Livres
392 703
Comms
1 377 820
Membres
284 916

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Am stram gram



Description ajoutée par Khiad 2016-07-17T14:45:38+02:00

Résumé

Une jeune femme émerge de la forêt, à peine vivante. Son histoire est au-delà du raisonnable. Mais elle est vraie. Chaque détail sordide l'est. Quelques jours plus tard, un autre survivant est retrouvé ; et une série semble se former. Des paires de victimes sont enlevées, emprisonnées et confrontées à un terrible choix : tuer ou être tué. Préféreriez-vous perdre votre vie plutôt que votre esprit ? L'inspecteur Helen Grace connaît la part sombre de la nature humaine, y compris la sienne. En dirigeant l'enquête, elle comprend que les survivants détiennent la clé de l'énigme. Et rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

Afficher en entier

Classement en biblio - 275 lecteurs

Or
101 lecteurs
PAL
103 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Khiad 2016-08-08T20:20:23+02:00

Les meurtres en série sont rares et quand il y en a, ça a tendance à être un véritable carnage. Une explosion de colère destructrice qui s’éteint rapidement. Là, le niveau d’attention et de planification qui présidait à ces meurtres, c'était du costaud. Même si aucun flic ne le reconnaîtrait jamais, ce genre de crimes est profondément déstabilisant. Il vous donne l'impression que votre expérience ne sert à rien, que votre instinct est faussé, votre formation pitoyablement inadaptée. Ce genre de crimes brise le système qui préserve votre foi.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Lu aussi

Mon premier roman de M.J. Arlidge, je ne cache pas que je suis légèrement décue.

Le synopsis était pourtant alléchant, un couple se retrouve captif avec pour seule consigne que seul l'un sortira vivant s'il tue l'autre. Mais l'histoire traine et perd son souffle, trop de personnage d'un coup et l'enquête qui piétine ... on ne ressent pas assez la tension de la situation des captifs.

Certains personnages ne font que nous encombrer l'esprit dans notre lecture et j'ai été un peu déçue par le dénouement.

Je ne désespère pas je lirai d'autre roman de M.J. Arlidge.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Val7275 2017-11-22T23:20:46+01:00
Or

Pour ma part, fan de thriller, j’ai apprécié !

Difficile d’émettre une critique face à ce 1er roman. J’ai trouvé quelques maladresses, j’ai déploré de fausses histoires, des dénouements un peu rapides... j’aurais aimé une conclusion plus rapide. Mais, dans l’ensemble, j’ai été captée du début à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armony22 2017-11-15T16:12:43+01:00
Or

“ - Est-ce que tu veux vivre ? »

Pendant une minute, impossible de répondre. Ma langue refuse de m’obéir. Ensuite :

« Oui.

- Par terre, à côté du téléphone, tu trouveras un flingue. Il y a une balle dedans. Pour Sam ou pour toi. C’est le prix de votre liberté. Vous devez tuer pour vivre. Est-ce que tu veux vivre, Amy ? »

Impossible de parler. J’ai envie de vomir.

« Alors, oui ou non ? »

On raccroche."

Tuer ou être tué, c'est un choix des plus cruels qu'un tueur machiavélique impose à ses victimes. Il les kidnappe par paire, les séquestre puis leur soumet ce choix cornélien. Le commandant Helen Grace et son équipe vont traquer cet impitoyable assassin en prenant toujours plus de risques afin de le démasquer.

Nous sommes très loin de la comptine, et pour cause, nous sommes dans un thriller. Un tueur en série retors avec un modus operandi des plus diabolique, qui n'est pas sans me rappeler un épisode d'Esprits Criminels qui m'avait bien secouée. Sans se salir le mains, ou si peu, en soumettant ses proies à ce choix fatidique, tuer ou être tué, il va faire deux victimes à tous les coups. Car comment survivre à cette épreuve après avoir tuer l'autre pour sauver sa peau ?

J'ai bien aimé cet aspect du roman, la psychologie des victimes tout au long de leur calvaire. D'abord unis, refusant de faire ce choix impossible, puis petit à petit l'instinct de survie prend le dessus. Mais peu importe qui vivra, car au final celui qui restera ne s'en sortira pas indemne.

Un peu déçue par les personnages de flics, trop caricaturaux à mon goût. Toujours ce flics torturés, malmenés par la vie que l'on rencontre dans beaucoup trop de polars. Surtout Helen Grace que j'ai vraiment trouvé too much.

Des chapitres courts donnent un rythme bien soutenu. J'ai malgré tout trouvé que l'enquête tirait en longueur à un moment donné. Elle aurait pu être un peu abrégée au profit de la fin qui elle, pour le coup, est expéditive.

Ca reste cependant un excellent thriller que je vous recommande vivement.

Retrouvez toutes mes lectures sur ma page :

https://www.facebook.com/lecturesnoirespournuitsblanches/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valerie-50 2017-11-13T14:14:24+01:00
Diamant

A Southampton, des paires de victimes sont enlevées, emprisonnées dans des lieux isolés, sans eau, ni nourriture, seule une arme à feu est présente. Elles doivent faire un choix : celle qui tuera l'autre en ressortira vivant. Doit-on laisser le sort décider ? Doit-espérer des secours. le commandant Helen Grace enquête avec son équipe sur ces mystérieuses disparitions recherchant la raison pour laquelle ce tueur tue par procuration. Que recherche-t-il ? Connaît-il les victimes ? Etc…

Un vrai coup de coeur ! J'ai été littéralement prise par le rythme de ce roman policier. Les chapitres courts permettent de le dévorer à grande vitesse. Même si les personnages sont caricaturaux (Helen Grace, dévouée à son travail, Mark divorcé et alcoolique et Charlie, une bombe qui souhaite être bien vue de sa chef) cela ne m'a absolument pas dérangé. J'ai passé un très, très bon moment.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par modfille39 2017-11-06T20:14:20+01:00
Or

C'est pour moi, la première fois que je décide de commencer les thrillers. Je pense que j'ai bien commencé! L'histoire nous mène en bateau, nous fait aussi hésité sur le vrai coupable que l'héroïne du livre. Passionnant! Hâte de lire un autre thiller, grâce à cet auteur et son ouvrage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GoldElie 2017-09-30T16:06:54+02:00
Diamant

Les faits sont violents, personne n'est épargné. Mourir ou devenir meurtrier, aucune issue si ce n'est ce choix presque impossible aux répercussions effrayantes. C'est pourtant ce dont il est question ici, et l'auteur traite le sujet avec brio. Un "am stram gram" vraiment diabolique.

Helen Grace est un personnage intéressant et complexe, dotée d'une forte personnalité accompagnée d'une certaine vulnérabilité. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, ce fut appréciable de découvrir les différents éléments de cette brigade de police et les voir évoluer dans leur enquête.

Les chapitres sont courts, le suspense est maîtrisé, la lecture est ainsi particulièrement fluide et dynamique. L'auteur nous captive jusqu'au dénouement, d'autant plus que les rebondissements sont au rendez-vous.

On se demande sans cesse qui peut bien se cacher derrière ces atrocités, mais on ne devine rien avant que la vérité n'explose. Cette histoire se montre à la fois saisissante, brutale et passionnante.

Un thriller habilement écrit, stimulant et intense, ne laissant aucun répit pour le lecteur.

http://www.faimdelire.com/2017/09/am-stram-gram-de-mj-arlidge.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Krysaline 2017-09-21T18:58:45+02:00
Or

« Pic et pic et colegram, bour et bour et ratatam, am stram, gram…. Mais comme le roi ne le veut pas ce ne sera pas toi! » Ritournelle d'une comptine bien connue des enfants et qui résume assez bien l'ambiance de ce roman au suspense diabolique et terriblement efficace qui ne cesse de jouer avec nos nerfs.

Car ce roman, c'est un peu comme le coup de la roulette russe sauf que là, ils sont deux à y « jouer »…. Sauf qu'ils ne « jouent » pas mais qu'on les a kidnappés et enfermés dans des lieux isolés jusqu'à ce que l'un de deux décide de tuer l'autre avec le révolver qui ne possède qu'une seule balle aimablement mis à leur disposition par la personne qui les a kidnappés …. A moins qu'ils ne décident de mourir tous les deux de faim et de soif, mais le message sur le téléphone portable laissé à proximité des victimes en guise d'ultimatum est clair : "Tuer ou être tué, c'est le prix de votre liberté" !

Et le scénario pervers et sadique recommence toujours et encore. C'est d'abord un couple, puis des collègues de travail, puis une mère et sa fille, et encore des collègues de travail sans que le commandant Helen Grace qui mène l'enquête avec Charlie et Mark notamment, ses plus proches collaborateurs, ne trouvent d'éléments reliant les crimes les uns aux autres.

Il faut dire que les chapitres courts qui se succèdent rapidement impriment un parcours syncopé et rythment bien ce thriller machiavélique. On n'a pas le temps de souffler. L'écriture est fluide et coulent bien. Pas de difficultés de lecture ce qui permet de dévorer les pages plus vite pour connaitre la suite de cette histoire addictive et originale. Un vrai page-turner !

On n'évite cependant pas quelques clichés tel que le flic alcoolique qui traine des tonnes de problèmes et l'autre flic, Helen, mystérieuse et « dure à cuire » avec une force de caractère hors du commun qui ne souhaite pas être aimée, mais respectée. Bref des personnages au bord de la caricature mais qui évitent quand même les poncifs du genre, un exploit ! la psychologie des personnages est assez fouillée, retorse et remarquablement exploitée par l'auteur.

En un mot, ce récit est mené de main de maître et j'avoue ne pas avoir « vu venir » la fin ! C'est un tour de force, car, grande adepte du genre, j'en lis tellement (Thilliez, Chattam, Giebel, Grangé et tant d'autres) que rarement les « chutes » des romans m'étonnent et de plus en plus exigeante, je veux toujours plus d'originalité et de sensationnel.

J'ai donc été très agréablement surprise par ce thriller et je vais de ce pas acquérir les deux autres livres d'Arlidge : « il court, il court, le furet » (le premier de l'auteur) et « la maison de poupée » (une sorte de suite à Am stram gram si j'en crois ce que j'ai lu)…. A suivre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par book-princess 2017-08-21T13:50:37+02:00
Argent

Du noir. Du très, très noir.

Un très bon thriller, mon premier de cet auteur, j'ai hâte d'en lire un autre. Le personnage principal, Helen Grace, m'a beaucoup plu du fait qu'elle est cabossée (littéralement), mais toujours droite dans ses pensées.

La résolution va peut être un peu vite, mais j'ai été agréablement surprise de l'identité du coupable.

A lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HELENE45 2017-08-07T19:44:07+02:00
Or

Encore un thriller captivant !!

J'aime bien le prénom de l'inspecteur ... ;)

Pour le coup, je vais vite lire le suivant de M. J. Arlidge "Il court, il court, le furet..." !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Edaura 2017-07-20T19:22:09+02:00
Or

Je devrais vraiment lire du thriller plus souvent.

C'est une amie qui m'a conseillé de livre et malgré mes réticences face à ce genre littéraire, j'ai décidé de tenter le coup. Et j'ai tellement eu raison.

"Am Stram Gram" nous plonge dans une enquête terrifiante où une meurtrière kidnappe, à chaque fois, deux personnes, les isole et leur impose un choix: qui va mourir? Face à de telles tortures physiques et psychologiques, ce roman guide le lecteur vers une réflexion personnelle autour des choix vis-à-vis d'autrui, du désir de vivre et de l'égoïsme.

Les chapitres sont courts et s'enchaînent rapidement au même rythme que les changements de point de vue, même si l'intrigue se construit principalement autour d'Helen Grace, l'enquêtrice en charge de l'affaire, avoir accès aux ressentis et pensées des autres personnages leur consacre une certaine profondeur et complexité qui accentue l'aspect psychologique du roman. Tous les personnages sont utiles dans l'avancée de l'histoire.

L'enquête est palpitante et prenante, bon nombre de fois je me suis avancée dans des spéculations qui se sont généralement trouvées fausses. Le lecteur veut savoir le dénouement, veut comprends pourquoi toutes ces horreurs ont lieu.

Je trouve la fin un peu rapide même si les dernières phrases ont un impact succin et direct sur l'état émotionnel du lecteur. Cette lecture nous épuise et nous bouleverse sur le plan psychologique et, une fois fermé, ce livre nous laisse tout de même de nombreuses question relevant de la nature humaine? Comment peut-on en arriver là? Peut-on qualifier ça de folie? Qu'aurions-nous fait dans la situation des victimes? Tuer ou être tué?

Conclusion: un excellent thriller qui m'a laissé béate à la fin et je pense que je vais avoir besoin d'un peu de temps avant de pouvoir lire autre chose.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adraha 2017-07-14T15:20:14+02:00
Diamant

Si vous avez du temps, des connaissances en analyse de texte, choisissez quelques passages. Je n'ai pas assez de mes de main pour nommer tous ce que l'auteur à cacher dans son texte. Si vous voulez de plus ample explications, contactez moi. Jai fait une analyse globale du livre

Afficher en entier

Dates de sortie

Am stram gram

  • France : 2015-03-19 (Français)
  • France : 2016-03-03 - Poche (Français)

Activité récente

Elo95 le place en liste or
2017-11-20T23:07:36+01:00
Nicy70 le place en liste or
2017-11-05T19:11:32+01:00
Caly23 l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-26T13:39:07+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 275
Commentaires 61
Extraits 14
Evaluations 80
Note globale 7.92 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Eeny Meeny - Anglais