Livres
433 203
Membres
355 065

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cycle de Fondation, tome 1 : Fondation



Description ajoutée par x-Key 2011-07-01T17:26:55+02:00

Résumé

En ce début du treizième millénaire, alors que l'humanité a essaimé dans la galaxie jusqu'à se constituer en un gigantesque Empire ayant pour capitale la planète Trantor, Hari sheldon fait figure de Cassandre. Inventeur de la psychohistoire, une nouvelle science qui permet de prédire l'avenir, il prévoit l'effondrement total de l'Empire d'ici cinq siècles. Un effondrement qui sera suivi d'une période de ténèbre de trente mille ans réductibles à seulement mille ans si Sheldon parvient à imposer son projet : la Fondation, chargée de rassembler toutes les connaissances humaines. Si... car les idées de Sheldon ne font pas l'unanimité. Surtout chez les politiques, qui ne voient en lui et en ses disciples que des fauteurs de troubles...

Afficher en entier

Classement en biblio - 971 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par anonyme 2014-01-20T17:38:44+01:00

A cet effet, nous vous avons installés sur une planète et dans des conditions telles qu'en cinquante ans, vous vous êtes trouvés privés de toute liberté d'action. Désormais et pour des siècles, la route est pour vous tracée. Vous allez affronter toute une série de crises, comparables à celle-ci, qui est la première, et chaque fois, votre liberté d'action se trouvera pareillement anéantie par les circonstances, si bien que vous ne pourrez adopter qu'une solution.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Commentaire ajouté par x-Key
Or

Je trouve incroyable la façon dont Asimov a pensé le premier tome de ce cycle dans les moindres détails. Tout est réglé, calculé de telle façon qu'on se retrouve toujours surpris par les choix et plans des personnages et par la progression de l'histoire.

Afficher en entier
Diamant

Telle une montre réglée sur mesure pour que chaque pièce coïncide avec la suivante, ce livre est un bijou parfaitement calibré pour nous surprendre d'avantage au fur et à mesure qu'on avance dans sa lecture.

L'originalité de l'histoire est qu'il n'y a pas de héros à proprement parlé, juste plusieurs faits marquants autour d'un seul et même but: la fondation, sans pour autant qu'on ne puisse pas apprécier des personnages complexes et bien travaillés.

Présenté comme la référence ultime de la science-fiction, il est bien plus que cela: un livre hors du temps, encore largement d'actualité aujourd'hui malgré son style d'écriture qui peut rebuter les plus jeunes... un chef-d'oeuvre exceptionnel qui fait réfléchir et qui annonce une grande série.

A lire.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ankou 2018-08-29T13:28:00+02:00
Or

J'aime la SF, même si je dois bien avouer que j'en lis peu. Je me suis donc intéressé, pour démarrer ma culture littéraire du genre, à un grand du nom, que certains adulent et que d'autres haïssent.

Plutôt amoureux de Fantasy, j'aime autant les récits d'infiltration que les batailles épiques dans des univers où les épées et les flèches sifflent régulièrement. Où la magie fait bien souvent rage. Une certaine adoration de la violence dans la fiction, donc, parce que les conflits tendent à révéler la vraie nature des gens, par conséquent des personnages (tout aussi vrai dans la réalité). De fait, je m'attendais à ce qu'Isaac Asimov dépeigne un univers de batailles pour le pouvoir, la domination. Des factions qui s'écharpent, des alliances de planètes, des espèces anthropomorphes qui se canardent à coups de blaster ou d'armes à projectiles (merci Star Wars et Mass Effect pour vos standards...).

[Alerte spoil éventuel]

Spoiler(cliquez pour révéler)Pourtant le premier tome du Cycle de Fondation m'a beaucoup surpris. Ici, aucun combat. Aucune autre race que l'humain. Une course au pouvoir et à la domination, oui-da ! Mais davantage sous la forme d'un échiquier géant mis en place par un seul homme : Hari Sheldon. Et les partisans de ses prédictions, bien entendu, car ce récit prend la forme de l'échiquier sur le plan temporel plutôt que spatial. Autant dire que ma passion des grandes batailles fut, du moins avec ce premier tome, loin d'être assouvie.

[Fin du spoil éventuel]

Mais, vraiment, j'ai aimé. J'ai aimé être ainsi pris au dépourvu. Une de mes amies, grande lectrice de SF, l'avait démonté dans une critique. C'est bien ce qui m'a donné envie de m'y intéresser, pour le coup. Et force est de constater que mon avis diffère.

Une lecture que je recommande donc. J'ignore si vous serez conquis, car il en faut pour tous les goûts. Toutefois, assurément, ce premier tome du Cycle de Fondation suffira déjà à vous donner matière à réflexion.

Et comme le disait Salvor Hardin, de sa maxime préférée et qui m'a beaucoup marqué : "la violence est le dernier refuge de l'incompétence".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Le_Gamer_Ecrivain 2018-08-28T18:12:03+02:00
Argent

Un premier tome très satisfaisant qui nous plonge dans un univers complexe.

Les personnage sont tous plus pu moins attachant mais ils ont pour point commun d'être très bien écrit et développés.

Hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nie-chan 2018-08-03T16:22:46+02:00
Or

En temps ordinaire, je ne lis jamais de science-fiction. Les rares fois où cela arrive c'est quand quelqu'un me recommande plusieurs fois et vivement un ouvrage, ce qui a été le cas pour celui-ci et je ne regrette absolument pas !

J'ai adoré les dialogues d'une rare intelligence (que c'est triste de comparer aux livres modernes et à leur manque de vocabulaire) et d'une finesse sans pareilles ! Les héros qui se suivent et qui redoublent de stratagèmes pour arriver à leurs fins.

J'ai beaucoup aimé l'idée d'origine également, la façon dont sont mêlées histoire et psychologie. Une telle matière doit être un régal d'un point de vue intellectuel !

Un livre qui se savoure pleinement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wyvern 2018-07-20T02:22:16+02:00
Diamant

Je connaissais uniquement Asimov de par ses trois lois bien connues sur la robotique, il était donc grand temps que j'entreprenne de lire celui que tant de gens considèrent comme le père - et maître - incontesté de la science-fiction.

Je trouve grandiose cette façon d'envisager une déliquescence progressive de l'humanité la renvoyant vers une ère qui aurait été qualifiée de primitive quelques décennies plus tôt. Au fond, en extrapolant quelque peu, on pourrait imaginer ces périodes sombres comme étant la preuve d'une histoire cyclique de l'humanité, la suite logique d'une trop grande opulence, et le prélude d'une opulence à venir plus grande encore. N'est-ce pas ce qui est arrivé lors de l'effondrement de la Grèce Antique, de la Rome Antique, occasionnant une période de régression politique et sociale, qui a finalement débouché sur notre ère où la technologie est plus présente que jamais ? Cette même ère qui est peut-être en train de sombrer à son tour, à cause de l'intelligence artificielle qui se développe au détriment de l'intelligence humaine... Mais qui engendrera sûrement, dans un futur lointain, une civilisation plus puissante encore, et ainsi de suite. Tant de thématiques abordées au cours du livre, qui, sans être grossièrement étalées mais juste délicatement suggérées, me font, personnellement, rêver et réfléchir.

Beaucoup d'idées politiques, économiques, et sociales, finalement très actuelles, fusent en effet à travers ce qui semble pourtant être un "simple" space opera. Les protagonistes remplissent bien leur rôle, et l'auteur fait en sorte que chacun en ait un, même si par moments on se retrouve un peu inondé de personnages. L'histoire suit donc une succession d'individus qui parviennent, mieux que les autres, à comprendre le monde qui les entoure, à ne pas être gagnés par l'obscurantisme quelle que soit la forme sous laquelle il apparaisse, et qui sont donc promis à de grandes destinées.

Seuls petits reproches : quelques petites incohérences qui nuisent à l'immersion : par exemple, dans un monde si futuriste et avec une technologie si avancée, l'humanité n'a même pas réussi à rallonger un tant soit peu l'espérance de vie.

Également l'absence frappante de personnages féminins ; peut-on attribuer cela au contexte dans lequel Asimov évoluait à l'époque de l'écriture du livre ? Ou est-ce un parti pris destiné à montrer qu'il n'y a eu aucune avancée, voire même une régression, de la place de la femme en 11 000 ans (ce qui serait, à mon sens, une autre incohérence) ?

Ceci étant dit, comme j'ai pu le laisser entendre précédemment, un coup de cœur pour ma part, que je conseille à tous ceux qui sont tentés par la science fiction mais qui ne savent pas trop par où commencer, et même, plus généralement, à tous ceux ne l'ayant pas encore lu. J'ai déjà hâte de lire le deuxième tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ericdu75 2018-07-19T20:46:45+02:00
Diamant

Ce livre est un véritable tour de force ! Mettre en place un univers de cette envergure dans un cadre spatial sans aucune séquence d'action relève du génie. Tout en subtilité diplomatique et en analyse sociologique, le scénario nous fait suivre la création d'une civilisation pas après pas, concept à la fois riche et très risqué. L'écriture est fluide, et dialogues en sont la pièce maîtresse, d'une intensité et d'un équilibre très rare.

Un début brillant sur tous les points, Isaac Asimov n'a pas usurpé sa réputation !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calypso2000 2018-06-22T09:29:17+02:00
Lu aussi

Mon frère m'a prêté plusieurs livres de cet auteur dont il est un fan absolu. Je suis un peu moins emballée, c'est peut-être un peu trop science-fiction pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unpetitchatnoir 2018-06-05T00:43:31+02:00
Or

L’histoire est développée à un point, j’étais vraiment impressionnée ! Je l’ai trouvé très intéressant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emmaaah 2018-05-28T17:46:32+02:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce premier tome, en particulier car les personnages principaux font en sorte de toujours avoir un coup d'avance sur les autres. Les nombreux sauts dans le temps nous donnent l'impression que les nouvelles idées deviennent vite obsolètes et qu'il faut toujours innover pour que notre civilisation survive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gaet74 2018-04-09T21:09:32+02:00
Or

La SF n'est pas mon genre de prédilection mais là pourtant j'ai adoré. L'intrigue, bien trouvée, sort des sentiers battus. L'univers a été approfondi par l'auteur et ça se voit. Ce livre sort de ce que j'ai pu lire de ce genre jusque là.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mataii 2018-03-04T22:25:29+01:00
Diamant

Un univers riche et complexe, pensé et calculé au millimètre près. Le B-A Ba de la SF !

Afficher en entier

Date de sortie

Le Cycle de Fondation, tome 1 : Fondation

  • France : 2009-03-26 - Poche (Français)

Activité récente

Shalmy l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-08T09:28:51+02:00
Remi-19 l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-06T13:20:11+02:00
Anajael l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-02T21:21:17+02:00
noelyll l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-27T00:15:48+02:00
Esline l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-23T19:34:37+02:00
thoto12 l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-15T18:36:39+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 971
Commentaires 94
Extraits 41
Evaluations 185
Note globale 8.27 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Foundation - Anglais

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode