Livres
628 190
Membres
736 711

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Rozenn, Tome 2



Description ajoutée par apriltheseven 2018-11-01T20:30:40+01:00

Résumé

Rozenn Kaplang est une rebelle.

La voilà prête à prendre les armes auprès des siens contre le sultan.

Seulement, si elle veut parvenir à ses fins, elle n'a pas d'autres choix que de s'allier aux princes.

Mais à qui choisiront-ils d'accorder leur allégeance ?

À la liberté tant convoitée par les djinns ou à leur père ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 294 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par leclipsa 2021-01-03T17:31:49+01:00

Il est toujours plus simple de s'abandonner aux sentiments négatifs plutôt que de les combattre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par SCPoussin 2022-09-12T11:09:54+02:00
Diamant

Ce 2nd tome est dans la même lignée que le précédent, j'ai tout simplement adoré !

Je ne me suis ennuyée à aucun moment, même lorsqu'il y avait des passages "plus lents". L'autrice a su rendre cette saga dynamique.

Je n'ai pas l'habitude de découvrir des lectures sur les djinns et là je suis conquise.

Rozenn reste mon personnage préféré de cette duologie et j'ai appris à apprécier et même aimer des personnages qui dans le 1er m'étaient indifférents ou même m'insupportaient.

Au début du roman et même au début de la série, je ne m'attendais pas du tout à cette fin mais milieu du 2nd tome, Spoiler(cliquez pour révéler)enfin à la mort de Cameron (qui m'a brisé le cœur), j'espérais celle-ci et je n'ai absolument pas été déçu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Phaedra-711 2022-08-25T17:00:05+02:00
Bronze

Un second tome un peu en deça du premier. L'effect addictif est moins présent, et les relations prennent des coups d'accélérateur sans même que cela soit développé correctement.

Il était tout de même agréable de découvrir cette fantasy romantique qui sort des sentiers battus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saurya 2022-05-15T11:05:12+02:00
Argent

Il y a quelques mois, j'avais été enchantée de découvrir Rozenn, une princesse djinn attachante et sauvage sous la plume de Laëtitia Danae et pressée a l'idée de la retrouver dans ses aventures. Je n'ai pas été déçue par cette suite qui a été a la hauteur de mes espérances, et surtout du tome 1 😌

Dans le premier tome, on suivait Rozenn et ses soeurs dans les intrigues de la cour Spoiler(cliquez pour révéler)(elles étaient de potentielles épouses pour les princes dagnirs, et leurs unions devaient unifier les deux peuples). Elles devaient tenter de s'intégrer, de se familiariser avec des coutumes étrangères et surtout séduire la famille royale. Évidemment, notre Rozenn au coeur sauvage ne s'est pas laissée emporter par les artifices du sultanat et a découvert que ce dans cette ville où les djinns étaient libres, tout n'était pas rose 👀

Dans ce second tome, qui prend place directement après les évènements du premier, Rozenn a quitté la capitale 🤫 A travers un long périple, des rencontres pleines de surprises, des paysages magnifiques et des révélations, Rozenn entame une quête de justice, sur fond de recherche identitaire. Le groupe avec lequel elle voyage a mis le doigt sur des preuves qui pourraient bien inculper le sultan et libérer le peuple djinn de son oppresseur.

L'intrigue du premier tome, qu'on pourrait trouver classique ou sans intérêt Spoiler(cliquez pour révéler)(l'union de princes et princesses étrangers), s'est révélé très prenante dans le premier tome et elle a trouvé une suite logique et bien amenée ici. Entre description, mise en place du monde, évolution des personnages, intrigue politique, romance et quête identitaire, c'était le juste milieu. J'ai retrouvé la même ambiance, les mêmes émotions, la même addictivité qu'au début et ce n'est pas facile de proposer quelque chose de constant a ce niveau là. Comme on dirait, j'en ai eu pour mon argent 🤓

Ce qu'on attend logiquement d'une suite, c'est aussi le développement des personnages : la Rozenn indomptable qui a pour but de sauver les djinns devient plus rationnelle dans sa quête, bien qu'elle brûle toujours d'un feu magnifique ; on découvre aussi une part d'elle et des défauts/insécurités plus profonds qu'on ne voyait pas forcément sous l'oeil d'un autre personnage. On approche alors l'histoire sous un autre angle qui nous fait bien réfléchir : les méchants ne sont pas toujours ceux qu'on croit. Et en voulant protéger son peuple, Rozenn s'est aussi trouvée. Elle a évolué et les autres avec elle, dans cette quête qui semblait impossible.

