Livres
523 579
Membres
541 328

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Entre mes mains le bonheur se faufile



Description ajoutée par annick69 2015-08-29T17:21:19+02:00

Résumé

Iris étouffe dans sa petite vie étriquée de la bourgeoisie de province. Un mariage qui se délite, un métier frustrant, elle s'échappe dans des drapés vaporeux et de sages petites robes sur mesure. La couture est son refuge, la machine suivant la cadence de son cœur apaisé. Jusqu'au jour de l'explosion, lorsque Iris découvre que ses parents lui ont volé ses aspirations de jeunesse. Alors elle déchire le carcan et s'envole pour suivre la formation dont elle rêvait. Et, de fil en aiguille, sous l'égide autoritaire de l'élégante Marthe, Iris se confectionne une nouvelle vie, dans l'exubérance du Paris mondain. " Une énergie libératrice. " Le Parisien

Afficher en entier

Classement en biblio - 914 lecteurs

Extrait

« Cette femme âgée d’un peu plus de soixante ans était dotée d’une beauté et d’une élégance rares, d’un autre temps. Son carré brun et bouclé était laqué sans y paraître, et c’était beau. Son regard noisette ainsi que sa bouche rouge et généreuse donnaient de l’éclat à son teint de porcelaine. En la suivant dans un couloir, j’observai sa démarche digne de celle d’un mannequin ; la tête haute, le dos cambré les épaules en arrière, perchée sur de véritables talons aiguilles, elle dissimulait sa silhouette élancée sous une robe vaporeuse et sombre. » (Emplacement 404 format Kindle)

« Elle captura mon regard, impossible de lui échapper. Comment, en si peu de temps, cette femme pouvait-elle avoir pris autant d’influence sur moi ? Marthe était fascinante, troublante, je voulais apprendre d’elle, je voulais profiter de son expérience de femme, je voulais qu’elle soit mon guide. J’avais une chance incroyable de l’avoir rencontrée et qu’elle me fasse confiance. » (Emplacement 1010 format Kindle)

« J’avançai dans la pièce, écrasée par le poids de son regard. Je fis face au miroir. Marthe, silencieuse, se positionna derrière moi et m’observa de longues secondes. Elle mit sa main au creux de mes reins et me força d’une simple poussée à me tenir droite, les épaules en arrière et la poitrine en avant. Puis elle remonta la fermeture Éclair très lentement. Je sentis sa main suivre ma colonne, caresser légèrement mon cou, à la base des cheveux. J’eus des frissons. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

J'aime beaucoup le lancement du roman...cette revanche de l 'héroïne sur les conventions sociales et la volonté néfaste de sa famille. Son talent pour la couture est indéniable, elle est enfin reconnue pour son savoir-faire. Elle réalise son rêve, c'est fantastique ! Elle progresse et est très vite repérée...la confrontation avec son époux, et entre les deux mondes où elle évolue (entourage de base peu intéressé par son devenir et nouvelle vie trépidante) c'est bien décrit. Pour le mari...je m'y attendais...et j'espérais qu'elle quitte l'environnement étriqué et monotone qu'elle côtoyait de puis toujours. Je n'ai juste pas saisit l'utilité de l'accélération subite de la toute dernière partie du roman. On a l'impression d'un déroulement à vitesse constante...et tout à coup « le train est dans une pente et il n'a plus de frein !!! » (oui vraiment c'est ce que j'ai ressentit). On bascule dans des actes et paroles violentes, des révélations malsaines sur des protagonistes et même la disparition de l'un ! Oo Euh... « What the Cut » ?! (Coucou Antoine!^^) Donc j'ai préféré la partie normale...à celle qui bascule dans la surenchère et la facilité (tiens PAN toi y t'arrive ça...ainsi c'est la fête pour les autres, ils sont heureux!)...trop bâclée à mon goût cette fin...^^'

Afficher en entier
Pas apprécié

J'ai adoré le début de l'histoire, qui redonne de l'espoir. Iris qui reprends ça vie en main ou qui en tout cas s'en donne les moyens. Mais arrivé à la moitié du roman, l'incompréhension total, j'avais l'impression de partir dans un autre délire complètement hors sujet et d'un banal. J'ai failli arrêté ma lecture mais j'ai essayer de garder espoir, en vain... Une lecture qui m'a déçu.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par MorganeTryde 2019-03-13T18:14:26+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

très belle histoire, j'ai beaucoup aimé Iris, il y a de l"émotions j'aime beaucoup cet auteure et son style d'écriture

Afficher en entier
Argent

Un roman sympathique, facile à livre dont on connaît la fin dès le début de l'histoire... Certes mais c'est un roman qui fait du bien, une écriture fluide et soignée, du MARTIN-LUGAND !!!

Afficher en entier
Or

Il faut tout d’abord que je vous disent que je suis totalement fan d’Agnes Martin Lugand, donc j’ai encore une fois était envoutée par cette histoire.

Encore une fois, elle nous fait vivre des émotions, à travers Iris on peut se retrouver, c’est une femme banale qui a des rêves mais les aléas de la vie font qu’elle n a pu les réaliser.

La determination, l’envie, la motivation dont elle fait part nous donne envie d y croire pour elle, elle nous montre qu’il ne faut pas lâcher ses rêves, il faut y croire et ne rien lâcher malgré les obstacles.

J’ai adoré ce livre, ce ne sera pas mon coup de coeur des livres de l’auteure mais il m a permis de me dire qu’ils faut croire en soi. A une période de réflexions personnelles il me dit que tout est possible.

On assiste a des rencontres tant professionnel que personnel qui nous montrent que toutes les personnes qui croisent notre chemin ont leur rôle dans notre vie, toutes apportent une pièce et font que nous devons la personne que l’on est.

Je vous encourage vivement a le lire si ce n’est pas le cas…

PS: et cette couverture on en parle ? Elle est pas trop belle…

Je vous embrassent et ne laisser jamais personne vous dire quoi faire de votre vie vous êtes le seul dirigeant de votre vie !!!

Afficher en entier
Diamant

Ne jamais ce fier à un titre ou une couverture ! Voilà ce que je retiendrais de cette lecture... La couverture ne me disais rien et le titre me paraissais niait au possible, ponctué, en plus, d'un jeux de mot avec la couture qui m'a direct fais penser à ce genre de coiffeurs "Créa'Tif" ou "Sup'Hair belle"... Fin bref j'étais pas du tout emballé et finalement ça a été une très bonne surprise ! L'histoire prend une toute autre tournure que celle qu'on peut attendre en lisant la quatrième de couv' et c'est une très bonne surprise.

Afficher en entier
Or

Je découvre l'écriture d'Agnès Martin Lugand avec "Entre mes mains le bonheur se faufile". Ce roman a été à la hauteur de mes attentes, facile à lire tout en restant intéressant, notamment pour la profondeur des personnages, à qui l'auteur apporte une finesse psychologique qui les rend attachants(pas tous évidemment, le mari d'Iris est insupportable du début jusqu'à la fin par exemple). C'est tellement agréable de voir notre protagoniste s'épanouir dans sa passion au fil des pages, on est soulagé de la voir s'émanciper de la pression imposée par sa famille, son mari, quant à son rôle de femme et de bonne épouse au sein de la société dans laquelle elle évolue. L'univers de la couture est bien décrit, on regrette l'absence des croquis qui nous auraient rendu encore plus réelles ces robes somptueuses crées par Iris. Certains des secrets que l'on découvre petit à petit ne m'ont pas surpris car je les avais deviné en partie mais cette prévisibilité partielle ne m'a pas plus dérangée que cela, on a ici affaire à un roman plutôt réaliste donc pas besoin de retournements de situations rocambolesques. Les relations compliquées sont mises en avant ici, que ce soit entre Iris et son mari, Mathe et Iris, Marthe et Gabriel, etc... On a donc une histoire avant tout centrée sur des vies qui s'entremêlent, avec des propos sur l'importance de se réaliser professionnellement, d'aller au bout de ses rêves, de ses envies, et de ne jamais se soumettre à celles des autres si elles viennent empêcher notre bonheur.

Une lecture qui me donne envie de découvrir d'autres écrits de cette auteure.

Afficher en entier
Lu aussi

Iris m'a énervée une bonne partie du livre. Même si son caractère est de nature docile et compréhensible, l'auteure l'a fait un peu trop basculer du côté naïve. C'est très pénible. Tout est téléphoné et bien trop bâclé.

On avance vite dans cette lecture car on veut savoir la fin mais vraiment pas un roman à la hauteur de ce que Agnès Martin Lugand à l'habitude de faire.

Afficher en entier
Diamant

Un roman génial qu'on a vraiment du mal à lâcher.

Afficher en entier
Bronze

Agnès Martin-lugand à une écriture naturelle qui rend ses livres faciles à lire.

Les personnages sont attachants et à la fois piquants par leur personnalités et leur histoire de vie.

Un livre comme je les aime !

Afficher en entier

Dates de sortie

Entre mes mains le bonheur se faufile

  • France : 2014-06-05 (Français)
  • France : 2015-05-07 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Je vous attends à l'Atelier - Français

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 914
Commentaires 136
Extraits 19
Evaluations 255
Note globale 8.04 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode