Livres
374 732
Comms
1 301 283
Membres
255 724

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La CAVE

9 notes | 9 commentaires


Description ajoutée par TI19 2017-05-04T21:15:28+02:00

Résumé

Il m'appelle Lilas.

Depuis des mois il me garde enfermée dans une cave avec trois autres filles:Rose,Iris et Violette.

Nous sommes ses jolies fleurs,sa famille idéale.

Nous devonsêtre parfaites,ou il nous tuera.

Mais je suis Summer,quoi qu'il en dise.

Jamais je ne baisserai les bras.

Je sortirai de là.

Imaginez une maison comme n'importe quelle autre.

Dedans.une pièce.Dans cette pièce,une armoire.

Derrière cette armoire,une porte.Au delà,des escaliers.

En bas,une cave.

Une cave où sont séquestrées quatre filles.

Avant,Lilas s'appelait Summer.

Elle avait des parents,un frère insupportable,des copines,un petit ami.

Elle fera tout pour les retrouver.

Car contrairement aux autres filles,elle n'est pas prête à accepter son sort jusqu'à faner et dépérir...

Afficher en entier

Classement en biblio - 25 lecteurs

Or
7 lecteurs
PAL
14 lecteurs

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par apriltheseven 2017-06-19T01:39:05+02:00
Argent

Ce thriller s’est en quelque sorte imposé à moi. J’ai vu la couverture – entre la noirceur du fond et la délicatesse du lys – j’ai lu le résumé… et là, c’était une évidence, il me le fallait ! Et j’ai eu du flair, car La cave a été une excellente lecture qui m’a plongée au cœur d’une situation sans issue.

Summer a seize ans. Entourée d’une famille aimante, d’un petit ami amoureux comme au premier jour et d’amis fidèles, elle a tout pour être heureuse. Sa vie bascule le jour où un homme la kidnappe. Jetée au milieu d’autres filles, Summer se voit rebaptisée Lilas par son ravisseur, qui lui, se fait appeler Trèfle. Commence alors un combat de tous les instants pour l’adolescence. Sa captivité va la conduire dans un cauchemar qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. Mais Summer ne compte pas perdre son identité et accepter son sort sans se battre avant.

Je m’attendais à quelque chose de dur, en commençant ce roman. Je m’attendais à une déferlante de noirceur et de douleur… Natasha Preston ne m’a pas déçue, de ce côté-là. La cave réunit tous les ingrédients pour faire un bon thriller : un suspens intense, un sentiment de découragement constant et des héros actuels.

D’un côté, nous suivons Summer et sa lente descente aux enfers. Je me suis sentie en phase avec ce personnage très réaliste, qui oscille entre espoir et désespoir et cherche à se raccrocher comme elle peut à sa vie d’avant pour ne pas se perdre en chemin. Summer, malgré sa terreur, est une jeune fille forte qui fait preuve de beaucoup de courage. Ce n’est pas une héroïne parfaite, on la sent démolie, jour après jour, à mesure qu’elle perd son innocence et son optimisme. Y assister, c’est presque au-dessus des forces du lecteur. On aimerait plonger dans le livre pour lui venir en aide, ou au moins lui glisser quelques paroles d’encouragement.

Dans cette cave, aménagée comme un appartement, Summer va faire la rencontre de trois autres filles : Rose, Violette et Iris. J’ai trouvé ça très intéressant de voir comment la claustration peut agir suivant les tempéraments. Le syndrome de Stockholm est travaillé d’une remarquable manière, sans parler de la palette de caractères que nous offre l’auteur.

D’un autre côté, on suit Lewis, le petit ami de Summer. Lui est persuadé que la fille qu’il aime n’est pas morte et se met en quête de la retrouver coûte que coûte. Son courage et son opiniâtreté forcent le respect. Lewis est un héros qui n’a pas froid aux yeux et qui n’aime pas à moitié.

Enfin, Natasha Preston donne la parole à Trèfle, le fameux kidnappeur. Personnellement, c’était les passages que j’attendais avec le plus d’impatience, car ils nous permettaient de creuser son âme tourmentée, en retournant à la source et au moment où ses obsessions ont commencé. N’avez-vous jamais eu envie de vous retrouver dans la tête d’un psychopathe en puissance sans conscience morbide ? D’un homme persuadé d’œuvrer pour le bien dans chacun de ses actes ? Pourquoi ce qui est condamnable pour nous ne l’est pas pour lui, et vice versa ?

Vers la fin du roman, je me suis sentie de plus en plus intenable. Lewis commence à toucher du bout des doigts la vérité, et c’est à ce moment précis que ça devient insupportable. On a envie de connaître la fin, de cesser cette torture. Natasha Preston prend plaisir à nous donner un peu d’espoir avant de nous le retirer. Ses personnages sont rudoyés, et assister à ça en simple spectateur, c’est affreux !

Néanmoins, je suis un peu déçue concernant cette fin. J’ai apprécié le soin apporté à certains aspects de l’intrigue, mais il y a un moment clé de l’histoire qui finalement ne nous ait relaté que très superficiellement. J’aurais aimé m’attarder dessus (mieux, y assister !), et suivre Trèfle et ses obnubilations jusqu’au bout.

En résumé, La cave est un roman effrayant dans son réalisme, saisissant dans son intensité, qui m’a tenue en haleine de bout en bout. Ce roman est un excellent thriller psychologique qui donne à réfléchir sur nos propres capacités de résilience. Natasha Preston, de sa plume simple et efficace, retrace le parcours d’une jeune fille combative, et ça a le mérite de nous glacer jusqu’à l’os.

Même si l’histoire met en scène une adolescente, je conseille ce roman à un public averti. Certaines scènes sont d’une violence rare et pourraient choquer les plus sensibles.

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/thriller---polar/la-cave-natasha-preston

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yepslwt 2017-06-02T13:16:50+02:00
Or

Tout d’abord, l’extérieur du livre. J’ai été beaucoup attirée par la couverture, si simple et pourtant si belle, ainsi que par le résumé de ce roman.

On rentre très rapidement dans le vif du sujet, tout en ayant un court descriptif de quelques personnages. Je dois avouer avoir trouvé le premier chapitre très cliché, par vraiment en accord avec ce que j’attendais du livre, mais j’ai constaté une grande amélioration au fur et à mesure de ma lecture. Le kidnapping de Summer est très concis mais c’est justement ce qui nous pousse à continuer notre lecture pour en apprendre plus sur ce mystérieux ravisseur et pour savoir ce qu’il adviendra de cette adolescente.

Les trois autres victimes sont toutes différentes les unes des autres sans rentrer dans des clichés : Rose, très bien adaptée à cette vie, ce qui nous amène à nous demander ce qu’il a pu se passer à son arrivée et pendant son enfermement ; Iris, dont on ne sait tout d’abord pas énormément de choses et qui m’a semblé très renfermée ; et enfin Violette, qui, j’ai trouvé, s’est montrée la plus compréhensive.

Trèfle, quant à lui, m’a énormément perturbée : ses changements d’humeur constant, ses chapitres où on peut parfois ressentir de la peine pour lui, tout ce côté psychologique, finalement, qui joue un grand rôle dans ce roman.

J’ai cependant été déçue par quelques petits points. La fin, très (trop) rapide pour moi, et une impression de rester sur des non-dits.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Tout d’abord, lorsque par exemple, vers la fin du roman, Lewis découvre une photo de Colin embrassant sa mère, je me suis dit qu’on allait avoir quelques révélations concernant son enfance, plus ce que l’on savait déjà. En effet, j’ai trouvé que cette histoire avait vraiment un énorme côté psychologique, on sent que la mère du ravisseur a une grande part de responsabilité dans cette histoire. Oui, Trèfle a commencé sa « folie meurtrière » en grande partie à cause de la tromperie de son père, mais le fait que sa mère fut insensible n’a pas du aider. Et je suis vraiment déçue de ne pas avoir eu plus de flashbacks avec sa mère.

Ensuite, et enfin, le personnage de Rose, de la part de qui j’aurais bien aimé avoir quelques chapitres de son point de vue, pour vraiment découvrir sa façon de penser, ce qu’elle ressent à l’égard de Colin. Nous pouvons forcément en conclure qu’elle est atteinte du syndrome de Stockholm, mais une part de moi ne peux pas s’empêcher de me demander si elle ne jouait pas un rôle qu’elle a juste fini par incarner trop parfaitement. Je trouve également que son suicide est montré trop rapidement, on se s’attarde pas sur cet évènement, tout comme sur les trois années entre son kidnapping et sa mort. Comment a-t-elle évolué ?

Ce fut tout de même une très belle lecture, que je conseille à tout le monde !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelis31 2017-05-19T18:25:44+02:00
Lu aussi

Chronique complète : https://leslecturesdedobbyweb.wordpress.com/2017/05/19/la-cave-natasha-preston/

Je savais en me plongeant dans ce roman qu’il allait être sombre, mystérieux et touchant.

Au départ, la jeunesse et l’insouciance de Summer ont dédramatisé la situation dans laquelle elle se trouvait, c’est un personnage fort et émouvant qui n’a jamais baissé les bras. Cependant, le livre devient plus sombre au fil des pages – quand Summer prend réellement conscience de la situation – et le suspens n’a fait qu’augmenter mon addiction pour ce livre.

L’alternance de points de vues rend le livre encore plus addictif : être dans l’esprit de trèfle m’a permis de comprendre l’étendue de ses obsessions, de découvrir sa vie d’avant et son enfance. C’est un personnage qui m’a fait peur, aussi peur qu’il pouvait le faire aux filles. J’ai fini par ressentir les mêmes émotions que Summer : tellement qu’à un certain moment j’ai pleuré en même temps qu’elle.

Lewis m’a beaucoup touché dans son désespoir et son amour pour Summer, il ne baisse pas les bras une seule seconde et j’avoue qu’il m’a fait retenir mon souffle quand il s’est mit dans certaines situations risquées.

Concernant les autres filles enfermées, elle n’ont pas particulièrement réussi à me toucher : j’ai été très surprise du comportement de Rose, Iris m’a laissée indifférente mais les Violette m’ont toutes les deux extrêmement émue.

J’ai trouvé que la fin ne faisait que croître en suspens et certains moments m’ont totalement oppressée : j’étais totalement stressée ! Je n’ai pas pu lâcher le livre à ce moment là. Je voulais absolument connaître la chute, puisque j’avais un très mauvais pressentiment (non non je ne vous dirait pas s’il s’est avéré justifié ou non !)

J’avoue avoir refermé le livre avec un sentiment de tristesse et je me suis surprise à espérer la sortie d’un tome 2. J’aimerais vous en dire plus sur mes sentiments lors de cette fin mais je ne veux pas prendre le risque de vous spoiler : alors n’hésitez pas à me contacter si vous voulez en discuter !

Je tiens encore une fois à remercier les éditions Hachette Romans pour l’envoi de ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EllsyLou 2017-05-16T22:27:33+02:00
Or

C’est avec une couverture très intrigante que nous découvrons chez Hachette Romans avec « La cave », un thriller emprunt d’actualités traitant de l’enlèvement et de la séquestration d’une adolescente de 16 ans.

Nous partons donc à la découverte de Summer, cette adolescente de 16 ans qui a tout pour elle jusqu’à ce que, lors d’une sortie à un concert, elle tombe nez à nez avec Trèfle. Il la kidnappe et l’emmène chez lui, dans sa cave aménagée, rejoindre 3 autres filles. Avec ces 4 filles, sa famille est au complet. Le contexte de l’histoire est posé efficacement pour nous laisser plonger délicatement dans une ambiance très sombre qui n’est pas seulement dû au manque de soleil au fond de cette cave.

Natasha Preston nous fait découvrir les points de vue de cette disparition de trois personnages. Nous partageons les pensées et réflexions de Summer qui s’avère être un personnage psychologiquement très fort et très mature. L’auteur nous fait vivre tous ces sentiments dans les moindres détails, le dégoût, la tristesse, le désespoir, la peur.

Nous allons aussi à la découverte un peu plus profonde de Lewis, le petit-ami de Summer, amoureux fou ,qui ne lâchera rien et ira même jusqu’à vous surprendre.

Et nous partagerons aussi les pensées noires et troublantes de Trèfle, un homme perturbé ayant une notion bien à lui du bien et du mal et bien d’autres vices.

Les visions de ces 3 personnages vous amènent à comprendre l’histoire dans sa totalité. C’est l’un des points forts de ce roman.

Les descriptions sont prenantes, détaillées et le vocabulaire efficace. Certaines scènes sont loin d’être évidentes de part leur violence mais Natasha Preston et sa plume nous rendent accro. L’auteur nous entraîne dans un rythme effréné, étourdissant et étouffant où chaque bouffée d’oxygène est rythmée par Summer et où la question subsiste : Summer survivra-t-elle à la cave ?

C’est une excellente surprise et un énorme coup de coeur que nous offre ici Natasha Preston que je ne connaissais pas avant « La cave ». Ce thriller psychologique est prenant et je dirais même addictif. Chaque page tournée nous donne envie d’en savoir plus et de découvrir le dénouement qui fût bien pensé de la part de l’auteur.

Fans de thrillers, fan de suspenses, je ne vous dirai que ces quelques mots :

Préparez-vous à descendre dans « La cave », vous en ressortirez changé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Flavia82 2017-05-11T19:28:40+02:00
Or

Waouh!!! On peut dire que ce livre, il est enrichissant et très perturbant. J'ai beaucoup aimé l'histoire même si certains passages étaient choquants. Les émotions sont très présentes. Je recommande ce livre sauf aux personnes à fleur de peau...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emimi 2017-05-11T14:28:07+02:00
Or

Lorsque j’ai vu ce livre dans la programmation Hachette, sa couverture m’a directement attiré. Je la trouvais très belle mais aussi sombre et inquiétante… Le résumé m’a convaincu que ce roman était fait pour moi !! Je remercie Net Galley et les éditions Hachette qui m’ont permis de le découvrir !

Attention ! Âmes sensibles, s’abstenir ! La cave n’est pas seulement la pièce où Trèfle garde précieusement ses « fleurs ». C’est également une sombre histoire d’enlèvements, de séquestrations, de viols et de meurtres.

Mon avis complet sur le blog :

http://emilivres.blogspot.fr/2017/05/chronique-la-cave-de-natasha-preston.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tiinker 2017-05-09T13:22:12+02:00

Le sujet n'est pas sans rappeler de nombreux faits divers : jeunes filles enlevées et séquestrées pendant des années dans des caves, le plus souvent esclaves sexuelles de tarés immondes. Mais ce qui m'est venu en tête en premier est un épisode d'Esprits Criminels.

Pas de gore (les meurtres ne sont pas détaillés) ni de sexe, car rappelons le c'est un roman jeunesse ! Du coup, ne vous attendez pas non plus à une surdose de psychologie ou de sadisme. C'est raconté assez simplement, pour ne pas tomber dans un thriller adulte où on aurait beaucoup plus mis en avant le côté malsain et sombre. Là, il y a juste ce qu'il faut pour initier les ado au genre. Même si je dirais que ça m'a plus donné l'impression d'être pour filles surtout.

Et ce, malgré les chapitres racontés par Lewis ou Trèfle.

D'ailleurs, au début ça m'a un peu perturbée lol Mais c'était intéressant d'avoir le point de vue du petit ami en détresse et du tortionnaire. Pour lui, comme pour le couple, il y a des flashback. Ainsi on découvre les personnages avant, on comprend mieux leurs psyché actuelle. J'ai toujours voulu avoir le point de vue du méchant. Bien qu'il ne soit pas super développé, c'était sympa !

Summer/Lila est une jeune fille comme des milliers d'autres. Je l'ai trouvée crédible et j'ai justement apprécié que l'auteure n'en fasse pas une grande gueule qui retourne tout. Elle est normale ! Et je crois sincèrement que j'aurais été pareille, peut être même encore plus mal !

Les autres filles sont également touchantes, chacune à leur façon et avec leurs différences. J'ai justement apprécié le degré de "servitude" de chacune, qui montre bien à quel point la situation et l'attitude de Trèfle a eu un impact sur elles, sur celles qu'elles étaient avant.

L'histoire est bien menée. La fin peut sembler rapide mais en même temps, je trouve que ça suit la logique de ce genre d'individu lorsqu'il se sent pris au piège. On peut attendre plus de détails au moment M mais encore une fois, ce n'est pas pour adulte !!! Alors ça cadre très bien. La toute fin m'a parue très logique aussi, je n'aurais pas pu adhérer à un autre comportement.

En résumé, c'est un thriller ado à lire ! Et il conviendra aussi à celles/ceux qui ont peur de ce genre trop sombre lorsqu'il est pour adulte mais qui ont envie de sortir des contextes habituels.

Au passage, je ne peux m'empêcher d'avoir une énorme pensée pour tous ces innocents séquestrés quelque part et pour les familles qui sont dans une attente juste inimaginable :/

Bisous les amis, prenez soin de vous et veillez les uns sur les autres !!!

Casting ? http://lireoudormir.blogspot.fr/2017/05/la-cave.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Madamerrance 2017-05-06T01:55:17+02:00
Argent

Livre qui fait froid dans le dos mais qui m'a beaucoup plu ! Je l'ai lu en quelques heures à peine tant je ne pouvais pas sortir le nez du livre, haletante à l'idée de savoir comment ça allait se terminer pour les filles coincées dans la cave ainsi que la famille de Summer.

J'ai trouvé le personnage de Trèfle effrayant, un vrai cauchemar version réelle.

Ma chronique : http://meandrelitteraire.blogspot.fr/2017/04/chronique-4-la-cave-de-natasha-preston.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TI19 2017-05-04T21:35:33+02:00
Bronze

J'ai trouvée ce livre intéressang mais pas plus . Je m'attendais à quelque chose de plus développé , le sujet de l'histoire est bien trouvé mais le texte manque de precisions, tout va très vite .En 400 pages i se passe 7 mois .Les personnages ne sont pas très attachants et je pensais que le fille de pleurerait pas toutes les deux pages . La fin aussi m'a un peu déçu ,trop cliché ou pas pour d'autres personnes.bref tout ça pour dire que l'histoire est bien mais j'ai l'impression que l'auteur n'a vraiment pris le temps de l'écrire,il y avait pleins de choses à inventer.

Afficher en entier

Activité récente

lea2908 l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-13T09:23:50+02:00
ouiteup l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-07T10:28:06+02:00

Les chiffres

Lecteurs 25
Commentaires 9
Extraits 0
Evaluations 9
Note globale 8.56 / 10

Évaluations