J'ai aussi apprécié de découvrir un peu plus la capitale et ses dessous, mais aussi le désert et une ville mystérieuse qu'on imagine sans problème. La plume est d'une fluidité, d'une simplicité (dans le bon sens du terme) et d'une accessibilité qui font que tous peuvent s'immerger dans le récit. Bref, j'avais l'impression de voyager moi aussi 🐫

Je ne peux que vous conseiller cette histoire magique, envoûtante et addictive ❤️

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Strialia 2022-02-11T16:39:22+01:00
Argent

Un 2ème et dernier tome qui tient toutes ses promesses, de nombreux rebondissements, de l'action, de la magie. Beaucoup de surprises pour un final tel que je l'attendais. Une très belle plume pour une histoire pleine d'originalité, à découvrir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bibliokinderine 2022-01-23T23:03:04+01:00
Lu aussi

J'ai beaucoup apprécié ma lecture du premier tome de cette duologie et ai repris avec plaisir la lecture de l'histoire là où elle s'arrettait. La fin du premier tome promettait beaucoup de révélation et ce fut le cas !

Cependant, j'aurais aimé passé plus de temps dans le camp des rebelles pour en apprendre plus sur leur lieu de vie, sur qui ils sont plus exactement. Les révélations sur les djins et les entraves sont très intéressantes. La première partie du roman qui traite justement de cette rebellion n'est pas assez aboutie et n'a pas répondu à toutes mes attentes. Ma curiosité aurait voulu en savoir plus sur le peuple djins et son histoire.

Cette partie nous permet d'en apprend plus sur les princes et leurs caractères. Leur psychologie est plus dense qu'il n'y parait au premiers abords et j'aurais aimé en savoir plus sur eux, sur leur enfance et leurs motivations.

La seconde partie du roman m'a un peu plus ennuyée. Le retour au palais, malgré la rébellion, sonne comme un retour dans le premier tome. Les intrigues de cours se succèdent sans grandes surprises. Les romances prennent le pas sur l'aventure que j'aurais aimé voir plus dévéloppée.

Les romances et les triangles amoureux ont pris trop de place à mon gout. Rozzen est un vrai coeur d'artichaut au charme un peu trop ravageur : il y a, pour moi, trop de facilités scénaristiques autour des sentiments des protagonistes...

L'action redémarre dans la dernière partie du roman qui devient enfin épique. L'autrice n'épargne pas ses personnages et la mise en scène des nouveaux pouvoirs des soeurs Kaplan est un vrai régal. L'ensemble donne une bataille percutante et la narration est très visuelle.

Le charme de cette duologie a opéré sur moi. L'univers est original et dépaysant : les décors orientaux et le bestiaires apportent une touche d'originalité. Malgré un style addictif, certains passages souffrent de lenteur. Les romances prennent trop le pas sur la rebellion et les intrigues de cours tournent beaucoup autour du triangles (ou des triangles) amoureux... Trop finalment, pour que cette lecture soit un coup de coeur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ohtentyk 2022-01-08T15:50:45+01:00
Diamant

Évidemment je ne vous fais pas un résumé de ce deuxième tome (je ne voudrais pas vous spoiler, quand même ! Ça serait bête.)

Cependant j’espère pouvoir vous faire comprendre à quel point j’aime cette duologie et à quel point elle vaux le coup d’être lue même une centaine de fois ! Ce deuxième volet est encore meilleur que le premier, et c’est peu dire !

Fini les romances niaises, fini les coups bas et les faux semblants. On entre enfin dans le vit du sujet, la libération du peuple Djinn. Les protagonistes ne se cachent plus, les attaques se font publiquement, les tensions se montrent au grand jour.

Rozenn sait parfaitement qui est son ennemi et ne compte plus cacher son antipathie envers ce personnage. La guerre se prépare aussi vite que les masques tombent.

Un peu perdue, la jeune femme a du mal à savoir qui sont ses alliés parmi cette foule de gens. La situation dans laquelle elle se trouve, en plus de la superbe plume de l’autrice, ça nous met dans un état de tension palpable.

Je suis impatient de découvrir les autres oeuvres de Laëtitia Danae !

Un coup de coeur de plus que j’ai eu en 2021 (même si j’avoue, le poste a trainé un peu).

En ce qui concerne les autres personnages, les princes montrent dans ce tome une autre facette de leur personnalité et ce n’était pas pour me déplaire. Les enfants pourris gâtés ont disparu pour laisser leur place à des adultes conscient de ce qui les entour. Néanmoins les décisions qu’ils auront à prendre ne sont pas si simple qu’il le parait. Au delà d’abolir définitivement l’esclavage de tout un peuple, c’est leur famille qu’ils pourraient se mettre à dos. Et ils ne sont pas tous prêt à ce sacrifice.

Chacun a un camp à choisir, ils ne peuvent pas faire autrement.

Et en ce qui vous concerne, faites le choix de laisser sa chance à cette histoire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bouboush45 2021-11-09T18:49:24+01:00
Argent

Dans cette suite et fin on voit Rozenn évoluer et découvrir des choses sur les djinns comme sur les dragnirs.

J'ai fini ce livre avec un petit goût d'inachevé. Beaucoup de détails sont restés sans être approfondis et l'action a été rushée à mon humble avis.

Mais pour l'ensemble je suis plutôt satisfaite, même si je ne suis pas pour un pacifisme total. Pour moi un être comme le Sultan doit souffrir et mourir dans d'atroces conditions, pareil sort doit être donné à tous ceux qui ont torturés les djinns.

Mon seul hic a été que Rozenn reste presque jusqu'à la fin entrain de se voiler la face concernant ses sentiments pour Callum. Sa jalousie était évidente mais elle faisait comme si c'était sa faute à lui.

En dehors de ça c'était pas mal, j'ai passé un excellent moment. J'aile beaucoup les histoires avec des djinns et tout. Du moment que ce n'est pas une histoire d'horreur, car dans nos histoires les djinns ne sont absolument pas vu comme ça.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lildrille 2021-10-14T23:22:04+02:00
Diamant

Le second tome de Rozenn étonne par son rythme complètement différent du premier. Rozenn se trouve à présent parmi les rebelles, et non plus à la cour hypocrite où les dagnirs se complaisent dans le luxe et le faste. Son caractère téméraire et franc ressurgit dans toute sa splendeur alors qu’elle se rend au cœur de la cité rebelle, là où nombre d’ennemis au pouvoir espèrent encore et toujours mettre fin aux rites barbares et aux inégalités sociales grandissantes.

Une magie tangible

Le second tome démarre avec la suite de la découverture de l’univers, plutôt que de poursuivre les jeux de dupes, et les faux semblants. Cela frustre et fascine à la fois. L’auteure a créé un monde riche et complexe qui mérite véritablement notre attention.

Sur son chemin, Rozenn fait la rencontre de personnes incroyables, d’êtres fabuleux et de djinns surpuissants. La créativité de l’autrice subjugue et nous happe complètement. Ses descriptions, sa féerie et son imagination nous bercent, nous propulsent en plein cœur d’un oriental fantasmagorique que nous n’avons plus envie de quitter. La magie prend forme ! La magie s’installe !

Chaque chapitre se veut passionnant, se veut le lieu de révélations d’un passé ténébreux ou d’un futur angoissant. Chaque découverte fascine et permet à l’histoire d’avancer. Rien n’est laissé au hasard, toutes les informations glanées par Rozenn vont lui servir, tôt ou tard.

De l’émotion à foison

Les personnages secondaires prennent plus de place, ils s’installent dans la durée. Le lecteur prend ainsi le temps de les découvrir plus avant, alors que le rythme de l’aventure est ralenti, non sans être inintéressant pour autant.

L’émotion est palpable, surtout lorsque Rozenn découvre que des méfaits terribles se perpétuent au nom d’un idéal bafoué par le sang et l’argent. Ses résolutions se renforcent, son destin se trace en encre indélébile dans le sable chaud du désert. La société inventée par l’auteure ressemble en tous points à la nôtre, le lecteur s’attache irrémédiablement à ce système corrompu qu’il souhaite ardemment voir s’effondrer. Telle une dystopie électrique, Rozenn enflamme nos esprits et nous donne espoir et force pour combattre l’injustice.

Une aventure qui fait du bien

Même si Rozenn n’innove pas dans la construction de l’importance de son héroïne, le reste suffit à nous emporter. Les paysages, les contes sur les architectes, les djinns au sang puissant, les intrigues de pouvoir, les secrets de familles, les artefacts mystérieux, les cités millénaires, les êtres légendaires, les crimes insoupçonnés et le caractère fort de l’héroïne… Tous ces ingrédients se mêlent pour un résultat détonnant et bienfaisant.

Rozenn se veut un hymne à la liberté et au libre-arbitre, un écueil de bons sentiments. Cela fait du bien ! Un bien fou ! Malgré une fin très attendue, une fin positive peu étonnante, le lecteur apprécie cette résolution heureuse, ce sentiment positif qui germe à la fermeture du roman. Rozenn est à lire à tout âge, pour les amoureux des récits orientaux, mais aussi pour ceux qui lisent des dystopies. Son mélange des genres caractérise sa force, cette énergie tangible qui pulse en chacune des pages.

Une saga passionnante

Rozenn ne déçoit pas : son rythme, sa fin endiablée, et sa conclusion s’emboîtent à merveille. Alors que le premier tome décevait par un rythme allongé et une intrigue qui tardait à s’affirmer, ce tome donne un nouveau souffle à l’histoire, et complexifie l’univers oriental imaginé par l’auteure.

Rozenn en parcourt également les lignes telle qu’elle est vraiment. Son courage et sa pugnacité transparaissent sans filtre dans ce second tome, alors que le premier marquait son emprisonnement au sein d’une famille sournoise.

L’évolution des personnages les plus importants reste également très satisfaisante. De surcroît, le second tome offre quelques rebondissements bienvenus, qui nous font même douter de la bonne marche du plan initial des rebelles. Un suspense et un doute qui nous donnent encore plus envie d’arriver au bout.

La première partie, davantage dans la découverte et l’émotion, la seconde plus dans l’action et l’attente insoutenable, s’enchaînent avec délice. Le lecteur se plaît à retrouver l’atmosphère feutrée et mielleuse du château, après le passage chez les rebelles. Les messes basses se multiplient, les mensonges et trahisons se resserrent, pour terminer dans un combat explosif ! Une fin digne de cette belle histoire. Une fin à l’image de Rozenn et de son combat : intense !

[Je publie des chroniques littéraires sur lavisqteam.fr et celle de ce roman est présente au lien suivant : https://www.lavisqteam.fr/?p=57832

J'ai mis la note de : 20/20]

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Choupi- 2021-10-09T18:29:32+02:00
Or

Rozenn est devenue une rebelle. Nouvel endroit, nouveaux personnages. Un espoir de plus pour son peuple d’être délivré et sauvé des agissements du sultan. On apprend plus sur le vécu des djinns des terres ‘libres’. Il y a plus d’actions, les complots se dévoilent.

J’ai encore une fois adoré Rozenn plus déterminée et battante que jamais. On a aussi des personnages imparfaits qui agissent par amour mais mal. Cet aspect-là d’eux m’ont plus.

Même si l’intrigue principale se révélera assez classique et attendue dans son ensemble, reste que le livre réserve quelques surprises et des moments qui m’ont ému.

Je regrette que certains personnages comme Callum n’était pas assez présent, j’aurai aimé voir un peu plus du lien avec Rozenn et je n’aurai pas boudé une fin moins rapide et plus en détails sur certains points.

Malgré quelques petits points négatif, la plume de l’auteure est toujours addictive et J'ai dévoré les pages avec plaisir. C’était une belle aventure dépaysante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alasca 2021-09-15T09:31:53+02:00
Or

Très bon tome 2, dans la continuité du premier. L'histoire reprend exactement là où le tome 1 s'arrête. Rozenn mûrit et grandit dans ce tome.

Même si les évènements sont souvent prévisibles, la lecture n'en est pas moins agréable. Les personnages sont toujours aussi attachant.

Bref, à lire !

Afficher en entier

Dates de sortie

Rozenn, Tome 2

  • France : 2019-07-02 (Français)
  • France : 2020-09-16 - Poche (Français)
  • Canada : 2020-11-24 - Poche (Français)

Activité récente

Melkjg l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-18T15:42:54+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 294
Commentaires 43
extraits 21
Evaluations 136
Note globale 8.47 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode