Livres
564 670
Membres
617 184

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Noblesse oblige, Tome 1 : Le Duc mis à nu



Description ajoutée par Selenia 2012-02-27T13:21:00+01:00

Résumé

La chance ne sourit décidément pas à Miss Sarah Hamilton, fraîchement débarquée de Philadelphie. Son père lui a fait promettre sur son lit de mort de se rendre en Angleterre chez son oncle, le comte de Westbrooke, mais des marins maladroits ont fait tomber sa malle dans le port de Liverpool. Démunie et un peu perdue, Sarah se voit réserver un accueil pour le moins étrange dans l’auberge où elle compte passer la nuit. A son réveil : stupeur ! Un homme nu partage son lit ! La voici compromise, et mêlée aux dangereuses affaires de famille du très séduisant duc d’Alvord…

Source: Le monde de Francesca (http://oiseausecret.canalblog.com/)

Afficher en entier

Classement en biblio - 817 lecteurs

extrait

Sarah pencha la tête et imagina le bruit plaisant que produirait son éventail en se brisant sur la tête chauve de M. Symington.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Sous des airs des us et coutumes d’un autre siècle, les modalités d’usage dans les relations hommes/femmes, une excellente saga très prometteuse ! Avis aux fans de Jane Austen et surtout d’Orgueil et préjugés ! Une romance détonante et rafraichissante avec des personnages hauts en couleurs. Des « je t’aime moi non plus », des situations cocasses, embarrassantes, parfois hilarantes, l'entourage qui s'en mêle, ... j’en redemande à volonté !!!

Afficher en entier
Pas apprécié

Je lis très ponctuellement de la romance historique, que je trouve plaisante pour se détendre et ne pas trop réfléchir, mais dans un cadre qui nous plonge dans une période un peu éloignée.

Une amie aux goûts très similaires aux miens m'a conseillé Noblesse oblige en me disant qu'il était drôle et que le choc entre la républicaine et le duc était saisissant.

Quelle déception ! J'ai absolument détesté ce livre que j'ai trouvé niais, avec une intrigue cousue de fil blanc et des personnages caricaturaux ou sans caractère.

Déjà l'heroine, Sarah : sans caractère, effacée, elle ne sert à rien. Américaine, je pensais qu'elle aurait des valeurs républicaines et serait libérée, ce qui aurait crée un contraste assez saisissant avec la noblesse anglaise. Et bien non, elle a été élevée par deux sœurs strictes presque comme une nonne et n'a pas vraiment d'idéal républicain. En effet, si elle repousse James c'est uniquement car elle ne se sent pas du même milieu et qu'elle le croit débauché, pas du tout par conviction.

L'histoire elle-même est prévisible et démarre sur un qui-pro-quo absolument improbable. De plus elle suit les mêmes canevas en permanence : ils se tournent autour, ils vont au bal, elle apprend quelque chose sur lui et s'éloigne, ils se disputent...et on recommence ! C'est une succession de bals et de malentendus... Malentendus complètement idiots qui seraient résolus en 5 secondes si les protagonistes se parlaient au lieu de s'embrasser violemment et de se repousser...

Même le contexte historique est assez mal présenté je trouve. Déjà on ne voit que les bals, les châteaux et les bordels de Londres, beau panorama. Ensuite je crois que nous sommes tombés sur la seule famille ducale aux mœurs clairement libérés : lady Gladys est tout de même extrêmement tolérante envers son neveu retrouvé nu avec une américaine sans le sou "épousez-là"... Je doute que la réalité du XIXè soit ainsi. Sarah n'a absolument rien à apporter aux Alvord si ce n'est son joli minois : pas de terres, de titres ni de dot. Toute la maisonnée accueille à bras ouverts cette étrangère, tout cela car elle pourrait donner un héritier au duc.

Le coup de foudre entre James et Sarah semble d'ailleurs uniquement physique et leurs relations se contentent surtout à se sauter dessus, à "se durcir" pour le duc systématiquement dès qu'il la voit. Bonjour la femme objet... Et j'ai également trouvé que faire de James un vierge était presque anachronique. Quitte à le faire vierge, autant jouer le jeu et le faire maladroit et inexpérimenté. Au lieu de ça on a un vierge sûr de lui et qui semble drôlement bien s'y connaitre. Absolument pas crédible.

Pour finir j'ai détesté le passage Spoiler(cliquez pour révéler)du viol (oui, Richard la pénètre avec ses doigts c'est un viol), que j'ai trouvé particulièrement inapproprié dans ce genre de livre. C'est glauque et très mal amené selon moi. Quand Richard est tué j'ai même trouvé l'auteur d'extrême mauvais gout en écrivant "il s'affaissa la tête la première entre les jambes de Sarah" : c'est sensé être drôle ?? C'est juste un viol supplémentaire de son intimité...De plus la réaction de Sarah est, je pense, trop superficielle. L'auteur passe sur le viol comme si ce n'était rien, Sarah se lave et décide de se purger en couchant avec James. Il me semble que c'est un peu plus traumatisant que cela et qu'en général une femme ne va justement pas ouvrir les jambes immédiatement après...

Bref j'ai détesté cet ouvrage. Aucune crédibilité, des personnages niais ou sans caractères, des scènes ridicules (ai-je parlé du piège qu'ils tendent à Richard ? Celui où personne ne surveille Sarah alors qu'elle est un appas ? J'ai bien ri...), des relations superficielles et une psychologie à 3 francs...

Je sais que je suis extrêmement dure mais je crois que je n'étais pas du tout la cible prévue. Même si les romances historiques ne sont pas faites pour être de grands romans, j'en attends tout de même plus de profondeur. J'espère ne pas me mettre à dos toutes celles qui ont aimé ce roman et que je respecte, mais personnellement je suis passée largement à côté.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Petit livre intéressant a lire un jour de pluie lorsque l'on a rien a faire. J'avoue avoir aimé l'humour qui se dégageait du roman et les repartis qu'ils avaient entre les tantes et les protagonistes !

un bon petit roman !

Afficher en entier
Pas apprécié

Grosse déception pour cette romance ! Je ne suis jamais entrée dans lhistoire, car je ny ai jamais cru. Certes, la romance historique a toujours une part dinvraisemblance (notamment dans les caractères féminins), mais ici rien ne va.

Angleterre, XIXe siècle : lami du duc samuse à mystifier et envoyer une jeune fille quil ne connaît pas dans la chambre dauberge du Lord en lui faisant croire que la pièce est libre (???), celui-ci sendort nu alors que linconnue est assouplie dans son lit (???). Parce que, voyez-vous, le duc et son ami le comte pensent quune inconnue dans une auberge est forcément une prostituée (???). Au réveil, mince alors, linconnue se révèle être la nièce américaine du comte, lami du duc. Cest balo. Tout ce beau monde sauf la jeune fille elle-même - décide quun mariage est indispensable puisque la demoiselle est déshonorée et malgré tout nièce de comte. Que celle-ci naime pas lidée de cette union est un détail. Toute la suite du roman décrit des personnages qui mont agacée par des caractères peu crédibles, excessifs et pas attachants, notamment le duc qui est un modèle dhomme très sûr de lui qui ne se remettra jamais en question. Lopinion de la demoiselle nest pas un sujet, et lintrigue dans sa globalité, jusquà sa conclusion, ne cadre pas avec les mentalités de lépoque.

Je ne lirai pas les autres romans de la série.

Afficher en entier

Je n'ai pas pu finir ce livre que j'ai trouver niais à souhait, avec des personneage sans caractère et plat. Avec une protagoniste qui se dis qu'elle pourrait être enceintes seulement parcequ'elle a dormi nu avec un homme c'est un peu gros. Le duc lui c'est plutôt "je vais me marié avec celle-là que je préfère à l'autr,e et tant tant mieux qu'on nous a surpris".ensuite elle lui parle comme si de rien n'était alors qu'il est nu à côté (surtout à l'époque) et ne pose pas de question. La tante rentre sans frappé à sa porte (comme par harsar) et personne dis rien et elle reste plantée là avec du monde derrière elle et se parle comme si rien n'était, c'est tout a fait normale. Et allez épouse la même si elle est pauvre, sans dot ni famille ni éducation de l'aristocratie et puis tout le monde l'aime et tout le est heureux bla bla bla. C'est caricatural et bref y'a qui tourne dans le bon sens, on dirait presque un conte pour enfant.

Afficher en entier
Pas apprécié

Lu dans le cadre d'un concours de lecture, quelle erreur!

Véritable torture. J'avais choisi ce livre suite à de bons commentaires, certains le comparant à Orgueil et Préjugés... je n'y ai vu aucune similitude

Protagonistes insipides, fades. Je veux vite oubier cette expérience

Afficher en entier
Argent

Le premier roman historique que j'ai lu et qui m'a donné envie dans lire d'autres. Depuis j'ai découvert Lisa kleypas , eloisa james, Mary balogh ... Et avec le recul me dire qu'il y a beaucoup mieux que ça

Afficher en entier
Pas apprécié

Pas aimé

Pas réussi à passer les 50 première pages

Afficher en entier
Lu aussi

Ca démarrait bien, un duc sûr de lui, une jeune femme qui semblait avoir du caractère, de traits d'humour... et puis les personnages ont perdu de leur intérêt, c'est devenu mièvre, peu crédible et «creux».

Afficher en entier
Pas apprécié

Bof bof,

La romance arrive trop vite, j'ai trouvé les caractères des personnages assez plats, l'"intrigue" avec Richard sonne faux, les dialogues sont téléphonés. Bref, je me suis accrochée jusqu'à la moitié, puis j'ai laissé tombé. Cette lecture n'était pas pour moi.

Afficher en entier
Argent

Une romance historique sympathique et plutôt bien écrite, mais elle manque de piquant, de relief. On a la sensation de lire un Harlequin ancienne génération et c'est bien dommage!

Malgré tout j'ai passé un agréable moment et je poursuis la lecture.

Afficher en entier
Lu aussi

En grande adepte des romances historiques et au vu des commentaires positifs j'ai foncé sur ce livre, en pensant (vu qu'en plus c'est Milady qui l'a édité) que ce serait une belle lecture. Eh bien non ! Voilà tout le problème : j'ai trouvé ce roman insipide au possible, empli de clichés à n'en plus finir : le mariage forcé entre deux inconnus, en plus au bout de deux secondes ils tombent sous le charme l'un de l'autre, j'ai trouvé le "méchant" peut crédible, le fameux cousin Richard ressemble plus à méchant de dessin animé. J'ai également trouvé certains anachronismes dans l'histoire ce qui m'a beaucoup gênée (parce que quand l'intrigue n'est pas entrainante on est encore en droit de penser que le cadre mis en place par l'auteure sera convaincant), et n'a fait que me conforter sur mon avis. Je comprends le principe du livre, faire quelque chose d'humoristique pour casser le côté guindé de l'époque, néanmoins cela m'apparait plus comme une mauvaise parodie qu'autre chose.

Bref quand on entend des critiques goguenardes sur les clichés Harlequin eh bien on a envie de dire qu'eux au moins correspondent au genre auquel ils appartiennent !

Afficher en entier

Date de sortie

Noblesse oblige, Tome 1 : Le Duc mis à nu

  • France : 2012-05-18 - Poche (Français)

Activité récente

auret l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-09T00:01:39+02:00
koko20 l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-09T00:02:35+01:00

Titres alternatifs

  • Naked Nobility book 1 The Naked Duke - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 817
Commentaires 110
extraits 25
Evaluations 213
Note globale 7.24 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode