Livres
550 854
Membres
591 987

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Que la mort soit douce, Tome 1



Description ajoutée par Gladhelea 2019-10-09T23:58:36+02:00

Résumé

« — Nous venons de clore les autres entretiens, il ne reste plus que toi. Es-tu prête ?

— Ai-je vraiment le choix ? »

Depuis le décès de son père et parce qu’elle voit des fantômes, Katell n’a pas connu une existence bien paisible.

Seulement, la vie lui prévoit un destin bien plus incroyable, un destin de Santa Muerte.

Afficher en entier

Classement en biblio - 37 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Luthea 2020-11-25T13:24:34+01:00

Vous vous demandez peut-être pourquoi les Santas Muerte et les Faucheuses sont toutes des femmes ... Les femmes donnent la vie, il est normal qu'elles la reprennent.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Mais c'est quoi cette bombe ? Laetitia Danaé a réussi à nous pondre une bombe atomique sous forme de livre, j'ai adoré ma lecture , redécouvrir la culture mexicaine et le destin d'une Santa Muerte ! J'ai été happée par ma lecture tellement c'était puissant ! Juste j'ai pas les mots pour dire ce que j'ai ressenti durant ma lecture ! Un véritable coup de coeur !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

une très bonne lecture qui m'a fait passer par un tas d'émotions façon yoyo et j'ai adoré !

Déjà le pitch de départ m'a tout de suite plu : Katell une petite fille sensible qui voit des choses que les autres ne voient pas.

Au début rien de bien méchant quoique sa mère voit d'un mauvais oeil les " bizarreries " de sa fille puis après la mort de son père à ses 13 ans les choses se compliquent.. d'abord avec sa mère

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayorin 2021-02-26T10:56:28+01:00
Lu aussi

Chronique complète : https://plumedayorin.wordpress.com/2021/02/15/plib2021-que-la-mort-soit-douce-t1-laetitia-danae/

Je n’ai pas du tout aimé la première partie du roman. Les « gué-guerres » entre adolescents, les mesquineries des uns et les historiettes amoureuses des autres… Cela m’a ennuyée au plus haut point. Il y a quelques années, cela aurait été – et encore ! – mais là j’avais tout simplement envie de passer à la suite. Aller dans le vif du sujet, voir un développement intéressant des personnages, gagner en dynamisme dans l’intrigue, avoir du mystère ou de l’action… Quelque chose qui donne un peu de mouvement, quoi !

J’ai bien conscience que c’est une introduction nécessaire et j’ai bien saisi l’intérêt de nous glisser progressivement dans l’univers des Santas, mais… c’était beaucoup trop long.

Si l’originalité de la figure développée, la Santa Muerte, était réellement intéressante, les longueurs et l’insipidité d’une bonne partie du roman m’ont relativement déçue, et la coupe brusque à la fin de l’histoire m’a de ce fait frustrée. Dommage !

Afficher en entier
Or

Je dois avouer que ce livre ne m'attirait pas spécialement aux premiers abords et pourtant ce livre est une pépite ! Je suis finalement bien contente de m'être lancer car il est excellent !

Nous suivons Katell, qui est capable de voir les fantômes depuis l'enfance. Mais entre une mère totalement froide et distance, un père décédé et une peste pour cousine, la pauvre Katell n'a pas la vie facile. Un jour, elle va accéder à sa deuxième vie, une vie de Santa Muerte, son but étant de faucher les vies humaines.

Un univers surnaturel, immersif, captivant. J'ai trouvé l'intrigue bien rythmée, sans temps morts, je ne me suis pas ennuyée un instant ! C'est la première fois que je lis un roman qui a pour thème le folklore mexicain et j'ai franchement adoré ! Concernant les personnages, je les ai trouvés bien travaillés, intéressants.

Un livre extra, qui m'a été impossible de lâcher ! Je tiens à dire un grand bravo pour le travail éditorial, les pages de débuts de chapitres sont superbes.

Je suis sous le charme de la plume de Laetitia Danae et je compte bien me procurer ses autres romans ! Vivement le tome 2 !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sphinxou 2021-01-19T09:52:50+01:00
Lu aussi

https://merveilles-livresques.fr/que-la-mort-soit-douce-laetitia-danae-plib2021/

J’ai plusieurs choses à dire sur ce titre. Des bonnes et des moins bonnes. Disons que certaines choses m’ont plu, et d’autres beaucoup moins. Cependant, je peux déjà vous dire que ce premier tome a suffisamment piqué ma curiosité pour me donner envie de lire le tome deux (à paraître en 2022, ça va être long hihi).

L’histoire nous amène sur les traces de Katell. C’est une Santa Muerte, une sorte de faucheuse si vous voulez. Mais après un court prologue, Katell revient sur ces jeunes années. Nous la rencontrons alors qu’elle est adolescente et nous allons suivre ces débuts de Santa Muerte. En terme d’intrigue, j’aurais quelques bémols à énoncer. Le premier tiers du livre est très introductif sur le personnage de Katell et on met du temps à rentrer dans l’histoire, donc sur le coup ça peut être assez rebutant. Les deux autres tiers m’ont beaucoup plus intéressée car directement liés au statut de Santa Muerte de Katell.

Katell, parlons-en. J’ai eu un peu de mal avec ce personnage par certains aspects. J’ai aimé l’amour qu’elle a pour son père et sa détermination, sa volonté. Mais j’ai parfois trouvé certains de ses choix relativement bizarres, et ça m’a rendue un peu confuse (je ne vous donne pas de détails pour ne pas spoiler). Il y a quelques autres petits détails de ce genre qui m’ont parfois un peu sortie de l’intrigue (sa cousine notamment, celleux qui ont lu comprendront je pense), mais sinon j’ai dévoré ce premier tome.

J’ai été complètement happée par la plume de Laëtitia Danae, et si je ne l’avais pas lu en lecture commune je l’aurais sûrement dévoré en une seule fois. L’autrice m’a emportée dans son univers et.. quel univers ! Je ne connais pas grand-chose aux légendes autour des Santa Muerte, alors ce premier tome m’a vraiment passionnée. J’ai adoré découvrir leur fonctionnement, leurs coutumes etc. On découvre beaucoup de choses dans ce tome, et je trouve qu’on sent qu’il y a encore plus de potentiel derrière et de nombreuses créatures et autres personnages mystérieux à découvrir dans la suite… J’ai très hâte de voir où la suite va emmener Katell, et comment on va reboucler sur le prologue. J’ai lu le roman en numérique (merci aux éditions Plume Blanche d’avoir fourni les fichiers au Plib d’ailleurs), mais j’ai quand même pu voir le grand soin apporté à la mise en page, avec les belles en têtes de chapitres et les citations. Ça met vraiment dans l’ambiance, j’ai adoré.

En bref , une lecture qui m’a passionnée par certains côtés même si certains détails sont venus me titiller. Je sors quand même très satisfaite de ma lecture, car j’ai vraiment hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par callysse 2021-01-14T16:29:06+01:00
Bronze

https://callysseblog.wordpress.com/2021/01/13/plib2021-que-la-mort-soit-douce-tome-1-de-laetitia-danae/

Que la mort soit douce était une lecture ni mauvaise ni bonne, bien que la balance penche légèrement vers le positif. Lu en lecture commune (LC) avec d’autres jurés du PLIB 2021, nous l’avions découpé en 3 parties égales. Et je ne suis pas certaine que ce procédé lui ait été bénéfique car cela a mis en exergue les différences de rythme et d’intrigue.

La première partie s’attache à nous décrire plus ou moins rapidement la vie de mortelle de Katell. Alors que ces premières années sont brièvement évoquées, l’histoire finit par s’attarder sur sa vie de lycéenne. Et c’était loin d’être des plus passionnant car le récit s’intéresse davantage aux relations de Katell avec sa cousine (insupportable, menteuse et immature), sa mère (absente, injuste, toxique, je n’ai pas compris son changement de comportement radical vis-à-vis de sa fille), son meilleur ami Amaury (le seul qui m’ait plu) et l’élu de son coeur (désolée j’ai oublié son nom, c’est dire à quel point il est important) que sur son don de voir et parler aux morts. Quel dommage que la prise de conscience de Katell sur son don ne nous soit pas décrite. Trop longue et trop concentrée sur les émois amoureux de l’héroïne et les vacheries de sa cousine, cette partie dessert le roman à mon sens. Je comprends son intérêt mais je me demande si une narration différente, avec les chapitres sur ce passé mêlés à ceux sur sa vie de Santa Muerte par exemple, ne lui aurait pas été plus profitable que cette narration chronologique.

Car les deux autres parties sont bien meilleures, malgré une ou deux facilités scénaristiques! Alors que la deuxième dépeint son quotidien de Santa Muerte, la troisième étoffe l’univers en introduisant des êtres fantastiques tellement évidents mais auxquels je n’avais absolument pas pensé en plus de développer une intrigue réjouissante et rythmée autour d’un complot que j’ai été plus que ravie de suivre. La dynamique entre les personnages s’améliore et je n’ai alors plu pu m’arrêter. J’étais accro! Toutefois, si les rebondissements se sont alors enchaînés, ils se sont arrêtés trop tôt à mon goût, ce complot faisant son apparition un peu trop tardivement dans le récit. La fin m’a donc donnée très envie de me jeter sur la suite! Cependant, il va me falloir être patiente, celle-ci n’étant même pas prévue pour cette année. En tout cas, si le second roman de ce dyptique se consacre entièrement à l’enquête sur le complot, alors je suis certaine de l’adorer car cette dernière partie m’a montrée à quel point l’histoire pouvait avoir un potentiel vraiment cool!

Effacée, poignante et naïve dans la vie, Katell devient dynamique, volontaire, solitaire et hargneuse dans la mort. Si ce changement de personnalité ont dérouté certains participants à la LC, je l’ai personnellement apprécié et compris. J’ai aimé ses relations avec les autres Santa Muerte et, étant friande de ce type d’échanges, j’ai par ailleurs particulièrement apprécié ses joutes verbales avec Miséricorde. J’espère qu’ils auront plus de scènes ensemble dans la suite. En revanche, j’ai moins aimé le côté égoïste, capricieux et peu curieux de Katell. Que ce soit sur son don ou certains retournements de situation, elle ne se pose pas beaucoup de questions et j’avoue que cela m’a étonnée et frustrée! Je n’aurais pas dit non à quelques approfondissements concernant certaines de mes interrogations.

Un autre point qui m’a moins convaincue est le développement de l’univers, trop vite esquissé pour moi. En effet, c’est le premier roman que je lis sur la thématique de la Mort. J’ai donc découvert cette mythologie avec ce livre et j’avoue ne pas avoir bien saisi les rôles de chacun dans l’organisation ni comment ils trouvaient les sensibles. Le tout étant un peu confus dans ma tête, je suis incapable de t’expliquer la différence entre Santa Muerte, Faucheuses et Ankous, tant ils empiètent chacun sur les plates bandes des autres. Il est dommage que quelques chapitres du roman ne soient pas consacrés à l’apprentissage de Katell. Peut-être aurais-je ainsi été moins perdue. J’espère que des éclaircissements seront apportés dans le prochain tome.

En revanche, et parce que je tiens à finir cette avis sur des points plus positifs, j’ai adoré la mise en page du roman. Les illustrations sont superbes et j’ai trouvé que les citations de Santa Muerte en début de chapitres étaient vraiment cool en plus d’étoffer l’univers. Enfin, les chapitres courts et la jolie plume de Laëtitia Danae ont rendu cette lecture très distrayante à lire malgré les quelques défauts relevés.

Afficher en entier
Pas apprécié

Beaucoup d’éléments dans le roman arrivent de manière impromptue et ne sont pas approfondis. Les choses arrivent et semblent ne choquer personne. Il manque des explications. Alors oui ce n’est qu’un premier tome, mais pour moi, il manquait vraiment des éléments. Je n’ai pas non plus aimé le personnage de Katell, je ne comprenais pas ses réactions, et ses actes, et je ne comprenais pas ses motivations.

Au final, ce que j’ai apprécié, c’est la base de l’histoire et surtout les illustrations/citations entre chaque chapitres, que j’ai adoré. Et la plume qui reste, malgré tout ça, assez fluide, et qui permet au roman de se lire assez vite.

https://www.instagram.com/p/CJ1P9qsHq51/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ildia 2021-01-06T17:40:29+01:00
Argent

https://www.instagram.com/p/CJtfL3PnXuH/

J’ai commencé ce roman après une lecture qui m’avait quelque peu déplu et j’étais un peu sceptique. En effet, le résumé est très court et ne nous apprend pas grand-chose sur ce qu’il va se passer et moi j’ai besoin de lire le résumé ou de savoir de quoi va parler le livre pour me lancer dedans.

Au final j’ai été surprise par ce roman, déjà car j’ai bien aimé la plume de l’autrice et le thème qu’elle a abordé dans ce tome. Aur fur et à mesure de ma lecture j’aimais de plus en plus l’histoire et la tournure des événements.

Notre personnage principal Katell a évolué au fil du roman et elle est passée de fille timide et « bizarre » à une femme forte et déterminée avec du répondant.

L’intrigue se met en place très lentement mais ça ne m’a pas vraiment dérangé contrairement à d’habitude. En effet, le début pose les bases, ensuite on passe à quelques années plus tard et on retrouve Katell dans sa nouvelle fonction. Dans les 150 dernières pages l’action arrive et là ça commence à être de plus en plus intriguant et j’ai adoré cette fin même si maintenant il faut attendre avant la sortie du tome 2.

Afficher en entier
Or

j'ai adoré se livre , je découvre une culture ; la Santa Muerte ( je connaissais vite fait pas plus) j'ai appris et sa j'adore avec un livre. Un livre qu'on ne veut pas lâcher, on se prend dans l'histoire des les premières pages ; je me suis aussi attaché aux personnages .Quelques mystères, reste à lire le tome 2 mais on nous laisse pas non plus angoissé on peut attendre .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luthea 2020-11-25T13:22:37+01:00
Bronze

Pour être honnête le résumé m’a laissé pantoise. Nous n’avons pas réellement d’indication sur l’intrigue mis à part le fait que notre protagoniste principale voit les morts et qu’elle a un destin de Santa Muerte. D’accord, mais encore ? J’étais assez réticente à me lancer puis au final je me suis dit pourquoi pas ? Ce n’est pas un genre que je lis habituellement, alors autant tester !

Concernant ma lecture, ce n’est pas un coup de cœur mais une belle découverte, vraiment ! L’intrigue se met doucement, très doucement en place. La première moitié du livre pose les bases, tandis que dans la seconde l’action arrive. D’ailleurs j’étais frustrée par cette fin, j’étais à fond dans l’intrigue et pouf … à suivre. Je veux savoir ce qui va arriver à Katell aux côtés de Miséricorde !!

Pour vous résumer l’histoire en quelques lignes et vous permettre de mieux cerner ce livre, nous suivons Katell, une jeune adolescente qui voit les morts depuis sa plus tendre enfance. Durant cette dernière, elle va faire la rencontre d’un petit garçon et va vouloir le présenter à ses parents. Seulement … c’est un fantôme mais pas n’importe lequel. Il s’agit de son petit frère décédé … qu’elle n’a jamais connu. Suite à cette rencontre, sa mère va devenir de plus en plus fragile et froide en vers sa fille. Alors quand son père va mourir, que sa cousine, Aurora, va venir vivre avec elles … les ennuis commencent jusqu’au jour où elle accède à sa seconde vie, celle de Santa Muerte. Maintenant son quotidien ? Glaner des vies. Arriver aux 2000 points pour prétendre au poste de Suprême et accéder à son rêve ultime qu’elle chérit depuis des années. Seulement tout ne se passe pas comme prévu quand le Memento Mori s’emmêle les pinceaux et lui demande de tuer des personnes qu’elle ne devrait pas avec ses consœurs.

La plume de l’auteure est captivante ! Je ne m’attendais pas à rentrer dans une telle histoire. Les détails sont soignés, les descriptions très bien écrites, les personnages travaillés et une intrigue réfléchie qu’on n’attend absolument pas. Je me demandais au fil des chapitres où Laëtitia voulait nous mener puis au final dans la dernière partie on comprend son cheminement, sa logique.

J’ai apprécié la diversité des personnages, leurs caractères et leurs évolutions. J’ai détesté (mais vraiment vraiment beaucoup) certains dont Aurora. C’est une personne exécrable qui mériterait des bonnes paires de baffes à plusieurs reprises. D’autres que j’ai appris à aimer au fil des pages tels que Kimiko.

En bref, une histoire singulière qui a le mérite de se démarquer de tout ce que j’ai pu lire jusqu’à maintenant. Je ne peux que vous conseiller de tenter l’expérience si vous cherchez une intrigue originale et peu abordée voir pas du tout dans les livres actuels.

Pour information, ceux qui sont friand de romance, il n’y en a pas dans ce premier tome. Ne vous lancez pas dans cette lecture si vous en attendez une, vous allez être déçu. L’intrigue est vraiment basée sur le destin de Katell à devenir une Santa Muerte et ce qui en découle.

Afficher en entier
Bronze

C’est le premier roman que je découvrais de l’autrice et j’ai trouvé sa plume fluide et efficace. Elle aborde le sujet des Santas Muertes et j’avais vraiment hâte de découvrir. Mais malheureusement j’ai été déçue car je m’attendais à une explosion de festivités, de couleurs et de poésie comme dans le dessin animé Coco et ça n’a pas été le cas. Les romans sur ce thème sont rares et c’est bien dommage car il me fascine et il a un énorme potentiel.

Les personnages ne m’ont pas plus convaincue car très clichés et trop jeunes pour moi qui m’attendais à un récit plus mature. Je pense simplement que je ne suis pas la cible idéale de ce livre.

Malgré tout l’histoire m’a fait pensé à la faucheuse et je l’ai quand même trouvé intéressante. L’insertion des règles des Santas est aussi un vrai plus à l’histoire. Sans oublier le travail sublime de la maison d’édition, qui nous a fait des en-têtes de chapitres incroyables !

Afficher en entier

Date de sortie

Que la mort soit douce, Tome 1

  • France : 2020-08-04 (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 37
Commentaires 15
extraits 1
Evaluations 24
Note globale 7.87 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode