Livres
564 628
Membres
617 050

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nous rêvions juste de liberté



Description ajoutée par vivih 2017-10-04T12:05:39+02:00

Résumé

« Nous avions à peine vingt ans et nous rêvions juste de liberté. »

Ce rêve, la bande d'Hugo va l'exaucer en fuyant la petite ville de Providence pour traverser le pays à moto. Ensemble, ils vont former un clan où l'indépendance et l'amitié règnent en maîtres. Ensemble ils vont, pour le meilleur et pour le pire, découvrir que la liberté se paie cher. Nous rêvions juste de liberté réussit le tour de force d'être à la fois un roman initiatique, une fable sur l'amitié en même temps que le récit d'une aventure. Avec ce livre d'un nouveau genre, Henri Lœvenbruck met toute la vitalité de son écriture au service de ce road-movie fraternel et exalté.

Afficher en entier

Classement en biblio - 373 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par anonyme 2015-06-25T22:46:03+02:00

Non, si j'avais toute cette violence à l'intérieur, c'était peut être simplement parce qu'il y avait la place.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Une histoire bouleversante. Ce livre est un énorme coup de cœur, j'ai tourné ses pages à une vitesse ahurissante, l'histoire m'a saisie et impossible de m'en détacher. 

Divisé en trois parties, ce récit nous embarque dans une histoire particulière. On commence à suivre les aventures de la bande dans une petite ville, Providence, où on découvre les personnages ainsi que leur amitié naissante. Ensuite, On suit leur road trip à travers les États Unis, on s'extasie devant des paysages magiques et des moments poignants. Pour finir, on découvre la conclusion de leur voyage et de cette belle aventure.

Ce livre est une Ode à l'amitié et à la Liberté. L'amitié avec un grand A, celle que chacun rêve de connaître une fois dans sa vie. On apprend au fil des rencontres et des étapes ce qu'elle représente vraiment. Comme dirait Bohem ; Liberté, Respect et Honneur. La liberté ça se paye, le respect ça se gagne et l'honneur ça se mérite tout comme l'amitié. 

Un livre sur l'univers de la moto. Des femmes, de la drogue, des bagarres, des motos, des rencontres... Tout est réuni pour nous permettre une immersion totale dans cet univers passionnant. On a envie de se rebeller de partir à l'aventure sur sa moto et de dormir à la belle étoile chaque jour de notre vie. On souhaite se réveiller de la monotonie de nos vies, sortir de sa zone de confort et devenir enfin soi-même, parcourir le pays sans argent avec sa bande de potes des étoiles plein les yeux. On se surprend à rêver de grands espaces et de liberté. Cette Liberté, si difficile à obtenir et au prix tellement élevés que beaucoup renoncent. 

Les personnages sont tous sombres et torturés, chacun à sa petite histoire. Un passé difficile et douloureux, ainsi que de nombreux traumatismes. On s'attache à chacun, on rit avec eux, on pleure aussi. 

Plus les pages défilent, plus les sentiments sont fort et poignants. Le début de l'histoire tout en légèreté et en humour, laisse place à des moments plus sombres et oppressants. L'histoire devient addictive et nous prend aux tripes. Les émotions sont amplifiées et, avec une fin en apothéose, l'auteur a réussi à me bouleverser complètement. C'est sans conteste un des plus beaux livres que j'ai lus.

Afficher en entier
Argent

Ce roman nous raconte la vie d'Hugo, un jeune homme qui rêve de liberté et seulement de prendre la route sur sa bécane avec ses amis. Pourtant la vie est plus dure qu'il ne croit et les mauvais choix vont s'accumuler.

Ce roman est une ode à l'amitié, la vrai celle qui dure trente ans et qui ne s'effrite pas. Pour tout vous dire j'ai dit à l'auteur 'vous m'avez dégoutté de l'amitié' et c'est vrai. Ce roman nous montre toutes les crasses que l'on peut se faire mais aussi l'amour que l'amitié nous amène et c'est magnifique.

Le point fort de ce roman c'est l'émotion. Il est tellement émouvant. Les décisions des personnages m’ont révolté, ils se droguent, ils volent... Et à chaque moment où il leur arrive une crasse je voulais me dire bien fait pour eux et pourtant je n'y arrivais pas. A chaque fois, ils nous rappelaient à quel point leur vie a été dure et je ne pouvais pas leur en vouloir.

Les personnages sont très complexes, ce n'est pas le genre de personnes que j'apprécie et pour tout vous dire pleins de fois je me disais qu'il méritait ce qu'il leur arriver. Mais dans le fond, ils ont eu une vie si dure, je me dis que si on les avait aidé ça aurait été tellement différent.

Hugo, surnommé Bohem, ne veut qu'une chose être libre et rouler. Mais il va devoir faire des choix pour sa bande pas très intelligents mais comme le dit Rimbaud 'On n'est pas sérieux quand on a 17 ans'. Pour lui seul l'amitié compte et ce qui lui arrive est tellement horrible.

Le reste de la bande m'a fait rire à certains moments, je les ai détestés à d'autre moment. Je ne sais pas comment en parler ce sont des gens si spécial. Ils sont grossiers, mal élevés, idiots et pourtant ils sont pleins de rêve de liberté et c'est magnifique.

Et Freddy, c'est une amitié tellement belle entre lui et Bohem. Une amitié presque aussi forte que de l'amour, ce sont des âmes sœur et j'ai trouvé cela magnifique.

L'auteur nous fait découvrir le milieu de la moto et des MC (des clubs de motard) dans les bons côtés mais aussi les moins bons. On voit toute la fraternité, les fêtes mais aussi les bagarres et les trafics. J'ai bien aimé apprendre à connaître ce milieu.

Ce que j'ai aussi bien aimé dans ce roman, c'est qu'on ne peut absolument pas le situer ni dans le temps ni dans l'espace. Les noms de villes sont très françaises mais ça peut aussi être en Amérique et on peut penser qu'il se déroule dans les années 80 mais aussi aujourd'hui. C'est vraiment génial qu'il soit aussi universel.

L'écriture de l'auteur est bonne dans le sens où il a écrit son livre d'une manière assez spécial. En effet, Bohem est le narrateur et parle de la façon d'un garçon de 18 ans sans éducation. Donc il fait plein de fautes (voulus par l’auteur) dans ces phrases... Cette façon d'écrire m'a beaucoup fait penser à Stalinger dans l'Attrape cœur. Je ne suis pas une grande fan de ce style d'écriture, mais dans ce roman il est bien passé.

Un petit mot sur la fin sans spoiler. Je l'ai détesté, elle est super émouvante et elle va sûrement me marquer pendant un bon bout de temps. Mais j'ai été révoltée.

En conclusion, un bon roman initiatique, je vous le conseil si vous aimez le genre ou alors tout simplement si vous aimez Stalinger.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Je n’ai pas su terminer pourtant j’ai attendu jusqu’à la page 150. La plume ne me plaît pas, ça va avec l’histoire mais c’est trop brut, grossier et violent? Ça parle beaucoup de baston et de conditions de vie difficiles mais c’est lent et désorganisé et au milieu il y a quelques moments symboliques et beaux mais ça ne m’à pas suffi à continuer la lecture. J’avais l’impression qu’on allait encore revenir aux mêmes choses et le titre m’a vendu du rêve alors que je me suis sentie emprisonnée dans le livre (même si ça explique le rêve de liberté). Je m’y remettrai peut être un jour ☺️

Afficher en entier
Or

Quand j'ai commencé le roman, j'ai eu un peu de mal à m'adapter au style, très direct, très "parlé". Puis on se laisse emporter par le flot du récit, qui ne raconte pas grand chose en racontant justement tout. Les non-dits, le temps qui passe, les émotions qu'on tente de cacher sous des airs bravaches, la rage et cette envie... Cette envie de partir, de voir autre chose, de quitter cet environnement qui n'apporte plus rien d'autre que la frustration et un futur bouché. Alors on suit Hugo et sa bande dans leur périple, on vit avec eux, on est heureux, déprimé, plein d'espoir, on prend le récit comme eux prennent la vie : comme ça vient. Jusqu'au dénouement qui m'a juste laissé par terre, rempli de sentiments contradictoires.

Afficher en entier
Diamant

Un livre sur la Liberté, l'Amitié, l'Honneur et la Loyauté, un livre qui prend aux tripes.

Afficher en entier
Or

Un très bon livre d'un auteur que je n'avais encore jamais lu.

Un style très fluide et accrocheur avec cette manière d'écrire si particulière, comme si le personnage principal s'adressait directement à nous, nous parlait comme à un vieil ami.

Un livre sur la liberté et l'amitié. Une belle histoire pleine de remous, de violence et d'espoir. Une leçon de vie.

Afficher en entier
Or

Une première partie que j'ai trouvée un peu lente. C'est vrai qu'introduire les principaux personnages se fait au détriment des actions. Quoiqu'il y en a quand même. C'est surtout le temps de la gestation de la naissance du groupe.

Une deuxième partie, plus rythmée où tout le groupe part à moto. Enfin, presque tout le groupe. Premier grand choix. Première rupture. Les rencontres, bonnes ou mauvaises, s'enchaînent ensuite et le club trace son chemin.

Une dernière partie, explosive comme un bouquet final.

C'est un roman rempli d'amitiés, d'amours, de rêves et d'illusions, de sens commun et de valeurs individuelles, de nomades et de sédentaires.

C'est un roman qui s'est immiscé en douceur à l'intérieur de moi et qui a fini par me prendre aux tripes.

Afficher en entier
Argent

Je pensais lire un polar mais ce fut un incroyable voyage à travers les Etats Unis, sur la liberté, la jeunesse, les "conneries" qu'on peut faire sans oublier une vraie amitié entre potes. Des personnages jeunes mais déjà marqués par la vie, un peu abondonné par la société, parfois par leur famille , en guête de liberté, de recherche de soi et c'est sur la route qu'ils pensent les trouver. J'ai particuliérement aimé le personnage d'Hugo/Bohem qui jusqu'au bout croit en ses potes, aux liens forts de l'amitié, qui garde ses convictions, son but malgré les obstacles qu'il traverse. Et la fin est juste parfaite...

Afficher en entier
Or

Une très belle histoire d'amitié, de bikers... de nomades, de respect de loyauté.

Un peu déstabilisé au départ par cette narration "brut de décoffrage" et puis on s'y fait.

Il est difficile de lâcher le livre, on souhaite découvrir la suite, vivre, sentier cette liberté de la route, de suivre son chemin.

A decouvrir

Afficher en entier
Or

Vraiment magnifique ce roman initiatique. Et la fin.... vraiment je ne m'y attendais pas !

Afficher en entier
Diamant

J'ai écouté ce livre sur Audible, j'ai hésité avant de le lire parce que ce n'est pas vraiment mon "style" à la base mais je l'avais quand même sélectionné parce qu'il avait tellement de "diamants" sur Booknode que s'en été indécent. Je me suis dit que ça ne pouvait pas être erreur. De plus ma copine Manon a tranché sur mes hésitations sachant que de toutes façons je lirai les trois bouquins "en balance". Il y a des livres qui vous font "tout bizarre à l'intérieur"... Je ne saurais pas vraiment l'expliquer... Il fait partie de ceux-là. Je me suis tellement attaché à Bohem, à son histoire, son tempérament que j'ai de la peine. Ce livre m'a replongé dans mes travers mélancoliques et nostalgiques que j'essaye d'étouffer au quotidien. J'ai aimé la justesse de cette écriture, simple et fluide, un peu comme quand on parle, et qui nous plonge dans la tête du héros sans fioriture. Une sensation intense de bonheur et de liberté m'habité parfois, j'avais l'impression d'être 15 ans en arrière, quand "tout été encore possible". C'est un roman qui donne "un smile de fou", je me revois sourire bêtement en conduisant parce que je voyais exactement le sentiment qu'expérimenté Hugo. Un roman qui traite d'aventure, d'amitié, de responsabilité, de motos aussi... Mais finalement qui traite de la vie, de la façon dont on décide de mener la sienne, des erreurs, des changements, de Liberté, de Respect et d'Honneur. Si vous avez la moindre hésitation : lisez ce livre. Il n'y aura pas de regret, il est splendide, magnifique, émouvant et transcendant. J'ai envie de l'offrir à tellement de monde, à commencer par mon père.

Afficher en entier
Diamant

Un livre que j'ai dévoré: on y suit la vie d'Hugo. Tout commence au collège ou il découvre sa bande de copains, puis, le livre prend des air de road trip à moto à travers les états unis. On y découvre les fameux MC américains. Amour, trahison, dispute et bagarre, tout y est ! Un super roman pour tout les motards intéressés par les clubs de bikers américain.

Afficher en entier

Dates de sortie

Nous rêvions juste de liberté

  • France : 2015-04-01 (Français)
  • France : 2017-03-29 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 373
Commentaires 110
extraits 66
Evaluations 162
Note globale 9.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode