoutée par Gkone 2018-10-15T08:56:47+02:00

Résumé

Le grand classique de Clive Barker en édition collector

« J’ai vu le futur de l’horreur et son nom est Clive Barker. » Stephen King

« Frank avait commis, en ouvrant la boîte de Lemarchand, une funeste erreur.

— Ah, vous avez donc fini de rêver, dit la Cénobite qui l’observait tandis qu’il reposait, haletant, sur le plancher nu. Parfait. Maintenant, nous pouvons commencer. »

Ainsi s’ouvre Hellraiser. Ce roman culte réussit l’exploit de créer pour la postérité de nouvelles figures mythiques dans le bestiaire de l’horreur littéraire et cinématographique : les Cénobites, Pinhead et le cube de Lemarchand, portail vers des plaisirs ultimes et des douleurs sans pareilles.

Également, dans cette édition collector :

• une préface de Benoît Domis, qui retrace la carrière de Clive Barker ;

• Dans les collines, un entretien fleuve entre Clive Barker et Peter Atkins, coscénariste de plusieurs films de la saga Hellraiser.

Afficher en entier

Classement en biblio - 61 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par TommyRollrbox 2018-09-30T08:11:19+02:00

Acharné à percer l’énigme de la boîte de Lemarchand, Frank n’entendit pas sonner la grande cloche. Conçu par un maître artisan, le mécanisme offrait une véritable devinette : bien que la boîte, assurait-on, renfermât des merveilles, il semblait n’exister aucun moyen d’y accéder. Rien, sur ses six faces noires laquées, ne permettait de deviner où se situaient les points de pression grâce auxquels dissocier les pièces de ce puzzle en trois dimensions.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Delphine-42 2018-09-22T01:36:32+02:00
Or

Bragelonne nous offre, avec cette sublime édition collector d'Hellraiser de Clive Barker, trois textes.

Tout d'abord une préface de Benoît Domis, retraçant la carrière de Clive Barker (théâtre, cinéma, littérature, peinture...).

Ensuite, nous avons le court roman Hellraiser que j'ai pris un grand plaisir à découvrir, n'ayant jusqu'ici vu que l'adaptation cinématographique.

En troisième partie de cet ouvrage, nous trouvons un entretien, Dans les collines datant de mars 2010, entre Clive Barker et Peter Atkins, auteur et ami de l'auteur qui fut également co-scénariste dans la saga cinématographique des Hellraiser.

De quoi parle Hellraiser?

Hellraiser est un court roman d'horreur où nous avons un chapitre d'introduction diablement efficace, annonçant la couleur du livre : mysticisme et horreur sur un fond d'une extrême noirceur.

Un homme, Frank, ouvre, chez lui, à Lodovico Street, une boîte énigmatique, appelée la boîte Lemarchand. Cette boîte qu'il a ramené, après de nombreuses recherches à travers le monde, est une promesse aux plaisirs ultimes.

Frank, homme blasé par sa vie et cynique, va avoir la désagréable déconvenue d'ouvrir en fait un portail vers un monde de douleurs inédites en faisant la connaissance des créatures appelées les Cénobites.

Quelques temps après, Frank ayant disparu, son frère Rory emménage dans la maison familiale avec sa femme Julia. Bientôt, des faits vont amener Julia à ressentir la présence de Frank en ces murs et tenter de le ramener dans le monde des vivants... Mais le prix à payer pour faire revenir Frank va semer le sang et les meurtres dans cette maison...

Hellraiser (littéralement démon des enfers) est un roman horrifique de 130 pages où le sang coule à flots.

Clive Barker a créé une mythologie inédite avec des créatures surprenantes que sont les Cénobites, une sorte de créature qui ne s'épanouit qu'à travers les tortures qu'elle fait subir aux êtres humains trop inconscients pour ouvrir cette boîte Lemarchand (sorte de boîte de Pandore), déchaînant les enfers et les pires souffrances à la personne l'ayant ouverte.

Au delà de ces créatures sadiques, le couple diabolique, Frank et Julia, va se révéler bien plus sanguinaire que ces créatures, semant les cadavres autour d'eux pour leur égoïste bien être.

Qui sont les vrais monstres de ce roman?

Un roman culte, une mythologie ingénieuse et inédite, des frissons et du sang à foison, voici le cocktail d'Hellraiser de Clive Barker, que Stephen King surnomma le futur de l'horreur, tant il fut impressionné par le talent de l'auteur.

Une effroyable évasion livresque que j'ai lue avec un plaisir sadique :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ceeline_d 2018-07-24T11:57:09+02:00
Or

Après avoir entendu bon nombres d'éloges à propos de Clive Barker, je me suis enfin lancée dans son univers et j'ai adoré ! J'ai trouvé cette lecture très glauque. Je ne dirais pas avoir eu extrêmement peur (enfin, le début du roman a été lu avant d'aller dormir, ça m'a tout de même donné une petite chair de poule :p), mais il a tout de même réussi à me mettre mal à l'aise. Je ne suis absolument pas déçue du voyage et il me tarde de découvrir encore plus cet auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JukeBox 2018-06-05T13:25:00+02:00
Or

Ma deuxième découverte de l'univers de Clive Barker, après ma lecture de Galilée l'année dernière, et là, on touche vraiment au style horrifique qui a fait la réputation de l'auteur.

Inclassable Barker, il nous entraîne au cœur de son univers , où, en tant que lectrice, j'ai totalement plongé.

S'il est vrai qu'on s'attend à être totalement submergé par la présence des Cénobites, il n'en n'est rien. On découvre surtout le personnage de Franck, qui, après s'être lassé des plaisirs terrestres, décide de partir à la rencontre des Cénobites, créatures fantastiques dans son esprit, mais véritables visions d'horreur dans le roman.

Le style de Barker est indéfinissable, il faut le lire pour comprendre. La traduction -ou peut-être simplement le style de Barker lui-même, très riche en tournures de phrases complexes et métaphores- rend hommage au fantastique des années 1980. Il saupoudre un récit classique d'un soupçon d'horreur, et crée des monstres qui, s'ils se font assez discrets dans le livre, vous marqueront l'esprit longtemps après que vous ayez terminé votre lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Liliaza 2017-05-22T15:26:44+02:00
Diamant

Comme certains le savent je suis une grande amatrice de livres et de films d'horreur. Et j'adore Clive Barker. C'est la deuxième fois que je lis Hellraiser et j'aime toujours autant. Il est toujours difficile de parler d'un livre qu'on adore car on a l'impression de ne pas trop savoir quoi dire si ce n'est qu'on adore. Mais bon je vais quand même essayer.

Ce qu'il y a d'incroyable dans ce livre c'est que dès le premier chapitre on a les cénobites. Il n'y a pas le mystère de l'attente des créatures. Elles sont déjà là et annoncent la couleur : "le plaisir est douleur et vice-versa". Ce sera le leitmotiv de Clive Barker. Mais par contre justement l'envers du décor c'est qu'on voit peu les cénobites. Malgré ce qu'on pourrait penser ils ne sont pas le centre de l'histoire. Ici il s'agit d'un homme, Franck, qui a eu ce qu'il demandait. Il voulait goûter aux plaisirs de la chair, à l'extase suprême car les délices de la Terre sont fades à ses yeux. Mais voilà il faut faire attention à ce que l'on souhaite car on risquerait de l'avoir. Il a le plaisir mais le plaisir façon cénobite. Voilà pour la petite touche morale. Alors certes on voit peu les cénobites mais si on "est en manque" on peut se consoler avec le premier film réalisé par Clive Barker lui-même. Un petit bijou. Mais revenons au livre.

On ne peut pas vraiment dire que les personnages soient attachants ou qu'on peut s'identifier à eux. Ce n'est pas le but ici. Barker nous montre l'horreur. Il a créé une véritable mythologie qu'il reprendra dans ses livres avec notamment ce que je considère comme une suite à savoir Les évangiles écarlates où nous retrouvons avec bonheur le personnage de Pinhead.

Si je devais faire un reproche à ce livre c'est sa taille. Il est trop court. En même temps je ne vois pas ce qu'il pourrait rajouter de plus mais on en veut toujours plus n'est ce pas...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mamantulisquoi 2017-04-22T18:30:36+02:00
Lu aussi

Regarder moi cette magnifique couverture, en tant que grande fan de films d’horreur ce livre me tentai depuis une éternité, et Misslolobook me l’a offert dans le swap fais moi peur.

Mais la grosse déception ! Je pense que j’en espérai trop, tout n’est qu’effleurer, suggérer, rien ne fait vraiment peur, aucune tension ne s’est dégagé du roman.

En même temps avec 160 pages … je m’attendais à rentrer tout de suite dans le vif du sujet, l’histoire est longue, le début était pourtant prometteur, on y découvre Franck, un homme blasé par la vie et qui cherche de nouveaux plaisirs, celui-ci essaye d’ouvrir une boite, qui selon une légende révèlerai un monde de plaisirs extrême ; mais tout ne se passe pas comme prévu, ce monde n’est pas vraiment celui du plaisir, mais celui de la douleur et de la torture.

Quelques années plus tard, on suit un couple qui emménagent dans la vielle demeure de la mère de Rory, celui-ci emménage avec sa femme Julia, qui n’éprouve plus beaucoup de sentiments pour celui-ci, tout n’est que façade. La vielle demeure rappel à Julia l’aventure qu’elle a eue avec le frère de Rory, Franck, disparu depuis la veille de leur mariage.

Un jour, Rory se blesse, du sang coule dans la chambre ou Franck a ouvert le passage vers ce monde, celui-ci en profite pour s’évader et demander de l’aide à Julia, car Franck n’est pas revenu intact physiquement, il a besoin de sang.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesMotsPourRever 2016-03-17T20:55:20+01:00
Argent

Ma 1er incursion dans l'univers de Clive Barker et que d'enchantement!!!!! Il nous entraîne dans un monde fantasmagorique où le bien et le mal ne font plus qu'un. C'est un roman trop court à mon goût et j'aurai tellement voir plus de développement sur les cénobites et sur la boîte de Lemarchand, car tout cela m'a bien intrigué!!!! Les personnages sont très bien faits, Franck est à mes yeux un être enjôleur et manipulateur qui parvient à retrouver une apparence un peu plus normale grâce à Julia (sa belle soeur et maîtresse). Il l'entraînera dans sa propre déchéance. Les autres personnages sont aussi très réaliste, j'ai eu beaucoup d'affection pour Kristy.

Lire la suite: http://lesmotspourrever.com/hellraiser/#more-754

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dune92 2013-07-11T10:12:38+02:00
Or

Le roman(nouvelle) correspond parfaitement au film que j'avais vu en 1987. Ce qui est finalement normal puisque c'est Clive Barker qui l'a réalisé. Une ambiance bien flippante où le mal s'invite par l'ouverture d'un cube. Franck a ouvert ce cube a la recherche de l'ultime plaisir; les cénobites vont lui apporter la souffrance. Une description de l'horreur que maîtrise parfaitement Clive Barker. La déception est dans le fait que cela soit trop court.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jdlagarde 2013-07-05T09:52:22+02:00
Argent

simple, rapide, efficace. Très bon moment de lecture d'horreur fantastique !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurentderudder 2013-05-03T10:27:33+02:00
Lu aussi

Les débuts du monde imaginaire de Barker, excellente imagination on se laisse prendre au jeu

Afficher en entier

Date de sortie

Hellraiser

  • France : 2006-12-02 - Poche (Français)

Activité récente

Sorcier l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-07T12:53:10+01:00
Tia366 l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-25T19:35:14+02:00
Triad l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-07T21:11:15+01:00

Les chiffres

Lecteurs 61
Commentaires 8
Extraits 7
Evaluations 17
Note globale 7.88 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode