Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 802
Membres
1 068 468

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Vraie Vie



Description ajoutée par BooksFan-ny 2021-04-15T16:45:15+02:00

Résumé

C'est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier.. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu'au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.

Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme un brouillon de l'autre. La vraie vie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge la tête la première dans le cru de l'existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l'espoir fou que tout s'arrange un jour.

D'une plume drôle et fulgurante, Adeline Dieudonné campe des personnages sauvages, entiers. Un univers acide et sensuel. Elle signe un roman coup de poing.

Adeline Dieudonné est née en 1982. Elle vit à Bruxelles. Elle est la lauréate du Grand Prix du concours de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour sa nouvelle, Amarula. La Vraie Vie est son premier roman.

Afficher en entier

Classement en biblio - 748 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Edith972 2018-10-19T00:34:47+02:00

Je sentais bien qu’il ne fallait pas trop rappeler à mon père que j’aimais les sciences. Ce que j’avais vu dans sa réaction de la veille me disait que j’avançais sur un terrain dangereux. Son goût pour l’anéantissement allait m’obliger à me construire en silence, sur la pointe des pieds.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2019-09-09T00:19:26+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kiki1744 2024-07-18T16:08:47+02:00
Or

« Les histoires, elles servent à mettre dedans tout ce qui nous fait peur, comme ça on est sûr que ça n'arrive pas dans la vraie vie »

« La vraie vie » c’est celle dont la narratrice de 10 ans rêve et mieux planifie pour effacer le présent, ce jour où, accidentellement le marchand de glaces est décédé en explosant de partout devant Gilles, le petit frère. Pour cette « vraie vie », elle compte sur la science et se met en projet de construire une voiture à remonter le temps.

« La vraie vie » c’est celle qu’elle voudrait avoir dans ce lotissement où les maisons sont semblablement les mêmes, grises dehors et grises dedans. La sienne ne fait pas franchement rêver, je dirais même qu’elle procure des cauchemars : une chambre pour chacun et une pour les cadavres, trophées de chasse du père.

« La vraie vie » c’est celle où des parents à leur place de parents s’occuperaient de leurs enfants en leur montrant et en leur disant qu’ils les aiment. Mais non, elle , elle s'occupe de son petit frère.Mais non, le père, entre deux moments de violence inouïe et inexpliquée mais si elle est explicable passe ses nerfs sur la mère complètement inexistante, transparente qui préfère s’occuper de ses plantes et des animaux que de ses enfants.

« La vraie vie » c’est celle dont la narratrice rêve, c’est son combat pour redonner vie à Gilles qui est de plus en plus distant, macabre, combat qu’elle livre contre son entourage, contre elle-même sur ces 5 ans où on la voit passer de l’innocence de l’enfance à la prise de conscience d’adolescente renforcée par son appétence pour la science.

L’autrice manie différents registres de style pour dépeindre une atmosphère de plus en plus pesante où l’étrange se mêle à la dure réalité, entre poésie et réalisme, descriptions dures ou légères voire imagées raconté par cette jeune fille qui mène sa vie en tenant le cap pour que cette vie, sa vie devienne enfin « La vraie vie ». On peut le penser à la fin du roman qu’enfin, elle la tient.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lorinebayet 2024-05-24T19:07:27+02:00
Argent

Quel livre ! Il m'a tenu en haleine, il m'a serré les tripes, il m'a donné des sueurs froides.. un livre qui agrippe, qui met en éveil tous nos sens.. impossible de le lâcher, je devais savoir la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanfan_Do 2024-05-22T07:05:59+02:00
Argent

Quand commence l'histoire, la narratrice a dix ans. Elle aime passionnément son petit frère Gilles qu'elle protège. Dès les premières lignes on comprend que le père est une espèce d'ogre à la masculinité toxique, et la mère une victime, incolore, inodore et sans saveur car terrorisée.

Et alors que les deux enfants tentent de survivre dans ce bourbier familial, un événement terrible se produit, indépendant de la perversité ambiante, qui aura des répercutions catastrophiques sur eux.

Cette histoire parle de regrets, ou pire, de remords mais aussi de l'infinie capacité à rêver qu'ont les enfants, et celle des adultes d'oublier qu'ils ont été des enfants. C'est surtout l'histoire d'une famille malsaine, avec un père phallocrate complètement taré et véritable tyran domestique, une mère terrifiée et terriblement seule, et des enfants dont je n'ai pas su quoi penser, du moins dans un premier temps. Enfin, rapidement je me suis demandé comment pouvait-on à ce point ne pas aimer sa mère et ça m'a revulsée. Et puis j'ai fini par les détester. Mais comme rien n'est immuable...

Il y a aussi la douleur d'être femme dans un milieu où on les assigne à une place précise, une fonction définie : sois belle et tais-toi. Ici, les femmes n'ont pas la parole, car trop stupides et émotives. Mais la narratrice, "la gosse", se refugiera dans les sciences où elle excelle pour inventer la machine à remonter le temps, avant le drame, pour que tout redevienne comme avant.

J'ai beaucoup aimé les tournures de phrases de l'autrice, sa façon de raconter, de décrire, d'imager son propos. Par contre, à chaque fois que des animaux sont maltraités ou torturés dans un roman, je regrette de l'avoir lu. Et arrivée à la moitié de l'histoire, je me suis dit que c'était d'une cruauté insupportable. Ce récit est plein de fureur et de douleur. C'est totalement flippant. C'est une espèce de dégringolade dans les abysses de la folie.

La narratrice est un monstre d'égoïsme qui ferme toutes les écoutilles afin d'éviter la compassion pour tout autre que son frère, qui est aussi un monstre à sa façon. Mais rien n'est immuable... Je crois bien être passée par tous les états, la colère, l'horreur, le dégoût, le mépris, la peine, la rage, la compassion, et l'espoir.

C'est un livre qui se dévore mais qui laisse un goût amer. Une écriture ciselée au service d'une lecture éprouvante mais addictive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par fanfan28 2024-05-11T08:59:37+02:00
Diamant

Tout simplement excellent !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LydieLejeune 2024-04-09T12:35:19+02:00
Argent

Cette histoire est vraiment profonde. J'ai lu le livre en une seule journée tant je ne pouvais m'en détacher. C'est un récit de vie assez difficile et je comprends que ce ne soit pas un livre qui soit destiné à tout le monde. Adeline Dieudonné a vraiment mis de la justesse dans ses mots, on est ému du début à la fin et on ne peut qu'avoir de la compassion pour cette jeune fille dans les épreuves que la vie met sur son chemin. J'ai vraiment beaucoup aimé la plume.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thilde_C 2024-04-01T17:53:58+02:00
Or

J'ai pu découvrir ce livre en version audio. J'avais un peu peur sachant que celui-ci était lu par son autrice, mais au final Adeline Dieudonné fait un excellent boulot autant en termes d'interprétation que d'écriture.

L'histoire de cette petite fille m'a beaucoup plu. L'autrice nous dépeint une famille assez dysfonctionnelle, avec un père violent et une mère complètement transparente, où vont grandir deux enfants : le personnage principal et son frère, Gilles. Un jour, un terrible accident va complètement traumatiser ce petit garçon autrefois si souriant et doux. Sa sœur va alors tout faire pour retrouver le petit frère qu'elle aimait tant, mais à la manière d'une enfant de 10 ans.

Alors si vous n'aimez que les raisonnements rationnels et le réalisme, passez votre chemin car la conception du monde qu'a cette petite fille ne coche clairement pas ces critères. Personnellement, j'ai apprécié sa façon de raisonner, mais je me doute que ça ne doit pas être au goût de tout le monde. En effet, c'est pour le moins original. Certains trouveront ça peu crédible, mais d'autres comme moi se laisseront simplement porter par cette manière de penser et par les actions du personnage principal.

Bref, ce fut une excellente lecture, et j'ai hâte de découvrir d'autres publications de cette autrice.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Delivrus 2024-02-21T16:25:05+01:00
Argent

En audiobook, il est lu par l'autrice qui a une très jolie voie et c'est tout simplement sublime et c'est pour cela que je met "argent"

J'aime aussi beaucoup la plume d'Adeline Dieudonné.

Mais l'histoire ne m'a pas particulièrement convaincue. D'abord, je ne l'ai pas toujours trouvé crédible, notamment, la mort du marchand de glace et la petite fille (on ne connait pas le nom de l'héroïne) HPI, très en avance pour son âge, qui croît pouvoir voyager dans la passé comme dans le film "retour vers le futur" et qui reste superstitieuse tout le long du livre.

Et je n'ai pas aimé sa relation avec le champion.

J'aurais préféré une héroïne moins cérébral, moins courageuse, plus fragile et innocente. Mais cette adolescente hors du commun, génie de la physique et mue par une joie de vivre, une énergie hors du commun, c'est aussi ce qui donne sa force à ce roman, ce qui fait son originalité. Avec la petite touche de fantastique (ou de superstition) qui rend cet univers effrayant

Quant à la fin, je pensais qu'elle allait s'en sortir grâce à son intelligence (partir ou établir un plan) et je ne m'attendais pas du tout à ça. J'ai bien aimé cette fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EliseSch 2024-02-13T16:36:53+01:00
Or

Un court roman qui se dévore. La couverture ne paye pas de mine, on pourrait s'attendre à une histoire légère mais que nenni ! On y suit une petite fille qui, après un drame, va voir sa famille et sa vie complétement chamboulée. Pour elle, il n'y a plus qu'une solution : remonter le temps. C'est une histoire qui vous remue. Adeline Dieudonné vous plonge avec une puissance narrative incroyable dans la vie chaotique d'une petite fille prise entre un père violent, une mère résignée et un frère traumatisé. Ce roman est d'une fluidité impressionnante, je n'ai pas vu le temps passer. J'ai hâte de découvrir d'autres livres de cette autrice !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dimitridefontaine 2024-02-01T16:02:19+01:00
Or

J'ai rarement lu un livre aussi maîtrisé de la première à la dernière page : traverser la lecture d'une petite fille qui grandit au sein d'un pavillon banal et bancal avec un père maltraitant, un frère traumatisé qui marche dans les traces dominantes de son père et une mère qui subit les coups physiques et psychologiques d'un mari violent.

Cette intrigue en somme "basique" n'en est rien au fil des pages : A. Dieudonné manipule son récit en le laissant s'imbriquer dans une tension psychologique palpable voire insoutenable par moments (notez le passage dans la forêt qui m'a foutu les jetons) avec l'intelligence d'une enfant qui se réfugie dans la physique/chimie pour échapper à la férocité des hommes de son entourage.

Un grand récit réaliste plus qu'addictif sur l'émancipation et la malsanité de l'être adulte qui conjugue parfaitement perversité et détestation. Je n'aurais jamais pensé avoir un tel affect pour un personnage principal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plassans 2024-01-15T08:30:33+01:00
Or

Difficile de lâcher ce livre , même si il est dur , même si on est impuissants à esquiver les coups et les perversions qui pleuvent . . . Notre héroïne, dont on connaît l’âge et pas le prénom , nous entraîne dans 5 étés oû elle va grandir , se transformer pour retrouver un semblant de vie normale . On retient son souffle , car le roman ne faiblit à aucun moment . Bravo à Adeline Dieudonné , qui après ce livre ne nous laisse pas indemnes !

Afficher en entier

Dates de sortie

La Vraie Vie

  • France : 2018-08-29 (Français)
  • France : 2020-05-27 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 748
Commentaires 145
extraits 58
Evaluations 317
Note globale 7.99 / 10